Image

Acide lactique

L'acide lactique (lactate) est une substance du groupe carboxylique. Dans le corps humain, c'est un produit de la glycolyse (dégradation du glucose). Trouvé dans les cellules du cerveau, du foie, du cœur, des tissus musculaires et d'autres organes.

caractéristiques générales

L'acide lactique, ou acide lactique (formule - CH3CH (OH) COOH) appartient aux substances AHA (acides alpha-hydroxy). Pour la première fois, l'acide lactique a été découvert par le chercheur suédois Karl Scheele en 1780 dans les muscles des animaux, dans certains micro-organismes, ainsi que dans les graines de plantes individuelles. Quelques années plus tard, un autre scientifique suédois, Jens Jakob Berzelius, a réussi à isoler des lactates (sels d'acide lactique).

  • caractéristiques générales
  • Rôle dans le corps
  • Concentration dans le corps
  • Taux journalier
  • Dommage de l'acide lactique
  • Comment se débarrasser de l'excès d'acide
  • Lactate pour les sportifs
  • Sources alimentaires
  • Application en cosmétologie
  • Autres applications

Le lactate est une substance inodore non toxique, presque transparente (avec une teinte jaune). Il est soluble dans l'eau (à une température d'environ 20 degrés Celsius), ainsi que dans l'alcool et la glycérine. Les propriétés hygroscopiques élevées permettent la création de solutions d'acide lactique saturées.

Rôle dans le corps

Dans le corps humain, la glycolyse transforme le glucose en acide lactique et ATP. Ce processus a lieu dans les tissus musculaires, y compris le cœur, ce qui est particulièrement important pour l'enrichissement du myocarde en acide lactique..

De plus, le lactate est également impliqué dans la glycolyse dite inverse, lorsque le glucose se forme à la suite de certaines réactions chimiques. Cette transformation a lieu dans le foie, où le lactate est concentré en grande quantité. Et l'oxydation de l'acide lactique fournit l'énergie nécessaire au processus.

L'acide lactique est un composant important des réactions chimiques dans le corps. Cette substance est importante pour les processus métaboliques, la fonction musculaire, le système nerveux et le cerveau.

Concentration dans le corps

C'est la concentration d'acide lactique dans le corps qui détermine la qualité du métabolisme des glucides et le niveau d'oxygénation des tissus. Dans le corps d'une personne en bonne santé, la teneur en lactate sanguin varie de 0,6 à 1,3 mmol / litre. Fait intéressant, la plupart des maladies épileptiques entraînent une augmentation de cet indicateur. Une augmentation de 2 à 3 fois se produit dans les troubles particulièrement graves.

L'acide lactique dépassant la plage normale peut indiquer une carence en oxygène. Et lui, à son tour, est l'un des symptômes de l'insuffisance cardiaque, de l'anémie ou de l'altération de la fonction pulmonaire. En oncologie, un excès de lactate indique une possible croissance de tumeurs malignes. Les maladies hépatiques graves (cirrhose, hépatite), le diabète sucré provoquent également une augmentation des taux d'acide dans le corps.

Pendant ce temps, la présence de lactate en excès n'est pas seulement un signe de maladie grave, mais provoque également le développement d'autres pathologies. Par exemple, une acidité sanguine accrue entraîne une diminution de la quantité d'alcali et une augmentation du niveau d'ammoniac dans le corps. Ce trouble est appelé acidose par les médecins. Elle s'accompagne d'un trouble des systèmes nerveux, musculaire et respiratoire..

Il est également important de savoir qu'une production intensive d'acide lactique est possible dans un corps sain après des activités sportives intenses. Il est facile de comprendre que la concentration de lactate a augmenté à cause des douleurs musculaires. Cependant, immédiatement après l'exercice, l'acide lactique est évacué des muscles..

L'âge est une autre cause non liée à la maladie de l'augmentation de la concentration d'acide lactique. Des expériences ont montré que chez les personnes âgées, une quantité excessive de lactate s'accumule dans les cellules cérébrales.

Taux journalier

Il n'existe pas de «consommation journalière d'acide lactique» et il n'y a pas de quantité clairement définie de consommation d'aliments contenant du lactate. Bien qu'il ne fasse aucun doute que les personnes sédentaires qui ne pratiquent pas de sport devraient consommer plus d'aliments contenant de l'acide lactique. Habituellement, 2 verres de kéfir par jour suffisent à rétablir l'équilibre. Cela suffit pour que les molécules d'acide soient facilement absorbées par le corps..

Le besoin accru de lactate est ressenti par les enfants pendant la période de croissance intensive, ainsi que par les adultes pendant le travail intellectuel. Dans le même temps, le corps âgé n'a pas besoin de consommer de fortes doses d'acide lactique. Le besoin d'une substance diminue également dans le contexte d'un niveau élevé d'ammoniac, avec des maladies des reins et du foie. Un excès de substance peut être indiqué par des convulsions. Les problèmes digestifs, la perte de force, au contraire, indiquent un manque de substance.

Dommage de l'acide lactique

Presque toutes les substances en excès ne peuvent pas être bénéfiques pour le corps humain. L'acide lactique à une concentration pathologiquement élevée dans le sang conduit au développement d'une acidose lactique. À la suite de cette maladie, le corps «acidifie», le niveau de pH baisse brusquement, ce qui conduit par la suite à un dysfonctionnement de presque toutes les cellules et organes.

Pendant ce temps, il convient de savoir que dans le contexte d'un travail physique intense ou d'un entraînement, l'acidose lactique ne se produit pas. Cette maladie est une affection secondaire dans les maladies graves telles que la leucémie, le diabète, la perte de sang aiguë, la septicémie.

Parlant des dangers d'un excès d'acide lactique, on ne peut que rappeler que certains médicaments provoquent également une augmentation de la concentration de lactate. En particulier, l'adrénaline ou le nitroprussiate de sodium peuvent provoquer une acidose lactique..

Comment se débarrasser de l'excès d'acide

Les culturistes appartiennent à la catégorie des personnes dans le corps desquelles (en raison de circonstances objectives) le niveau d'acide lactique augmente régulièrement. Les techniques suivantes aideront à éliminer les lactates en excès du corps:

  1. Commencez l'entraînement par un échauffement et terminez par une récupération.
  2. Prenez des médicaments isotoniques contenant des bicarbonates - ils neutralisent l'acide lactique.
  3. Prenez un bain chaud après l'effort.

Et au fait, le niveau d'acide est toujours plus élevé chez les athlètes débutants. Au fil du temps, la concentration de lactate augmente modérément.

Lactate pour les sportifs

L'acide lactique produit pendant l'exercice alimente le corps, aidant à développer les muscles. De plus, le lactate dilate les vaisseaux sanguins, améliore la circulation sanguine, grâce à quoi l'oxygène est mieux transporté dans tout le corps, y compris les tissus musculaires..

À la suite des expériences, un lien a été établi entre la croissance de l'acide lactique et de la testostérone. Une libération intense de l'hormone se produit après 15 à 60 secondes d'activité physique accrue. De plus, le lactate de sodium associé à la caféine a un effet anabolisant sur les tissus musculaires. Cela a incité les chercheurs à réfléchir à l'utilisation possible de l'acide lactique comme médicament pour la construction musculaire. Cependant, pour l'instant, ce ne sont que des suppositions qui doivent être testées.

Sources alimentaires

Si vous vous souvenez que l'acide lactique est le résultat de processus de fermentation avec la participation de bactéries lactiques, il devient plus facile d'apprendre la liste des aliments riches en substances bénéfiques. Avec cette connaissance, vous n'avez pas besoin de regarder l'étiquette à chaque fois à la recherche de l'ingrédient requis..

Les sources de lactate les plus concentrées sont les produits laitiers. En particulier, ce sont le lactosérum, le kéfir, la crème sure, le fromage cottage, le lait cuit fermenté, le yaourt, l'ayran, le fromage à pâte dure, la crème glacée, les yaourts.

Autres aliments contenant de l'acide lactique: choucroute, kvas, pain Borodino.

Application en cosmétologie

Comme déjà noté, le lactate appartient au groupe des acides AHA. Et ces substances contribuent à l'exfoliation des particules mortes de l'épiderme. En raison de cela et d'autres propriétés, l'acide lactique est activement utilisé en cosmétologie..

En plus de l'exfoliation, le lactate, en tant que produit cosmétique, est capable de:

  • éliminer l'inflammation, nettoyer la peau des micro-organismes nocifs;
  • blanchir, éliminer les taches de vieillesse;
  • enlever les cuticules sans endommager la peau;
  • traiter l'acné;
  • hydrater, améliorer l'élasticité, renforcer le relâchement cutané;
  • lisser les rides d'expression et réduire les rides profondes;
  • se débarrasser des vergetures sur la peau;
  • pores étroits;
  • accélérer la régénération de l'épiderme;
  • régule l'acidité de la peau;
  • améliorer l'état de la peau grasse;
  • donner une teinte platine aux cheveux blonds;
  • éliminer les odeurs de sueur.
  • Pourquoi vous ne pouvez pas suivre un régime vous-même
  • 21 conseils pour ne pas acheter un produit périmé
  • Comment conserver les légumes et les fruits frais: astuces simples
  • Comment vaincre vos envies de sucre: 7 aliments inattendus
  • Les scientifiques disent que la jeunesse peut être prolongée

Sur les forums de femmes, il y a souvent des critiques positives sur l'acide lactique - en tant que composant de cosmétiques naturels faits maison. En tant que produit de beauté, le lactate est utilisé comme composant de savons, shampooings, crèmes et sérums pour le rajeunissement de la peau, dans les produits de gommage ou de dépigmentation. En outre, l'acide lactique est inclus dans les cosmétiques pour l'hygiène intime en tant que composé antibactérien..

L'acide lactique peut être ajouté aux produits cosmétiques finis. Par exemple, dans une préparation de peeling, le lactate peut représenter environ 4 pour cent, dans les savons, shampooings et baumes - environ 3 pour cent, dans les toniques et les crèmes pas plus de 0,5 pour cent de la composition totale. Mais avant d'améliorer les produits finis avec du lactate ou de créer des cosmétiques faits maison, vous devez faire un test de tolérance individuelle de la substance. Il est également important de savoir que l'acide lactique pur peut entraîner la mort des muqueuses et une consommation excessive de médicaments contenant du lactate, bien qu'il ne crée pas d'effet toxique, sèche la peau.

Il est plus sûr d'utiliser le remède de nos grands-mères et arrière-grands-mères et d'utiliser des produits riches en acide lactique comme produits cosmétiques. Par exemple, un masque au lait caillé de 30 minutes redonnera de la brillance aux cheveux secs, et un masque au kéfir préviendra le vieillissement précoce, soulagera la pigmentation et les taches de rousseur..

Autres applications

Le concentré de lactate s'est avéré efficace pour éliminer les verrues, les callosités et le tartre.

Dans l'industrie alimentaire, l'acide lactique est connu sous le nom d'additif conservateur E270, qui améliore le goût. On pense que cette substance est sans danger pour les humains. Il est inclus dans les vinaigrettes, les confiseries et les préparations pour nourrissons.

En pharmacologie, le lactate est utilisé pour créer des agents bactéricides. Et dans l'industrie légère, cette substance est utilisée dans la fabrication d'articles en cuir..

Aujourd'hui, vous avez appris les faits les plus intéressants sur le lactate et ses effets sur le corps. Vous savez maintenant comment utiliser l'acide lactique pour un maximum d'avantages pour votre santé et votre belle apparence. Et surtout, où chercher les sources de cette substance bénéfique.

  1. Smirnov V.A. - Acides alimentaires (citrique, lactique, tartrique). - M.: Industrie légère et alimentaire, 1983.

Des informations de santé plus fraîches et pertinentes sur notre chaîne Telegram. Abonnez-vous: https://t.me/foodandhealthru

Spécialité: infectiologue, gastro-entérologue, pneumologue.

Expérience totale: 35 ans.

Formation: 1975-1982, 1MMI, san-gig, diplôme supérieur, médecin spécialiste des maladies infectieuses.

Diplôme scientifique: docteur de la catégorie la plus élevée, candidat en sciences médicales.

Entraînement:

  1. Maladies infectieuses.
  2. Maladies parasitaires.
  3. Urgences.
  4. VIH.

Bonjour. Il m'a été très utile de connaître l'effet de l'acide lactique sur la santé des organes internes. Merci. En cosmétologie, l'acide lactique est largement utilisé dans les cosmétiques professionnels et conventionnels. Mais les soins à domicile peuvent être effectués souvent. C'est très confortable.

Bonne après-midi! Merci pour l'article! Veuillez me dire si Gastrofarm est nocif?

Article utile, merci. Corrigez l'erreur: la liste des aliments riches en acide lactique, en raison d'un malentendu, a deux produits: la crème glacée et la bière. Comme vous le savez, l'acide lactique est formé comme un déchet des bactéries lactiques (fermentation lactique). La crème glacée n'est pas du tout un produit de fermentation, c'est une émulsion congelée de graisses, de liquide et de sucre, et la bière est un produit de fermentation, mais la fermentation de levure, c.-à-d. fermenté avec des champignons, pas des bactéries. De plus, la contamination de la bière par des bactéries lactiques est un défaut de production, si la propreté n'est pas observée. Pourquoi est-il important de corriger - à la fois la bière et la crème glacée, les lecteurs induits en erreur peuvent commencer à acheter et à consommer, croyant qu'ils mangent des produits sains. En fait, la bière est une source de vitamines B et de zinc, et la crème glacée est une source de lécithine. Mais pas moyen, pas d'acide lactique.

Acide lactique dans le corps: bon ou mauvais

Le contenu de l'article:

  • Quel est le problème avec un excès de masse musculaire
  • Vaut-il la peine de faire

Beaucoup s'inquiètent de l'apparition d'acide lactique après un entraînement prolongé en force. Douleurs musculaires, refus de sortir du lit. Tout cela est bouleversant. Ne pensez pas que seuls les débutants éprouvent de la douleur, non. Les athlètes professionnels avec de nombreuses années d'expérience subissent également les effets de l'acide lactique de temps en temps. Alors, quelle est la raison de l'apparition du DOM?

Ce qui est mauvais dans un excès de masse musculaire dans le corps des athlètes

Ainsi, l'acide lactique lui-même est un produit produit par notre corps en raison de la dégradation du glucose. Comme on peut le comprendre d'après la description, l'acide lactique n'est qu'un produit de dégradation de nos enzymes, mais, malgré cela, il joue un rôle très important. En termes encore plus simples, DOMS nous donne de l'énergie.

Il agit comme un carburant ou un carburant qui aide notre corps à travailler plus fort, plus rapidement et de manière plus productive. Dans le cas où vous êtes surchargé de travail, avez pris la charge sur les muscles plus qu'il ne devrait l'être, l'acide lactique commence à être produit à une vitesse vertigineuse, après quoi il y en a un excès dans le corps, de telles douleurs désagréables commencent à apparaître..

Bien que l'acide lactique soit utile pour notre corps, mais en petites quantités et en grandes quantités, il peut même entraîner des lésions musculaires, qui mettront beaucoup de temps à se rétablir. En réalité, tout ressemble à ceci:

    Douleur intense dans certains muscles, ceux qui ont reçu la plus grande charge pendant l'entraînement.

Frustration, faiblesse, réticence à effectuer même les mouvements les plus simples.

  • Température élevée. Il y a deux options: soit il monte légèrement et vous ne le sentirez même pas, soit l'augmentation sera grave et vous devrez utiliser des antipyrétiques.

  • Un tel état pas très agréable peut persister chez les athlètes à la fois pendant une journée et pendant des semaines si la charge était extrêmement importante.

    La douleur survient également en raison du fait que les muscles sont en bonne forme après un entraînement intense et qu'il est difficile pour le sang et l'acide lactique de circuler dans le corps, ce qui entraîne une douleur et une congestion. Pour éviter cet effet, nous vous recommandons de vous étirer après avoir terminé votre entraînement..

    Cela en vaut-il la peine si vos muscles vous font mal?

    La réponse est simple. Si vous ressentez une douleur intense, avez du mal à bouger, etc., il est préférable d'annuler l'entraînement pendant quelques jours ou même une semaine. Le fait est que s'il y a de la douleur, cela signifie que le corps, et en particulier les muscles, n'ont pas eu le temps de récupérer après l'effort..

    Dans le cas où la douleur est faible, il est non seulement possible d'assister aux cours, mais également nécessaire. Ce sera très utile dans cette situation..

    Regardez une vidéo sur l'acide lactique dans le corps humain:

    E270 Acide lactique

    Acide lactique (E270).

    Complément alimentaire E270 L'acide lactique appartient au groupe des conservateurs et antioxydants, un produit entièrement naturel, donc c'est une substance presque sûre. Formule chimique CH3CH (OH) COOH.

    Caractéristiques générales et production d'acide lactique

    L'acide lactique est un liquide transparent sans turbidité ni sédiment. L'odeur et le goût aigres caractéristiques sont les caractéristiques distinctives du E270. L'acide lactique est d'origine naturelle, il se forme naturellement dans tous les organismes vivants, lors de la dégradation du glucose.

    Il est à noter que plus le mode de vie d'une personne est actif (le cerveau et les muscles se nourrissent de l'énergie fournie par le glucose), plus l'acide lactique est produit. L'acide lactique est produit dans les muscles lors de la glycolyse anaérobie, ce qui provoque une sensation de brûlure. Après l'entraînement, les muscles peuvent faire mal, ce qui est associé à un microtraumatisme musculaire. Les substances en excès sont éliminées du corps par les reins, de sorte que même une grande quantité d'acide lactique ne cause aucun mal.

    Les fournisseurs naturels d'acide lactique sont les produits laitiers, qui fermentent naturellement en acide lactique. Le même principe sous-tend la production industrielle du E270..

    Rendez-vous E270

    En tant que conservateur E270, l'acide lactique assure la sécurité des aliments, les empêche de fermenter et arrête la croissance et le développement des bactéries pathogènes. Est un antiseptique naturel.

    Avantages de l'acide lactique

    L'acide lactique, en raison de son origine naturelle, est totalement inoffensif pour l'organisme.De plus, les produits qui incluent le complément alimentaire E270 L'acide lactique enrichi en lactobacilles sont recommandés pour les personnes ayant des problèmes avec le tractus gastro-intestinal, car contribuer à la normalisation des processus métaboliques.

    L'additif alimentaire E270 est utilisé dans la production d'aliments pour enfants.

    Application d'acide lactique

    La principale application du E270 est l'industrie alimentaire. Les fromages, mayonnaises, yaourts et presque toute la gamme de produits laitiers fermentés contiennent de l'acide lactique dans leur composition. Souvent, E270 peut être vu sur les étiquettes des boissons gazeuses, des graisses et des huiles, ainsi que des confiseries. En tant qu'agent de conservation, l'acide lactique est utilisé dans la production d'aliments en conserve - le poisson et la viande en conserve sont mieux conservés avec l'E270.

    Utilisation du E270 en Russie

    L'additif alimentaire E270 acide lactique peut être utilisé dans toute la Russie sans aucune restriction. L'utilisation de l'additif alimentaire n'a pas été rationnée en raison de son innocuité..

    Nous révélons les secrets de l'élimination de l'acide lactique

    L'acide lactique, ou, scientifiquement, le lactate, est considéré par de nombreuses personnes comme nocif et presque dangereux pour la santé. Parfois, vous pouvez entendre des athlètes novices, ainsi que des partisans de la perte de poids à l'aide de charges intenses, qu'après l'entraînement, les muscles de tout le corps font très mal: "probablement de l'acide lactique s'est accumulé...". D'où les questions. D'où vient l'excès d'acide lactique et, en général, de quoi s'agit-il et peut-il s'accumuler dans les muscles? Si oui, comment s'en débarrasser? Parlons maintenant de la façon dont l'acide lactique est nocif ou bénéfique pour notre corps..

    Le contenu de l'article:

    Quels produits contiennent?

    L'acide lactique peut pénétrer dans le corps avec les aliments: il est riche en produits laitiers, choucroute, fromages, il est en vin, bière, kvas, pain "Borodino", etc. Dans l'industrie alimentaire, il s'agit d'un composé non toxique - le lactate, E-270, est utilisé, comme conservateur, et est considéré comme un additif alimentaire sûr: il est même ajouté aux aliments pour bébés.

    Avantages pour le corps

    Beaucoup de gens se demandent quelle est l'utilité de l'acide lactique pour le corps? Pourquoi est-elle nécessaire?

    Normalement, le corps produit lui-même de l'acide lactique. Cela se produit lorsque le glucose se décompose, mais il est difficile de dire combien d'acide lactique est la norme: les scientifiques ne sont pas encore parvenus à une conclusion précise et les données exactes ne sont pas indiquées.

    On sait que l'acide lactique est nécessaire au métabolisme normal et que le manque d'activité physique ralentit sa production: une personne peut se sentir faible, le cerveau fonctionne lentement et la digestion empire. Avec un manque d'acide lactique, il devient plus difficile pour le cœur et le système nerveux de fonctionner, l'inflammation et les infections bactériennes se produisent plus facilement: la microflore intestinale bénéfique en souffre et l'immunité diminue.

    Des maladies comme le diabète et le cancer se développent également plus rapidement avec un manque d'acide lactique, mais un excès de celui-ci menace également de graves problèmes: par exemple, des convulsions apparaissent ou le foie est affecté. Cela se produit généralement si une personne a déjà des maladies graves: la quantité d'acide lactique augmente 2 à 3 fois et, à un âge avancé, elle peut également s'accumuler: par exemple, dans les tissus cérébraux.

    Ici, cependant, nous parlerons des problèmes des amateurs de sport et d'activité physique, apparemment associés à l'acide lactique..

    Y a-t-il un mal?

    En réalité, la question de savoir si l'acide lactique est utile ou nocif pour le corps inquiète de nombreuses personnes soucieuses de leur santé. Assez souvent, il y a des affirmations telles que «l'acide lactique n'apporte rien de bon», «ça fait mal aux muscles», «vous devez vous en débarrasser le plus tôt possible», etc. En fait, les douleurs musculaires le deuxième et même le troisième jour après l'entraînement sont dues à des dommages et à une inflammation des fibres dans les tissus, et des crampes dues à une surexcitation brutale des récepteurs musculaires..

    Lorsqu'une "sensation de brûlure dans les muscles" est ressentie pendant l'exercice, c'est de l'acide lactique, et c'est normal: beaucoup d'énergie est nécessaire, une dégradation rapide des glucides commence - la production de lactate augmente plusieurs fois. Puis-je continuer à faire de l'exercice si une sensation de brûlure commence? Oui, pendant une courte période, si la sensation de brûlure est tolérable - cela fait partie du processus de croissance musculaire, mais la douleur croissante ne peut être tolérée: l'exercice doit être arrêté. Les débutants, en revanche, devraient mettre fin à l'entraînement dès qu'une sensation de brûlure apparaît: les cours contre la douleur ne seront pas bénéfiques..

    Les entraîneurs expérimentés savent que l'acide lactique n'est pas un «produit de désintégration» nocif, mais une substance qui joue un rôle important dans la formation d'énergie. De plus, il aide le corps à faire face au stress et sert de «carburant» au foie. Le lactate aide également le cœur à transférer la charge, et de nombreux athlètes professionnels le savent: les joueurs de football, les coureurs, les nageurs, les cyclistes et tous ceux qui s'entraînent régulièrement..

    En soi, l'acide lactique ne provoque pas de sensation de brûlure: il apparaît lorsque sa production est fortement accélérée - puis il est divisé en lactate et hydrogène. Ce dernier provoque un ralentissement des réactions biochimiques et des contractions musculaires, des douleurs et une sensation de surmenage se produisent. Les fans de "tout regrouper" ne comprennent pas "qui est à blâmer" et prononcent un verdict: l'acide lactique est nocif et doit être éliminé.

    Comment éliminer l'acide lactique?

    Contrairement aux «stéréotypes dominants», il n'est pas nécessaire de prêter une attention particulière à l'élimination de l'acide lactique des muscles: le plus souvent, il est excrété après l'entraînement lui-même, en une heure environ. Le lactate n'est pas une huile moteur "fonctionnant", mais le meilleur carburant pour les muscles, en les soutenant pendant et après l'exercice..

    Le sauna et les massages éliminent-ils l'acide lactique??

    Cependant, le «bien-être» des muscles dépend de la vitesse à laquelle l'acide lactique est éliminé et de la manière dont le corps le tolère..

    Il vaut la peine de dire que les débutants ressentent l'inconfort le plus grave et qu'avec un entraînement régulier pendant une longue période, le niveau d'acide lactique n'augmente pas brusquement et fortement. C'est parmi les athlètes débutants et inexpérimentés que beaucoup sont sûrs: pour éliminer l'acide lactique, vous devez vous rendre dans un sauna, ou prendre un bain chaud, vous faire masser, puis vous reposer - la douleur et les crampes s'atténueront. Il existe même certains schémas d'utilisation de ces méthodes. Ainsi, il est proposé d'aller au sauna pendant 10 minutes, de sortir et de revenir en 5 minutes - déjà pendant 20 minutes; une autre pause de 5 minutes et une autre demi-heure de course. Enfin, baignez-vous dans la piscine froide ou prenez une douche froide. À peu près la même chose avec un bain chaud: le but des procédures est de «disperser» le sang et d'aider les muscles à récupérer plus rapidement. Le massage est également appelé un excellent moyen de se débarrasser de l'acide lactique, et le principe est le même ici - la circulation sanguine est accélérée. Les avantages de ces méthodes sont incontestables, mais il est peu probable qu'ils soient liés à l'élimination de l'acide lactique du corps..

    Vélo post-entraînement

    Selon les résultats d'une étude à laquelle plusieurs groupes d'athlètes ont participé, la teneur en acide lactique dans le sang de ceux qui utilisaient le sauna et le massage après l'entraînement était pratiquement la même que celle de ceux qui se reposaient simplement. En revanche, ceux qui roulaient à vélo à un rythme calme immédiatement après la leçon avaient une diminution significative du niveau d'acide lactique dans le corps..

    Il s'avère qu'avec des charges adéquates, le corps élimine l'acide lactique lui-même sans problème: il vous suffit de déterminer par vous-même l'intensité optimale de l'entraînement et sa nature, et de planifier le programme pour que les muscles aient le temps de récupérer complètement..

    Charge alternée pendant l'exercice

    Les entraîneurs professionnels recommandent également de ne pas laisser vos muscles se refroidir entre les séries. On a remarqué que les muscles se fatiguent moins si vous alternez une charge intense avec une charge légère: par exemple, après un simulateur de force ou un travail avec un poids, marcher à un rythme calme sur un tapis roulant, ou simplement dans une salle de sport. Pendant le mouvement, le sang ne stagne pas dans les tissus musculaires, il commence à circuler plus rapidement dans tous les tissus et organes, et l'acide lactique ne s'attarde pas.

    L'eau normalise l'acide lactique dans le corps

    Un équilibre hydrique normal est une aide importante pour le corps. Il protège les muscles de toute influence agressive et est particulièrement important lors d'un exercice intense. Boire de l'eau propre avant, pendant et après l'entraînement; pendant la leçon, vous devriez boire toutes les 10-20 minutes, 200-300 ml, et à des températures de l'air élevées encore plus souvent et plus.

    Pendant la journée, n'oubliez pas non plus le liquide: en premier lieu après l'eau, des infusions d'herbes médicinales et de thé vert frais, riches en antioxydants.

    Bien manger est important

    Excellente protection des muscles et une bonne nutrition. Les calories nécessaires à l'entraînement doivent provenir de glucides complexes et «lents»; les protéines devraient toujours être suffisantes - alors les fibres musculaires ne se briseront pas et ne s'enflammeront pas, et les «bonnes» graisses fourniront un taux métabolique normal.

    Article protégé par le droit d'auteur et les droits voisins. Lors de l'utilisation et de la réimpression du matériel, un lien actif vers le site Web des femmes www.inmoment.ru est nécessaire!

    Chers lecteurs, n'oubliez pas de vous abonner à notre chaîne dans Yandex.Dzene et de mettre "J'aime"!

    Vous serez
    intéressant

    Yoga pour perdre du poids: comment ça marche, règles, asanas

    Barre horizontale: quels muscles travaillent, exercices

    Hydromassage minceur - avantages et contre-indications

    Expander pour femme: avantages, exercices

    Motivation pour la formation: où se procurer, comment économiser

    Nutrition pour les muscles: nutriments, eau, régime, exemple de menu.

    Une bonne nutrition avant et après l'entraînement en force

    Roue abdominale: avantages et exercices

    Comment faire un ventre plat à la maison - exercice.

    L'acide lactique dans les muscles: qu'est-ce que c'est, mal et bienfaits pour le corps

    L'acide lactique semble effrayant, non? En fait, il n'y a absolument rien à craindre. Si vous faites de l'exercice, son apparition dans les muscles est inévitable. Voyons quand sonner l'alarme et quand supporter l'inconfort.

    Attention! Le matériel est à titre informatif seulement. N'utilisez pas les traitements qui y sont décrits sans consulter au préalable votre médecin.

    Acide lactique: qu'est-ce que c'est

    Le lactate (oxydation de l'acide lactique) est un produit de la dégradation du glucose sous l'influence du travail musculaire.

    Le glucose est une glycémie, une source de glucides simples - un apport énergétique pour le corps. Le cerveau et le corps utilisent des bébés savoureux comme carburant pratique. Ils se dissolvent facilement dans l'eau et pénètrent dans les cellules. Ce sont les glucides qui sont les premiers à être consommés à l'entraînement, notamment avec l'utilisation de poids. Le jogging ou l'exercice le matin ne produira pas de lactate. Pourquoi? Expliquons maintenant.

    Si vous effectuez un travail physique avec un stress musculaire intense, le corps a besoin de plus d'oxygène qu'au repos. L'oxygène combiné au glucose sature les muscles du corps, lui donnant la force de déplacer la gravité. En se décomposant, le glucose donne aux cellules de l'acide adénosine triphosphorique (ATP). Grâce à elle, les réactions chimiques se déroulent à un rythme accéléré, comme lors du rembobinage. Le niveau d'adénosine triphosphate détermine combien de fois une personne peut continuer une activité musculaire (niveau de fatigue).

    Qu'est-ce que l'acide lactique? Il est obtenu au moment où l'oxygène devient extrêmement petit et son énergie ne suffit pas. Les réserves de l'organisme sous forme de graisses ne sont pas immédiatement utilisées, un intermédiaire est donc nécessaire. La privation d'oxygène entraîne une perturbation de l'ordre habituel de dégradation du glucose. L'acide lactique devient un carburant supplémentaire pour les muscles.

    Selon les recherches, cette déclaration a été critiquée. Les résultats de l'expérience ont montré qu'il se forme toujours, que les poumons aient suffisamment d'oxygène ou non..

    Tout est question de consommation. Dans certains cas, le glucose est oxydé plus rapidement qu'il n'est absorbé par les muscles. Cet écart peut survenir chez les débutants en gymnase qui ont pris trop de poids, ou chez les culturistes travaillant en mode de croissance musculaire. L'accumulation d'un excès dans le tissu musculaire et le sang entraîne les effets secondaires suivants:

    • douleur musculaire, brûlure;
    • essoufflement, respiration rapide;
    • nausée, lourdeur dans l'abdomen;
    • faiblesse générale.

    De tels symptômes décourageront quiconque de faire du sport. Comment les éviter?

    L'acide lactique agit comme un catalyseur pour la production d'ATP, comme le glucose, mais, contrairement à ce dernier, la réaction est beaucoup plus rapide. Lors d'entraînements exténuants, c'est ce facteur qui permet aux muscles de rester en forme. L'acide lactique dans les muscles aide à activer les réactions chimiques et la formation d'un mélange d'énergie dans le sang.

    Le jogging léger, les exercices avec votre propre poids ne donneront pas un tel effet, car le corps a suffisamment de glucose et d'oxygène comme carburant. Ces types d'entraînement sont appelés entraînement aérobie. Les exercices dans lesquels l'acide lactique entre en jeu sont appelés exercices anaérobies..

    L'acide lactique dans vos muscles fait des merveilles. Il les dynamise et joue également un rôle clé dans la distribution de l'oxygène. S'accumulant dans les fibres "lentes", l'acide les nourrit et favorise la croissance. Des exercices de gym intenses avec des poids lourds n'auraient pas été possibles sans elle. Il remplit les fonctions suivantes:

    • Catalyseur de génération d'ATP;
    • source d'énergie supplémentaire;
    • booster de sécrétion de testostérone.

    Des expériences secrètes ont confirmé le fait que l'acide lactique affecte la production de testostérone. Les études ont été menées sur des rats, qui ont été placés dans un réservoir d'eau pour que les animaux travaillent avec leurs pattes. En nageant, les rats sont restés dans l'eau pendant 10 minutes. En comparant les analyses des rats «nageurs» et «au repos», les chercheurs étaient convaincus que l'indicateur de testostérone doublait.

    Voir aussi: Musculation: qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert

    Acide lactique: avantages et inconvénients pour le corps

    Vous ne pouvez pas attraper un poisson sans vous mouiller les mains et dans le sport. Si vous voulez obtenir des résultats dans la construction du corps, vous devez faire des sacrifices. Que ce soit un sacrifice de temps personnel et une évasion des mauvaises habitudes. Personne n'encourage à sacrifier la santé, car l'acide lactique est un produit naturel de dégradation du glucose.

    La formule de l'acide lactique est C₃H₆O₃, il pénètre dans les muscles par oxydation du glucose. En raison de l'interaction avec l'oxygène, un ion d'acide lactique est produit - le lactate, le produit final de l'énergie. Il aide à accélérer le métabolisme lié à la production d'acide adénosine triphosphorique. La sensation de fatigue disparaît et vous pouvez continuer à faire de l'exercice au maximum. Sans cela, l'endurance du corps aurait chuté au minimum..

    Beaucoup de gens pensent que c'est la raison pour laquelle le lendemain vient des douleurs musculaires tardives. Nous nous empressons de vous assurer que l'acide lactique n'a rien à voir avec cela. Oui, il peut provoquer une sensation de brûlure caractéristique et servir de signal "Assez!", Mais c'est là que son influence s'arrête. La vérité est que quelques heures après l'entraînement, il est complètement décomposé par le corps. Il est transformé en glucose par le foie. Ce cycle permet au corps de recharger ses muscles pendant le repos..

    Si vous êtes alité le matin, alors «quelqu'un» en a clairement exagéré pendant l'entraînement. Un problème similaire se pose souvent pour les nouvelles personnes dans le sport qui ne se sont pas engagées depuis longtemps. Astuce numéro un - n'essayez pas de rattraper le plus vite possible. Dans de telles conditions, même l'acide lactique ne sauvera pas les muscles de la fatigue. Le microtraumatisme des tissus musculaires vous est garanti, et avec eux une pause dans l'entraînement.

    L'acide lactique pénètre profondément dans les pores des muscles et les nourrit de l'intérieur. Lorsque l'oxygène et le glucose sont convertis en énergie, il y a suffisamment d'énergie pour un exercice léger.

    Si vous voulez développer vos muscles, un entraînement en force est nécessaire. Le lactate dilate les vaisseaux sanguins et favorise une meilleure perméabilité du sang avec des éléments bénéfiques. Ainsi, les muscles sont mieux oxygénés pendant l'exercice..

    La production synthétique d'acide lactique est possible, mais il ne doit pas être utilisé par voie intramusculaire ou orale. Sa production se produit déjà en quantité suffisante; la saturation artificielle des muscles en acide peut provoquer un excès critique. Dans ce cas, vous courez le risque de ressentir des symptômes de malaise général. Cette condition est appelée acidose lactique. Cela peut être le signe d'une maladie apparente (diabète sucré, leucémie).

    Si l'acide lactique s'est accumulé dans les muscles, comment l'éliminer sans nuire à la santé? Pour commencer, le processus de nettoyage du corps se déroule indépendamment. La concentration d'acidité dans le sang diminue immédiatement après l'arrêt de l'activité physique. Si vous ressentez une forte sensation de brûlure dans les muscles, d'une part, c'est un signe de croissance, d'autre part, c'est un signal d'arrêt. "Plus vous serez calme, plus vous serez loin" - ce n'est pas la dernière séance d'entraînement de votre vie. Un nouveau jour donnera une nouvelle force, mais pour aujourd'hui c'est suffisant.

    Ne restez pas assis, le repos passif après la musculation n'est pas bénéfique. Pour aider à disperser les nutriments dans tout le corps, faites un échauffement. Planche, barres asymétriques, échelle, corde - le meilleur équipement pour le fitness léger. Accrochez-vous à la barre horizontale, écartez-vous du mur, accroupissez-vous - bougez. L'acide lactique ne stagnera pas dans certaines zones et sera distribué dans tout le corps.

    Si vous faites de l'exercice régulièrement, votre corps s'adaptera et éliminera le lactate plus rapidement. Des analyses ont montré que la concentration d'acide dans les muscles des athlètes professionnels est négligeable. À l'inverse, les sportifs débutants sont condamnés à ressentir le soi-disant seuil de force sous forme de brûlure musculaire. L'acide lactique est donc à la fois un nutriment et un conservateur.

    L'acide lactique est entouré de mythes et de spéculations. Quelqu'un y voit une source de muscles énormes et quelqu'un un élément nocif. Nous espérons que nous vous avons inspiré les bonnes pensées et justifié le «coupable» de la douleur musculaire. Faites de l'exercice et restez en bonne santé!

    Voir aussi: CrossFit: exercice à domicile

    Auteur: Candidate en sciences médicales Anna Ivanovna Tikhomirova

    Examinateur: Candidat en sciences médicales, professeur Ivan Georgievich Maksakov

    Acide lactique

    Contenu:

    1. Qu'est-ce que l'acide lactique
    2. Propriétés de connexion
    3. Technologie enzymatique
    4. Technologie synthétique
    5. Types d'acide
    6. Applications
    7. Quels sont les bienfaits de l'acide lactique
    8. Dommage potentiel de l'acide lactique

    Aujourd'hui, il est même difficile d'imaginer qu'une fois que l'humanité n'utilisait pas d'additifs alimentaires. Cependant, ils ne sont apparus qu'au début du siècle dernier. C'est alors, au cours d'expériences chimiques, que les scientifiques ont découvert que lorsque certains composants étaient ajoutés au produit, cela pouvait changer le goût. Plus tard, il est devenu clair que l'odeur, la couleur, la texture et la durée de conservation peuvent également être influencées de cette manière. Cela a conduit à des changements majeurs dans l'industrie alimentaire. Les fabricants ont compris comment rendre leur entreprise plus efficace et le produit plus attractif pour les consommateurs.

    Depuis lors, des additifs ont été trouvés dans pratiquement tous les produits sur les tablettes des magasins. Vous pouvez le vérifier en lisant la composition sur les emballages. Habituellement, ils y sont indiqués exactement sous des numéros de code conformément aux règles internationales. Il existe de nombreuses affirmations, parfois très contradictoires, autour de ces ingrédients. Quelqu'un est sûr que les additifs sont nocifs pour le corps humain, quelqu'un a une opinion différente. Cet article se concentrera sur une substance dont vous avez probablement entendu parler - l'acide lactique. Elle aussi est entourée de mythes et d'histoires plutôt controversés, il sera donc utile de comprendre les nuances. Nous vous expliquerons ce qu'est l'acide lactique, d'où il provient, où il est utilisé et, surtout, comment il affecte la santé..

    Qu'est-ce que l'acide lactique

    L'histoire de cet acide remonte au 18ème siècle, lorsque les chercheurs ont isolé une substance brune du lait aigre. Après cela, la science a trouvé une autre confirmation de l'hypothèse d'origine naturelle. Déjà au 19ème siècle, une déclaration a été faite que l'acide lactique n'est pas seulement un produit de la fermentation des sucres, mais participe également au métabolisme humain, étant formé dans les cellules. Pour la première fois, ils ont commencé à en parler lorsque les médecins ont obtenu du sel d'acide lactique du tissu musculaire, où la substance s'accumulait. Sa production se produit lors de la dégradation du glucose dans le corps, qui fournit de l'énergie pour le stress intellectuel et la musculation..

    Propriétés de connexion

    Après la découverte de l'acide lactique, les scientifiques ont commencé à étudier ses caractéristiques physiques et chimiques avec curiosité et ont découvert qu'il avait des propriétés importantes:

    • n'a pas de couleur;
    • existe sous la forme d'une solution de sirop avec une concentration élevée (jusqu'à 90 pour cent);
    • parfaitement soluble dans l'eau et l'alcool éthylique;
    • lorsqu'il interagit avec des oxydants, il est capable de se convertir en toute une gamme d'acides allant du formique à l'acétique et au raisin;
    • est à la fois acide et alcool et peut former des composés esters.

    Ces propriétés indiquent un large éventail de possibilités de connexion. Par conséquent, il est exploité à l'échelle industrielle. Cela se produit principalement de deux manières - enzymatique et synthétique.

    Technologie enzymatique

    La base ici est prise de matières premières dans lesquelles il y a beaucoup de glucides:

    • blé;
    • glucose sous forme de sirops;
    • mélasse fourragère;
    • jus de betterave;
    • sérum;
    • amidon.

    La levure est ajoutée à la matière première, qui est nécessaire à la fermentation. Au cours du processus de fermentation, les sels nécessaires d'acide lactique se forment - des lactates, à partir desquels une production supplémentaire d'acide est possible. Après cela, le produit doit être nettoyé des impuretés latérales..

    Cette méthode est considérée comme respectueuse de l'environnement, mais très laborieuse. Pour que la fermentation se déroule normalement, vous devez maintenir artificiellement le niveau de pH avec des sels de calcium et de sodium. Les biotechnologues pensent qu'il est possible de simplifier le processus et de faire en sorte que l'acide lui-même se forme pendant la fermentation, et non ses sels. Pour ce faire, vous devez éliminer les bactéries qui peuvent fonctionner même à un pH bas - alors le produit lactate intermédiaire peut être évité. Par conséquent, l'acide lactique est produit d'une autre manière..

    Technologie synthétique

    Cette approche est basée sur la réaction chimique calculée de l'acétaldéhyde avec l'acide cyanhydrique et l'hydrolyse de la substance résultante. La méthode vous permet d'obtenir une quantité impressionnante d'acide, mais sa qualité sera inférieure à celle produite par voie enzymatique.

    Types d'acide

    Selon le degré de purification, l'acide lactique obtenu est:

    • technique, c'est-à-dire orientée vers les besoins de la production non alimentaire;
    • alimentaire - celui qui aboutit dans l'industrie alimentaire et pharmaceutique.

    Il est également courant d'isoler l'acide D- et L-lactique. Les deux variétés sont obtenues pendant la fermentation et portent le nom des bactéries impliquées dans le processus. La différence est que les bactéries L sont présentes dans le corps (intestin), sont conditionnellement bénéfiques et nécessaires à la fermentation et au métabolisme naturel. La présence de bactéries D parle davantage d'un environnement toxique pathogène. Ainsi, seul le L-acide est utilisé comme additif alimentaire..

    Applications

    La masse de caractéristiques utiles permet l'utilisation de l'acide lactique dans plusieurs directions:

    • l'industrie alimentaire - à travers une gamme de produits (des chocolats aux vinaigrettes et sauces);
    • l'industrie chimique - ici, elle est activement utilisée pour produire des polymères synthétiques nécessaires à presque tous les domaines de la vie (par exemple, la cellulose et le plastique);
    • médicaments;
    • industrie cosmétique;
    • électronique;
    • tannerie.

    Examinons de plus près comment l'acide lactique est utilisé à des fins alimentaires. Pour ce faire, vous devrez le diviser fonctionnellement, car en raison de ses qualités, l'additif alimentaire peut agir à la fois comme régulateur d'acidité et comme conservateur..

    Acide lactique - régulateur d'acidité

    Ce composant est particulièrement populaire dans la fabrication de toute la gamme de produits laitiers fermentés - yaourts, crème sure, fromage cottage, kéfir, fromage, lait cuit fermenté, acidophilus, ainsi que mayonnaise et sauces. Des bactéries lactiques se trouvent dans ces produits par défaut, mais une supplémentation supplémentaire est nécessaire pour atteindre et maintenir des niveaux d'acidité optimaux..

    L'acide lactique est un régulateur d'acidité préféré non seulement dans ces produits. Il est également ajouté aux bonbons, sucettes, marmelades, soufflés, desserts, produits de boulangerie et de viande, marinades, conserves, produits semi-finis, boissons (alcoolisées et non alcoolisées), ainsi qu'aux aliments pour bébés (y compris pour bébés).

    Acide lactique - conservateur

    L'effet conservateur apporte également des résultats. La substance a des propriétés antiseptiques prononcées, ce qui empêche la croissance de bactéries pathogènes. Les produits laitiers étant parmi les plus périssables, il est important de prolonger au maximum la période de vente. Ceci est facilité par l'ajout d'acide. Il est utilisé dans la préparation de toute la gamme de produits laitiers, ainsi que d'autres produits nécessitant un conservateur supplémentaire - gâteaux, pâtisseries, biscuits, poisson, légumes, viande en conserve, fruits secs. Il est intéressant de noter que dans l'industrie cosmétique, l'acide lactique a un objectif similaire: il augmente la durée de conservation des masques de soin, des crèmes, des émulsions, des gels, désinfectant, guérissant la peau et prévenant l'apparition d'agents pathogènes.

    En plus de ces deux fonctions, l'acide peut également être un exhausteur d'arôme et d'arôme. L'ingrédient est ajouté aux aliments salés pour une expansion douce et naturelle de la gamme de saveurs, en lui donnant la préférence en raison de son origine naturelle.

    Aux fins alimentaires énumérées, l'acide lactique est acheté en grandes quantités. Il est généralement fourni sous forme liquide. Il apparaît sur les emballages sous le code E270, vous pouvez donc toujours vous renseigner sur sa présence dans un produit particulier. Nous allons maintenant examiner les caractéristiques de l'utilisation du supplément et découvrir à quel point il est utile pour une personne et s'il y a un préjudice..

    Quels sont les bienfaits de l'acide lactique

    L'argument incontestable en faveur de la sécurité de l'additif était son origine naturelle. Comme déjà mentionné, il se forme dans les cellules de notre corps et est une source d'énergie dépensée pour l'activité mentale et physique. C'est la production d'acide qui explique la sensation de fatigue dans les muscles (l'excès est normalement excrété par les reins). Par conséquent, les personnes qui font du sport ne doivent pas y renoncer (le besoin d'acide double dans ce cas). Pour cela, il est important d'observer les conditions - les muscles doivent être saturés en oxygène. Cela signifie que les cours sont mieux faits à l'extérieur ou dans un endroit bien ventilé et combinés avec une alimentation équilibrée..

    En raison de la présence de bactéries L, l'acide lactique a un effet positif sur le tractus gastro-intestinal, normalisant la microflore et rendant le système immunitaire plus stable.

    Il pénètre dans le corps avec la nourriture, il convient donc de garder à l'esprit quels aliments sont riches en acide lactique. Pour plus de commodité, nous présentons une table-liste:

    • tous les produits laitiers (en particulier ceux dans lesquels le lait a subi une transformation minimale - par exemple, les yaourts naturels et le kéfir);
    • légumes marinés - chou et concombres;
    • du vin;
    • Bière;
    • kvass;
    • Pain de seigle "Borodino".

    À partir de ces produits, l'acide lactique est mieux absorbé et contribue au plein fonctionnement du système nerveux, des tissus et des organes, fournissant des effets antimicrobiens et anti-inflammatoires. Ces propriétés sont également utilisées en médecine pour le traitement de certaines maladies..

    Dommage potentiel de l'acide lactique

    Lorsqu'on leur demande si l'acide est dangereux, les scientifiques modernes ont tendance à répondre par la négative. L'argument principal est le même - son naturel. Pour cette raison, il n'y a pas de réglementation unique concernant la quantité journalière admissible et il convient de se fier aux caractéristiques individuelles de l'organisme. De toute évidence, l'acide lactique est nécessaire pour l'énergie. Cependant, les médecins nomment un certain nombre de symptômes qui en indiquent un excès:

    • convulsions;
    • maladie du foie;
    • la présence d'une grande quantité d'ammonium dans le sang.

    L'excédent peut s'accumuler en raison d'un mode de vie sédentaire (par exemple, à un âge avancé ou après une blessure). Chez les personnes âgées, les produits laitiers sont moins digestes et l'acide s'accumule dans les muscles. À cet égard, un exercice modéré et une alimentation appropriée sont recommandés. Il n'y a aucune contre-indication absolue à sa consommation. Les experts modernes pensent que même avec une intolérance au lactose au sucre du lait, certaines personnes peuvent encore consommer des produits laitiers (et donc de l'acide lactique dans leur composition) pour se nourrir. Tout dépend de la mesure dans laquelle l'intestin produit une enzyme qui digère le lactose. L'acide lui-même n'est pas associé à une intolérance au lait ou à une allergie aux protéines du lait; cependant, en cas de doute, il est préférable de consulter un professionnel..

    L'acide lactique est-il dangereux

    Vous avez sûrement entendu plus d'une fois que l'acide lactique est la cause de presque tous les problèmes des athlètes: il cause des problèmes de santé, des douleurs musculaires, des crampes, un manque d'oxygène et des blessures. L'acide lactique est généralement considéré comme un sous-produit négatif qui doit être évité à tout prix. Cependant, peu de gens savent que c'est l'acide lactique qui joue un rôle majeur dans la production d'énergie nécessaire au travail des muscles pendant l'exercice. Voyons si elle est vraiment si dangereuse.

    Biochimie de l'acide lactique

    L'acide lactique est un sous-produit de la glycolyse, la dégradation ou la dégradation du glucose, qui est la principale source de glucides dans notre corps, et du glycogène stocké dans les muscles. Essentiellement, c'est une molécule de glucose divisée en deux.

    L'acide lactique est un médiateur biochimique du métabolisme des glucides. Les glucides voyagent des intestins vers le foie sous forme de glucose, où ils sont convertis en glycogène. Cependant, la plupart du glucose contourne le foie et, avec la circulation sanguine, pénètre dans les muscles, où il est converti en acide lactique, qui à son tour pénètre dans la circulation sanguine si nécessaire, puis dans le foie, où le glycogène est formé. Ainsi, le corps reçoit la majeure partie du glycogène hépatique non pas directement du glucose entrant dans le foie avec le sang, mais par la formation d'acide lactique. Les scientifiques ont appelé ce processus "le paradoxe du glucose".

    Pourquoi cette «solution de contournement» se produit-elle lorsque du glycogène se forme? Cela s'explique par le fait que les sels d'acide lactique sont éliminés du système circulatoire beaucoup plus rapidement que le glucose, ce qui permet au corps d'absorber les glucides des aliments sans augmentation significative et brutale du taux d'insuline dans le sang, et donc sans accumulation de dépôts graisseux. Pendant l'entraînement, une telle augmentation ne peut que vous nuire, car elle réduit la disponibilité des glucides, si nécessaires à la mise en place d'un métabolisme intensif, accompagné de la production d'énergie..

    L'acide lactique est une importante source d'énergie

    L'acide lactique est souvent utilisé par le corps comme source d'énergie importante et comme matière première pour la synthèse du glucose et du glycogène. De nombreux tissus de notre corps, et principalement les muscles squelettiques, synthétisent et utilisent constamment de l'acide lactique. Lors d'entraînements intenses avec des charges élevées, l'acide lactique accumulé dans les fibres musculaires à contraction rapide est transféré vers les fibres «lentes», les muscles cardiaques et respiratoires, où il est utilisé comme carburant énergétique.

    Le carburant représente environ 75% de l'acide lactique généré pendant l'exercice. Les 25% restants sont envoyés par le sang vers le foie et les reins, où ils sont convertis en glucose. Ainsi, un excès d'acide lactique ne se forme pas, mais un niveau suffisant de glucose est constamment maintenu dans le sang, ce qui est d'une importance particulière pour la conduite réussie d'un entraînement long et intense..

    Mais ce n'est pas tout. Pendant l'entraînement, par exemple, des muscles des bras, les muscles qui ne travaillent pas sécrètent de l'acide lactique à partir des réserves de glycogène accumulées. Cet acide lactique pénètre dans le foie par la circulation sanguine, où le glucose est formé à partir de celui-ci, qui est envoyé avec le sang vers les muscles en activité et est utilisé comme matière première pour restaurer le glycogène en eux. En d'autres termes, grâce à l'acide lactique, les muscles qui ne travaillent pas aident à restaurer les muscles actuellement sous stress..

    L'importance de l'acide lactique

    Pourquoi l'acide lactique est-il si important dans la régulation des processus métaboliques? Les scientifiques n'ont pas encore été en mesure de trouver une réponse exacte à cette question. Néanmoins, cela est tout à fait compréhensible d'un point de vue physiologique. Pour que le glucose, qui a des molécules assez grandes et complexes, passe à travers les membranes cellulaires, il a besoin d'un système de transport lent comme l'insuline..

    La molécule d'acide lactique fait la moitié de la taille de la molécule de glucose, elle n'a donc pas besoin de soutien hormonal, car elle est capable de passer indépendamment et assez facilement d'une cellule à une autre. Il pénètre dans les membranes cellulaires grâce à un processus instantané appelé transfert facilité..

    De plus, une grande quantité d'acide lactique est libérée dans la circulation sanguine par les muscles, et là, il sert également de carburant potentiel pour la production d'énergie. Cependant, la médaille a également un inconvénient. Lorsque le corps synthétise l'acide lactique, il le décompose en deux ions: le lactate et l'hydrogène. C'est ce dernier qui est l'acide.

    L'ion hydrogène interfère avec les signaux électrolytiques des nerfs et des muscles, ralentit les réponses énergétiques et affaiblit les contractions musculaires. C'est lui qui provoque une sensation de brûlure dans les muscles, que les athlètes commencent à ressentir lors d'un entraînement intense. Ce n'est donc pas l'acide lactique qui est responsable de l'apparition de la fatigue musculaire, mais le produit de sa dégradation - l'ion hydrogène.

    Acide lactique dans les muscles

    Lors d'un exercice intense, l'acide lactique est connu pour provoquer des brûlures musculaires, associées à une fatigue musculaire. Les ions hydrogène affectent la contraction musculaire et les réactions de production d'énergie.

    Pendant l'exercice, le système nerveux protège le cœur, le cerveau et les muscles de la privation d'oxygène. Les niveaux d'acide lactique dans les muscles servent de signal important pour la distribution du sang dans tout le corps. Si le système détermine que l'apport d'oxygène à n'importe quelle partie du corps doit être réduit, il réduit le flux sanguin à cet endroit, ce qui entraîne de la fatigue..

    En règle générale, le lactate est également blâmé avec l'ion hydrogène, bien qu'il joue en fait un rôle important dans notre corps, car c'est un carburant extrêmement rapide pour le cœur et les muscles. C'est le lactate qui contribue à l'apport stable de glucides au corps même pendant des heures d'exercice. Lactate devient un véritable ami des athlètes de musculation, des footballeurs, des triathlètes, des coureurs de fond, des nageurs et des cyclistes..

    L'acide lactique ne cause pas tous les types de fatigue à l'effort. Sous les charges qui nécessitent un haut degré d'endurance, par exemple lors de la course sur de longues distances ou en triathlon, le niveau d'acide lactique dans le sang ne change pas de manière significative, malgré le fait que sa production augmente. Le point ici est que l'acide lactique est utilisé comme carburant.

    Au début d'une course, la prise de glucose musculaire et les niveaux de dégradation du glycogène augmentent considérablement. Ce taux accéléré de métabolisme des glucides entraîne une augmentation de la production d'acide lactique, ce qui entraîne une augmentation de sa teneur dans le sang..

    Le sang dirigé vers les muscles qui travaillent peut transporter une partie de l'acide lactique vers d'autres tissus, où il sera utilisé pour la production d'énergie. En conséquence, son niveau dans les muscles et le sang diminuera. Malgré cela, le niveau d'acide lactique restera toujours élevé.

    Parfois, il arrive que lors d'une course ou d'un entraînement de poids, vous ressentiez soudainement un soulagement. Ils disent qu'à de tels moments un "second vent" s'ouvre. Des études montrent qu'avec l'exercice, le niveau de production et d'élimination de l'acide lactique augmente de 3 à 6 fois par rapport à l'état de repos, même si la consommation d'oxygène est maintenue au niveau maximum..

    L'acide lactique cause-t-il vraiment de la fatigue?

    Des observations de spécialistes ont montré que lors d'un exercice intense, les pics de fatigue et les niveaux d'acide lactique coïncident. Le lien entre l'acide lactique et la fatigue a été reconnu jusqu'à présent, mais récemment, la science a développé des techniques précises pour mesurer la biochimie cellulaire..

    De nombreuses études antérieures ont montré que dans les muscles isolés, l'abaissement du pH (augmentation de l'acidité) ralentissait le rythme des réactions chimiques dans les cellules. En fait, l'acide lactique prévient la fatigue. Son injection dans les muscles des rats pendant l'exercice augmentait leur endurance..

    L'accumulation d'ions potassium pendant l'entraînement en force interfère avec la fonction musculaire et la transmission nerveuse, provoquant de la fatigue. Chez les humains, abaisser le pH en augmentant l'acide lactique musculaire leur permet de travailler plus longtemps même avec des niveaux élevés de potassium.

    À la fin de l'exercice, avec l'apparition de la fatigue, le taux d'acide lactique redevient normal en 10 minutes, tandis que la récupération de force prend environ 1 heure. L'injection d'acide lactique dans le muscle fatigué n'a eu aucun effet sur le taux de récupération. Cela prouve que l'accumulation d'acide lactique n'a rien à voir avec la fatigue musculaire..

    Acide lactique et douleurs musculaires

    De nombreux athlètes sont convaincus que l'acide lactique est la cause des douleurs musculaires. En fait, cela n'a rien à voir avec la douleur musculaire «à la traîne» qui survient le lendemain d'un entraînement intensif. Cette douleur est causée par des ruptures microscopiques de fibres pendant la phase excentrique ou négative du mouvement..

    Curieusement, ces dommages se produisent précisément lorsque le poids tombe. Si, à l'entraînement, vous avez seulement soulevé le poids et que quelqu'un d'autre l'a abaissé pour vous, vos muscles ne vous blesseraient peut-être jamais. Ce fait est confirmé par des expériences scientifiques..

    La contraction musculaire concentrique pendant l'haltérophilie ne provoque pas de micro-fractures. Le paradoxe est que c'est en soulevant des poids que l'on produit beaucoup plus d'acide lactique qu'en abaissant, ce qui signifie que si l'acide lactique était la cause de douleurs musculaires, alors après des mouvements concentriques, le corps devrait faire plus mal. Cependant, le contraire se produit..

    L'acide lactique est également blâmé pour la survenue de crises. Mais en réalité, ils commencent en raison de la surexcitation des récepteurs musculaires lors de la fatigue musculaire. Afin de soulager la douleur et les crampes, de nombreux athlètes ont recours aux massages, aux bains chauds et à d'autres procédures relaxantes censées aider à éliminer l'excès d'acide lactique des fibres musculaires..

    Tous les masseurs en sont convaincus. Cependant, il n'y a aucune preuve scientifiquement prouvée que les massages et les bains chauds éliminent l'acide lactique du corps. Au contraire, les expériences menées par les scientifiques ont donné un résultat complètement opposé..

    Des coureurs expérimentés ont participé à l'expérience. Chacun d'eux a couru sur un tapis roulant à une vitesse telle qu'au bout de 5 minutes, ils ont été amenés à l'épuisement complet, ce qui a entraîné une forte augmentation du taux de sels d'acide lactique dans leur sang..

    Ensuite, les scientifiques ont dû découvrir quel effet le repos passif, le massage et le cyclisme silencieux ont sur l'acide lactique. Tous les sujets ont subi une prise de sang immédiatement après l'exercice, puis 20 minutes après la récupération..

    Il s'est avéré que le repos passif allongé sur le dos et le massage n'avaient pratiquement aucun effet sur le taux de sels d'acide lactique dans le sang des athlètes, mais ils ont considérablement diminué après que le troisième sujet ait fait du vélo tranquillement pendant 15 à 20 minutes. Et cela ne signifie pas du tout que le massage n'apporte aucun bénéfice, au contraire, cette procédure est très utile, mais pas en relation avec l'élimination de l'acide lactique.

    Les scientifiques ont montré que les muscles utilisent l'ion lactate comme carburant non seulement pendant l'entraînement, mais aussi pendant le processus de récupération, de sorte que l'acide lactique, contrairement à la croyance populaire, ne reste pas dans les muscles comme l'huile moteur usée, ce qui signifie que chaque athlète peut forcer son travail pour elle-même. Un programme d'entraînement bien conçu y aidera, dans lequel des périodes d'entraînement de haute intensité alternent avec un entraînement d'endurance, qui accélère l'élimination de l'acide lactique des muscles..

    Ainsi, le niveau de métabolisme de l'acide lactique vous aide à faire de l'exercice plus intensément. Afin d'augmenter la capacité du corps à utiliser le lactate comme carburant, il faut veiller à augmenter sa teneur dans les muscles pendant l'exercice. Des quantités adéquates de lactate dans votre système musculaire pendant l'exercice stimulent la production d'enzymes qui accélèrent son utilisation.

    L'entraînement par intervalles à haute intensité facilite une meilleure adaptation du système cardiovasculaire à une activité physique régulière, ce qui augmente l'apport d'oxygène aux muscles et aux autres tissus du corps. Par conséquent, moins de glucides sont nécessaires pour obtenir l'acide lactique, et une meilleure circulation sanguine accélérera son administration aux tissus et son élimination de la circulation sanguine..

    L'entraînement d'endurance favorise l'adaptation musculaire, ce qui accélère également l'élimination de l'acide lactique. Une augmentation de la capacité fonctionnelle des mitochondries des muscles squelettiques conduit à une utilisation accrue d'acides gras comme source d'énergie, ce qui entraîne une diminution de la formation d'acide lactique et son élimination du corps plus rapide..

    De plus, la nutrition joue un rôle important à cet égard. Un entraînement intense et dur épuise les réserves de glycogène dans les muscles et le foie, de sorte que tous les athlètes, comme mentionné ci-dessus, ont besoin d'une alimentation riche en glucides.