Image

Noisette et noisette

La noisette (noisette) est une plante arbustive commune sous nos latitudes, qui a gagné l'amour populaire, grâce à ses fruits délicieux et nutritifs - les noix.

La noisette naturelle est appelée noisette, elle pousse, comme vous pouvez le deviner, dans les bois. Presque tous les résidents de notre pays connaissent une telle noix..

Les nombreuses propriétés bénéfiques de ces fruits permettent de les utiliser avec succès en médecine, ainsi qu'en cosmétologie et, bien sûr, en cuisine..

Un autre nom populaire pour une telle délicatesse est les noisettes. Mais il y a quelques différences entre les noisettes et les noisettes, plus sur la différence entre elles ci-dessous.

Description de la plante

La noisette est devenue connue du monde entier il y a plusieurs siècles. Le nom populaire de la délicatesse est "noisetier des bois".

Une plante arbustive peut être appelée en toute sécurité un foie long, elle pousse et porte des fruits pendant environ 80 ans.

Le nom "noisetier" est apparu en raison de la similitude des feuilles du buisson avec la brème. Folioles en forme de cœur avec un sommet pointu. La face supérieure des feuilles a une couleur verte riche, la face inférieure est plus claire.

Le noisetier appartient à la famille des bouleaux. Il peut mesurer jusqu'à 7 mètres de haut. La culture est répandue dans la partie centrale de notre pays, dans le Caucase, en Extrême-Orient, ainsi que dans les États baltes et en Biélorussie.

Le fruit de couleur jaune-brun en cours de maturation est enveloppé dans une enveloppe de feuilles, qui a la forme d'une cloche.

La plante a besoin de sols fertiles et bien hydratés.

La noisette est un peu différente des noisettes, mais nous parlerons des différences entre ces deux cultures ci-dessous..

Variétés de noisetier

La diversité des espèces de la culture sauvage est assez étendue. La science connaît 20 de ses variétés.

Sous nos latitudes, on trouve le plus souvent les variétés suivantes:

  1. Noisetier commun. C'est surtout dans notre pays. C'est un type d'arbuste à plusieurs tiges. La variété atteint 8 mètres de hauteur et 4 mètres de largeur. Les fruits mûrissent au début de l'automne et tombent en grande quantité.
  2. Un noisetier ressemblant à un arbre, populairement connu sous le nom de noix d'ours. C'est le type de noisetier le plus décoratif. La variété est la seule variété qui soit en fait un arbre et non un arbuste comme le reste de l'espèce. Aux latitudes méridionales, un tel arbre atteint 20 mètres de largeur et vit et porte des fruits pendant environ 200 ans. Les fruits ont un goût et un arôme prononcés.
  3. Le noisetier de Mandchourie ne pousse pas plus de 5 mètres de hauteur, a des fruits allongés dans une coquille épineuse, il est donc assez difficile d'obtenir les fruits de la peau.
  4. Le noisetier panaché est la plus petite plante de toutes les variétés de cette culture. Il atteint une hauteur maximale de 3 mètres. Cette espèce est la plus sans prétention et prend racine même dans les régions du nord..
  5. Le gros noisetier, ou noix lombarde, atteint une hauteur de 12 mètres. Le fruit est charnu et gros. Une telle noix est considérée comme la plus savoureuse et la plus saturée en nutriments, vitamines et oligo-éléments..

Noisette et noisette: y a-t-il une différence

La valeur nutritionnelle et la valeur des noisettes ont contribué au fait qu'elles ont commencé à se domestiquer activement.

La différence entre les noisettes et les noisettes est que les noisettes sont des variétés cultivées de noisettes sauvages. Les noisettes sont obtenues par sélection de variétés sauvages. L'histoire de cette sélection est très fructueuse. Plus de 100 variétés cultivées sont connues dans le monde.

Extérieurement, les noisettes et les noisettes se ressemblent, elles peuvent différer par leur valeur nutritionnelle, leurs notes gustatives, leur taille, leur rendement, leur adaptabilité aux conditions climatiques naturelles, leur résistance aux maladies.

Les variétés cultivées sont plus sans prétention aux conditions de croissance, elles sont également plus savoureuses et contiennent plus de nutriments dans leur composition. Fruits plus gros des variétés cultivées.

Mais néanmoins, certains experts affirment que ce sont les noix sauvages qui sont les plus utiles, car Dame Nature les a entièrement récompensées avec toutes les substances nécessaires. Et l'esprit humain est déjà intervenu dans les variétés culturelles, respectivement, leur valeur est inférieure.

Le grain rationnel est présent dans le premier et le second cas, et quoi qu'il en soit, les variétés de culture cultivées et sauvages se distinguent par des fruits savoureux et aromatiques..

Avantages de la noisette

Le principal avantage de ces fruits est, tout d'abord, leur saturation en vitamines et autres substances utiles..

La saturation des fruits en graisses rend les noix très riches en calories. 628 kcal sont présents dans 100 grammes du produit. Et seulement 70 grammes par jour d'un produit précieux couvriront entièrement l'apport quotidien de biotine, qui est tout simplement irremplaçable pour le corps humain..

Le fruit est riche en acide nicotinique et folique, il contient de la choline, ainsi que de la phylloquinone.

La consommation régulière de noisettes ou de noisettes, stimule le métabolisme, améliore les processus métaboliques dans le corps, élimine les toxines et les toxines.

La composition en vitamines des noix est vraiment impressionnante. Il contient le maximum de vitamines B. La vitamine E, précieuse pour la peau, est présente en quantité maximum et couvre entièrement les besoins quotidiens de l'organisme. La vitamine C, K, PP est également présente dans les fruits. Les oligo-éléments sont également abondants dans les fruits, en particulier le manganèse et le cuivre, ainsi que le phosphore et le potassium, le fruit contient également du fer avec du zinc. Toute cette composition en vitamines et minéraux augmente ensemble l'immunité, tonifie, renforce le muscle cardiaque et améliore la composition sanguine.

La consommation régulière de noix stimule l'activité mentale et renforce le système nerveux central.

Des acides aminés précieux tels que l'arginine, la lysine sont responsables de la formation et du développement appropriés des tissus.

Les noisettes et les noisettes détiennent le record de la présence d'acides gras oméga-6 et oméga-9.

Les puissantes propriétés médicinales du fruit permettent à tout le monde de l'utiliser: hommes, femmes et enfants..

L'effet bénéfique sur le corps réside dans les subtilités suivantes:

  1. Renforcer le cœur et les vaisseaux sanguins, grâce à la présence de potassium. Normalisation du métabolisme eau-sel.
  2. Renforcement de haute qualité du système squelettique. Augmentation de la vitesse de l'influx nerveux.
  3. Le magnésium a un effet stimulant sur l'activité intellectuelle humaine, tonifiant le système nerveux central. Les oligo-éléments soulagent la dépression, la fatigue, les dépressions nerveuses et l'insomnie.
  4. Le fer et le cuivre jouent le rôle le plus actif dans l'hématopoïèse, saturent le sang en hémoglobine.

Les composés de phytostérol rendent un tel produit indispensable pour la moitié féminine de l'humanité..

Les noisettes représentent une défense fiable du corps contre divers cancérogènes..

Utiliser des noisettes

Le noisetier forestier a trouvé la plus large application dans la médecine populaire et traditionnelle. Dans le même temps, non seulement les fruits sont utilisés comme matières premières médicinales, mais également les feuilles, le système racinaire et l'écorce des plantes..

Les teintures d'écorce éliminent les maladies des veines, réduisent considérablement le nombre de rhumes et préviennent les complications.

Les feuilles traitent les affections rénales, le rachitisme, l'anémie, l'hypertension.

Les fruits soulagent la cholélithiase, traitent l'épilepsie. Les coquilles bouillies traitent la colite.

Tandem noisettes et miel - prévention de l'ascaridiose.

L'huile de noisette est utilisée en cosmétologie.

Les fruits sont activement utilisés en cuisine, le plus souvent dans divers produits de boulangerie, mais aussi dans les salades, diverses sauces.

Mais, malgré les énormes avantages d'une telle délicatesse, vous ne pouvez pas manger plus de 10 à 20 noix par jour, afin de ne pas provoquer de lourdeur dans l'estomac, une augmentation de la formation de gaz.

Noisette ou noisette

L'un des arbustes les plus courants dans les forêts est le noisetier (Corylus). La noisette est considérée comme un arbre précieux. Ses fruits sont un régal sain et savoureux pour les humains et les animaux..

La noisette est utilisée dans de nombreux domaines d'activité: dans l'agriculture, la cosmétologie, la médecine alternative, l'agroalimentaire et le travail du bois. Dans le jardinage privé et la sylviculture, le noisetier commun est reconnu.

Référence historique

Les informations sur la date et le lieu d'apparition exacts du noisetier n'ont pas été conservées. Il est seulement mentionné par écrit qu'il a été élevé dans le Caucase il y a plus de 6 mille ans. Depuis plusieurs centaines d'années, le noisetier est cultivé dans de nombreux pays européens..

En Russie, avant le début des travaux de sélection du biologiste Michurin, on ne savait rien de la noix cultivée. Mais déjà au début du siècle dernier, le pays a découvert ses variétés. Ils se distinguaient par une fructification élevée et une résistance à l'hiver..

Description des arbustes

La noisette est une plante vivace qui appartient à la famille Birch et à la famille Hazel. Il vit en moyenne 80 ans. La plante doit son nom à la forme des feuilles, qui ressemblent extérieurement au corps d'un poisson brème..

Caractéristiques externes

Le genre Corylus réunit des arbustes jusqu'à 10 m de hauteur et des arbres jusqu'à 20 m La couronne dense en forme de boule ou d'oeuf a un sommet pyramidal.

Les feuilles de noisetier larges et ovales avec des bords déchiquetés et des veines clairement proéminentes facilitent la reconnaissance de la plante. Pour les branches fines et longues, les plaques de feuilles sont fixées avec de solides pétioles poilus.

La noisette commence à fleurir au printemps. Les fleurs sont divisées en staminées (mâles) et pistillées (femelles). Les étamines sont dans les boucles d'oreilles. Jusqu'à cinq boucles d'oreilles de 0,1 m de long peuvent fleurir à partir d'un bourgeon sur un noisetier.Les fleurs femelles sont des bourgeons avec des périanthes et des pistils sous-développés. Parmi eux, une duvet rougeâtre de stigmates émerge, ce qui indique le nombre de fleurs cachées. Ils sont pollinisés par le vent et les insectes.

La noisette plaît à la récolte de la huitième année de vie. Le fruit est une noix sphérique de teinte jaune-brun, cachée dans une enveloppe en forme de casque. La couleur brune de la coquille de noix et la couverture brune argentée sèche indiquent une pleine maturité. Cela se produit généralement en août..

La tige de la plante est longue, presque plate et flexible. L'écorce de noisetier est lisse au toucher et de couleur gris-brun. Le système racinaire est puissant, mais en même temps, la partie principale des racines est située dans la couche supérieure de la terre, ce qui ne permet pas au noisetier de recevoir l'humidité des profondeurs.

Où pousse la noisette

Par rapport au sol, la plante n'est pas trop exigeante. Cependant, il montre le rendement le plus élevé sur un sol fertile, neutre en acidité et léger en composition. Un sol dense affecte négativement la fructification.

Un climat chaud est considéré comme le plus acceptable pour les noisetiers. La noisette pousse dans le sud du territoire européen, en Russie, dans les forêts et les steppes géorgiennes et biélorusses.

Les noisettes ne sont pas exactement des noisettes

Leur principale différence est que la noisette est une culture sauvage, tandis que les noisettes sont représentatives des meilleures variétés de noisettes. Les noisettes aiment la chaleur, leurs fruits sont plus gros et ont une meilleure présentation. Mais le noisetier est le leader en matière d'utilité, car il pousse dans des conditions naturelles..

Variétés de noisetier

Au total, 17 espèces de noisetiers sont distinguées. Les plus connus sont le noisetier américain, commun, chinois, arbre, colchis et autres.

Chaque espèce comprend différentes variétés de noisetier. Uniquement sur le territoire de l'espace post-soviétique, les scientifiques ont étudié plus de 60 pièces. Ils sont de taille, de forme, de goût et de résistance au gel différents. Beaucoup d'entre eux ont été élevés à partir de noisetier commun: Panakhesky, Pervenets, variété commune de noisetier "Fuscorubra".

Noisetier commun (Corylus avellana)

L'arbuste de six mètres se compose de nombreux troncs et d'une couronne luxuriante. La particularité de Corylus avellana est qu'il fleurit avant les premières feuilles. Les fruits poussent seuls et en groupes de deux ou plus. Les écrous en forme de boule mesurent 1,8 cm de long et jusqu'à 1,5 cm de diamètre.

La croissance des plantes dépend du stade de la vie. Dans les premières années, la croissance est presque invisible. Dès le 6ème anniversaire, il devient plus actif, comme en témoigne l'apparition de jeunes pousses.

Le noisetier commun réunit plus d'une centaine de variétés. La position dominante est occupée par Panaches. Les variétés ornementales de noisetier comprennent Aurea, Contorta, Purpurea, noisetier commun "Fuscorubra".

Noisette (Corylus colurna) ou noix d'ours

Un arbre de 30 mètres vit environ deux cents ans. Le noisetier ou le noyer d'ours se distingue par un tronc mince gris blanchâtre, une couronne conique.

L'arbre est difficile, résistant à la pollution de l'environnement et au gel, et peut résister à une longue sécheresse. Il montre ses meilleures qualités sur des terres fertiles. En Russie, la noix d'ours est sous protection, elle est élevée dans des zones protégées.

Noisetier de Mandchourie (Corylus mandshurica)

C'est un grand arbuste atteignant 5 m avec de nombreuses pousses ramifiées. Il est cultivé dans le but d'obtenir un traitement curatif et pour décorer le jardin. Les noix allongées sont recouvertes d'une fine coque et d'une enveloppe à pointes. Le noisetier de Mandchourie est bien adapté aux basses températures et à l'ombre.

Noisetier à feuilles diverses (Corylus heterophylla)

L'arbuste s'étend jusqu'à 3 m et possède une belle couronne dense de feuilles vert foncé. Au printemps, lors de la floraison, ils ont une teinte rougeâtre et à l'automne, ils deviennent orange doré et jaune doré..

Corylus heterophylla, qui signifie noisetier panaché en latin, se distingue par des fruits arrondis aplatis sur le dessus. Les noix ont un goût excellent.

Le noisetier commun résiste à la sécheresse et aux basses températures. Son aire de répartition est la Sibérie, en Asie de l'Est.

Noisetier à feuilles rouges

Corylus avellana est traduit par noisetier commun, et le rouge majestueux est à feuilles rouges. Hazel a l'air plus original en raison de la couronne bordeaux. La taille de l'arbuste atteint 4 M. Après la floraison, les fruits se développent dans une enveloppe rouge. Les noyaux de noix ont une teinte rose et un goût excellent.

Hazelnut Red Majestic est une source de friandises saines. Récolté à la fin de l'été - début de l'automne. La maturité des fruits est attestée par leur couleur brun foncé..

Le noisetier rouge est une solution intelligente dans l'aménagement paysager. Des haies en sont construites et incluses dans des compositions séparées. De loin, la plante ressemble à une grande tente rouge.

Sur le territoire de la Fédération de Russie et des pays voisins, on distingue plusieurs variétés de noix à feuilles rouges. Moscou Rubin est reconnu comme le meilleur pour la culture. Red majestiс est une plante thermophile. Le noisetier à feuilles rouges ne résiste pas toujours aux conditions météorologiques difficiles de certaines régions de la Russie.

Gros noisetier (Corylus maxima) ou noix lombard

C'est l'espèce qui a jeté les bases de la culture culturelle du noisetier. Son nom vient de la région de Lombardie en Italie. Les arbustes atteignent une hauteur de 10 m La couronne est représentée par des feuilles arrondies aux bords dentelés.

Les fruits poussent sur une longue tige en grappes de 3-6 pièces. La longueur d'un écrou est de 25 mm, le diamètre est de 15 mm. Le gros noisetier se trouve dans les forêts turques et italiennes.

la reproduction

La noisette se reproduit de différentes manières:

  • Des graines. Le plus souvent, cette voie de reproduction se produit à l'état sauvage. Les fruits mûrs tombent à la surface de la terre, hibernent et germent au printemps. Dans le jardin, le noisetier doit être semé de cette manière au début de l'hiver. Cependant, les jardiniers amateurs ne poussent pas à partir de graines. Ils savent combien de temps pousse un noisetier élevé de manière générative. De plus, il y a une très faible probabilité qu'au moins un plant sur mille conservera les caractéristiques variétales..
  • Shoots. Les pousses sont séparées du noisetier et plantées sur un nouveau site.
  • Boutures. Une jeune tige est coupée d'une branche mature et plantée dans une petite serre. Pour qu'il prenne bien racine, le sol doit être meuble en composition..
  • Couches. Les branches sont pliées au sol et l'écorce en est retirée aux endroits de contact avec le sol. Ensuite, ils les épinglent au sol. Les endroits où les racines devraient apparaître dans le futur sont arrosés et recouverts de terre.
  • Les jeunes plants, qui sont vendus librement dans les magasins pour jardiniers.

Si quelqu'un a un noisetier sauvage à proximité, vous pouvez déterrer quelques plants et essayer de planter un cultivar de noisette dessus..

Soin aux noisettes

La plante nécessite une attention particulière au cours de la première année de vie. Les soins comprennent l'arrosage, la fertilisation, la taille, la protection contre les conditions défavorables.

Arrosage

Le noisetier de jardin doit être arrosé à temps. Le manque d'humidité affectera négativement la formation des boutons floraux et la fructification. Après la plantation du plant, le premier arrosage doit être organisé au plus tard 7 jours. Pendant la saison de croissance, le noisetier est arrosé 6 fois. Les besoins uniques en eau d'une plante vivace sont de 60 à 80 litres.

En moyenne, un arrosage est recommandé une fois par mois. Cela se fait plus souvent pendant les étés secs. En saison des pluies, la plante n'a pas besoin d'une portion supplémentaire d'eau..

Pour que le noisetier de jardin reçoive suffisamment d'oxygène, le sol doit être assoupli le lendemain après l'arrosage. Une couche de paillage de moutarde, de lupin, d'avoine plantée autour du tronc aidera à éviter l'évaporation rapide de l'humidité.

Top dressing

Les engrais sont appliqués sur la zone proche de la tige de la plante. En automne, le besoin de potassium et de phosphore augmente chez le noisetier, il faut donc le nourrir à ce moment avec un mélange de 30 grammes. sel de potassium, 4 kg. humus et 50 gr. superphosphate.

Au printemps, les noisettes sont carencées en azote, donc 30 grammes sont ajoutés au sol. urée. En juillet, cette procédure est répétée pour qu'à l'automne, tous les fruits soient également mûrs. Il est conseillé de fertiliser les jeunes arbustes avec de l'humus tous les 2 ans. Environ 10 kg sont appliqués sous une seule plante. organiques.

Soin noisette fleurie

La floraison d'une noisette indique son bon développement. Le noisetier commence à fleurir au milieu du printemps lorsque la température de l'air est de 12 degrés..

Les boucles d'oreilles fleurissent sur les buissons avant l'apparition du feuillage. Ils peuvent croître de 3 cm par jour, à condition que l'air soit sec. Ayant atteint une longueur de 10 cm, les boucles d'oreilles se détachent et dispersent le pollen. La pollinisation se poursuit pendant 12 jours. Les fleurs femelles capturent le pollen de leurs propres plantes et des plantes voisines. Par conséquent, il est recommandé de planter plus d'un arbuste à proximité..

Soins d'hiver aux noisettes

Il est conseillé d'isoler les jeunes arbustes pour les 3 premiers hivers. Pour cela, les jardiniers utilisent le spunbond ou le lutrasil. Les buissons peuvent également être inclinés vers le sol, recouverts de branches d'épinette, et un coussin de neige peut être créé sur le dessus. De telles mesures protégeront le noisetier du gel. Les plantes vivaces n'ont pas besoin d'isolation.

Taille du noisetier

Le printemps est considéré comme le moment idéal pour la taille. À des fins décoratives, le noisetier est le plus pratique à faire sous la forme d'un buisson. La première taille se fait une semaine après la plantation..

La deuxième taille se fait au printemps suivant. Les pousses endommagées, cassées et tordues sont supprimées. Des pousses plus fortes sont laissées sur les buissons. À l'avenir, la tâche principale du jardinier est d'éclaircir et de faire une taille sanitaire à temps..

Les plantes de 20 ans doivent être rajeunies pour que leur productivité ne diminue pas. Pour ce faire, débarrassez-vous chaque année de 2-3 vieux troncs, en laissant 2-3 jeunes pousses pour les remplacer.

Maladies et ravageurs

Pour protéger le noisetier des taches jaunes, de la diplodiose, de l'oïdium et d'autres infections fongiques, il est recommandé de couper périodiquement les branches sèches, de traiter les dommages avec du sulfate de cuivre. Les feuilles de noisetier de jardin doivent être pulvérisées avec des fongicides.

Les principaux ravageurs du noisetier sont le volnyanka, la teigne et le charançon de la noix. Ils rongent les coquilles et endommagent les grains, sont porteurs de maladies fongiques et réduisent les rendements des cultures..

Pour les combattre, des mesures globales sont prises: elles détruisent les larves dans le sol, collectent les insectes dans les buissons, traitent la plante avec des insecticides.

Atterrissage

La noisette aime les endroits bien éclairés et les sols meubles à l'acidité neutre.

Au printemps, la plante est plantée avant le début de l'écoulement de la sève. Pour la plantation, des plantes fortes avec des racines de 0,5 m de long sont sélectionnées.Le processus se compose de plusieurs étapes:

  1. Préparez des trous d'environ 8 m de profondeur 30 jours avant la plantation.
  2. Poser une couche de drainage en pierre concassée de 0,1 m d'épaisseur.
  3. Verser sur le mélange pré-préparé de terre, humus, 0,2 kg. cendre de bois.
  4. Versez un seau d'eau dans la fosse.
  5. Placez le plant dans le trou et saupoudrez de terre de tous les côtés. Le collet radiculaire doit dépasser de 20 mm. de la surface du sol.
  6. Arrosez le semis.
  7. Créez une couche de paillis de sciure ou de fumier dans la zone des cercles du tronc.

De la même manière, le noisetier est planté à l'automne 3-4 semaines avant l'arrivée du froid..

Propriétés utiles et contre-indications

En raison de sa riche composition chimique, la plante s'est imposée comme un remède non conventionnel pour le traitement de nombreuses affections. Les médicaments à base de celui-ci sont utilisés pour les maladies du foie, les varices, la thrombophlébite.

L'huile de noix et les extraits de noisette sont utilisés pour traiter la prostate. Les décoctions aident avec le diabète sucré à normaliser la circulation sanguine. Les baumes de noix ont fait leurs preuves en cosmétologie.

Avec une extrême prudence, il est nécessaire d'utiliser des médicaments de noisetier pour les patients hypertendus. Il convient de garder à l'esprit que les infusions de l'écorce et des feuilles de l'arbuste augmentent la pression. Les noix sont considérées comme un allergène puissant, elles peuvent aggraver diverses maladies de la peau.

La noisette est une plante polyvalente qui peut décorer une parcelle personnelle, se nourrir de ses fruits savoureux nourrissants et guérir de nombreuses maladies. L'essentiel est de bien prendre soin de lui, puis le noisetier remboursera en nature.

Noisetier commun - propriétés médicinales, contre-indications et utilisation

Noisetier commun - un arbuste à noix répandu, appartient au genre Hazel (Corylus) de la sous-famille des noisetiers (Coryloideae) de la famille des bouleaux (Betulaceae).

Les fruits sont un produit alimentaire précieux riche en vitamines et autres substances biologiquement actives. Les noisettes sont consommées fraîches, séchées, frites (noix grillées). Ils sont utilisés dans la préparation de divers produits de confiserie (gâteaux, pâtisseries, crèmes, garnitures, etc.). Il est ajouté sous forme de farine pour la pâtisserie, y compris les produits de boulangerie. Les noix grillées sont utilisées comme substitut du café.

Dans l'industrie de la confiserie, les fruits du noisetier commun sont des matières premières pour la production de halva, de bonbons, de chocolat, etc. Dans la distillerie, ils sont utilisés dans la production de liqueurs..

À partir de noix, on obtient une huile grasse, qui a un goût et un arôme agréables, qui, dans ses propriétés, ne sont pas inférieurs à l'huile d'amande. Il est utilisé à la fois dans l'industrie alimentaire et en parfumerie, cosmétologie pour la production de crèmes, rouges à lèvres, savons, etc..

En outre, la médecine traditionnelle utilise le noisetier commun pour traiter un large éventail de maladies. Les préparations végétales sont recommandées pour les maladies des vaisseaux sanguins, des organes respiratoires, du foie, des reins, du système nerveux, etc. Le noisetier commun est utilisé comme tonique et tonique général.

La plante est une plante de miel. Le pollen de noisetier commun a de hautes qualités, est riche en protéines et vitamines, est utilisé en médecine traditionnelle.

De plus, en tant que plante ornementale, le noisetier commun a trouvé une application dans l'aménagement paysager, notamment dans les haies. Il est également planté dans les ceintures-abris et pour renforcer les pentes, ravins, pentes.

Contenu:

Types et variétés

Le genre Hazel, en plus du noisetier commun, comprend 16 espèces, dont:

  • Noisetier de Colchis - Corylus colchica Albov;
  • noisetier (turc, ours), noix d'ours - Corylus colurna;
  • noisetier cornu - Corylus cornuta;
  • noisetier panaché (asiatique), noisetier panaché - Corylus heterophylla Ex Bess.;
  • gros noisetier (noix lombarde) - Corylus maxima;
  • Noisetier géorgien - Corylus iberica Ex Kem.-Nath.;
  • Noisetier de Mandchourie - Corylus manshurica;
  • Pontic Hazel - Corylus pontica Koch et autres.

Les fruits de certains d'entre eux, par exemple le noisetier de Mandchourie, le noisetier d'arbre, le gros noisetier, sont également comestibles et peuvent être consommés.

L'espèce commune de noisetier est subdivisée en plusieurs variétés:

  • Corylus avellana var. avellana.;
  • Corylus avellana var. Pontica (Koch) H. J. P. Winkl. - parfois il se distingue sous une forme distincte.

De nombreuses variétés cultivées de noisetier commun ont été développées, à la fois comestibles et décoratives. À des fins médicinales, il est préférable d'utiliser des variétés alimentaires, car lors de la création de variétés de noisetier décoratif, une plus grande attention est accordée aux signes extérieurs au détriment des propriétés utiles et médicinales de la plante.

Noisetier commun. Nom latin: Corylus avellana L.

Noisetier commun. Autres noms: noisette, noisette, noisette.

Description botanique

Le noisetier commun est un arbuste ligneux, moins souvent un arbre. La hauteur du noisetier commun: 3 à 5, jusqu'à 8 m Le système racinaire est situé non loin de la surface, puissant. Se compose de la racine pivotante du noisetier commun et de puissantes racines noueuses latérales, dont l'une est plus grande et plus longue.

Troncs ramifiés, couverts de lenticelles blanches caractéristiques. L'écorce est lisse, à rayures croisées, couleur: marron, gris brunâtre. Les jeunes pousses sont glabres, grises. Annuel - couvert de poils ou de soies et de glandes, couleur de l'écorce: jaunâtre, gris brunâtre. Crohn ovoïde ou plat-sphérique.

Les reins sont en retard, arrondis ou ovoïdes, légèrement comprimés latéralement. Couvert d'écailles arrondies nues ou finement pubescentes, ciliées le long du bord. Longueur: jusqu'à 3 mm. Couleur: brun rougeâtre.

Les feuilles du noisetier commun sont alternes, avec 8 à 12 nervures. Glabre dessus, pubescent dessous le long des veines. Arrondi ou largement obovale, avec un apex arrondi et une pointe courte, irrégulièrement cordée à la base, le bord est irrégulièrement double-dentelé. Ils sont situés sur de courts pétioles hérissés et glandulaires (7-17 mm). Couleur: vert foncé, vert, mat. Longueur: 5-12 cm, largeur: 5-9 cm Les stipules sont oblongues-ovales, obtuses, poilues.

Le noisetier commun est une plante monoïque: sur le même buisson, il y a des fleurs staminées et pistillées.

Les fleurs d'étamines (mâles) sont rassemblées dans des boucles d'oreilles tombantes, placées séparément ou ensemble. La longueur des boucles d'oreilles de noisetier commun: 2-8 cm Pistillate (femelle) - reliées en petits bourgeons-épillets carrelés. Longueur: 5 mm.

Le fruit est une noix sphérique ou ovoïde à une seule graine avec une coque dense. Couleur: jaune brunâtre. Longueur: 18 mm., Diamètre: 13-15 mm. Il est enfermé dans une enveloppe pubescente veloutée en forme de cloche vert clair, presque égale en longueur à une noix. Collecté en 2-5 pièces, parfois uniques.

La floraison du noisetier commun a lieu avant la floraison des feuilles, en mars-avril. Pollinisé par le vent. Les feuilles fleurissent en mars-mai. Période de maturation du noisetier commun (fruits): août-septembre. Poids de 870 fruits - 1 kg.

Commence à porter ses fruits pendant 5 à 10 ans. Durée de vie des plantes 60-80, jusqu'à 100 ans.

Méthodes de sélection du noisetier commun: principalement drageons et souches, ainsi que graines.

Habitat

Le noisetier commun (noisetier) est distribué dans toute l'Europe, au Moyen-Orient, ainsi que dans la partie européenne de la CEI et du Caucase.

Préfère un sol fertile frais et humide. La plante se trouve en montagne, sous forme de sous-bois dans les forêts légères feuillues, résineuses et mixtes (notamment chênes, charme, hêtre et tilleul), dans les clairières, les incendies, le long des bords, les berges des plans d'eau (lacs, rivières, etc.), sur pentes de ravins, collines, parmi les buissons. Forme parfois des fourrés.

Largement cultivé comme plante alimentaire et ornementale.

Collecte et approvisionnement

À des fins médicinales, les feuilles, l'écorce, le pollen, les fruits, moins souvent un plyus et les racines de noisetier commun sont récoltés.

Les jeunes feuilles de noisetier commun sont récoltées en mai. Les matières premières sont séchées à l'extérieur à l'ombre, sous un auvent ou à l'intérieur avec une bonne ventilation de l'air, en l'étalant en couche mince, sans oublier de la retourner périodiquement.

Pour la récolte du pollen de noisetier commun, les chatons sont récoltés au début du printemps, avant la libération du pollen. Séché, étalé en couche mince, avec le brassage fréquent obligatoire. Les boucles d'oreilles vides séchées sont séparées par tamisage.

L'écorce de noisetier est récoltée le plus souvent au début du printemps et également en automne. Fruits en automne à pleine maturité, cueillis avec des gobelets, dans lesquels, pendant le stockage, les processus enzymatiques se poursuivent.

Le séchage des fruits est effectué dans un four ou un séchoir à une température de 60-70 o C. Et aussi à l'air libre, au soleil pendant 14-20 jours.

La noisette crue séchée finie est stockée dans des boîtes ou des sacs en matériaux naturels dans une pièce sèche avec une bonne ventilation. Pollen - dans des bocaux en verre avec un couvercle bien fermé.

Durée de conservation du noisetier commun:

  • feuilles - 1 an;
  • écorce - 2 ans;
  • fruits - 1 an.

Composition chimique

Les propriétés utiles et médicinales du noisetier commun sont déterminées par les composants de sa composition. Les branches, les feuilles et l'écorce contiennent de l'huile essentielle, qui comprend de la paraffine, de l'acide palmitique, etc..

De plus, des tanins (jusqu'à 11,6%), du myricitrozil, du saccharose ont été retrouvés dans les feuilles de noisetier. L'écorce contient des tanins (jusqu'à 10%), des flobaphènes, de l'alcool ligneux, de la bétuline.

Les fruits (noix) de noisetier commun sont un produit alimentaire précieux riche en vitamines et autres substances biologiquement actives telles que les protéines (14,4-18,4%), incl. protéine spécifique de la noisette - coréline, glucides (3-8%), sucres, azote (2,2-2,6%), fer. En outre, la composition de noisettes contient des vitamines B1, DANS2, DANS3, E, PP, carotène, biotine, acide ascorbique.

De plus, les fruits sont une riche source d'huile grasse (58-71,6%), dans laquelle se trouvent des acides gras saturés et insaturés (oléique, linoléique, myristique, palmitique, stéarique).

Propriétés médicinales et utiles

Les propriétés médicinales du noisetier commun sont les suivantes:

  • vasodilatateur,
  • antipyrétique,
  • hémostatique,
  • enveloppant,
  • astringent,
  • antihelminthique,
  • diurétique,
  • anti-inflammatoire,
  • émollient,
  • fortifiant,
  • vitamine,
  • stimulant,
  • Tonique,
  • lactogène.

Application en médecine traditionnelle

Un grand nombre de personnes, utilisant librement des plantes pour traiter diverses maladies, estiment qu'elles sont absolument inoffensives. Cependant, parmi les plantes médicinales, il existe des plantes puissantes, toxiques et même toxiques. De plus, de nombreuses personnes, en particulier les personnes âgées, souffrent de plusieurs maladies chroniques..

Par conséquent, pour que le traitement soit efficace, il est nécessaire de prendre en compte lors de l'application des propriétés utiles et médicinales du noisetier commun et des contre-indications qu'il possède, et cela ne peut être fait que par un médecin. À partir de là, avant de commencer à prendre des préparations de noisetier courantes, consultez un médecin et de préférence un herboriste en qui vous avez confiance. Les informations données ci-dessous sont à titre informatif uniquement..

Important! Les informations présentées dans le matériel sont à titre informatif uniquement. Avant utilisation, assurez-vous de consulter un spécialiste.

Maladie vasculaire

Les propriétés médicinales du noisetier commun et son utilisation dans les maladies des systèmes circulatoire et lymphatique ont fait leurs preuves. Le "lait" de noisetier est pris pour l'hypertension et l'athérosclérose. De plus, avec une pression accrue, une infusion de feuilles est recommandée..

À la fois en interne et en externe sous forme de lotions, l'infusion / décoction d'écorce et de feuilles ou uniquement de l'écorce est utilisée pour les varices, les hémorroïdes, la thrombophlébite, la périphlébite, les hémorragies capillaires, les ulcères variqueux. Pour un usage externe, l'infusion est préparée dans un.

Dans les maladies des glandes lymphatiques, l'apport interne de pollen de noisetier avec du miel s'est bien montré. Faites également des lotions à partir de l'infusion de feuilles.

Pour la tête

Le traitement du noisetier commun est recommandé pour certaines maladies du cerveau. Ainsi, l'infusion de feuilles et d'huile de fruit est prise pour l'épilepsie. Pour la sclérose en plaques, du pollen de noisetier avec du colostrum ou du lait est prescrit.

Rhumes et maladies broncho-pulmonaires

Les propriétés utiles et médicinales du noisetier commun ont été utilisées pour traiter les maladies respiratoires. Les préparations végétales (écorce, feuilles) ont un effet antipyrétique prononcé.

Fruits de noisette avec de l'eau - le "lait" aide à l'hémoptysie, la bronchite, la fièvre.

Pour les maladies pulmonaires, y compris l'hémoptysie, la médecine traditionnelle recommande un mélange de pollen de noisetier et de pin avec du miel.

Une maladie intestinale

Les bienfaits du noisetier ont été utilisés avec succès pour traiter les intestins. Pour ce faire, prenez des préparations végétales telles qu'une décoction / infusion de feuilles, d'écorce, de jus de feuilles. À des fins de prévention, les noyaux de noix sont utilisés pour améliorer la fonction intestinale.

Le lait de noix et l'huile de fruit ont un effet positif sur les flatulences. Une décoction / infusion d'écorce de noisetier commune a un effet astringent et son apport interne se fait avec diarrhée et dysenterie. Aussi, avec la diarrhée, buvez une décoction de plushi.

Dans les processus inflammatoires dans l'intestin - colite, une décoction d'un plyus ou une décoction d'un plyus et d'une coquille de fruits est prescrite. Le noisetier commun pour les vers (ascaris) est un remède reconnu. À ces fins, prenez le fruit avec du miel ou de l'huile de fruit.

Pour le foie

Hazel (noisette) a un bon effet sur les maladies du foie. Pour ce faire, prenez une infusion de feuilles (mieux récoltées en mai), d'écorce. Faites également des lotions sur la région du foie.

L'huile de fruit est prescrite pour la cholélithiase.

Pour le pancréas

Les bienfaits de la noisette sous forme de «lait» sont utilisés pour le diabète.

Maladies de la vessie

Les propriétés médicinales et utiles du noisetier commun et son utilisation dans certaines maladies de la vessie ont fait leurs preuves. L'infusion des feuilles a un effet diurétique et se prend pour l'incontinence urinaire et la lithiase urinaire. Le "lait" de fruits de noisette est également consommé en présence de calculs dans la vessie.

Aussi, pour l'incontinence urinaire, la médecine traditionnelle recommande d'utiliser du pollen de noisetier avec du miel, arrosé d'une infusion de millepertuis (herbe).

Maladie du rein

Le noisetier commun en médecine traditionnelle est utilisé pour traiter les maladies rénales, y compris les coliques rénales, les calculs rénaux, etc. Le traitement est effectué en prenant une infusion d'écorce et de feuilles ou simplement d'écorce. Mettez également des lotions.

Fruit de noisette avec de l'eau - le "lait" aide également avec les calculs rénaux.

Pour les nerfs

Application trouvée des propriétés médicinales du noisetier commun dans les maladies du système nerveux. L'infusion de feuilles, ainsi que le lait de noix, a bien fait ses preuves.

Pour hommes

Ils traitent les maladies courantes du noisetier de la région génitale masculine. Habituellement, en association avec des préparations de gaulthérie (feuilles), d'épilobe (herbe), de médicaments, de pruche tachetée et d'autres infusions de feuilles de plantes, on prend avec une hypertrophie prostatique. Hazel de la prostatite a fait ses preuves sous forme d'honoraires.

Comme tonique général pour la faiblesse sexuelle, une infusion de feuilles, de lait de noix, de noix avec du miel, de pollen de noisette avec du miel et une infusion sont recommandées. Voir toutes les recettes dans les «Formes posologiques» et «Recettes de médecine traditionnelle».

Maladies de la peau

De bons résultats sont obtenus par les propriétés médicinales du noisetier commun et l'utilisation de ses préparations pour les maladies de la peau. À ces fins, l'huile de fruit est utilisée à l'extérieur pour lubrifier les zones à problèmes..

Dans des conditions industrielles, par distillation à sec du bois de noisetier commun, le médicament "L-2 forest" a été obtenu, qui est prescrit pour des maladies de la peau telles que l'eczéma, la neurodermatite, la streptodermie, le psoriasis, l'épidermophytose, etc..

Blessures, coupures, brûlures

Utilisation généralisée des avantages du noisetier commun pour divers dommages à la peau. Les noyaux de noix en poudre sont mélangés avec du blanc d'oeuf et la pommade obtenue est lubrifiée sur les surfaces brûlées. En outre, pour les brûlures, l'huile de fruit est utilisée, à la fois seule et avec le blanc d'œuf. Il est recommandé de saupoudrer de pollen de noisette sur les plaies, il peut être mélangé avec du miel sous forme de pommade.

En présence d'ulcères trophiques de la jambe, pour un effet plus important, ils effectuent à la fois une prise interne de l'infusion d'écorce et de feuilles ou uniquement de l'écorce, et externe sous forme de lavages et de lotions. Pour un usage externe, l'infusion est rendue plus concentrée..

Pour tout l'organisme

L'utilisation du noisetier commun dans la médecine officielle et traditionnelle pour renforcer et améliorer le corps est reconnue. L'infusion de feuilles de plantes a non seulement un effet tonique, stimulant et tonique, mais a également un goût agréable. Il est pris pour l'anémie et la faiblesse générale, comme un remède vitaminique.

À ces fins, du jus de feuilles et de pollen de noisetier commun avec du miel est également prescrit..

Dans le Caucase, les noisettes sont très populaires en tant que composant de nombreux bonbons. Les noyaux de noix en poudre sont soigneusement broyés avec une petite quantité d'eau, préparant le soi-disant «lait» et «crème» de noix. Ce produit a une haute valeur nutritionnelle et cicatrisante, il est recommandé de donner force et vigueur, après avoir souffert de maladies graves, avec une carence en vitamines.

Noix, moulues et mélangées avec du miel - un remède contre l'anémie.

Formes posologiques

Infusion de noisetier commun (feuilles)

20 gr. versez 200 ml de noisette crue. eau bouillante. Couvrir avec un couvercle, envelopper et laisser reposer 4 heures. Filtrer, presser la matière première.

Prenez 50 ml. 4 fois par jour une demi-heure avant les repas.

Infusion de noisetier commun (écorce)

20 gr. verser 200 ml de matières premières. eau bouillante. Couvrir avec un couvercle, réchauffer et laisser reposer 5 heures. Filtrer, presser la matière première.

Prenez 50 ml. 4 fois par jour.

huile de noix

Huile de noisette commune, prise à 2 cuillères à soupe. 3 fois par jour.

Jus de noisette commun

Le jus est obtenu à partir de jeunes feuilles de noisetier, récoltées immédiatement après la floraison, en mars-mai. Bien rincer à l'eau courante puis broyer, par exemple, à l'aide d'un hachoir à viande. À partir de la masse résultante, à l'aide de gaze, pressez le jus.

Prenez 1-2 cuillères à soupe. (15-30 ml) de jus mélangé avec du miel naturel dans un rapport 1: 1, 3-5 fois par jour avant les repas.

Recettes de médecine traditionnelle

Lait de noix

200 gr. hacher les grains de noisetier commun avec un hachoir à viande ou un mixeur et bien les broyer avec 200 ml. eau bouillante.

Prenez 50 ml. trois fois par jour.

Noisette au miel

200 gr. hacher les grains de noisetier commun avec un hachoir à viande ou un mélangeur et bien mélanger avec 50 gr. miel naturel.

Prenez 25 gr. 3 fois par jour après les repas.

Pollen de noisetier commun

Combinez le pollen avec du miel naturel de haute qualité dans un rapport 1: 1.

Prendre 2 cuillères à café avec une infusion de feuilles ou d'écorce de noisetier commun.

Cet outil a des propriétés toniques. Il est pris pour améliorer la puissance, avec des maladies du système lymphatique. Et aussi avec une faiblesse générale, après avoir souffert de maladies graves, pour renforcer le corps, avec anémie.

Avec la sclérose en plaques

Mélangez soigneusement le pollen de noisette avec du miel naturel dans un rapport 1: 1.

Prenez 2 c. mélange avec 1 cuillère à soupe. colostrum ou lait acheté sur le marché.

Contre-indications

Pour que le traitement soit bénéfique, il est nécessaire de prendre en compte les propriétés médicinales et bénéfiques du noisetier commun et les contre-indications qu'il possède. Malgré le fait que les préparations végétales soient utilisées pour l'hypertension, il existe une opinion selon laquelle, avec cette maladie, la prise de noisetier (infusion de feuilles et d'écorce) est contre-indiquée.

En outre, bien que l'huile de fruit et d'autres médicaments soient utilisés pour traiter les maladies de la peau, la consommation interne de noyaux de noix dans certains cas peut provoquer une exacerbation de la neurodermatite et d'autres maladies de la peau. Il n'est pas conseillé de manger des noix pour le psoriasis.

Pour éviter les conséquences désagréables de l'utilisation du noisetier commun, en présence de ces maladies, mieux vaut consulter un médecin de confiance avant de commencer le traitement..

Sources:

V.V. Reshetnyak. Herboriste.

L.G. Dudchenko, V.V. Krivenko. Plantes de guérison des aliments.

Rim Akhmedov. Les plantes sont vos amis et vos ennemis.

DANS. Putyrsky, V. Prokhorov. Encyclopédie universelle des plantes médicinales.

Maznev N.I. Encyclopédie des plantes médicinales.

Noisette et noisette quelle est la différence

Beaucoup de gens aiment les noix et prennent grand plaisir à les inclure dans leur alimentation. Après tout, ce produit est non seulement savoureux, mais également utile compte tenu de la teneur élevée en vitamines et autres nutriments. Les noisettes et les noisettes sont populaires, la différence entre elles est petite, mais peu de gens le savent. Voyons en quoi ils diffèrent.

Qu'est-ce que la noisette (noisette)

La noisette est un arbuste sauvage à feuilles caduques (dans de rares cas, un arbre) qui pousse dans les régions à climat tempéré, y compris dans la zone médiane de la Fédération de Russie. Pour être plus précis, le nom «noisette» ne signifie pas un buisson, mais tout un genre de plantes appartenant à la famille des bouleaux.

Hazel présente les caractéristiques suivantes:

  1. L'arbuste atteint une hauteur de 3,5 à 5 m (pousse rarement jusqu'à 7 m). Un autre nom pour le noisetier, comme il a été surnommé pour la forme des feuilles, qui ressemble à la silhouette d'un poisson brème.
  2. Le fruit est une noix à une seule graine avec une coque assez solide, entourée d'une gaine foliaire (pli). En le regardant, ils déterminent le degré de maturité: si les bords sont secs, il est temps de récolter.
  3. Les noix sont souvent collectées en semis de 3 à 5 pièces et sont situées au sommet des branches. Appréciés pour leurs propriétés bénéfiques et leur goût.
  4. La noisette est une culture à croissance rapide, bien que les semis portent des fruits pour la première fois seulement 6 à 8 ans après la germination. Les plantes multipliées par voie végétative donnent des récoltes plus précoces, généralement après 4-5 ans.
  5. La noisette porte des fruits irrégulièrement. Après plusieurs années de récolte abondante, 1 à 2 ans de calme suivent. À l'heure actuelle, il y a très peu de noix, voire pas du tout. Un arbuste adulte produit 1,5 à 3 kg de fruits. Les variétés cultivées de noisetier sont plus productives - jusqu'à 9 kg.
  6. Les avantages du noisetier comprennent une résistance élevée au gel (même les inflorescences peuvent résister aux gelées à -7-8 ° C).
  7. Parmi les défauts, il convient de noter une faible tolérance à l'ombre et à la sécheresse..
  8. La plante a un système racinaire puissant, mais la majeure partie est située dans les couches supérieures du sol et est incapable d'extraire l'humidité des profondeurs.

Document Adobe Acrobat (203 Ko)

Au total, il existe environ 20 espèces de noisettes. Le noisetier commun est répandu en Russie. La plante préfère les sols fertiles, bien drainés et légers. Pousse et supporte mal sur des sols trop compactés, sableux et secs.

Qu'est-ce que la noisette

Les noisettes sont des variétés culturelles de noisettes sauvages. Grâce à la sélection, la plante est devenue plus durcie et adaptée à de nombreux facteurs biotiques et climatiques..

Les traits distinctifs comprennent:

  1. Rendement abondant.
  2. Fructification stable.
  3. Système racinaire solide et massif.
  4. Résistance à divers ravageurs, maladies et conditions climatiques.

Il existe un grand nombre de variétés sélectionnées artificiellement, zonées pour le climat de régions spécifiques. Ils diffèrent tous également les uns des autres:

  • la taille des fruits;
  • couleur et forme du plus;
  • la densité de la peau;
  • le nombre de noix dans le fruit;
  • résistance au gel.

Document Adobe Acrobat (166 ko)

Pour un simple jardinier, le nom de la plante n'est pas si important: une variété de noisettes, de noisettes ou de noisettes. L'essentiel est qu'il porte bien ses fruits, résiste au gel et aux ravageurs..

Les noisettes et les noisettes sont utilisées non seulement comme cultures fruitières. Il existe également des types décoratifs. Au printemps, leurs feuilles deviennent rouges et jaunes..

Différences

Beaucoup de gens pensent que les noisettes et les noisettes sont les noms de la même plante. C'est en partie vrai. Les deux arbustes appartiennent à la même famille et au même genre. À première vue, il peut sembler qu'il n'y a pas de différence entre les deux. Cependant, il existe des différences, et la principale est que la noisette est un arbuste à croissance sauvage et que les noisettes sont sa variété cultivée..

D'autres différences incluent:

  • variété de variétés;
  • conditions de croissance;
  • rendement;
  • tailles de noix;
  • valeur nutritionnelle du noyau.

Les noisettes diffèrent des noisettes par leur système racinaire. Dans la variété cultivée, elle est plus puissante et développée, et donc la plante reçoit tous les composants nécessaires contenus dans le sol. Cette caractéristique a également affecté la fertilité de la brousse - son rendement est plus grand et meilleur..

Malgré le fait que les noisettes sont 2 à 3 fois plus grosses, les graines de noisettes sont plus appréciées. Ils sont en meilleure santé car ils poussent dans leur environnement naturel..

Une autre différence entre les noisettes et les noisettes réside dans le goût de l'amande. Dans la variété cultivée, il est plus intense et pas acidulé. Certaines variétés ont même une saveur d'amande qui n'est pas caractéristique du noisetier. Les noyaux de noisette contiennent plus d'huiles, de protéines et de glucides, et dépassent donc les noisettes en calories.

Grâce à l'élevage, le noisetier est devenu moins vulnérable aux maladies, il porte mieux ses fruits dans toutes les conditions de croissance. Les jardiniers n'ont même pas besoin d'utiliser des produits chimiques dans les variétés domestiques.

Visuellement, les buissons de noisetier sauvage et domestique ne diffèrent pas les uns des autres. Mais la récolte a lieu avec une légère différence. Les fruits de noisette mûrissent plus tard. De plus, la récolte d'un buisson sauvage est un processus à forte intensité de main-d'œuvre et matériellement désavantageux. En maturation, les fruits de noisette s'effritent, donc une partie de la récolte est toujours perdue.

La récolte des noisettes dans le jardin est beaucoup plus facile. La zone sous la brousse peut être dégagée à l'avance en la recouvrant de toile agricole.

Différences et nuances d'atterrissage

Il n'y a pas de grande différence entre les noisettes et les noisettes. L'arbuste sauvage a été domestiqué et cultivé dans les jardins et les parcs. Les noisettes sont plus petites et plus difficiles à cueillir dans les fourrés.

Les fruits de noisette sont plus sains car ils sont cultivés dans leur environnement naturel. Cependant, il est très difficile de cultiver le noisetier de la forêt. Pour les jardiniers expérimentés, cela prend beaucoup de temps et d'efforts. Il est plus facile d'acheter et de planter un semis cultivé sur le site.

Les experts conseillent de choisir des variétés résistantes au gel. Parmi eux, il existe de nombreuses variétés qui donnent de gros fruits. Après 3 à 5 ans, avec des soins appropriés, les plantes apporteront une bonne récolte..

La noisette doit être plantée au printemps ou à l'automne. La première option est préférable - l'arbuste aura suffisamment de temps pour renforcer le système racinaire avant l'arrivée du froid. Pour la plantation, il est préférable de choisir des zones bien éclairées. Creuser des trous pour les plantes doit être fait à l'avance afin que le sol ait le temps de s'éroder. Cela protégera le plant de la bactériose..

Il est conseillé de placer les plantes le long du bord de la parcelle. Après, ils doivent être raccourcis de 15 cm.La taille sanitaire et anti-âge est effectuée chaque année, et le moulage seulement après 5 ans.

Les noisettes ne sont pas pointilleuses en matière de soins, mais elles aiment un relâchement net et peu profond des troncs (pour ne pas endommager les racines). Après traitement de surface, le sol doit être bien humidifié.

Quel commun

La noisette et ses cultivars ont de nombreuses propriétés médicinales. Même dans les temps anciens, les gens le savaient et essayaient de manger des noix plus souvent. Aujourd'hui, les noisettes sont un plaisir coûteux et tout le monde n'a pas l'occasion de se faire plaisir régulièrement avec cette délicatesse..

Et en même temps, les fruits de noisette sont très utiles:

  1. Ils contiennent une grande quantité d'acides gras, d'acides aminés et d'autres substances nécessaires au fonctionnement normal du corps humain..
  2. Les vitamines B dans leur composition normalisent le fonctionnement du système nerveux.
  3. Le tocophérol soutient la santé cardiaque, améliore la santé vasculaire.
  4. Les minéraux vous aident à récupérer de l'exercice.

L'utilisation de noisettes sert à prévenir les accidents vasculaires cérébraux et les crises cardiaques, vous permet de renforcer les défenses du corps, de renforcer le tonus des veines, d'accélérer la cicatrisation des plaies, d'améliorer le métabolisme et la circulation sanguine, d'éliminer les toxines et les toxines, de prolonger la jeunesse.

Récolte et stockage

Lors de la récolte, les caractéristiques climatiques du lieu de croissance doivent être prises en compte. Les fruits mûrissent le plus souvent en juillet-septembre. Les noix non mûres sont mal stockées et peuvent se détériorer après un mois.

La préparation de la récolte peut être déterminée par la peau. La couleur jaunâtre et brune indique la maturité du fruit. Habituellement, les noix mûrissent jusqu'à la mi-septembre, et si vous n'avez pas le temps de récolter à temps, elles seront sur le sol.

Pour la commodité de la collecte sous un buisson, vous pouvez poser une toile cirée ou une bâche, puis secouer les noix des branches et collecter les fruits tombés du sol.

Les fruits à coque solide et dure conviennent au stockage à long terme. Les noix sont versées dans des sacs de tissu ou de papier respirant. Si vous conservez les grains dans un sac en plastique, ils suffoqueront rapidement et commenceront à moisir..

Les noisettes ne doivent être conservées que dans un endroit sec. Un goût rance indique que la nourriture est infectée par un champignon. Vous ne pouvez pas manger de telles noix - elles peuvent provoquer des intoxications et entraîner de graves maladies. Il est préférable de conserver les grains pelés dans un bocal en verre, afin qu'ils conservent leur fraîcheur et leur goût plus longtemps.

Résumer

Malgré le fait que les plantes portent un nom différent, les noisettes et les noisettes sont essentiellement la même chose. Les arbustes sont des formes sauvages et cultivées de la noisette. Il n'y a pas de différence significative entre eux, bien que les avantages économiques des plantes variétales soient plus élevés. Cela est dû à l'abondance des rendements, à la taille plus grande des noix, ainsi qu'à la résistance aux maladies et aux ravageurs. Les noisettes et les noisettes sont populaires non seulement comme cultures fruitières, mais aussi comme arbustes ornementaux..