Image

Chou pour l'hépatite

L'hépatite n'est pas une maladie simple. Il en existe plusieurs types. Tous diffèrent par les symptômes et l'évolution de la maladie dans le corps humain. Il est particulièrement difficile d'entendre parler de la présence d'un type tel que l'hépatite C. Il est difficile à traiter et le résultat reste à vie. Ces patients devront déjà surveiller en permanence ce qu'ils mangent et devront également mener une vie saine. À l'heure actuelle, il existe un grand nombre de médicaments qui peuvent faciliter son évolution. Mais beaucoup conseillent de ne pas oublier également la médecine traditionnelle. Le chou contre l'hépatite est parmi les plus efficaces. Il existe différentes manières de préparer ce légume, ainsi que ses variétés. Parmi d'autres, vous pouvez choisir celui qui vous convient le mieux.

Propriétés utiles d'un légume

Le chou est un légume riche en vitamines, minéraux, protéines, polysaccharides et autres substances utiles. Les Romains connaissaient déjà les propriétés médicinales de cette plante. Il est entré en médecine fermement après la découverte du facteur antiulcéreux ou de la vitamine U. Le chou est classé comme un produit diététique. C'est pourquoi il est recommandé d'être inclus dans le régime alimentaire des personnes en surpoids. Le jus de chou est souvent utilisé en cosmétologie car il procure un effet rajeunissant. Le plus souvent, le chou est utilisé pour:

  • ulcères de l'estomac et du duodénum,
  • excès de cholestérol,
  • gastrite,
  • glycémie élevée,
  • constipation,
  • excès de liquide dans le corps,
  • goutte,
  • l'athérosclérose,
  • maladie de calculs biliaires.

De plus, le chou est souvent utilisé pour l'hépatite C. Le jus de chou est utilisé pour éliminer les problèmes de foie. Il est nécessaire de boire ¾ verre de jus une demi-heure avant les repas. Il aidera à restaurer les cellules endommagées et à provoquer leur régénération rapide..

L'utilisation de la choucroute pour l'hépatite C

La choucroute est souvent incluse dans le régime alimentaire de toute personne. Mais l'utilisation de ce plat ne convient pas à tout le monde, car il existe certaines restrictions. La question se pose de plus en plus de savoir s'il est possible de manger de la choucroute avec l'hépatite C? Il n'y a pas d'avis sans équivoque sur cette question. De nombreux guérisseurs disent que presque toutes les maladies ne peuvent être guéries qu'avec du chou. Ils sont également convaincus que si vous prenez du jus de chou toutes les 3 heures, cela aidera à guérir de nombreuses maladies. Mais vous ne devriez pas être aussi catégoriquement opposé à l'utilisation de la choucroute pour l'hépatite C. De nombreux médecins rappellent que le régime alimentaire de cette maladie doit être presque sans sel. Étant donné que la choucroute contient une grande partie de son contenu, elle devrait être exclue de la liste des aliments autorisés. De plus, ce produit est d'apparence de fibres grossières, qui peuvent irriter le tube digestif et provoquer une fermentation dans l'organisme. Si la patiente ne peut pas vivre sans elle, seul un médecin peut lui permettre d'être mangée..

Algues pour le foie

En plus des variétés de chou que nous connaissons, il existe également des algues, qui contiennent une grande quantité d'iode dans sa composition. La question devient, est-il possible d'utiliser des algues avec l'hépatite? Comme il est riche en de nombreuses substances utiles, il présente d'énormes avantages pour le corps. Il y a eu des histoires sur ce type de plante selon lesquelles un remède contre l'hépatite a été trouvé sur la base d'algues. Mais il n'y a pas d'informations plus détaillées à ce sujet..

Manger ou non ce légume n'est que votre décision, mais rappelez-vous qu'avant de consulter votre médecin.

Nutrition pour l'hépatite

L'hépatite est une maladie inflammatoire du tissu hépatique.

Causes de l'hépatite

  • infection virale (hépatite A, B, C, D, F, E, G);
  • intoxication par des substances toxiques, des drogues, de l'alcool, des poisons (hépatite toxique);
  • l'agression auto-immune du corps contre l'épithélium des voies biliaires et des cellules hépatiques (hépatite auto-immune);
  • à la suite du développement de la maladie des radiations (hépatite radiologique);
  • violation de l'échange de fer et de cuivre dans le corps;
  • déficit congénital dans le corps en alpha-1-antitrypsine.

Symptômes de l'hépatite

La maladie se caractérise par: de la fièvre, des vomissements, de la diarrhée, des courbatures, une douleur sourde dans l'hypochondre droit, une diminution de la capacité de travail, une faiblesse, de la fatigue, des troubles du sommeil, un cancer du foie ou une cirrhose plus tard peuvent se développer.

Il est très important pour l'hépatite de suivre un régime qui favorise les fonctions digestives du foie. Le régime doit épargner le foie autant que possible, aider à améliorer l'écoulement de la bile, réguler le métabolisme du cholestérol et des graisses dans le corps et accumuler du glycogène. Vous devez manger des aliments faciles à digérer et mous contenant tous les oligo-éléments et vitamines nécessaires, substances lipotropes, fibres et pectine.

Aliments sains contre l'hépatite

  • huiles facilement émulsionnantes (beurre et huile végétale: tournesol, olive, maïs);
  • soupes végétariennes avec légumes, nouilles, céréales, lait et soupes de fruits;
  • viandes maigres (veau, bœuf, lapin, poulet et poulets sans cuisses) sous forme de boulettes de viande cuites à la vapeur, côtelettes, soufflés, boulettes;
  • saucisses diététiques;
  • poisson maigre bouilli (morue, brochet, sandre, navaga, carpe), poisson en gelée ou poisson cuit à la vapeur;
  • fromage cottage frais fait maison faible en gras, yogourt, kéfir, acédophile, crème sure faible en gras, variétés de fromages doux;
  • œufs (pas plus d'un par jour ou dans le cadre de plats cuisinés individuels)
  • flocons d'avoine, sarrasin, riz, bouillie de semoule;
  • vermicelles, nouilles, pâtes;
  • légumes frais crus (chou, carottes, tomates, concombres), bouillis ou cuits à la vapeur (purée de betteraves, purée de pommes de terre, pois verts, courgettes, chou-fleur);
  • fruits mûrs et sucrés et plats de fruits (mousses, gelée, gelée, sauce);
  • fruits secs (pruneaux, abricots secs, raisins secs dénoyautés);
  • miel, bonbons, confiture, marmelade, biscuits non sucrés;
  • vinaigrette, salades de légumes;
  • café au lait, thé faible, jus de fruits, légumes et baies (fraise, pomme, framboise, carotte, cerise, tomate), décoction de son de blé et d'églantier.

Remèdes populaires pour l'hépatite

  • décoctions de chélidoine gros bouleau verruqueux, chardon-Marie, eucalyptus en forme de boule, amertume d'oiseau;
  • plantes médicinales à haute teneur en polysaccharides, qui favorisent la production de protéines du système immunitaire (interféron): aloès, tussilage, chou blanc, Kalanchoe penné, ortie, renouée, herbe de blé, agaricus commun, prêle, citronnelle, ginseng chinois Rhodiola rosea, aralia de Mandchourie, Eleutherococcus épineux;
  • tisanes et décoctions favorisant l'élimination des toxines: églantier, camomille, tisane, trèfle rouge, ficelle tripartite, menthe poivrée, lin;
  • plantes qui améliorent la sécrétion de bile: argousier, argousier, élecampane haute, cassis, achillée millefeuille, bourse de berger, plantain;
  • plantes médicinales qui restaurent les cellules hépatiques: millepertuis, plante grimpante des marais, calendula, cyanose bleue.

Aliments dangereux et nocifs pour l'hépatite

Les produits contenant de puissants stimulants de la sécrétion pancréatique et gastrique doivent être exclus, qui contiennent des acides organiques, des extraits, des huiles essentielles, du cholestérol, de l'acide oxalique, ainsi que des purines. Ceux-ci inclus:

  • graisses réfractaires (saindoux, graisse mixte, saindoux, margarine);
  • soupes à base de bouillons concentrés de poisson, de viande et de champignons, bortsch gras et aigre et soupe de chou;
  • variétés grasses de porc, poulet, oie, canard, dinde, saucisses, jambon, saucisses de porc, saucisses, viande en conserve;
  • poisson-chat, esturgeon, poisson en conserve;
  • sauces grasses, crème, fromages épicés, yaourts;
  • œufs crus et durs, œufs au plat;
  • légumes marinés et salés, marinades;
  • légumineuses (pois, lentilles, haricots);
  • légumes verts et légumes riches en huiles essentielles (oseille, ail, radis, radis, aneth, oignon, persil);
  • fruits non mûrs et acides, baies, amandes, noix, agrumes, bananes, kiwi;
  • bonbons, chocolat, gâteaux, glaces, pâtisseries;
  • épices piquantes (moutarde, poivre, vinaigre, mayonnaise, raifort), champignons, viandes fumées;
  • boissons alcoolisées.

Que pouvez-vous manger avec l'hépatite C

"Tu es ce que tu manges." L'auteur de la célèbre phrase, le guérisseur grec ancien et le saint patron de tous les guérisseurs, Hippocrate avait bien sûr raison. La nutrition a été et reste une partie intégrante du système complexe d'interaction interne de tous les organes de notre corps. C'est le fondement de l'immunité et une source d'énergie vitale. Ce n'est pas pour rien que de nombreux virologues mettent l'accent sur le fait que les troubles métaboliques, directement liés à des troubles nutritionnels, deviennent la cause première des maladies. De plus, dans de nombreux cas, la clé du rétablissement est également un régime correctement sélectionné qui peut corriger le travail des organes internes, minimiser les effets secondaires des médicaments puissants et augmenter le métabolisme. Regardons de plus près ce que vous ne pouvez pas manger avec l'hépatite C.

Hépatite C: causes et conséquences

L’hépatite C est l’une des maladies les plus complexes et les plus dangereuses de notre temps. Officiellement, personne ne parle de pandémie, mais les statistiques indiquent qu’à l’heure actuelle, plus de 500 millions de porteurs de ce virus sont enregistrés dans le monde..

Il est extrêmement difficile de détecter la maladie à un stade précoce, car la phase aiguë est presque asymptomatique. Et la forme chronique peut nécessiter un traitement pendant plusieurs mois, voire des années. Avec une telle thérapie à long terme avec l'utilisation de puissants, affectant souvent négativement le système immunitaire, des médicaments, une nutrition adéquate, un régime adapté à l'état du patient est une condition préalable..

Ce qui ne peut pas être mangé avec l'hépatite C?

Le régime alimentaire dans le traitement de l'hépatite C, lorsqu'il est correctement abordé, peut réduire considérablement la charge sur le foie et le système digestif dans son ensemble. De plus, une bonne nutrition aide efficacement à reconstituer les pertes d'énergie, à réduire l'inconfort et les douleurs. Bien sûr, nous ne parlons pas de restrictions strictes sur la consommation de certains aliments, mais ce régime dans le traitement de l'hépatite C avec le sofosbuvir aide à maintenir le corps à tout stade du traitement de la maladie. Quoi ne pas manger pendant le traitement de l'hépatite C:

  • plats épicés avec beaucoup d'assaisonnements;
  • aliments en conserve;
  • tout alcool;
  • boissons gazeuses, cacao, ainsi que thé et café forts;
  • viandes fumées, corned-beef;
  • doux et riche;
  • viande et poisson gras;
  • bouillons;
  • Mayonnaise;
  • chocolat et glace.

On a l'impression que tous les aliments de base sont sur la liste et la question se pose: que peut-on manger avec l'hépatite C, le menu suggère autre chose que des céréales et des légumes? En fait, même avec une maladie aussi complexe et grave qui comporte de nombreuses restrictions, vous pouvez manger délicieusement. Très probablement, vous devrez oublier les collations rapides dans les cafés et les dîners dans les restaurants, mais à la maison, il est tout à fait possible de cuisiner quelque chose de diététique, léger, sain et savoureux..

Que manger avec l'hépatite C

Le régime alimentaire après le traitement de l'hépatite C est légèrement plus doux que le menu pendant le traitement, mais dans les deux cas, une certaine liste d'aliments est autorisée. Régime alimentaire pour l'hépatite C, ce que vous pouvez manger:

  • tisanes vertes et fines herbes, gelée naturelle;
  • café faible avec du lait ou une boisson à base d'orge et de chicorée;
  • produits laitiers à faible teneur en matières grasses;
  • viande bouillie et poisson maigre;
  • fruits frais, légumes (à l'exception du radis, du radis, de l'oseille, de l'ail et de l'oignon);
  • salades de légumes, ragoûts et soupes sans huile ni graisse;
  • bouillie sur eau et lait;
  • jus naturels de légumes, de fruits et de baies;
  • des noisettes;
  • pain de blé de deux jours;
  • nouilles et autres pâtes;
  • la quantité minimale d'huile végétale comme vinaigrette dans les salades et autres plats, (il est important que l'huile ne soit pas cuite).

Que pouvez-vous manger avec l'hépatite C? La liste est assez impressionnante et inspire l'optimisme même à ceux qui aiment manger beaucoup d'aliments pas très sains. Le régime n ° 5 est prescrit aux patients atteints d'hépatite C - il s'agit d'un «tableau» universel qui est prescrit à toutes les personnes souffrant de maladies du foie, des voies biliaires et de la vésicule biliaire.

Hépatite C: ce que vous pouvez manger, quoi ne pas?

Au cours du traitement de l'hépatite C, il convient de respecter certains principes nutritionnels:

  • Il y a à peu près au même moment.
  • Écraser la prise de nourriture 5-6 fois (moins c'est mieux, mais plus souvent).
  • lire les calories. Plus de 2500 calories sont autorisées par jour.
  • Les produits peuvent être cuits au four, bouillis, cuits à la vapeur. Faire frire dans une poêle ne coûte rien.
  • La nourriture que vous mangez ne doit être ni trop froide ni trop chaude. Il est préférable qu'ils soient à température ambiante..
  • Le volume d'eau que vous devez boire par jour est de 1,5 à 2 litres.
  • La quantité de sel consommée par jour ne doit pas dépasser le volume d'une cuillère à café.
  • Vous devez limiter votre consommation de graisses et de glucides rapides et augmenter le pourcentage de protéines et de vitamines.

Lorsque la maladie progresse, cela vaut la peine de l'aider dans le processus d'assimilation des aliments. À ce stade, tous les aliments doivent être écrasés, hachés et homogénéisés..

Ce que vous ne pouvez pas manger avec l'hépatite C, mais que vous voulez vraiment?

Beaucoup de connaisseurs de chou se demandent si ce légume peut être consommé avec l'hépatite C? La médecine traditionnelle positionne le chou comme une panacée pour toutes ou presque toutes les maladies. Il contient vraiment de nombreuses substances utiles, mais fraîches. En cas d'hépatite C, l'utilisation de choucroute doit être exclue. La raison en est que la fermentation et la préparation de ces aliments nécessitent beaucoup de sel et que les feuilles de chou contiennent beaucoup de fibres grossières, ce qui est difficile à digérer pour un tube digestif affaibli. La choucroute peut également provoquer une fermentation dans l'estomac et les intestins, une augmentation de la production de gaz, des brûlures d'estomac et des douleurs.

Précision importante! Décider seul de consommer ou non un produit particulier contre l'hépatite C est une étape plutôt risquée. La consultation de votre médecin et de votre diététiste vous aidera à créer un menu équilibré et à réduire le risque de réaction corporelle indésirable aux aliments. Vous ne devez pas non plus oublier le traitement médicamenteux. Si des inhibiteurs vous ont déjà été prescrits, vous pouvez les acheter dans notre pharmacie en ligne à des conditions avantageuses et à un prix abordable..

Traitement et prévention, ou quels aliments ne doivent pas être consommés avec l'hépatite C

L'hépatite C est une maladie grave et dangereuse souvent asymptomatique. Provoque de graves dommages au foie et à l'ensemble du corps. La guérison est possible, mais le traitement est long et coûteux. La nourriture diététique joue un rôle important à cet égard. Ce qui est possible et ce qu'il vaut mieux refuser sera discuté plus loin.

Pourquoi vous devez suivre un régime

La pathologie est caractérisée par une inflammation de la plupart des tissus hépatiques. Si la maladie a acquis une forme chronique, il existe un risque de transition vers la cirrhose du foie, et il s'agit déjà de modifications irréversibles de l'organe. Par conséquent, vous devez le soutenir et ne pas le surcharger de nourriture lourde..

Une bonne nutrition pour l'hépatite C est une condition préalable, et pas seulement la recommandation d'un médecin. Un régime est nécessaire pour normaliser les fonctions de l'organe et pour améliorer l'état général du patient.

Les tissus des organes enflammés affectent négativement le processus physiologique des effets chimiques et physiques sur les aliments et l'absorption des nutriments dans le sang. Pour faciliter les processus de digestion des aliments par l'organe malade, un régime modéré pour l'hépatite C a été développé, tableau numéro 5. Le régime est très limité, mais équilibré et varié. Le régime présente les caractéristiques suivantes:

  1. Pour la cuisine, il est préférable de prendre des produits contenant une petite quantité de cholestérol, d'huiles essentielles, de graisse et d'acide oxalique.
  2. La nourriture est choisie uniquement pâteuse, liquide ou fortement hachée.
  1. Les aliments doivent être cuits au four, bouillis ou cuits à la vapeur. La friture doit être complètement éliminée.
  2. Vous ne pouvez pas boire d'alcool (surtout s'il s'agit d'une forme toxique de la maladie), fumer, manger des aliments rassis et des aliments en conserve.
  3. Manger fractionné, en petites portions, mais au moins après 3 heures.
  4. La nourriture est consommée uniquement sous une forme chaude, sous l'interdiction fortement chaude ou froide - boissons avec de l'eau bouillante ou de la crème glacée.

Le menu doit être varié afin que le corps reçoive tout ce dont il a besoin pour la récupération et le traitement en une journée. Pour que le corps fonctionne normalement et que le foie ne souffre pas et ne fonctionne pas normalement. Il est important de ne pas oublier de boire beaucoup de liquides; le patient doit consommer 2,5 litres d'eau par jour. Dans le même temps, les médecins recommandent de limiter considérablement la consommation de sel..

Il vaut mieux manger à la maison, cuisiner soi-même et ne pas utiliser les services des établissements de restauration. Le régime alimentaire devrait inclure une variété d'aliments, plus de légumes et de produits du jardin, des produits laitiers, des céréales. N'oubliez pas que le nombre de calories qu'une personne doit consommer par jour ne dépasse pas 3000.

Interdictions de régime

Le régime exclut fortement les aliments qui contribuent à la stagnation de la bile dans les canaux, qui sont difficiles pour l'organe malade et le système digestif dans son ensemble, et ont également un effet irritant.

Quels produits ne peuvent pas du tout être consommés, ou il est recommandé de limiter leur utilisation:

  • les bouillons gras préparés à partir de viande ou de poisson gras sont interdits;
  • les produits laitiers à haute teneur en matières grasses ne doivent pas être inclus dans le régime alimentaire;
  • la viande fumée et le poisson d'espèces grasses ne sont pas autorisés - ils devraient être complètement exclus afin d'éviter une exacerbation de la maladie;
  • il est important d'abandonner les préparations en conserve et marinées - concombres et tomates, champignons, olives, choucroute et autres produits contenant du vinaigre et d'autres acides;
  • vous ne pouvez pas utiliser d'épices au goût piquant pour cuisiner des plats - on distingue ici la moutarde, la mayonnaise et le ketchup;
  • tous les aliments au goût épicé sont interdits à la consommation - oignon, raifort, radis, maïs, oseille et autres types de légumes verts, radis, ail, etc.
  • la cuisson à partir de levure et de pâte au beurre est interdite;
  • bonbons interdits sous forme de chocolat, crème à haute teneur en matières grasses, crème glacée;
  • exclure les boissons contenant du gaz, du thé, du café et des liquides alcoolisés de l'alimentation;
  • l'huile de vache est autorisée en petites quantités, tandis que l'huile de palme est interdite du tout;
  • œufs avec un jaune dur ou frits dans une poêle;
  • la yachka, l'orge perlé sont interdites - vous ne pouvez pas en faire cuire de bouillie ni ajouter à la soupe;
  • fruits interdits avec de l'acide - pommes (peuvent être consommées cuites au four), agrumes.

Le retrait du menu nécessite des assaisonnements à base de gingembre et de racines. Il provoque des anomalies dans le fonctionnement des cellules hépatiques et provoque de fortes douleurs abdominales.

À propos de permis

Lors de l'élaboration d'un menu, le patient doit prendre en compte les produits qu'il peut manger sans craindre de nuire à l'organe endommagé. Les produits approuvés ont des effets régénérateurs pour les cellules hépatiques et une facilité de traitement. Le menu est en parfaite harmonie avec le traitement conservateur de la maladie et réduit considérablement la charge toxique sur l'organe malade. Quelle nourriture vous pouvez manger sans restriction:

  1. Breuvages. Thé faible, compote de fruits frais ou secs, gelée, boisson aux fruits, jus fraîchement pressé, soutiennent le corps et améliorent le bien-être des décoctions de rose sauvage et de camomille. Vous pouvez boire de l'eau propre sans restriction.
  2. Tout bouillon. Soupe bortsch ou chou, maigre uniquement, betterave, lait avec nouilles.
  3. Bouillie. Faites-les cuire dans une consistance semi-liquide, faites cuire dans l'eau ou mélangez avec du lait - 50/50. Vous pouvez diversifier la bouillie avec du pouding aux céréales ou du soufflé.
  4. Vous pouvez prendre toutes les pâtes avec une sauce douce et faible en gras.
  1. La viande est essentielle dans l'alimentation du patient, car le corps a besoin de protéines. Les variétés maigres sont autorisées - veau, volaille, uniquement sans peau, lapin.
  2. Un poisson. Les variétés faibles en gras seront utiles, le saumon gras peut être mangé rarement et comme collation.
  3. Pain. Vous pouvez manger du pain de seigle, de blé ou de son, mais pas frais, mais légèrement séché. Approchez la cuisson avec soin, vous pourrez déguster des biscuits secs, du pain, des biscuits biscuits, des tartes feuilletées sans margarine.
  4. Lait. Tout produit laitier contenant un minimum de matières grasses. Prenez du yaourt sans divers additifs. Vous pouvez en faire des casseroles et des soufflés. La crème sure et le fromage feta sont autorisés, mais petit à petit.
  5. Composant végétal de l'alimentation. Les produits potagers contenant de l'amidon sont utiles: pommes de terre, citrouille, carottes, courgettes, chou-fleur et chou de Pékin, betteraves. À partir d'eux, faites de la purée de pommes de terre ou des plats avec de la pulpe hachée, cuite au four ou à la vapeur. Les feuilles de laitue et les poivrons sont autorisés en petites quantités. Les concombres, brocoli, céleri, avocat, haricots en gousse sont autorisés.
  1. Baies et fruits. Prenez des pommes mûres et molles, faites-en une casserole avec l'ajout de fromage cottage. Vous pouvez manger de la grenade, des pruneaux, une banane par jour, de la pastèque et des fruits secs. Le melon et l'ananas sont un peu autorisés. Le reste des fruits doit également être consommé en petites quantités, en faisant de la purée, de la gelée ou de la mousse..
  2. Des œufs. Les protéines bouillies ou en omelette sont utiles. Et le jaune est strictement limité, seulement la moitié comme un ajout au plat.
  3. Il est permis d'utiliser du beurre jusqu'à 30 g, de l'huile végétale raffinée et jusqu'à 15 g, et de limiter complètement l'huile d'olive.
  4. Des collations. Ils peuvent être consommés de manière sélective et en petites quantités. Les salades de légumes, le poisson en gelée, le caviar de courge, la vinaigrette des variétés autorisées conviennent ici. Parfois, il est permis de manger du hareng légèrement salé trempé.
  5. Les sauces. Ils doivent être préparés à partir de produits végétaux ou laitiers, mais pas épicés. Les sauces aux fruits ne feront pas de mal non plus. Sauce de soja uniquement en quantités minimes. Aneth et persil autorisés.
  6. Bonbons. Le sucre est limité à l'utilisation. Vous pouvez faire cuire des meringues et des guimauves à base de protéines, manger de la marmelade. Diluez la confiture dans du thé ou de l'eau. Les boulettes de baies ne sont pas interdites, mais n'ajoutez pas d'œufs à la pâte.

Ce régime léger et des restrictions strictes seront de bons auxiliaires dans la lutte contre la maladie. Avec le temps, le régime vous semblera la seule bonne décision et ne sera pas gênant. Et à partir de la liste des produits autorisés, vous pouvez diversifier le menu autant que possible et rendre les plats savoureux et appétissants.

Menu approximatif pour une semaine

Pour maintenir une bonne nutrition avec l'hépatite C, il est conseillé d'en prendre soin à l'avance. Il est préférable de dresser un menu approximatif pour la semaine à venir et d'essayer de s'y tenir. Cela sera fait par un médecin spécialiste des maladies infectieuses ou un nutritionniste. Un exemple de tableau de menu ressemble à ceci.

journéeL'heure du repasRepas recommandés
LundiPetit déjeunerGruau avec citrouille ajoutée et toute boisson autorisée
GoûterCasserole de fromage cottage ou Syrniki au four
Dînerbouillon aux boulettes de viande maigres, ragoût de légumes, décoction d'herbes
Goûter de l'après-midisoufflé aux légumes
Dînerescalopes de filet de poulet cuites à la vapeur, purée de pommes de terre, compote
La nuitAvant de vous coucher, si l'hépatite est traitée, vous devez boire un verre de kéfir faible en gras
MardiPetit déjeunerbouillie de semoule au lait écrémé
Goûterpomme au four
Dînerbortsch avec bouillon faible en gras, boulettes vapeur et sarrasin
Goûter de l'après-midiboulettes de caillé assaisonnées de crème sure
Dînertoutes les variétés cuites au four
La nuityaourt faible en gras sans charges
MercrediPetit déjeunerbouillie de sarrasin avec un morceau de fromage non salé, thé
Goûtercasserole de fromage cottage et tisane
Dînersoupe maigre, pilaf au veau, eau minérale plate
Goûter de l'après-midipoire molle
Dînerescalopes de poisson cuites à la vapeur, soufflé aux légumes
La nuityaourt
JeudiPetit déjeunerflocons d'avoine au lait, thé
Goûtersalade de pommes à la banane
Dînersoupe maigre avec gruau de riz, soufflé à la viande faible en gras
Goûter de l'après-midicitrouille farcie au fromage cottage, tout jus de fruits fraîchement pressé
Dînerpoisson maigre cuit au four, légumes
La nuitkéfir faible en gras
VendrediPetit déjeunerbouillie de sarrasin au lait
Goûterthé avec biscuits à l'avoine
Dînersoupe de chou au chou frais, poisson bouilli, légumes
Goûter de l'après-midismoothie à l'avoine avec l'ajout de fruits rouges
Dînerboulettes de veau, n'importe quelle bouillie
La nuitkéfir
samediPetit déjeunerfromage cottage faible en gras à la crème sure
Goûterbiscuits au thé
Dînerbortsch au veau, casserole de légumes et fromage non salé
Goûter de l'après-midibanane
Dînerpoulet dans une casserole avec tomates et pommes de terre
La nuityaourt
dimanchePetit déjeunercheesecakes au four, thé au lait
Goûterbiscuits à la décoction d'églantier
Dînersoupe de poulet en purée, casserole de légumes
Goûter de l'après-midilégumes frais finement hachés sans huile
Dînerles rouleaux de chou sont paresseux
La nuityaourt

Les repas doivent être variés et consommés frais. Il est important de suivre le régime, c'est-à-dire de manger à une certaine heure, de ne pas faire de longues pauses entre les repas.

De délicieuses recettes

Le premier est une variété de soupes, qui doivent être maigres ou dans un bouillon à base de poisson et de viande maigres. Les soupes maigres aux céréales et aux nouilles sont également bonnes..

Soupe aux boulettes de viande

Faites défiler le veau ou le poulet émincé. Préparez deux casseroles, une pour les boulettes de viande et l'autre pour la soupe. Peler les carottes, les oignons, les pommes de terre et les hacher. Placez le tout dans une casserole d'eau bouillante. Jetez-y le riz lavé. Mettez le blanc d'oeuf dans la viande hachée, salez et moulez les boules. Faites-les cuire dans un autre récipient jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Placer les boulettes de viande dans une casserole où le riz et les légumes sont bouillis et laisser refroidir..

Soupe de potiron aux flocons d'avoine

Coupez la pulpe de citrouille en morceaux, placez-la dans une casserole, couvrez d'eau froide et faites cuire jusqu'à moitié cuite. Ensuite, mettez les morceaux de citrouille dans un bol séparé, le bouillon vous sera utile plus tard. Dans une poêle, faire mijoter les flocons d'avoine avec le beurre et le bouillon de citrouille, en l'ajoutant au besoin. Lorsque les flocons sont prêts, ajoutez-y de la citrouille et laissez mijoter jusqu'à ce qu'ils soient complètement tendres. Broyez le mélange fini avec un mélangeur jusqu'à ce qu'il soit réduit en purée. Diluer avec du bouillon jusqu'à la consistance requise, saler et ajouter les herbes hachées.

Purée de pomme de terre

La purée diffère de la purée ordinaire en ce sens qu'aucun lait n'y est ajouté. Faites cuire les pommes de terre jusqu'à tendreté, versez le bouillon dans un autre bol. Mettez un peu d'huile de vache dans une casserole et ajoutez le bouillon, faites chauffer les pommes de terre, en leur donnant la consistance de la purée. Cette purée sera plus bénéfique pour le foie que le lait..

Casserole de légumes au poulet

Coupez une carotte, une demi-fourchette de chou-fleur et un oignon en petits morceaux. Laisser mijoter la préparation de légumes à feu doux avec de l'huile de vache, mais pas jusqu'à tendreté. Enroulez 300 g de poulet haché. Mettez-le sur une plaque à pâtisserie, étalez les légumes dessus. Cuire au four.

Les rouleaux de chou sont paresseux

Vous aurez besoin de 500 g de poulet haché, de chou - 300 g, d'oignons et de carottes. Broyez les légumes ou hachez-les finement. Mélangez le tout avec de la viande hachée, du sel. À propos, la viande hachée peut provenir de tout type de viande, mais faible en gras. Versez du jus de tomate dans un plat allant au four et répartissez-le sur toute la surface. Aveugle les rouleaux de chou et les placer sur une plaque à pâtisserie. Versez les rouleaux de chou avec le jus de tomate. Cuisson au four.

Biscuits aux pommes et fruits secs

Les sucreries avec hépatite doivent être limitées, mais vous pouvez vous permettre ce plat. Pour ce faire, vous devez vous approvisionner en aliments suivants: pommes, pruneaux, farine, un verre de jus de pomme-banane fraîchement pressé, huile et sel. Préparé en séquence:

  1. Versez de l'eau bouillante sur les pruneaux pendant quelques minutes.
  2. Râper les pommes sans les peler.
  3. Hacher finement les pruneaux.
  4. Mélangez tous les ingrédients dans un bol et pétrissez la pâte pour qu'elle ne colle pas à vos mains.
  5. Faites-en des boules et pressez-les un peu sur une plaque à pâtisserie pour faire un biscuit en forme.
  6. Cuire brièvement, environ 20 minutes.

Le foie est un organe important pour l'organisme et sa santé et son bon fonctionnement sont une garantie de bonne santé. Par conséquent, le traitement de toute maladie, en particulier virale, nécessite une grande responsabilité de la part du patient lui-même. La période de traitement dure longtemps et il est nécessaire de respecter strictement ce régime tout au long. Ce n'est qu'alors que nous pourrons espérer une guérison complète..

Une bonne nutrition pour l'hépatite C: régime alimentaire, recettes et menu approximatif de produits sains

Bien manger pour l'hépatite C fait autant partie du traitement que la prise de médicaments antiviraux. Le danger d'infection par le VHC est une évolution prolongée sans manifestations cliniques claires. Souvent, le patient ne s'inquiète que de la faiblesse, de la fatigue dans le contexte d'un effort physique habituel.

L'hépatite virale C (VHC) est qualifiée de «tueur affectueux» tant par les patients que par les médecins. L'absence de symptômes ne signifie pas que le foie est pleinement fonctionnel. Le VHC est transmis par voie parentérale. Une fois dans la circulation sanguine, le virus atteint rapidement les hépatocytes, pénètre dans les cellules hépatiques. La réplication du virus entraîne des lésions irréversibles de la structure de l'organe - nécrose, puis fibrose, puis cirrhose. Dans 5 à 7% des cas de 18 à 23 ans après l'infection, un cancer du foie est diagnostiqué - carcinome hépatocellulaire.

  • Ce que c'est?
  • De l'histoire de l'apparition de l'hépatite C
  • Comment l'hépatite C se propage-t-elle??
  • Comment pouvez-vous contracter l'hépatite C?
  • Quelle catégorie de personnes est exposée à cette maladie?
  • Comment pouvez-vous contracter l'hépatite C?
  • Quelle catégorie de personnes est exposée à cette maladie?

Ne sachant pas la présence du VHC, une personne n'adhère pas à un régime modéré, continue souvent de consommer des boissons alcoolisées. Ces facteurs accélèrent le développement du processus pathologique et provoquent une nécrose supplémentaire des cellules hépatiques. Le médecin met en garde contre le respect du régime alimentaire approprié lors de la première consultation, avant même que les résultats des essais cliniques ne soient reçus..

En règle générale, les symptômes de la maladie disparaissent dans les 2-3 semaines après le début des médicaments antiviraux. Dans la grande majorité des cas, l'absence d'ARN du VHC (charge virale négative) est notée dès 4 semaines de traitement. Le strict respect du régime alimentaire augmente l'efficacité du traitement, réduit le risque de rechute, en combinaison avec des médicaments appropriés, arrête la destruction des cellules hépatiques et le remplacement des zones de nécrose par du tissu conjonctif.

Avez-vous besoin d'une bonne nutrition?

Le foie est impliqué dans presque tous les processus de digestion, régule la production de nombreuses vitamines. Par conséquent, d'une part, le régime alimentaire doit être assez doux et, d'autre part, il doit fournir au corps tous les nutriments nécessaires. Le régime alimentaire principal dépend non seulement du degré de lésion des organes, mais également des caractéristiques de l'évolution du virus (forme aiguë de pathologie ou chronique).

Le régime alimentaire pour l'hépatite C, en particulier pendant le traitement, est strict et s'accompagne d'un certain nombre de restrictions. Certaines indulgences sont autorisées après la fin du cours de thérapie. Mais en présence de lésions irréversibles d'organes, de co-infection par le VIH, ainsi que d'autres facteurs de risque, une alimentation appropriée doit être suivie tout au long de la vie..

Les aliments pour la restauration du foie doivent être préparés exclusivement à partir de produits naturels avec une teneur minimale en conservateurs, colorants et autres composés chimiques. Mais l'une des règles de base est de maintenir l'équilibre des BJU (protéines, graisses, glucides). Ceci est important pour quiconque s'inquiète pour sa propre santé, mais avec les dommages au foie, cela vient au premier plan. Ce n'est que de cette manière qu'il est possible de préserver au maximum la fonction détoxifiante du foie, de restaurer la production d'enzymes digestives et les propriétés rhéologiques de la bile..

Récemment, la limitation (jusqu'à l'exclusion totale) de tout produit d'origine animale est devenue populaire. Mais les médecins préviennent qu'un régime végétarien pour l'hépatite C, quelle que soit la forme de la maladie, est inacceptable. Il est possible de corriger les troubles métaboliques uniquement à l'aide d'éléments protéiques contenus exclusivement dans la viande, le poisson, les produits laitiers, les produits laitiers fermentés.

Des programmes gratuits sont désormais disponibles pour tout téléphone ou tablette qui vous permettent de calculer la teneur en calories de l'alimentation quotidienne, le ratio de BJU. Ils sont recommandés par les médecins pour contrôler l'exactitude du menu..

La nutrition pour la cirrhose, qui est diagnostiquée chez 35 à 40% des patients adultes atteints d'une infection virale chronique, n'implique pas un rejet des protéines. Leur consommation avec de la nourriture n'est pas non plus recommandée pour être réduite. Sans lipides, la synthèse de toutes les vitamines liposolubles, y compris le rétinol et le tocophérol, qui ont une activité antioxydante, est impossible. De plus, une forte restriction de la graisse a un effet négatif sur les processus de digestion..

Mais toutes les graisses ne sont pas «également saines». La majeure partie de la ration journalière doit être constituée d'huiles végétales de haute qualité. Les acides gras insaturés inclus dans leur composition régulent le métabolisme lipidique, les processus d'élimination du cholestérol et empêchent l'accumulation de graisse dans le foie.

Le VHC s'accompagne souvent de troubles du métabolisme du cholestérol. Par conséquent, il est recommandé de limiter les aliments contenant cette substance dans l'alimentation. La liste des interdictions comprend la plupart des sous-produits de viande, les graisses animales difficiles à digérer. L'effet toxique du cholestérol est la réponse à la question de savoir s'il est possible de manger des graisses lorsque le foie est endommagé par le virus de l'hépatite C.

Les recommandations pour l'apport en glucides varient. De nombreux hépatologues conseillent d'introduire des glucides facilement digestibles dans l'alimentation, qui se trouvent dans le miel, les jus naturels, n'interdisent pas l'ajout de sucre aux boissons et aux desserts. Mais il y a de plus en plus de preuves que de telles mesures conduiront à l'effet inverse. Les glucides «rapides» entraînent un excès de poids et encore plus de stress sur le foie. Cela est particulièrement vrai pour les patients obèses avant de commencer le traitement..

Une alimentation correcte peut réduire l'effet toxique sur le foie, prévenir le développement de complications irréversibles et de lésions organiques et réduire l'intensité des effets indésirables du traitement antiviral.

En savoir plus sur la maladie

Que pouvez-vous manger avec l'hépatite C

À première vue, la liste des aliments et des plats pouvant être consommés avec l'hépatite C est très limitée. Une bonne nutrition pour les patients avec un diagnostic confirmé de lésions hépatiques virales signifie de ne manger que des aliments approuvés et préparés de manière appropriée.

La liste établie conformément aux recommandations des gastro-entérologues et nutritionnistes est présentée sous forme de tableau:

La préférence devrait être donnée au pain au son, au seigle, au Borodino.

Biscuits, craquelins autorisés.

Le pain de blé ne peut être consommé que «hier» (légèrement durci)

Presque toutes les soupes, bortsch (mais pas les cornichons) sont autorisées. Ils ne doivent être cuits que dans un bouillon de légumes..

Vous pouvez faire des soupes en purée avec du lait ou de la crème sure

Les bouillies sont excellentes comme accompagnements, toutes les céréales sont autorisées sans exception.

Ils peuvent également être utilisés pour cuire des puddings, des soufflés (par exemple à partir de semoule), des entrées, des soupes au lait

Il est préférable d'utiliser uniquement des protéines dans les aliments pour faire des omelettes, des pâtisseries, des soufflés.

Vous ne devez pas manger plus d'un jaune par jour

La liste des fruits que vous pouvez manger dépend non seulement de l'état du foie, mais également de la présence de réactions allergiques.

Vous pouvez manger des pommes, des poires, des raisins, des cerises, des fraises et d'autres fruits et baies sucrés. Parmi ceux-ci, il est recommandé de faire cuire des guimauves, de la marmelade, des compotes, des gelées (autorisé en quantités limitées), d'utiliser du four.

Les agrumes (oranges, mandarines) ne sont pas contre-indiqués, ils doivent être consommés avec prudence. Donc, le thé au citron est autorisé, mais pas tous les jours)

Vous pouvez boire du lait (bouilli), les produits laitiers fermentés sont également autorisés (de préférence fabriqués à partir de cultures de départ de haute qualité), du fromage cottage faible en gras.

Quel type de fromage pouvez-vous manger: il est sécuritaire pour le foie de manger des variétés douces et faibles en gras

Seules les sauces maison à base de lait, farine, crème sure sont autorisées.

En quantité limitée, vous pouvez utiliser des herbes non acides, de la cannelle, du sucre vanillé pour ajouter de la saveur aux plats

Le thé à faible teneur, les jus, les compotes et la gelée sont sans danger.

Le café ne peut être bu qu'avec du lait, mais pas souvent

Pain, produits à base de pâte
Premier repas
Plats de viande et de volailleSeules les variétés faibles en gras sont autorisées, avant la cuisson, assurez-vous de décoller, de décoller les films et les tendons
Plats de poissonPoissons de rivière faibles en gras autorisés, certains types de poissons de mer, fruits de mer
Des légumesIl est permis de manger presque tous les légumes (à de rares exceptions près), à la fois frais et après traitement thermique
Céréales
Des œufs
Fruits et baies
Produits laitiers
Sauces et épices
Des collationsLes légumes et les fruits autorisés à la consommation sont utilisés pour préparer des salades, qui peuvent être assaisonnées avec de l'huile végétale ou de la crème sure
Breuvages
Les graissesHuiles utiles de graines de tournesol, citrouille, lin, olives. Beurre autorisé en petites portions

Quels sont les aliments les plus sains

Les aliments naturels sont particulièrement utiles pour l'hépatite C:

  • jus auto-pressés sans conservateurs et pré-ébullition;
  • les fruits secs, en particulier les dattes, qui abaissent le taux de cholestérol, normalisent les propriétés rhéologiques de la bile, régulent tous les types de métabolisme;
  • volaille et viande (il vaut mieux éviter d'acheter de la viande achetée en magasin et prendre soin de choisir un fournisseur fiable de produits naturels);
  • fruits de mer, y compris sous forme de salade d'avocat contenant un ensemble unique de vitamines et d'huiles nécessaires au foie.

L'hépatite C n'est pas une raison pour abandonner complètement les sucreries. Mais seuls les desserts faits maison sont autorisés avec une utilisation minimale de beurre et de sucre. Ainsi, les gâteaux au fromage, les casseroles, les puddings, les soufflés à base de baies et de fruits sont autorisés.

Ce qui ne peut pas être mangé avec une évolution aiguë et chronique du virus

Le médecin annonce les produits interdits dans le VHC avant même qu'un diagnostic précis ne soit posé. Il est strictement interdit de manger des aliments qui peuvent nuire au foie, avoir un effet toxique sur les hépatocytes et accélérer la destruction des tissus. Compte tenu des restrictions strictes, les patients sont intéressés à savoir quand le régime sera assoupli. Mais tout dépend du degré de lésion hépatique. Parfois, les règles alimentaires établies doivent être respectées tout au long de la vie..

Qu'est-ce qui ne devrait pas être mangé avec l'hépatite C? En règle générale, les médecins donnent aux patients une liste de contrôle avec la liste suivante:

  • Produits à base de pâte: pain blanc (frais). Nous excluons la pâte frite, feuilletée, à la levure.
  • Premiers plats: okroshka, viande en gelée, betterave, bouillons obtenus après avoir fait bouillir du poisson, du filet, des champignons, etc..
  • Plats à base de viande: viande et volaille grasses, abats, ragoût en conserve, saucisses de tout type, foie de poulet.
  • Poissons: produits de la pêche gras (saumon, saumon, truite), fumés, en conserve, salés. Les poissons congelés de qualité douteuse doivent également être évités..
  • Légumes et verts: radis, radis, épinards, oseille, légumes verts, oignons (autorisés uniquement sous forme bouillie), ail, marinades de légumes et cornichons.
  • Desserts: produits contenant du chocolat et de la crème glacée sans matières grasses et sans matières grasses.
  • Épices et sauces: toute sorte de mayonnaise d'usine, moutarde. Refuser le rouge, le noir, le piment de la Jamaïque, le raifort.
  • Snacks: à partir de tout type de caviar, y compris le brochet, riche en graisses et épices chaudes, snacks, olives en conserve.
  • Boissons: cacao, alcool, thé et café fortement infusés, boissons gazeuses (l'eau minérale se boit après avoir retiré le gaz), eau avec édulcorants, arômes, conservateurs, exhausteurs de goût.
  • Graisses: margarine réfractaire, culinaire et de mauvaise qualité.

Les produits ci-dessus sont strictement interdits jusqu'à ce qu'ils soient approuvés par un médecin..

Repas partiellement limités

En quantités limitées (pas plus d'une fois en 1-2 semaines et en petites portions), les éléments suivants sont autorisés:

  • légumes et fruits à forte acidité (ananas, grenade, agrumes, tomates);
  • café naturel (uniquement avec du lait);
  • quelques baies (groseilles, groseilles);
  • fromages à pâte dure gras, fromage cottage, yaourts, etc..

Ces aliments ne peuvent être inclus dans le régime que pour une variété de repas quotidiens. Mais l'essentiel est de ne pas abuser des aliments nocifs pour le foie..

Régime numéro 5 et 5a

Une bonne nutrition pour l'infection par le VHC vise à maintenir l'état fonctionnel du foie, à améliorer la sécrétion de bile et à accélérer la régénération cellulaire. Tous ces principes sont suivis d'un régime préparé selon le régime 5 ou selon sa version plus stricte 5a, prescrit pour le VHC aigu.

Un tel régime consiste à cuire des aliments exclusivement sous forme bouillie ou cuite au four, parfois une braisage avec l'ajout d'une quantité minimale d'huile est autorisée. Dans l'alimentation quotidienne, les repas sont consommés sous leur forme habituelle, seuls les légumes riches en fibres et la viande filandreuse sont coupés en purée de pommes de terre.

Le régime comprend l'utilisation de:

  • protéines en une quantité de 100 à 120 g;
  • graisses - 80-100 g (au moins 30% végétales);
  • glucides - 400-450 g;
  • sel de table - jusqu'à 12 g;
  • liquides (à l'exclusion des bouillons, des soupes, etc.) - jusqu'à 2 litres.

La teneur totale en calories est de 3000 à 3500 kcal, mais en présence de problèmes de surpoids, le régime est ajusté en réduisant la quantité de calories consommées avec les aliments à 1500 (en fonction du mode de vie et d'autres facteurs).

Forme chronique de la maladie

En règle générale, l'hépatite C chronique est une maladie à long terme qui nécessite une adhésion presque constante à des directives nutritionnelles appropriées. Le patient reçoit le régime n ° 5. Dans le même temps, le rapport des principaux éléments alimentaires est le suivant (pour les patients pesant entre 70 et 80 kg):

  • protéines - 150-170 g;
  • graisses - pas plus de 140 g;
  • glucides - jusqu'à 500 g par jour.

Les exigences diététiques générales restent les mêmes. Il est nécessaire de manger de la viande et du poisson, des produits laitiers. L'alimentation doit nécessairement contenir des aliments riches en vitamines B, macro- et micro-éléments (K +, Mg2 +, Ca2 +, etc.). La quantité quotidienne de liquide n'est pas limitée. Mais vous devez adhérer aux principes d'une bonne nutrition, ne pas abuser de sel..

Un exemple de nourriture au régime n ° 5 pour une journée:

  • Petit déjeuner: cheesecakes à la crème sure, bouillie de millet (ou tout autre), cuit au lait (200 g), thé ou café faible.
  • Déjeuner: bortsch sans bouillon ou soupe de légumes, riz bouilli ou rouleaux de chou avec de la viande maigre hachée, pour le dessert - thé à la confiture.
  • Collation de l'après-midi: une tasse de thé ou de jus, des croûtons.
  • Dîner: toute bouillie avec du poisson ou des escalopes de viande cuits à la vapeur (200 g et 90 g, respectivement), du thé ou du bouillon de dattes (200 ml).

Avec des maladies concomitantes du tube digestif, le patient est transféré au régime n ° 5a.

Avec des lésions hépatiques progressives (cirrhose compensée), le régime alimentaire ne change pas. Mais une attention particulière est portée au respect de l'apport quotidien en protéines et en aliments riches en acides aminés essentiels. Les protéines doivent provenir de l'alimentation animale.

Avec une forme décompensée de cirrhose, les principes de la nutrition sont fondamentalement différents. Le niveau total de l'apport en protéines ne doit pas dépasser 30 g; si la condition s'aggrave, les patients excluent complètement cet élément alimentaire de l'alimentation. Un régime sans sel est souhaitable. Si cela n'est pas possible, le sel est limité à 2,5-3 g par jour.

Quels aliments sont bons pour l'ascite, qui est également courante dans la cirrhose décompensée? Dans cette condition, des diurétiques et des corticostéroïdes sont souvent prescrits, dont l'apport s'accompagne d'une perte accrue de potassium. Par conséquent, pour rétablir l'équilibre des minéraux, l'alimentation doit nécessairement contenir des fruits secs..

Type aigu de virus

La nutrition des patients doit être effectuée selon un régime alimentaire n ° 5a plus strict. L'expansion du régime alimentaire n'est possible qu'après normalisation de l'état du patient. S'il n'y a pas de jaunisse, le ratio BJU reste le même. Les huiles végétales sont préférées parmi les graisses. Les glucides «rapides» sont autorisés en quantités raisonnables. Une cuillerée de miel avec de l'eau est recommandée le matin..

Il est important de consommer des aliments qui ont des effets antioxydants. Il:

  • carotte;
  • citrouille;
  • fruits à coque (autorisés en quantités limitées);
  • bananes.

Le liquide peut être bu sans restrictions, s'il n'y a pas de tendance à l'œdème. En plus de l'eau et du thé faible, les compotes, les jus (non concentrés), la gelée sont autorisés.

Un menu indicatif pour une journée en régime strict (n ° 5a) est présenté ci-dessous:

  • Premier petit déjeuner: bouillie de sarrasin vert, soufflé à la viande ou à la pulpe de poisson, thé additionné de lait riche en matières grasses.
  • Snack: soufflé au caillé, 1 banane.
  • Déjeuner: soupe de purée de potiron, pomme de terre ou carotte, escalopes de dinde vapeur, compote non acide.
  • Deuxième collation: tisane verte, peut être remplacée par du bouillon d'églantier, des craquelins de seigle.
  • Dîner: légumes cuits, sandwich au beurre et fromage, thé.

Le régime alimentaire doit être ajusté en fonction des caractéristiques individuelles du patient, en particulier en cas de problèmes de surpoids et de métabolisme. Les jours de jeûne sont recommandés pour les patients obèses, mais sans jeûne, mais simplement avec une nourriture limitée. Les aliments frits, les viandes fumées, les épices chaudes à base de vinaigre, de poivre, de moutarde, d'ail, de crème glacée et de plats froids sont strictement contre-indiqués.

La nourriture doit être prise 5 à 6 fois par jour, ce qui contribue à une meilleure excrétion biliaire, empêche le développement de la stagnation. Une fois par semaine, il est conseillé d'organiser des jours de jeûne, en ne mangeant que du fromage cottage ou de la bouillie de riz avec compote.

Si le patient est dans un état critique, la nourriture est prise en portions minimales. Les protéines et les glucides sont préférés. Les aliments doivent être écrasés à l'état pâteux. Au fur et à mesure que le patient se sent mieux, il est transféré au régime n ° 5a, puis au tableau n ° 5.

Transporteur

En termes de symptômes et d'évolution clinique de la maladie, les porteurs du virus diffèrent peu des patients atteints d'une forme chronique d'infection. Par conséquent, toutes les recommandations concernant les légumes que vous pouvez manger, le poisson et les types de viande que vous devez manger restent les mêmes que pour la forme chronique de l'hépatite C. Cependant, vous ne pouvez enfin restaurer la fonction hépatique qu'après avoir suivi le traitement approprié..

Nutrition après le traitement

Comment manger juste après la fin du traitement antiviral est expliqué en détail par le médecin. En règle générale, le respect des règles du régime numéro 5 est nécessaire. Bien sûr, il peut y avoir un certain soulagement, mais sous réserve de la pleine activité fonctionnelle du foie et au plus tôt six mois après la fin du traitement.

Menu diététique pour la semaine

Le menu recommandé, élaboré conformément à toutes les règles nutritionnelles pour les patients atteints de VHC diagnostiqué, est présenté dans le tableau.

7h00–9h00: masse de caillé râpé, vous pouvez assaisonner avec de la crème sure et ajouter des fruits secs, du thé avec un sandwich au fromage

10h00-11h30: salade de fruits (sans vinaigrette)

13h00-14h30: soupe de légumes (tous les légumes autorisés peuvent être utilisés), carpe cuite en papillote, purée de pommes de terre, thé

15h00-16h00: l'une des boissons autorisées avec des biscuits biscuits

Au plus tard à 18h30: boulettes de viande cuites à la vapeur (viande hachée avec riz) avec garniture (boulgour, couscous, flocons d'avoine avec une tranche de beurre)

7h00-9h00: macaroni au fromage, un quart d'oeuf à la coque, café au lait

10h00-11h30: pomme au four avec miel et raisins secs

13h00-14h30: soupe aux légumes et riz (peut être remplacé par du sarrasin ou de l'orge), des rouleaux de chou (ou une recette classique, ou du chou cuit à la viande, vous pouvez ajouter du jus de tomate ou de la pâte naturelle), boire du thé ou de la compote

15h00-16h00: une poignée de noix ou de thé avec des croûtons

Au plus tard à 18h30: toute bouillie au lait (riz, sarrasin, flocons d'avoine)

7h00 - 9h00: flocons d'avoine, œuf à la coque, légumes frais, thé au lait

10h00-11h30: chou blanc ou salade de chou chinois avec fromage, jus

13h00-14h30: soupe maigre, poisson cuit au four avec pommes de terre, thé

15h00-16h00: décoction d'églantier, biscuits aux fruits ou confiture de baies

Au plus tard à 18h30: casserole de fromage cottage avec des fruits secs et un minimum de sucre, avec de la crème sure

7h00–9h00: boulettes de pommes de terre, thé ou café au lait

10h00-11h30: fromage cottage ou cocotte à la crème sure (100 g)

13h00-14h30: bortsch végétarien, viande cuite au four avec garniture, compote de fruits secs sans sucre ni thé

15h00-16h00: jus avec biscuits

Au plus tard à 18h30: manti vapeur, légumes frais

7h00-9h00: bouillie (flocons d'avoine ou sarrasin), salade de légumes, sandwich au beurre et fromage, thé

10h00-11h30: pomme au four

13h00-14h30: purée de pommes de terre ou soupe de potiron, poisson bouilli avec légumes cuits au four, jus

15h00-16h00: décoction d'églantier, biscuits

Dîner: filet de viande maigre en papillote avec des légumes

7h00-9h00: bouillie à base de lait et de grains de riz brun, tisane verte ou aux herbes avec une tranche de citron

10h00-11h30: pomme ou tout autre fruit ou baies

13h00-14h30: soupe au bortsch ou au chou, escalopes de poulet ou de dinde (peuvent être remplacées par du soufflé) par de la bouillie de blé ou de millet bouillie; compote faite d'un mélange de fruits secs ou de gelée maison

15h00-16h00: décoction d'herbes, biscuits biscuits faibles en gras

Au plus tard à 18h30: omelette aux protéines, tout type de bouillie, chou aigre, aromatisé à l'huile d'olive extra vierge

7h00–9h00: casserole de fromage cottage, soufflé ou gâteaux au fromage, thé au citron

10h00-11h30: salade de carottes ou betteraves, ajoutez des pommes non acides, une poignée de raisins secs au goût

13h00-14h30: bortsch maigre, galettes de poisson vapeur avec bouillie de sarrasin, une petite pomme cuite au four

Au plus tard à 18h30: semoule ou riz aux fruits secs

Recettes de plats

Les repas qui répondent aux exigences diététiques ainsi qu'aux principes d'une bonne nutrition profiteront non seulement au patient lui-même, mais également aux membres de la famille. Toutes les recettes proposées sur les forums et dans les livres de cuisine peuvent être divisées en plusieurs groupes.

Collations (bon pour les collations)

Salades de betteraves. Les betteraves bouillies sont frottées sur une râpe, puis mélangées avec une pomme coupée en lanières. Le plat fini est assaisonné avec une cuillère de crème sure à 20%, 1 c. sucre et huile végétale. Une pomme peut être remplacée par une poire dure, du fromage.

Salade de carottes et pommes. Les carottes pelées crues sont râpées sur une râpe, une pomme finement hachée y est ajoutée, des raisins secs peuvent être ajoutés. Assaisonner avec une cuillerée de crème sure, 5 g de sucre sont autorisés.

Salade de chou aux pommes. Le chou blanc est finement haché, frotté avec du sel, ajoutez les pommes hachées, mélangez. Arroser d'une cuillère à café de jus de citron, ajouter le sucre au goût. Assaisonner de crème sure.

Salade Feijoa. Les fruits exotiques suffisent de 150 g, les betteraves bouillies jusqu'à 400 g, les noix 9-12 morceaux, les feuilles de laitue - au goût. Assaisonner avec quelques cuillères à soupe d'huile d'olive, sel.

Salade de légumes. Le brocoli est mélangé avec des tomates hachées, quelques feuilles de laitue et des pois. Assaisonné de crème sure sucrée faible en gras.

Pâté de filet de poisson. Convient pour les sandwichs. Mélanger le filet avec le beurre, broyer dans un mélangeur. De plus, vous pouvez mettre une tranche de pomme sur le pain.

Salade d'orange aux pommes. Démontez les oranges douces en tranches et coupez-les en tranches. Prenez les pommes en quantités égales et coupez-les en cubes. Il n'est pas recommandé d'utiliser des variétés acides. Mélangez les ingrédients, remplissez le bol avec eux et remplissez de jus d'orange ou de sirop fraîchement préparé. Si nécessaire, remplacez les oranges par des mandarines, ou préparez une salade à partir d'un mélange de ces agrumes.

Plats du petit déjeuner

Soupe à la crème de carottes. Les carottes sont cuites dans de l'eau avec l'ajout de cannelle jusqu'à ce qu'elles soient tendres et hachées. Préparer la bouillie de semoule liquide, combiner avec la purée de carottes, remuer et laisser mijoter à feu doux pendant 3-4 minutes.

Casserole. Frottez le fromage cottage au tamis, ajoutez un œuf, un peu de sucre et mélangez avec de la semoule à raison de 100 g de produit pour 1 cuillère à soupe. l. céréales. Laisser agir 20 à 30 minutes. Ajouter la garniture (cerises, groseilles, pommes, fruits secs), étaler dans un moule et cuire au four à 150-170 ° pendant 30 à 40 minutes.

Casserole de carottes et caillé. Le légume racine est nettoyé, lavé, trempé dans du lait avec du beurre et mis en état à feu doux. Ensuite, broyer dans un mélangeur et mélanger avec du porridge de semoule pré-préparé. Ajoutez du fromage cottage râpé en une masse homogène, un œuf et adoucissez-le avec du sucre cristallisé au goût. Cuire. La crème sure faible en gras rendra le plat particulièrement savoureux..

Pour le déjeuner

Purée de soupe. Les pommes de terre, les carottes, le chou-fleur, la citrouille sont bouillis dans de l'eau (salée au goût). Jeter dans une passoire, verser le lait bouillant. À l'aide d'un mélangeur, amener à une consistance de purée.

Soupe à la purée d'avocat. Lavez les fruits, retirez les noyaux, coupez, battez à l'aide d'un mixeur. Ajoutez un peu de bouillon de légumes à la masse obtenue, puis continuez le processus de fouettage. Faites frire les tomates cerises mûres dans le beurre, mélangez-les aux ingrédients fouettés, assaisonnez avec du sel et assaisonnez avec du jus de citron. Versez une portion de soupe en purée dans une assiette, garnissez de cubes de fromage Alpenberg et d'un brin de persil ou d'aneth. Le goût velouté et exquis du plat surprendra même les gourmets sophistiqués.

Soupe à la purée de tomates. Faire bouillir le riz, mélanger avec les tomates pelées, broyer dans un mélangeur. Diluez avec du bouillon de légumes chaud. Pour améliorer les caractéristiques gustatives, ajoutez de la crème sure faible en gras et des légumes-feuilles.

Une des options pour le bortsch. Préparé dans un bouillon de légumes. Ajoutez ensuite un peu de protéines à la dinde, au bœuf, au poulet haché, formez des boulettes de viande, puis ajoutez-les à la poêle avec le bortsch 15 à 20 minutes avant la fin de la cuisson. Un plat avec des boulettes de poisson est préparé de la même manière..

Plats d'accompagnement

Pomme de terre au four. Des couches de pommes de terre, du fromage râpé grossièrement sont empilés sur une plaque à pâtisserie, du beurre naturel est ajouté toutes les deux couches. Couvrir avec un couvercle ou du papier d'aluminium, verser le lait, cuire au four. Pour former une croûte appétissante, ouvrez le moule 10 minutes avant d'être prêt.

Dessert

Betteraves farcies. Plusieurs légumes-racines de même taille sont bouillis, refroidis, pelés et évidés. Les betteraves sont remplies de pommes râpées, mélangées avec du riz bouilli, des œufs crus et du sucre. Cuire au four jusqu'à tendreté.

Gelée d'orange. Nous prenons 3 grosses oranges, 7 g de gélatine, 50-60 g de sucre cristallisé, un peu de crème fouettée. Presser le jus d'orange, mélanger avec le sucre dans une casserole. Nous mettons le récipient sur un petit feu, le portons à ébullition, le retirons immédiatement, nous nous assurons que le sucre se dissout sans résidu. Laisser refroidir à 70 gr. Celsius, ajouter la gélatine, bien mélanger jusqu'à ce que les grumeaux disparaissent complètement. Versez la masse obtenue dans des verres et laissez jusqu'à ce qu'elle se solidifie complètement. Couvrir de crème fouettée avant de servir.

Pommes cuites. Le noyau est extrait du fruit, rempli de raisins secs ou d'abricots secs, une cuillère à café de miel est ajoutée, cuite au four ou au micro-ondes.

Commentaires

Anton Grigorievich Marchenko, hépatologue

A la réception, j'explique toujours en détail aux patients ce qui est bon pour le foie, comment bien manger, pour ne pas nuire encore plus. Ce que le patient mange pendant et après le traitement est très important. Dans ma pratique, il y a eu plusieurs cas où des violations du régime alimentaire annulaient les résultats de mois de thérapie.

Irina, 38 ans

Je me suis familiarisé avec les principes d'une bonne nutrition et d'un régime alimentaire n ° 5 au stade de l'examen. Puis elle a suivi toutes les recommandations pendant la thérapie. Plus d'un an s'est écoulé depuis la prise de la dernière pilule, mais j'ai tellement aimé la sensation et le bien-être pendant le régime que je continue de manger des repas diététiques et je ne vais pas changer les principes de la nutrition.

Recommandations générales

Les médecins recommandent toujours aux patients: «Mangez sainement et varié». La liste des aliments utiles pour le foie est assez longue et vous permet de préparer une grande variété de plats. Vous pouvez mélanger des légumes sans restrictions (à l'exception des interdits), les cuire, les cuire au four, préparer une variété de salades. Il est recommandé d'utiliser de la purée de fruits avec du miel ou des fruits secs comme dessert.

Vous pouvez faire bouillir de la viande, du poisson avec des légumes-racines, des légumes. Mais le bouillon résultant est contre-indiqué à utiliser. Le bœuf ou la volaille bouillis peuvent être consommés prêts à l'emploi ou cuits avec des légumes, utilisés pour faire des salades. Viande hachée autorisée escalopes vapeur, soufflé.

Le premier jour
Deuxième jour
Troisième jour
Jour quatre
Cinquième jour
Sixième jour
Septième jour