Image

Tout sur les cerises - technologie agricole et propriétés utiles

Cherry (Cerasus) est un sous-genre du genre prune de la famille des rosacées. Les noms russes et allemands d'une telle plante proviennent de la même base «Weichse», qui se traduit par «cerise douce». De plus, le nom russe vient du mot latin "viscum", qui signifie colle d'oiseau. En conséquence, la signification originale du nom «cerise» peut être déterminée - c'est un «arbre à sève collant». «Cerasus» est le nom latin de la cerise, qui vient du nom de la ville de Kerasunda, c'est à sa périphérie que poussaient un grand nombre de délicieuses cerises. Les Romains appelaient ces arbres "Kerasund fruits", dont l'espagnol "cereza", l'anglais "cherry", le français "cerise" et le portugais "cereja" et le russe "cherry", tandis que les Romains l'appelaient "bird" Cerise ". Ci-dessous sera décrit en détail le cerisier commun ((Prunus cerasus), ou griotte, cette espèce appartient au sous-genre cerisier. Une telle plante peut être trouvée dans les jardins de presque toutes les régions. Certains experts sont sûrs que ce type de cerisier n'est rien de plus qu'un hybride de cerisier steppe et cerisier, résultat d'une sélection naturelle, et il aurait pu naître dans la région du Dniepr, en Macédoine ou dans le Caucase du Nord. Ce type de cerisier est introuvable dans la nature.

Caractéristiques de la cerise

Les cerises cultivées dans le jardin peuvent être un arbuste ou un arbre, qui peut atteindre 10 mètres de haut. La couleur de l'écorce est brun-gris. Les plaques à feuilles elliptiques pointues ont des pétioles, leur longueur est d'environ 8 centimètres. La surface avant des feuilles est vert foncé et le dos a une couleur plus pâle. Les parapluies se composent de 2 ou 3 fleurs de couleur rose ou blanche. La floraison commence dans les derniers jours de mars ou le premier en avril. Les fleurs de cerisier sont parmi les plus belles plantes de la nature. Le fruit est une drupe sphérique juteuse, atteignant environ 10 mm de diamètre et a un goût aigre-doux. Le début de la fructification est observé entre la mi-mai et la fin mai.

Planter des cerises en pleine terre

À quelle heure planter

Les cerises sont plantées au printemps, grâce à quoi, avant le début des gelées hivernales, elles parviennent à bien s'enraciner et à commencer à pousser. Le semis doit être planté dans un sol chauffé, tandis que les bourgeons ne doivent pas avoir le temps de s'ouvrir. À cet égard, les experts estiment qu'il est préférable de planter des cerises dans le jardin à la mi-avril, alors que cela devrait être fait le soir après le coucher du soleil..

Les cerises plantées à l'automne n'auront probablement pas le temps de prendre racine avant le premier gel, car personne ne peut déterminer exactement quand elles commenceront. À cet égard, si les plants ont été récoltés à l'automne, il est recommandé de les creuser dans le jardin et de les planter dans un endroit permanent au printemps.

Planter des cerises en automne

Dans le cas où les semis s'avéreraient chez le jardinier à la fin de l'automne, vous devriez essayer de les conserver jusqu'au printemps suivant. Choisissez un endroit ombragé dans votre jardin où la neige dure le plus longtemps au printemps. Il sera nécessaire de faire un trou oblong, dont la profondeur doit être comprise entre 0,3 et 0,35 m, tout en gardant à l'esprit qu'il doit être creusé avec une pente de 45 degrés. Dans la courte tranchée qui en résulte, les semis doivent être posés, leurs racines dirigées vers un côté plus profond. Ensuite, les plants doivent être recouverts de terre afin que le système racinaire des plantes et 1/3 de leurs troncs en soient recouverts. Ensuite, cette partie des cerises qui est recouverte de terre doit être bien arrosée. Ensuite, au-dessus des semis, sur toute leur longueur, déposez des branches d'épinette de pin, tandis que ses aiguilles doivent être dirigées vers l'extérieur, afin de protéger la plante des rongeurs. Lorsque la neige tombe sur le sol, elle doit être jetée sur l'abri des plants, tandis que l'épaisseur de la couche doit être de 0,3 à 0,5 m Les plantes sont retirées de la tranchée juste avant la plantation.

Plantation de printemps

Si vous souhaitez planter des cerises au printemps, les experts vous conseillent d'acheter des semis à l'automne. Ils devront être conservés jusqu'au printemps, comment le faire est décrit en détail ci-dessus. Il est préférable d'acheter des plants de deux ans, dont la hauteur des fûts est de 0,6 m, tandis que le diamètre de leurs troncs peut varier de 20 à 25 mm. Il est très bon que le semis ait des branches squelettiques de plus de 0,6 m Immédiatement avant la plantation, une inspection du système racinaire des plantes doit être effectuée, tandis que toutes les zones blessées ou pourries sont découpées en tissu sain, les plaies doivent être saupoudrées de charbon de bois broyé. 3-4 heures avant la plantation, le système racinaire des plants doit être placé dans un récipient avec de l'eau, cela permettra aux racines de se saturer d'humidité et de se redresser.

Le sol pour la plantation doit également être préparé à l'automne. Pour la plantation, vous devez choisir une zone ensoleillée avec du limon sableux drainé, un sol sableux ou limoneux neutre. Les zones avec une nappe phréatique élevée ne conviennent pas à la plantation de cerises et vous ne devez pas choisir une plaine à cette fin, dans laquelle de l'eau de fonte stagnante est observée au printemps. Vous pouvez fixer un sol acide en ajoutant de la chaux ou de la farine de dolomite, pour cela, 0,4 kg de substance doit être réparti sur la surface de chaque mètre carré de la parcelle, puis le sol est creusé à la profondeur de la baïonnette de la pelle. La chaux ne doit pas être appliquée sur le sol en même temps que les engrais organiques. À partir du moment où la chaux est ajoutée au sol, comptez 7 jours, puis ajoutez-y du fumier pourri ou du compost (15 kilogrammes par mètre carré).

Si vous décidez de planter plusieurs plants à la fois, vous devrez maintenir une distance de 300 centimètres entre eux. Si vous plantez des plants à pollinisation croisée, vous devrez planter au moins quatre variétés les unes à côté des autres, tout en les plantant en utilisant un schéma de 3x3 mètres (pour les variétés hautes) ou de 2 à 2,5 mètres (pour les variétés basses). Si la variété est autogame, elle n'aura pas besoin de pollinisateurs..

La fosse de plantation doit avoir un diamètre de 0,8 m et une profondeur de 0,5 à 0,6 m. La terre végétale nutritive doit être enlevée et combinée avec de l'humus (1: 1). Dans le mélange résultant, vous devez verser de 30 à 40 grammes de superphosphate, 1 kilogramme de cendre de bois et 20-25 grammes de chlorure de potassium. Si le sol est argileux, vous devez y ajouter 1 seau de sable. Une cheville haute est enfoncée au centre de la fosse, tandis que sa hauteur doit être telle qu'elle dépasse de 0,3 à 0,4 m au-dessus de la surface du site. Autour de la cheville, vous devez verser le mélange de sol mélangé avec des engrais pour obtenir une lame en forme de cône. Un semis y est installé, il doit être placé du côté nord de la cheville, tandis que son collet doit s'élever de 20 à 30 mm au-dessus de la surface du site. Ensuite, vous devez redresser soigneusement les racines de cerisier. De plus, le sol est versé dans la fosse par parties et bien compacté, assurez-vous qu'à la fin de la plantation, il n'y ait pas de vides. Autour de la plante plantée à une distance de 0,25 à 0,3 m, un trou doit être fait avec un rouleau de terre, 10 litres d'eau doivent y être versés. Une fois que le liquide est complètement absorbé dans le sol, le collet de la plante doit être au niveau de la surface du site. Ensuite, la surface du cercle du tronc devra être recouverte de paillis (sciure de bois, tourbe ou humus), après quoi vous devrez attacher le plant à la cheville.

Soins aux cerises

Soin des cerises au printemps

Un jeune cerisier planté en pleine terre n'aura pas besoin de fertilisation supplémentaire, non seulement cette année, mais aussi au cours des 2 ou 3 prochaines années. Il est relativement facile de prendre soin d'une jeune plante, elle doit être arrosée, désherbée, coupée à temps et aussi légèrement desserrée la surface du cercle du tronc. Les cerises qui ont déjà commencé à porter des fruits doivent être abondamment arrosées à la chaleur. Ainsi, pour 1 arrosage, au moins 30 litres d'eau doivent être consommés par plante. Dans le même temps, il est nécessaire d'arroser la cerise pendant la croissance active des tiges, pendant la période de floraison et de maturation des baies. Si la source est fraîche et humide, il sera nécessaire d'attirer les insectes pollinisateurs dans le jardin pour obtenir une bonne récolte.Pour cela, vous devez traiter les plantes avec une solution composée de 1 litre d'eau et 1 grande cuillerée de miel. Pendant la saison, la surface du cercle du tronc devra être desserrée 3 ou 4 fois. La taille est effectuée au tout début de la période printanière, avant l'ouverture des bourgeons, en même temps que toutes les pousses de racines sont coupées et la surface du cercle du tronc est recouverte d'une couche de paillis (compost ou sciure de bois). Au printemps, il est également impératif de pulvériser ces arbres afin de prévenir les maladies et les ravageurs..

Soin d'été aux cerises

Pendant les mois d'été, les cerises devront être arrosées, nourries, désherbées en temps opportun et elles auront également besoin de protection contre diverses maladies et ravageurs. Pendant cette période, une attention particulière doit être portée à l'arrosage, en particulier par temps chaud. En été, une telle plante perd une partie des ovaires, après cela, un engrais contenant de l'azote devra être appliqué sur le cercle du tronc. Si l'arbre est fructueux, alors 20-30 jours après la première alimentation, la plante devra être nourrie avec du potassium et du phosphore.

En été, le fruit est récolté. Si la variété est précoce, la maturation des fruits est observée dans la seconde quinzaine de juin, à mi-maturation - dans les derniers jours de juillet, à la fin - en août - septembre. Les fruits sont récoltés à mesure qu'ils mûrissent.

Soins aux cerises en automne

En automne, les cerises qui portent déjà leurs fruits doivent être nourries avec des engrais minéraux et organiques. Ils sont amenés dans le cercle proche de la tige pour creuser à une profondeur de 10 centimètres autour des jeunes plantes et de 15 à 20 centimètres autour des arbres qui ont commencé à porter des fruits. Le top dressing doit être fait à un moment où le feuillage commence à changer de couleur en jaune, 2 jours avant cela, la plante doit être arrosée, ou cela est fait quelques jours après la pluie. Dans le même temps, les plantes sont traitées afin de prévenir les maladies et les ravageurs, et elles produisent également une irrigation en eau pour l'hiver. À la surface du site, des appâts contenant du poison pour les rongeurs doivent être disposés, ils le font en octobre. Dans le même temps, la surface du tronc, ainsi que la base des branches squelettiques, doivent être blanchies, cela aidera à protéger la plante de divers parasites. Lorsque le sol gèle, en règle générale, cette fois tombe en novembre, il sera nécessaire d'enlever les feuilles détachées du site et de recouvrir la surface du cercle du tronc d'une couche de paillis (tourbe). Les troncs des jeunes plantes doivent être isolés en les attachant avec des branches d'épinette.

Traitement des cerises

Au printemps, avant l'ouverture des bourgeons, il est recommandé de pulvériser sur l'arbre une solution d'urée (7%), à la suite de quoi les ravageurs et les micro-organismes pathogènes qui ont survécu à l'hiver dans l'écorce de l'arbre ou dans le cercle du tronc seront détruits. De plus, l'urée deviendra une source d'azote pour la plante. Mais un tel traitement doit être effectué avant le début de l'écoulement de la sève, sinon des brûlures peuvent apparaître sur les reins en expansion. Si le flux de sève a déjà commencé, une solution de sulfate de cuivre (3%) ou de bouillie bordelaise doit être utilisée pour la pulvérisation. Après environ un demi-mois, la plante est pulvérisée avec du néoron ou du soufre colloïdal (selon les instructions), ce qui la protégera de l'oïdium, des acariens et d'autres parasites. Un tel traitement ne peut être effectué que lorsque la température pendant la journée est d'environ 18 degrés.

Pendant les mois d'été, pendant la croissance active des baies afin de prévenir les maladies, la plante est pulvérisée avec de l'oxychlorure de cuivre et contre les ravageurs - avec Fufanon.

En automne, avant que les feuilles ne commencent à tomber, les cerises doivent être traitées avec une solution d'urée (4%), qui protégera la plante des ravageurs et deviendra une source d'azote pour elle. De plus, ce top dressing sera le dernier de la saison..

Arroser les cerises

L'arbre doit être arrosé de sorte que dans le cercle proche du tronc, le sol puisse être mouillé à une profondeur de 0,4 à 0,45 m, cependant, la stagnation de l'eau dans le sol doit être évitée. Le premier arrosage se fait après les fleurs de cerisier, en même temps qu'il est nourri. Lorsque les fruits commencent à couler, l'arbre doit être arrosé une deuxième fois. Pour 1 arrosage sous 1 arbre, 30 à 60 litres d'eau sont versés, le volume exact dépend directement de la présence de pluie et de la météo. Après la chute des feuilles en octobre, une irrigation podzimny à charge d'eau est effectuée, au cours de laquelle le sol doit être humidifié à une profondeur de 0,7 à 0,8 m. Cela permet au sol d'être saturé en eau, ce qui rend le système racinaire de la cerise plus résistant au gel, en plus la congélation du sol humide est beaucoup plus lente.

Les plantes qui n'ont pas encore commencé à fructifier doivent être arrosées 2 fois par mois; dans la chaleur, l'arrosage doit être fait une fois par semaine.

Cerises fertilisantes

La matière organique est introduite dans le sol pour être creusée en automne 1 fois en 2-3 ans. Toujours à l'automne, la plante est nourrie d'engrais minéraux. Pour ce faire, utilisez des engrais phosphorés et potassiques, ou plutôt du sulfate de potassium (pour 1 mètre carré de 20 à 25 grammes) et du superphosphate (pour 1 mètre carré de 25 à 30 grammes). La fertilisation avec des engrais azotés est effectuée au tout début du printemps et après les fleurs de cerisier, pour cela, on utilise de l'urée (pour 1 mètre carré de 10 à 15 grammes) ou du nitrate d'ammonium (pour 1 mètre carré de 15 à 20 grammes). Il faut garder à l'esprit que les engrais doivent être distribués sur toute la surface de la zone où poussent les cerises. Avant de commencer à vous nourrir, vous devez arroser la zone.

La cerise répond également très bien à la vinaigrette foliaire. Pour ce faire, utilisez une solution d'urée (pour 1 seau d'eau de 50 grammes). La pulvérisation est effectuée 2 ou 3 fois le soir après le coucher du soleil, tandis que l'intervalle entre les procédures doit être de 7 jours.

Cerises hivernales

Un arbre adulte, qui a déjà commencé à porter des fruits, n'a pas besoin d'abri pour l'hiver, mais il vaut mieux protéger son système racinaire du gel. Après la chute de neige, le cercle du tronc devra être recouvert d'une épaisse couche de neige, sa surface est recouverte de sciure de bois. En automne, il est nécessaire de faire le blanchiment obligatoire du tronc et des branches squelettiques, pour cela, ils utilisent une solution de chaux, qui est mélangée avec du sulfate de cuivre.

Si la plante est jeune, une fois son tronc blanchi à la chaux, elle doit être attachée avec des branches d'épinette pour l'hiver..

Pour les jardiniers
et jardiniers

La cerise a toujours été considérée comme la principale culture de fruits à noyau dans la majeure partie du territoire de notre pays. Il a été cultivé dans les jardins princiers de l'ancienne Rus. Plus tard, pas une seule fête royale n'a été complète sans les tartes aux cerises et les liqueurs, dont les invités étrangers se souviennent alors longtemps..

Jusque dans les années 80 du siècle dernier, la production industrielle de cette récolte de fruits à noyau était répandue. Et dans chaque jardin amateur, ils ont forcément planté deux ou trois cerisiers.

Et puis d'Europe, avec les semis, des maladies fongiques terribles des plantes à fruits à noyau telles que la coccomycose et la moniliose ont été introduites, qui se sont rapidement répandues dans tout le pays et ont détruit la plupart des plantations de cerisiers..

Maintenant, l'image a radicalement changé. Les sélectionneurs ont réussi à créer de nouvelles variétés très productives avec de grosses baies sucrées et aromatiques, qui sont génétiquement résistantes à toutes les maladies fongiques. Par conséquent, la cerise est de nouveau revenue dans les jardins amateurs.

Aujourd'hui, il gagne rapidement son ancienne popularité et plaît aux jardiniers avec des rendements élevés et stables de baies incroyablement savoureuses..

Lors de la culture de cette culture, vous devez prendre en compte un certain nombre de ses caractéristiques.Aujourd'hui, nous allons parler de la façon de bien entretenir les cerises afin qu'elles se développent normalement et donnent de bons rendements chaque année..

QUE CONSIDÉRER LORS DE L'ENTRETIEN DE LA CERISE

Tout d'abord, il faut se rappeler que la plupart des variétés de cerises ne sont que partiellement autofertiles. Par conséquent, vous devez planter au moins deux variétés différentes à côté d'eux pour la pollinisation..

Il est important de choisir le bon site d'atterrissage. Les cerises ont besoin d'un soleil constant tout au long de la journée. Mais en même temps, il doit être protégé des courants d'air et des vents froids. Par conséquent, il est préférable de le planter au soleil près du mur sud de la maison ou d'une haute clôture..

Les sols de cerisiers, comme toutes les cultures de fruits à noyau, ont besoin de fertiles, meubles, légers et neutres (pH 7,0). Ils ne tolèrent pas les fruits à noyau et une humidité excessive, ils ne peuvent donc pas être plantés dans les zones marécageuses et les basses terres. Nous avons déjà écrit à ce sujet dans l'article "Cerises résistantes à l'hiver".

Si les eaux souterraines sont à moins de 1,3 m de la surface de la terre, une petite colline de 45 cm de haut se forme sous les semis.Sur les sols acides, trois semaines avant la plantation, la neutralisation est effectuée avec de la farine de dolomite ou de la craie broyée.

Pour les cerises, des fosses de plantation d'une profondeur de 60 et d'un diamètre de 50 cm sont préparées, le drainage du gravier fin doit être posé sur le fond. Il est préférable qu'il soit constitué de roches calcaires avec une réaction alcaline. Maintenant, cela est importé dans presque toutes les régions du pays..

Dans chaque fosse, avec un sol fertile, ajoutez un seau de sable et de compost, des engrais phosphore-potassium, de la cendre de bois et deux verres de coquille d'oeuf broyée ou une solution de chlorure de calcium (à une concentration de 1: 5 avec de l'eau).

Les cerises ont besoin de calcium pour former des graines à l'intérieur de la baie. Avec son manque, les ovaires tomberont et les baies ne se formeront pas. Pour cette raison
les coquilles d'œufs (ou autres calcifications) doivent être ajoutées deux fois de plus par saison: pendant la floraison et après l'apparition des ovaires.

En outre, deux fois par été - au printemps et en automne, un verre de farine de dolomite ou de craie broyée est versé dans les cercles du tronc et incrusté peu profondément dans le sol en le desserrant.

Pour une croissance et un développement normaux, les cerises ont besoin d'engrais organiques et minéraux. Au printemps, les plantes reçoivent de l'azote et du potassium (toutes les cultures de fruits à noyau en ont besoin à fortes doses), sinon il n'y aura pas de bonne récolte. À l'automne, des engrais phosphore-potassium et du calcium (sous toutes ses formes) sont introduits pour creuser.

Deux fois par saison - au début de la floraison et après la mise en place des baies, une alimentation supplémentaire est effectuée avec une molène liquide (deux pelles sont dissoutes dans un seau d'eau et les arbres sont arrosés à raison de 5 litres chacun).

Malgré le fait que les variétés de cerises modernes ne sont pratiquement pas affectées par les maladies fongiques, au printemps, après la floraison des feuilles, il est recommandé d'effectuer un seul traitement de toutes les plantes avec une solution à 1% de bouillie bordelaise.

Pour que la cerise supporte mieux les gelées hivernales, une irrigation par alimentation en eau est réalisée fin octobre, à raison de 60 litres sous un arbre. En novembre, il est impératif de blanchir à la chaux tous les troncs et branches squelettiques inférieures des cerisiers. Cela les protégera des coups de soleil printaniers et des dommages causés par le gel..

Le bois des cerisiers étant très parfumé et délicat (surtout chez les jeunes), il est recommandé de les protéger jusqu'à 1 mètre de hauteur avec des branches d'épinette, en les attachant au tronc de tous les côtés.

Comme vous pouvez le voir, prendre soin des cerises n'est pas du tout difficile. Et si vous suivez correctement toutes les exigences de la technologie agricole, elle vous remerciera pour une récolte importante et savoureuse..

POUR UN SOIN DE CERISE EFFICACE - CHOISISSEZ LES MEILLEURES VARIÉTÉS

Il existe de nombreuses variétés de cerises, mais nous ne vous proposons que les plus productives, à gros fruits avec des baies savoureuses, sucrées et aromatiques, et surtout, elles sont résistantes à toutes les maladies fongiques. De plus, toutes ces variétés commencent à porter leurs fruits dès la deuxième ou troisième année..

Debreceni Boterna (le plus tôt), Lucina (très sucré), Biryusinka (précoce), Ural ruby ​​(le meilleur pollinisateur pour toutes les variétés), Vladimirskaya (très productif), Brusnitsina (auto-fertile), Groniasta (précoce), Abundant (auto-fertile), Ashinskaya (résistance au gel jusqu'à - 48 degrés).

Pour les jardiniers débutants et ceux qui ne peuvent pas entretenir régulièrement leur jardin, nous proposons des cerises de Bessey (sablonneuses). Ce buisson court et sans prétention vous apportera une bonne récolte de baies marrons douces de taille moyenne (jusqu'à 3,5 g) avec un arôme caractéristique de cerise. Vous pouvez les manger frais, faire de la confiture ou faire du vin de cerise..

Maintenant que vous savez comment prendre soin des cerises, plantez-les sur votre propriété et amusez-vous avec leurs baies délicates et aromatiques. De plus, vous n'aurez pas à attendre longtemps la récolte. La fructification complète commencera la troisième année!

Cerise

La cerise est une excellente plante qui évoque des émotions positives par son apparence, ce n'est pas pour rien que les écrivains et les poètes aiment utiliser l'image des fleurs de cerisier dans leurs créations. Les jardiniers aiment aussi les cerises. Il ne reste plus qu'à déterminer à quel point la cerise est capricieuse, quels sont les types de cerises, la plantation et aussi en prendre soin..

Cherry est un sous-genre de Plum, il appartient à la famille Pink. Le sous-genre cerise se distingue par ses caractéristiques de ses proches parents abricot et prune, par ses fleurs et ses baies. Les plantes du sous-genre Cherry sont divisées en 2 sections, Lavrovishnya ou cerisier d'oiseau et Cerisier, qui comprend le cerisier ou le cerisier d'oiseau et ordinaire, à partir duquel des cultivars sont obtenus. Le sous-genre comprend plus de 60 espèces.

En culture, la cerise ordinaire est connue depuis l'Antiquité. Vraisemblablement, les formes parentales étaient le cerisier à oiseaux et le cerisier arbustif et des steppes. Cela aurait pu se produire là où ces plantes ont poussé pendant des milliers d'années: près du fleuve Dniestr, sur la péninsule balkanique, dans le Caucase.

Les premières discussions sur les cerises en Russie remontent au 10ème siècle et à partir du 15ème siècle, les cerises ont été largement distribuées. Depuis lors, la cerise est devenue l'une des cultures préférées en Russie. En apparence, toutes les cerises de jardin peuvent être divisées en 2 groupes:

cerises de brousse, pas plus de 3 m;

cerises d'arbre, jusqu'à 8 m;

Les cerises de brousse portent leurs fruits la troisième année après la plantation et les cerises des arbres plusieurs années plus tard. Les feuilles de cerisier sont pétiolées, vertes, de 3 à 8 cm de long et les bords du limbe sont dentelés. Les fleurs de cerisier s'ouvrent en même temps que les feuilles. Les fleurs sont blanches, elles sont rassemblées dans de petits parapluies.

Le fruit est une drupe de forme ronde avec de la pulpe aigre-douce. Le noyau de cerisier est sphérique, avec une "couture" latérale. Le diamètre d'une cerise à pulpe est d'environ un centimètre. Le bois de cerisier est utilisé dans la fabrication de meubles. Les variétés de cerises communes sont courantes dans le jardinage amateur et industriel.

Il y a des cerisiers dans presque tous les jardins. Ils poussent bien dans tous les climats, à l'exception de l'extrême nord et des déserts. Dans les conditions du jardin, les variétés de cerisiers de brousse poussent jusqu'à 15 ans, ressemblant à des arbres pendant environ 30 ans. Les cerises variétales peuvent être divisées en fonction de l'apparence du fruit et du goût: griots et amorilles.

Les griots sont des cerises aux baies noires. La couleur des baies est parfois presque noire. Le jus de ce groupe est sombre, les baies ont un goût aigre-doux. Les amorelis ont des fruits roses, du jus incolore, des baies sucrées.

En outre, les variétés de cerises sont partiellement autofertiles, autofertiles et autofertiles. Dans le jardin, vous devez avoir au moins deux cerises de variétés différentes. Lors du choix d'une variété pollinisatrice, concentrez-vous sur la période de floraison, elle doit coïncider avec la variété principale. Pour certaines variétés de cerises courantes, le pollinisateur est la variété de cerise Vladimirskaya.

Les variétés auto-fertiles comprennent: Molodezhnaya, Bolotovskaya, Amorel, Kent, Zhukovskaya.

Partiellement autofertile: Vladimirskaya, concurrent, Dessertnaya, Ryazanochka, Morozovoy, Mtsenskaya, Nizhnekamskaya.

Auto-infertile: Griot Moscou, Lyusinovskaya, Morozovka, Livenekal, Lebedyanskaya.

Je dois dire que les cerises forment facilement des hybrides avec des plantes apparentées, le cerisier d'oiseau et le cerisier doux..

Soins aux cerises

Les cerises poussent bien dans les sols neutres. Sur les sols légèrement acides, les cerises poussent mal et sur les sols acides, elles peuvent mourir complètement..

Pousse mieux sur un sol limoneux sableux. Les cerises ont besoin de soleil. Les cerises sont mieux plantées sur les pentes douces éclairées du sud..

L'eau stagnante nuit aux plantations de cerisiers. La cerise est une plante résistante à la sécheresse, mais a besoin d'être arrosée l'année de la plantation, les cerises doivent être arrosées pendant la croissance de l'ovaire.

La plupart des variétés de cerises tolèrent des températures de -25 degrés. Mais à une température plus basse dans de nombreuses variétés, les boutons floraux meurent de 90%. De plus, la cerise n'aime pas les vents forts en hiver, parfois à -10 la cerise peut simplement se dessécher. En observant toutes les conditions, la cerise se développera bien..

Propagation de cerises

Le cerisier se reproduit: par taillis et plants greffés, plantules et boutures.

Faire pousser des plants de cerises à partir d'une pierre est une tâche simple. Pour ce faire, vous devez collecter les os, les rincer et les stratifier dans un tiroir du réfrigérateur. Vous pouvez le planter dans un endroit permanent ou le planter en pot. Vous pouvez également utiliser les plantes qui se sont dispersées d'elles-mêmes. En horticulture, il est préférable d'utiliser des taillis ou des plants greffés..

Lors de la plantation de cerises au printemps, il est conseillé d'ajouter des engrais minéraux et du fumier à l'automne et lors d'un creusement profond. Si les engrais n'ont pas été appliqués à l'automne, ils doivent être ajoutés lors de la plantation dans un trou. La taille de la fosse de plantation doit correspondre au système racinaire du semis de cerisier.

Placez le plant dans un trou et couvrez les racines avec de la terre pour que le collet ne soit pas sous terre. Après la plantation, arrosez le plant avec de l'eau.

Lutte contre les maladies et ravageurs des cerises. La maladie la plus dangereuse est la coccomycose, pour la prévention, il est nécessaire d'enlever les débris végétaux sous l'arbre, et après avoir cueilli les baies et au printemps, traiter les troncs avec du liquide de barde.

Les insectes suivants habitent la cerise: éléphant du cerisier, papillon du cerisier, rouleau de feuille de cerisier.

Vous pouvez lutter contre les ravageurs des cerises à l'aide d'une infusion de pommes de terre, de tomates. À partir d'agents chimiques, utiliser signifie actelik.

Bien que la culture des cerises demande un certain effort, il doit y avoir une place dans le jardin pour cette culture..

Pourquoi les cerises sont bonnes pour vous - 8 faits scientifiques sur les effets sur la santé humaine

Les cerises ont un goût aigre-doux et contiennent des quantités colossales d'antioxydants, d'acides organiques, de polyphénols, de vitamines et de minéraux. Les baies, les feuilles, les inflorescences et la sève des plantes sont utilisées depuis l'Antiquité à des fins médicinales..

Les scientifiques modernes confirment que les cerises ont des avantages tangibles pour les humains. Son utilisation régulière réduit le risque de développer des néoplasmes malins, ainsi que des pathologies des systèmes endocrinien et cardiovasculaire; améliore le sommeil, augmente la tolérance à l'exercice, réduit le poids corporel et améliore les propriétés esthétiques de la peau.

8 propriétés utiles

Voici 8 faits saillants sur les bienfaits des cerises pour la santé qui ont une base de preuves solide..

1. Contenu des substances précieuses

En général, toutes les variétés de cerises peuvent être grossièrement divisées en 2 groupes: aigres et douces (mieux connues sous le nom de cerises douces). Par rapport aux cerises douces, 100 grammes de cerises acidulées contiennent 50% plus de vitamine C (17% DV) et environ 20 fois plus de vitamine A (26% DV).

La teneur en calories d'une cerise mûre ordinaire est de 63 calories pour 100 grammes. La teneur en éléments nutritifs est indiquée dans le tableau:

Nom du composantPoids spécifique ou pourcentage de la valeur quotidienne par 100 grammes
Protéine1,3 grammes
Les glucides16,5 grammes
Cellulose2 grammes
Vitamine A26%
Acide ascorbique (vitamine C)17%
Potassiumcinq %
Cuivrecinq %
Manganèse4%

Les cerises contiennent également une petite quantité de vitamines B et K.

Chaque nutriment a une fonction spécifique (irremplaçable) dans l'organisme:

  • Vitamine A - fournit une protection antioxydante au corps.
  • Vitamine C - renforce le système immunitaire, maintient l'élasticité de la peau et a de nombreuses autres fonctions.
  • Potassium - assure la bonne contraction des muscles squelettiques et cardiaques et est responsable de la transmission de l'influx nerveux.
  • Fibre - améliore la digestion et normalise le fonctionnement du système digestif.

2. Action antioxydante

Les cerises contiennent de nombreux composants antioxydants et anti-inflammatoires.

Des experts italiens affirment que ces substances inhibent le stress oxydatif et empêchent les radicaux libres d'agir sur toutes les cellules du corps humain, ce qui entraîne une incidence élevée de maladies chroniques et une faible espérance de vie..

Des scientifiques britanniques notent la grande efficacité des polyphénols (présents dans la plupart des baies) contre les pathologies neurodégénératives et les maladies du système cardiovasculaire.

Le rôle des antioxydants dans la réduction de l'incidence des néoplasmes malins (côlon et rectum, estomac, foie), ainsi que du diabète sucré de type II et d'autres pathologies du fond glycémique est souligné..

Les antioxydants inhibent également l'inflammation chronique de la paroi du côlon et du tissu adipeux. C'est à ce processus physiologique que le vieillissement du corps est associé plus tôt..

3. Amélioration de l'endurance et de l'efficacité de l'entraînement

Des études menées par des scientifiques brésiliens en 2015 montrent que les substances antioxydantes présentes dans les cerises réduisent la gravité du syndrome douloureux, ainsi que les changements inflammatoires et destructeurs des tissus musculaires après un effort physique actif..

Selon les experts, cette propriété de la plante augmente le taux de récupération après l'entraînement et a un effet bénéfique sur la sphère motivationnelle..

Il a également été démontré que le jus de cerise augmentait l'endurance et les performances globales. Particulièrement efficace chez les cyclistes et les coureurs.

Des études menées par des scientifiques américains montrent que manger 480 mg d'extrait de cerise par jour sous forme de poudre après seulement 10 jours entraîne une augmentation de la vitesse des marathoniens de 13%, et réduit également considérablement les douleurs musculaires après la compétition..

Surtout, toutes les études ont utilisé des produits concentrés de cerises (jus et extraits). L'effet des fruits entiers frais sur le système musculo-squelettique n'a pas été étudié. Il est suggéré que vous deviez manger beaucoup de cerises fraîches pour obtenir des résultats similaires, mais cela est lourd d'effets secondaires.

4. Amélioration du travail du système cardiovasculaire

L'inclusion de cerises dans l'alimentation contribue à protéger la santé du cœur et des vaisseaux sanguins.

Des scientifiques chinois affirment que toute alimentation riche en baies est associée à une faible incidence de maladies cardiovasculaires.

Les baies peuvent inhiber la formation de plaques athéroscléreuses, contrôler les niveaux de pression artérielle, réduire le risque de caillots sanguins et réduire les effets des radicaux libres.

Selon les employés de l'Université de Miami (USA), les cerises sont une source précieuse de potassium, qui maintient une contractilité myocardique adéquate et, en augmentant l'excrétion de sodium, abaisse la tension artérielle.

Les experts italiens affirment que des niveaux élevés de potassium dans l'alimentation quotidienne sont associés à une faible incidence d'accidents vasculaires cérébraux et de maladies du muscle cardiaque..

Selon les résultats d'études françaises, les cerises peuvent réduire considérablement la probabilité de formation de plaques athéroscléreuses dans les parois des artères, et donc prévenir des maladies telles que les maladies coronariennes, l'infarctus du myocarde, les accidents vasculaires cérébraux, l'ischémie cérébrale chronique, etc. Le mécanisme pharmacologique est probablement associé à la présence d'anthocyanes, de flavonoïdes, de catéchines et d'antioxydants polyphénoliques dans la plante..

5. Soulagement des maladies articulaires

Les cerises ont un effet anti-inflammatoire prononcé. Cette propriété peut être utilisée pour réduire la gravité ou le soulagement des symptômes de la polyarthrite rhumatoïde ou de la goutte, dans lesquels il existe un gonflement et une douleur importants dans les articulations..

De nombreuses études montrent que les cerises sont très efficaces. Il élimine non seulement les symptômes, mais affecte également pathogéniquement les pathologies articulaires, réduisant la gravité des changements inflammatoires.

Par exemple, des experts américains ont établi qu'une consommation unique de 280 grammes de cerises après quelques heures réduit la concentration de protéine C-réactive et d'acide urique dans le sang - les principaux indicateurs de l'activité de la polyarthrite rhumatoïde et de la goutte..

Selon d'autres études, la consommation régulière de cerises rouges réduit de 75% le risque de crises de goutte récurrentes..

6. Amélioration de la qualité du sommeil

Les cerises sont une source précieuse de mélatonine, un métabolite actif qui régule le cycle veille-sommeil.

Des scientifiques britanniques ont démontré que la consommation régulière contribue à augmenter la durée du sommeil, ainsi qu'à améliorer l'endormissement.

Selon une étude américaine, boire 240 ml de jus de cerise avant de se coucher pendant 7 jours augmente la qualité et la durée du sommeil, ainsi que la vitesse d'endormissement..

7. Efficacité pour la perte de poids

Selon les résultats d'expériences menées sous la direction d'employés de l'Université du Michigan (USA), les cerises augmentent l'activité des processus cataboliques dans le tissu adipeux, ce qui augmente sa consommation pour les besoins énergétiques..

La baie contient également une faible quantité de calories, elle peut donc être consommée quotidiennement..

L'abondance de fibres alimentaires améliore l'activité motrice du tube digestif et empêche l'apparition de processus de pourriture et de fermentation excessifs, qui agissent comme des facteurs de risque indépendants d'obésité.

Afin d'augmenter l'effet, il est recommandé d'utiliser des cerises amères avec des yaourts naturels faibles en gras et de la cannelle..

8. Amélioration de l'état de la peau et des cheveux

Les cerises sont riches en vitamines (C, A et une petite quantité - B, E), qui améliorent l'état de la peau, des cheveux et des ongles.

Les effets suivants sont notés avec une consommation régulière de cerises:

  1. Réduire le risque de transformation maligne des cellules épithéliales de la peau. Le plus dangereux est le rayonnement solaire ultraviolet.
  2. Amélioration de la douceur et de l'élasticité de la peau du visage, prévenant l'apparition des rides.
  3. Ralentir le «vieillissement» de la peau.
  4. Renforcer les cheveux et réduire la chute des cheveux.

En plus d'être pris par voie orale, les produits topiques à base de cerise sont également efficaces: masques visage et corps, crèmes, gommages, etc..

Sécurité et contre-indications

Malgré l'abondance de qualités médicinales, si elles sont mal prises, les cerises peuvent nuire à l'organisme. Les contre-indications comprennent:

  1. Maladies chroniques du tractus gastro-intestinal. La pulpe de cerise irrite les muqueuses de l'estomac et du duodénum et augmente la production d'acide chlorhydrique. Son apport excessif peut provoquer une exacerbation de la gastrite, de l'ulcère gastroduodénal, de la duodénite, etc..
  2. Réactions allergiques. Il est interdit de manger des cerises si vous avez des antécédents d'allergies à celles-ci, ainsi qu'aux autres membres de la famille Pink (prunes, framboises, pommes, poires, pêches, etc.). Le non-respect de la règle peut entraîner des conséquences extrêmement graves (choc anaphylactique, angio-œdème).
  3. Diabète. Les cerises sont riches en glucides. En présence de diabète sucré de type I ou II, l'utilisation des baies doit être soigneusement normalisée selon les recommandations du médecin traitant.
  4. Pathologies de l'émail dentaire. Les baies ont un effet néfaste sur l'émail des dents. En présence de lésions carieuses des dents, leur consommation doit être limitée.

Il est important de noter qu'en l'absence des contre-indications décrites ci-dessus, les cerises sont recommandées aux femmes pendant la grossesse, car elles ont les effets suivants:

  • réduit la gravité de la toxicose (dans les premiers stades);
  • favorise la pose correcte des organes fœtaux, la prévention des malformations;
  • assure la prévention des anomalies du travail.

Comment l'utiliser correctement?

Vous trouverez ci-dessous les principales règles de prise des baies et des produits qui en découlent:

  1. Sous quelle forme est-il préférable d'utiliser? Il est préférable de manger des cerises fraîches. Vous pouvez y ajouter de la cannelle, de la crème fouettée et du yogourt faible en gras. Peut également être incorporé dans des salades de fruits et même de légumes.
  2. Quelle est la posologie quotidienne? L'apport quotidien maximal de cerises pour un adulte est de 500 grammes par semaine - 1500 grammes.
  3. Avec quoi est-il combiné? Les cerises se marient bien avec le lait, le fromage cottage, la crème, le yogourt et d'autres produits laitiers. Il peut également être mélangé avec des céréales, des fruits et d'autres baies (en particulier des fraises). Il peut être un excellent accompagnement pour les desserts au gâteau, à la gelée, au chocolat ou à la pâte d'amande..
  4. Que peut-on en préparer? Les cerises peuvent servir d'excellente matière première pour la préparation de nombreuses boissons: compote, thé, jus de fruits, ainsi que vin de cerise, liqueur. Outre les fruits eux-mêmes, les feuilles, les branches, les tiges et les tiges des cerises sont largement utilisées, qui ont également des propriétés médicinales - elles sont utilisées pour faire des thés, des décoctions et des teintures. Même la résine de cerisier est utilisée à des fins médicinales..
  5. Peut-on manger des cerises sauvages? Oui! La cerise sauvage est encore plus précieuse que la cerise de jardin et est indiquée pour le soulagement de l'anémie, de la dyslipidémie et de l'arthrite. Et les feuilles, les fleurs et les queues ont un effet antiseptique et sont utilisées pour les maladies infectieuses et inflammatoires.
  6. L'utilisation de l'huile de cerise. L'huile de cerise est utilisée pour abaisser la tension artérielle et corriger le taux de cholestérol sanguin. En cosmétologie, il est utilisé pour améliorer la douceur de la peau, réduire les rides.

Comment économiser pour l'hiver?

Il existe plusieurs façons de conserver les cerises pendant longtemps:

  1. Gelé. Le plus préférable est la cerise congelée, car elle conserve le maximum de vitamines et de minéraux, de fibres alimentaires. Une condition importante est d'exclure la recongélation.!
  2. Séchage. Le séchage augmente considérablement la teneur en calories de la baie (jusqu'à 500 calories pour 100 grammes). Mais en général, les cerises séchées sont également considérées comme saines. Il n'est pas recommandé uniquement aux personnes souffrant d'obésité ou de pathologies de fond glycémique..
  3. Options riches en sucre. Les conserves, les gelées et les cerises écrasées avec du sucre sont les options les moins préférées. De grandes quantités de sucre annulent la plupart des propriétés médicinales de la baie. De telles options sont interdites aux personnes ayant un métabolisme du glucose altéré, l'obésité.

Congélation correcte

Le processus de congélation compétente ressemble à ceci:

  1. Il est nécessaire de sélectionner les meilleures baies (grosses, sans dommage), de les rincer, d'enlever les graines et de sécher soigneusement.
  2. Disposez sur des plateaux, si plusieurs couches de baies sont disposées - faites une couche de plastique.
  3. Congeler 12 à 18 heures.
  4. Versez ensuite les baies dans un sac et conservez-les au congélateur. Durée de conservation - jusqu'à 12 mois.

5 recettes populaires

Voici quelques-unes des recettes les plus simples:

1. Compote

Pour préparer la compote de cerises, vous aurez besoin de:

  • 500 grammes de cerises;
  • 200 grammes de sucre;
  • 2 500 ml d'eau;
  • menthe - au goût.
  1. Rincez les baies, retirez les tiges. Si vous le souhaitez, vous pouvez également retirer les os.
  2. Versez de l'eau dans une casserole, portez à ébullition, stérilisez les bocaux avec de l'eau bouillante.
  3. Mettez les cerises dans un pot de 3 litres à raison de 500 grammes de baies par pot. Ajouter de la menthe si désiré.
  4. Ajoutez 200 grammes de sucre dans le pot, versez de l'eau bouillante dessus, couvrez avec un couvercle.
  5. Laissez infuser pendant 10 à 15 minutes.
  6. Enroulez le couvercle, retournez la canette, attendez qu'elle refroidisse complètement.

2. Morse

  • 200 grammes de cerises;
  • 1000 ml d'eau bouillie;
  • 120 grammes de sucre ou de miel.
  1. Rincer soigneusement les baies, retirer les tiges.
  2. Écraser les baies à l'aide d'un pilon en bois ou d'un mixeur.
  3. Pressez le jus de la pulpe. Le jus peut être utilisé pour d'autres besoins, il n'est plus nécessaire.
  4. Verser la pulpe avec de l'eau, porter à ébullition et cuire à feu doux pendant 10 à 15 minutes.
  5. Souche. Le plat est prêt.

3. Thé à base de feuilles de cerisier

  • 2 cuillères à soupe. l. feuilles d'intestin écrasées;
  • 300 ml d'eau.
  1. Faites bouillir de l'eau, ajoutez 2 cuillères à soupe. l. matières premières végétales.
  2. Laisser mijoter environ 5 à 10 minutes.
  3. Laissez infuser pendant 2 à 2,5 heures (couvert). Souche. Terminé.

4. Une décoction de branches de cerisier

  • 4-5 branches de la plante;
  • 500 ml d'eau.
  1. Préparer 4-5 branches d'un cerisier, casser en morceaux jusqu'à 1 cm.
  2. Faire bouillir l'eau, ajouter les branches.
  3. Laisser mijoter le produit à feu doux pendant 10 minutes.
  4. Filtrer et laisser infuser pendant environ 30 à 45 minutes. Le produit est prêt.

5. Confiture

Pour faire de la confiture de cerises, vous avez besoin de:

  • cerises - 1000 grammes;
  • sucre - 1000 grammes;
  • eau - 150 ml.
  1. Placez les cerises dans une casserole ou un bol en métal, ajoutez le sucre et l'eau.
  2. Portez la composition à ébullition en remuant périodiquement la future confiture (des bords au milieu). Faites cuire 5 minutes. Puis partez 7 à 8 heures.
  3. Remettez la nourriture sur le feu. Ébullition. Faites cuire 10 minutes. Puis arrêtez à nouveau de refroidir pendant 7 à 8 heures.
  4. Retirer du feu. Disposer dans des bocaux stérilisés. Couvercles enroulables.