Image

Nettoyer le nez

Il est très important de garder le nez et les chambres internes adjacentes propres. Cela vaut toujours la peine de se souvenir. Après tout, se rincer le nez à la maison n'est pas seulement une procédure hygiénique, mais aussi médicale. Il nettoie les voies nasales de la poussière, de la saleté, des sécrétions, des allergènes, des microbes qui s'y accumulent.

Par exemple, les hindous, à des fins de nettoyage, se rincent régulièrement le nez avec de l'eau tiède, qui doit être aspirée de la paume par une narine et versée dans l'autre. Ensuite, la procédure est répétée en sens inverse..

Tout cela, en principe, peut être facilement maîtrisé par tout le monde et n'apporter que des avantages. Mais en pratique, il s'avère que pour certains, cette procédure est difficile et ne fonctionnera pas du premier coup. Puis ils l'abandonnent pour toujours, devenant victime d'une contamination virale constante. De plus, cette procédure est souvent abandonnée par la plupart des hommes qui utilisent un rasoir électrique. Et avec un tel rasage, un grand nombre de micro-fragments des cheveux coupés avec des couteaux tombent dans les narines et se retrouvent dans les poumons au bout d'un moment. Cela ne devrait en aucun cas être autorisé! Mais ne pas inhaler toute la procédure de rasage fonctionnera, vous devriez donc réfléchir à la façon de vous nettoyer le nez à la maison..

Il existe un moyen sûr et assez simple. Il est nécessaire de tirer une tétine pour bébé sur un biberon en plastique flexible, dans lequel un trou doit d'abord être brûlé avec un poinçon chauffé au rouge. Avec cette conception, une légère pression peut rincer les narines en inclinant la tête alternativement dans différentes directions au-dessus de l'évier..

De plus, à la maison, le nettoyage du nez peut se faire avec ce que l'on trouve à la ferme: une bouilloire, un compte-gouttes sans aiguille, ou une petite poire avec une pointe en caoutchouc. Étant donné que la procédure de rinçage du nez devient de plus en plus populaire, de nombreuses entreprises développent et produisent des dispositifs spéciaux. Mais tout appareil, improvisé ou acheté, ne doit être destiné qu'à un usage individuel. Chaque fois après la procédure, il doit être lavé (vous pouvez juste arroser).

L'eau pour une telle procédure doit être tiède et il serait utile d'ajouter du sel (une demi-cuillère à café pour un demi-litre d'eau). N'oubliez pas de dissoudre complètement le sel pour qu'il n'endommage pas la muqueuse nasale. La même procédure prophylactique aidera à se débarrasser d'un nez qui coule pendant plusieurs jours. Pour ce faire, lors de l'apparition de la maladie plusieurs fois par jour, il convient de préparer la solution de nettoyage suivante: 0,5 c. À thé pour 200 ml d'eau tiède. sel, 0,5 c. soude et 1-2 gouttes d'iode. Si ce liquide est bien mélangé, dissolvant tous les ingrédients et secoué jusqu'à consistance lisse, il fera ressortir facilement (non sans votre aide, bien sûr) tout ce qui s'est accumulé dans les sinus nasaux. Cette solution est également parfaite pour nettoyer la gorge, qui peut également être rincée..

En plus du sel, des solutions de romazulan, malavit, chlorophyllipt, furaciline, teinture d'eucalyptus ou de calendula, des infusions de diverses herbes médicinales peuvent être utilisées pour se rincer le nez.

Pour la solution de furaciline, 2 comprimés sont dissous dans 1 verre d'eau (tiède!). Pour d'autres solutions (par exemple, teinture de calendula, malavit, chlorophyllipt) - 1 c. le médicament est dissous dans un demi-litre d'eau tiède.

Mais il convient de rappeler qu'un rinçage constant avec une solution saline que vous préparez vous-même à la maison n'est pas souhaitable. Il éliminera le mucus nasal, qui a une fonction protectrice. Par conséquent, les experts conseillent d'alterner entre différentes solutions pour nettoyer le nez..

La médecine moderne conseille de se rincer régulièrement le nez pour ses différentes maladies: écoulement nasal, sinusite, polypes, amygdalite, allergies, adénoïdite. Et les yogis ont conseillé de nettoyer le nez également pour les maux de tête, la fatigue, une mauvaise vue, la bronchite, la pneumonie, l'asthme bronchique, l'insomnie, la dépression et le surmenage..

Le rinçage du nez doit commencer par la narine, qui respire plus librement. Vous devez vous tenir au-dessus de la baignoire ou du lavabo, incliner la tête vers l'avant et insérer la pointe de l'appareil que vous utilisez dans votre narine saine. Dans ce cas, vous ne pouvez respirer que par la bouche. Puis inclinez progressivement la tête, en soulevant l'appareil pour que l'eau s'écoule de l'autre narine. L'ensemble de la procédure devrait prendre 15 à 20 secondes. Ensuite, abaissez doucement la tête et répétez avec l'autre narine..

Si deux narines sont bouchées, un vasoconstricteur doit être instillé dans les voies nasales avant le rinçage..

Le rinçage ne doit pas être effectué avant de sortir. La procédure est effectuée au moins 45 minutes avant. Comme l'eau reste dans les sinus, être à l'extérieur provoquera une hypothermie et une inflammation..

À titre préventif, un lavage est recommandé - une fois par jour..

Basé sur le livre de Yu.A. Andreeva "Trois baleines de la santé".

Comment bien nettoyer son nez

Non seulement une personne malade a besoin d'un nettoyage du nez, mais aussi d'un nettoyage en bonne santé. La pollution de l'environnement, la formation régulière de mucus, les changements de température et d'humidité peuvent vous donner envie de bien nettoyer votre nez. Des précautions particulières doivent être prises lors du nettoyage du nez pendant la maladie, car un gonflement de la membrane muqueuse et une production abondante de mucus peuvent entraîner des complications. Un mauvais nettoyage du nez peut endommager la membrane muqueuse, provoquer des saignements de nez, provoquer le développement de rhinite, de polypes nasaux, d'otite moyenne et d'endommager le tympan. Nettoyer incorrectement le nez de l'enfant peut perturber les processus de nettoyage naturels, puis la muqueuse nasale, dans des conditions normales, se dessèchera ou produira trop de sécrétions.

Comment nettoyer correctement le nez d'un enfant

Pour nettoyer le nez d'un nouveau-né, vous devez savoir si des croûtes se sont formées ou s'il y a beaucoup de mucus épais dans le nez. Si vous savez que l'enfant a le nez qui coule, vous pouvez nettoyer le nez avec une poire spéciale avec une large buse. Pressez tout l'air de la poire, puis insérez la pointe dans le nez du bébé et relâchez la pression. Quelques-uns de ces mouvements d'aspiration aideront à éliminer le mucus du nez si vous avez le nez qui coule. Mais le mucus trop épais ne peut pas être éliminé avec une poire seule. Dans ce cas, vous devez d'abord injecter quelques gouttes de solution saline dans chaque narine dans le nez. En une minute, vous pouvez commencer à nettoyer le nez avec une poire.

Des gouttes spéciales, vendues à la pharmacie, aident également à nettoyer le nez de l'enfant. En règle générale, ces préparations sont fabriquées à partir de matières premières naturelles et sont approuvées pour une utilisation dès le plus jeune âge. Les gouttes sont capables d'augmenter l'immunité locale dans le canal nasal et d'améliorer l'état de la membrane muqueuse.

Comment nettoyer le nez d'un adulte avec un nez qui coule

Un adulte est plus indépendant et peut expulser le mucus qui s'est accumulé dans le nez. Cependant, avec des mouvements intenses, les vaisseaux peuvent être blessés et avec des mouvements brusques et la membrane muqueuse. Avec une expiration vigoureuse et forte et une mauvaise perméabilité des voies nasales, la pression augmente ici et la pression dans le tube auditif augmente également. Le mucus des sinus et des passages peut également être jeté dans le tube auditif et l'inflammation se propage à l'oreille, une otite moyenne se développe.

Le mucus non visqueux est beaucoup plus facile à éliminer sans faire une expiration soudaine. Il suffit de verser quelques gouttes de solution saline ou de gouttes spéciales dans chaque narine, si nécessaire, répétez plusieurs fois pendant une demi-heure, puis dégagez le nez avec le souffle habituel.

Le désir de dégager une narine en fermant l'autre peut être très nocif, car le traumatisme de la membrane tympanique et le développement d'une otite moyenne de l'oreille moyenne sont importants. La pression qui s'accumule sur le côté fermé du nez crée également des conditions défavorables.

Les procédures d'hygiène quotidiennes comprennent le nettoyage du nez. Il est correct de le faire près de l'évier lorsque vous vous lavez le visage le matin et le soir. Utilisez des gouttes spéciales pour mouiller la membrane muqueuse. Après cela, il vous sera facile de nettoyer les voies nasales avec des cotons-tiges, ou simplement de les souffler, et la muqueuse nasale sera mieux protégée contre les virus..

Il existe des contre-indications. Consulter un spécialiste avant utilisation.

Avant d'utiliser les médicaments listés sur le site, consultez votre médecin.

Comment se nettoyer le nez à la maison?

Respirer par le nez est nécessaire et important. La respiration nasale est un processus physiologique actif visant non seulement le flux d'air dans les poumons, mais également sa libération préliminaire des impuretés mécaniques, des micro-organismes pathogènes. En raison du fait que l'air passe à travers la cavité nasale, il atteint les parties sous-jacentes des voies respiratoires nettoyées et réchauffées - cela aide à prévenir de nombreuses maladies. L'activité du transport mucociliaire en tant que l'un des mécanismes de défense les plus importants du système respiratoire dépend de l'activité de l'épithélium cilié et des caractéristiques du mucus nasal, et ces paramètres, à leur tour, sont déterminés par l'état de la cavité nasale. Un bon nettoyage fait partie intégrante du traitement et de la prévention de la rhinite, il est donc important de savoir comment se nettoyer le nez à la maison et s'il est sécuritaire de le faire..

Le contenu de l'article

Pour faire respirer ton nez

Parmi les mesures thérapeutiques non médicamenteuses visant à améliorer la respiration nasale, les plus acceptables sont:

  • nez de toilette;
  • thérapie d'irrigation.

L'idée d'une toilette nasale est d'éliminer mécaniquement les accumulations de mucus et de croûtes. Avant de retirer les croûtes, elles doivent être ramollies. La définition de la toilette nasale est étroitement liée à la définition de la thérapie d'irrigation, ou irrigation nasale. La différence entre eux est que dans le premier cas, divers assouplissants de croûtes et des cotons-tiges peuvent être utilisés directement pour l'élimination. Dans le second cas, l'irrigation et le lavage sont effectués à l'aide de solutions médicinales. Il y a liquéfaction de la sécrétion nasale, ce qui facilite son évacuation. La méthode est également utilisée pour préparer l'administration de divers médicaments - antibactériens, antihistaminiques, décongestionnants topiques et stéroïdes topiques.

Le lavage élimine le mucus, ainsi que les allergènes et les agents pathogènes.

Ainsi, la toilette, ou nettoyage nasal, est destinée à éliminer rapidement les éléments qui interfèrent avec la respiration et les accumulations de mucus de la cavité nasale antérieure, et la thérapie d'irrigation permet de dégager le nez plus profondément. Parfois, les méthodes de toilette nasale et de thérapie par irrigation sont considérées comme des concepts identiques, car le but de la mise en œuvre est de nettoyer la cavité nasale..

Lorsqu'un nettoyage est nécessaire

Toutes les procédures effectuées dans le but d'influencer la cavité nasale ont à la fois des indications et des contre-indications. Se nettoyer le nez à la maison nécessite une justification. Si la membrane muqueuse du nez n'est pas recouverte de croûtes et qu'il y a un niveau d'humidité suffisant dans la pièce où se trouve la personne, vous ne devriez pas y recourir. Lorsque le nez respire seul sans difficulté, les mesures d'irrigation actives contribuent à l'irritation de la membrane muqueuse, augmentent le risque de modifications pathologiques du tube auditif.

Dans quelles conditions est-il nécessaire de nettoyer le nez? Ils peuvent être représentés dans la liste:

  1. ARI (infections respiratoires aiguës).
  2. Rhinite allergique.
  3. Rhinite atrophique.
  4. Hypertrophie adénoïde, adénoïdite chronique.
  5. Rhinosinusite chronique.
  6. Interventions chirurgicales dans les sinus paranasaux.

Au cours de la phase active du processus inflammatoire, provoquée par des virus du groupe respiratoire et divers agents bactériens, une congestion nasale de gravité variable se produit. La détérioration de la respiration nasale contribue à une augmentation des maux de tête, au dessèchement de la membrane muqueuse des lèvres et de la cavité buccale. Des études menées dans différentes tranches d'âge ont révélé que la mise en œuvre régulière de mesures d'irrigation permet de réduire le volume et la fréquence d'utilisation des vasoconstricteurs. Au cours de la procédure, la charge microbienne et virale sur les muqueuses est réduite, les particules de poussière sont éliminées mécaniquement et les médiateurs inflammatoires sont éliminés. Un avantage non négligeable est l'activation des mécanismes immunitaires locaux, l'hydratation des muqueuses.

Le nettoyage de la cavité nasale est nécessaire pour éliminer les allergènes provocateurs.

On sait que le moyen le plus efficace de traiter les allergies est de prévenir et d'arrêter le contact avec les substances provoquant la réaction. Par conséquent, le lavage est efficace comme méthode de prévention et de traitement, aide à restaurer le travail de transport mucociliaire..

Une autre raison d'apprendre à nettoyer le nez est d'augmenter la viscosité du mucus et d'assécher la membrane muqueuse de la cavité nasale. Les caractéristiques de la sécrétion nasale dépendent en grande partie de la température, de l'humidité et de la poussière des locaux. Lors de l'utilisation d'appareils de chauffage, l'air devient sec et chaud et l'humidité baisse rapidement. La poussière aggrave l'influence des conditions environnementales défavorables énumérées.

Effectuer une irrigation nasale

Comment se nettoyer le nez à la maison? Il existe différentes manières d'introduire l'agent de rinçage. Parmi eux, les plus courants:

  • rinçage avec une seringue poire;
  • rinçage avec une seringue sans aiguille;
  • rinçage avec une pipette.

Cela dépend beaucoup de l'âge du patient. Pour les enfants, il est préférable d'utiliser des récipients contenant une quantité limitée mais petite de liquide - une pipette ordinaire avec une poire en caoutchouc utilisée pour administrer les gouttes ou un flacon pour les gouttes nasales. Une seringue jetable contenant 1,5 ml de solution convient également.

Les patients adultes peuvent utiliser une seringue en caoutchouc. Le volume de la solution de rinçage est d'environ 250 ml (pour les deux moitiés du nez). Vous pouvez également utiliser une seringue (par exemple 20 ml). La fréquence des répétitions d'administration dépend de ce avec quoi la solution est versée..

Solutions d'irrigation

Comment nettoyer son nez à la maison? Peut être appliqué:

  • produits faits maison;
  • produits de pharmacie.

Pour nettoyer le nez le plus efficacement possible, des solutions salines conviennent.

Vous pouvez les préparer vous-même ou les acheter à la pharmacie. Les produits d'irrigation nasale de pharmacie sont disponibles sous forme de gouttes, de sprays et de flacons. L'un des médicaments les plus abordables et les plus populaires est la solution saline - une solution isotonique de chlorure de sodium à 0,9%. Il existe également des agents combinés présentés non seulement pour le nettoyage mécanique - ils ont des effets thérapeutiques supplémentaires (Rhinorin, qui peut inclure l'extrait de camomille, le dexpanthénol, Quix à base d'eau de l'océan Atlantique, etc.). Ils doivent être utilisés conformément aux instructions fournies avec chaque médicament. Avant de commencer le traitement, vous devez consulter un médecin.

La méthode de préparation d'une solution saline maison est assez simple. Vous aurez besoin d'eau bouillie propre (mieux filtrée) à raison de 1 litre et de sel de table. Une cuillère à café de sel doit être dissoute dans l'eau préparée. Dans ce cas, le liquide résultant ne doit pas être froid ni chaud, vous devez atteindre une valeur de 35-40 ° C.

La température optimale de la solution est proche de la température corporelle.

Vous pouvez verser de la solution dans un récipient séparé, essayer la température avec votre doigt ou vérifier avec un thermomètre. Il est préférable de préparer un produit frais à chaque fois. La solution saline convient aux enfants et aux adultes.

Procédure de lavage

Comment bien nettoyer son nez? Pour les adultes, l'algorithme suivant convient:

  1. En cas de congestion sévère, le nez est nettoyé avec un mouchoir ou une serviette, administration dosée de gouttes ou de sprays vasoconstricteurs (Oxymetazoline, Xylométazoline).
  2. Après un soulagement de la respiration nasale, quelques minutes plus tard, un rinçage est effectué directement. Pour ce faire, le patient se penche au-dessus de l'évier, aspire une solution saline dans une seringue ou une seringue sans aiguille. La pointe est insérée peu profondément dans la narine vers le haut et vers le coin interne de l'œil.
  3. À l'aide d'une légère pression, la solution pénètre dans la cavité nasale d'un côté. En même temps, il devrait s'écouler de l'autre côté. Chaque moitié de la cavité doit être rincée 2 à 4 fois.

Comment nettoyer son nez si le patient est un enfant? Pour les petits enfants, les solutions salines conviennent sous forme de gouttes, qui peuvent être injectées 1 à 2 dans chaque narine toutes les heures, sauf indication contraire des instructions ou des prescriptions du médecin. Si nous parlons de solution saline, il n'y a pas lieu de craindre une surdose. Lorsqu'une seringue est utilisée, une solution en s'écoule également.

N'insérez pas l'extrémité de la seringue profondément dans le nez et appuyez fortement sur le piston.

La création d'une haute pression crée un risque que le liquide de rinçage et le contenu de la cavité nasale pénètrent dans la trompe auditive (Eustache). Cela provoque le développement du processus inflammatoire directement dans le tube auditif et l'oreille moyenne (eustachite, tubo-otite). Les précautions de pression pendant la procédure sont pertinentes à tout âge.

Comment se dégager le nez

Cet article a été co-écrit par Chris M. Matsko, MD. Le Dr Matsko est un ancien médecin basé à Pittsburgh, en Pennsylvanie. Reçu le prix d'excellence et de leadership de l'Université de Pittsburgh. Diplômé de la Temple University School of Medicine en 2007.

Nombre de sources utilisées dans cet article: 16. Vous en trouverez une liste en bas de page.

Si vous avez le nez bouché, cela rend la respiration difficile. Heureusement, un nez bouché peut être facilement nettoyé avec un spray nasal ou une solution de rinçage nasal..

Rincer le nez: comment bien faire les choses, précautions

Le rinçage du nez était pratiqué avant même le début de notre ère. Il a été décrit pour la première fois par des yogis indiens dans l'Ayurveda. La technique est également une composante du complexe de purification vaudou (islam), et les musulmans l'utilisent depuis le 7ème siècle. Une personne moderne a-t-elle besoin d'une telle procédure, comment la réaliser correctement, y a-t-il des contre-indications? L'expert médicale Anna Tikhomirova, qui rédige des articles pour le portail NUR.KZ, répondra à ces questions et à d'autres questions fréquemment posées sur le sujet..

Anna, qu'est-ce que le lavage du nez et pourquoi est-il nécessaire?

- La procédure est un processus de nettoyage du nez avec des solutions salines spéciales, qui comprennent de l'eau de mer ou de l'eau salée. Il est utilisé en thérapie complexe pour les maladies du nez, telles que l'écoulement nasal, la sinusite. Aussi, le lavage est pratiqué par des personnes en bonne santé pour nettoyer la cavité nasale de toutes sortes d'impuretés et assurer une respiration libre..

Le rinçage du nez aide à drainer les sinus, ce qui supprime la congestion du mucus dans la cavité nasale et empêche son apparition ultérieure. La procédure aide également à nettoyer l'entrée des trompes d'Eustache, situées dans les cavités nasopharyngées. Chez les personnes en bonne santé, la pratique régulière du rinçage du nez contribue au bon fonctionnement des mécanismes de drainage et à la répartition de la zone oreille-gorge-nez. Cette procédure permet d'augmenter la résistance du corps au rhume, à la rhinite allergique, à l'amygdalite, au catarrhe, à la toux et à un certain nombre d'autres maladies..

Perte de cheveux: causes et traitement avec des remèdes populaires

Cependant, malgré les avantages du rinçage du nez, je tiens tout de suite à noter que je ne recommande pas l'automédication. Cela peut entraîner de graves conséquences. Avant de décider de la procédure, assurez-vous de consulter votre médecin..

Pourquoi un simple rinçage est-il si efficace et à quelle fréquence vous devez effectuer la procédure?

- Les petits poils qui se trouvent à l'entrée du nez sont appelés "cils". Ils filtrent les grosses impuretés qu'une personne inhale avec l'air. Le mucus, qui est produit par la membrane muqueuse et recouvre toute la cavité nasale, filtre les petites particules externes et les bactéries. La meilleure filtration se produit dans les sinus. En cas de pénétration d'agents pathogènes, du mucus liquide y est produit pour les expulser de la cavité nasale, ce qui conduit à une sinusite.

Le plus souvent, la cavité nasale est nettoyée d'elle-même en respirant normalement et en se mouchant. Mais en raison de la forte pollution de l'air, la saleté s'accumule sur les "cils", qu'ils ne peuvent pas nettoyer seuls. Dans ce cas, la fonction protectrice du corps est perturbée..

Avec un rinçage régulier du nez, la cavité reste propre. Et lorsque tous les mécanismes de protection de la cavité nasale fonctionnent normalement, le risque d'infection est considérablement réduit..

Eau salée pour nettoyer le corps: règles et astuces

Pour les personnes en bonne santé, le lavage se fait quotidiennement matin et soir. Taux de fréquence de la procédure pour les patients présentant un nez qui coule - 3-4 fois par jour.

Tout le monde peut faire un lavage nasal, ou il y a des contre-indications?

- En effet, il existe des contre-indications au traitement par irrigation. Le rinçage du nez ne peut pas être fait dans de tels cas:

  • courbure de la cloison nasale;
  • obstruction des voies nasales pour quelque raison que ce soit;
  • otite moyenne et autres inflammations aiguës dans la région des oreilles-nez-gorge;
  • saignements de nez fréquents;
  • néoplasmes sur la muqueuse nasale (polypes).

Rincez-vous le nez dans un état détendu et calme. Si une personne est tendue, effrayée, la procédure ne peut pas être effectuée correctement, ce qui peut entraîner le développement d'un certain nombre de maladies. (Note de l'éditeur: dans le travail "Approche différenciée de l'utilisation de la thérapie par irrigation-élimination", les scientifiques de la liste des contre-indications indiquent également l'attitude négative d'une personne à l'égard de la procédure à venir. Cela est particulièrement vrai pour les enfants).

Si le nez est bouché avec une sinusite, mais qu'il est nécessaire d'effectuer la procédure, vous devez d'abord verser un médicament vasoconstricteur et attendre que la ventilation de l'air dans le nez soit rétablie.

N'effectuez pas non plus de procédures d'irrigation nasale avant de sortir. En été, vous devriez attendre une demi-heure, en hiver - au moins deux heures.

Manucure japonaise: qu'est-ce que c'est, avantages, comment le faire

C'est pourquoi il est important de ne pas s'automédiquer et de prescrire soi-même un lavage nasal. Cette procédure peut nuire à votre santé. Par conséquent, assurez-vous de consulter votre médecin pour obtenir des recommandations qualifiées..

À quel âge les enfants peuvent-ils être rincés avec le nez?

- Un lavage adéquat ne constitue pas une menace pour les enfants de tout âge. Mais si vous ne savez pas comment bien rincer le nez, en particulier chez les nourrissons, il y a un grand risque d'inondation et de liquide pénétrant dans l'oreille moyenne, la cavité du tube auditif. (Note de l'éditeur: les scientifiques médicaux pensent qu'une mise en œuvre incorrecte des techniques développées lors de l'exécution de la procédure à domicile peut provoquer des phénomènes négatifs tels que le laryngospasme, l'otite moyenne. Par conséquent, pour les jeunes enfants, il est conseillé d'utiliser des solutions salines sous forme de gouttes nasales).

Comment se rincer le nez?

- Les solutions salines, la solution saline ordinaire, l'eau de mer ou d'océan spécialement préparée sont idéales pour qu'une personne en bonne santé se rince le nez. Pour les maladies, des décoctions d'herbes médicinales anti-inflammatoires sont également utilisées et, si nécessaire, le médecin prescrit des liquides spéciaux bactéricides ou antimicrobiens. Par exemple, en cas de rhinite fréquente, de sinusite, d'infection streptococcique, de la furaciline est prescrite, dont une solution a des propriétés bactéricides.

Comment se débarrasser de l'acné sur le visage de votre adolescent: trucs et astuces d'experts

Est-il possible de préparer une solution à la maison?

- Les fluides de rinçage salins et furaciliniques peuvent être préparés indépendamment. Pour préparer une solution saline, prenez 1 c. pour 0,5 litre d'eau. Après avoir dissous les cristaux, une solution isotonique à 0,9% doit être obtenue. C'est la salinité du sang humain. Il est conseillé de ne pas utiliser de sel comestible, car il contient des additifs tiers qui empêchent le sel de coller ensemble et le rendent friable. L'option idéale est le sel de mer non iodé, sans aucun additif.

Assurez-vous que tous les cristaux de sel sont complètement dissous avant utilisation..

Pour préparer une solution de furaciline, un comprimé de la substance est utilisé pour 100 ml d'eau tiède, qu'il est conseillé d'écraser avant la préparation.

Pourquoi utiliser une solution saline et non de l'eau ordinaire?

- La solution saline permet d'atteindre l'égalité entre les fluides corporels physiologiques et la pression osmotique de l'eau, ce qui minimise l'irritation de la muqueuse nasale et de ses vaisseaux sanguins. L'eau salée est excellente pour nettoyer le nez, mais elle n'est pas absorbée par la muqueuse nasale. Il faut garder à l'esprit que le corps de chaque personne est unique et a une sensibilité individuelle. Par conséquent, si une forte sensation de brûlure est ressentie lors de l'utilisation d'une solution saline maison, la concentration doit être réduite ou, au contraire, augmentée. Je vous recommande de consulter votre médecin à ce sujet..

Hijama: les avantages et les inconvénients de la procédure

Dois-je faire bouillir de l'eau avant de préparer la solution?

- Pour le moment, les scientifiques ne sont pas parvenus à un consensus. Mais tout le monde convient que l'eau doit être correctement traitée et exempte d'agents pathogènes. Si vous n'êtes pas sûr de sa pureté, il est plus sûr d'utiliser de l'eau plate bouillie réfrigérée ou en bouteille..

Comment se rincer correctement le nez?

- À domicile, la procédure peut être réalisée à l'aide d'un appareil disponible gratuitement dans la pharmacie. De plus, des seringues, des bouilloires neti et même des seringues ordinaires de 20 cc sans aiguille sont utilisées pour rincer le nez. La théière neti peut facilement être remplacée par une théière conventionnelle avec un bec fin..

Pour bien rincer votre nez, suivez ces recommandations:

  • chauffer la solution pour que sa température soit d'environ 36‒37 ° С;
  • versez-le dans une laveuse nasale, une seringue, une bouilloire ou une seringue;
  • penchez-vous en avant et placez votre tête de sorte que son point inférieur soit le bout du nez;
  • tournez légèrement la tête vers la droite pour que la narine gauche devienne le point le plus bas de la tête;
  • installez l'embout du récipient contenant la solution dans la narine droite de manière à ce qu'il en bloque l'entrée (si nécessaire, coupez l'excédent de pointe de la seringue ou de la seringue);
  • respirer calmement par la bouche, ne pas rire, ne pas éternuer, ne pas parler ni avaler;
  • lorsque le liquide commence à s'écouler librement de la narine gauche, rincer le nez pendant environ 30 secondes, relâcher le nez du récipient pour le rinçage;
  • redressez-vous, expirez doucement l'air avec les deux narines, en soufflant l'eau restante, le mucus;
  • répétez toutes les étapes avec l'autre narine;
  • sèche ton nez.

Masque médical: protégera-t-il contre les virus

Si vous sentez que le nez ne s'est pas complètement dégagé, répétez la procédure. Si vous utilisez une seringue ou une seringue, injectez lentement de l'eau de manière à ce que le débit entre les narines corresponde au débit d'administration du liquide.

Qu'est-ce qu'un nez sec et comment le faire?

Le séchage du nez est une partie importante de la procédure et permet à la solution restante de s'écouler hors de la cavité nasale. Pour vous sécher le nez, suivez ces instructions:

  • pliez le bas du dos au sol;
  • levez la tête jusqu'à ce que les narines pointent vers le bas;
  • laissez le reste de la solution s'écouler du nez, inspirez doucement par la bouche et expirez par le nez;
  • redressez-vous et effectuez 10 respirations rapides par le nez, inspirez plus doucement et expirez avec emphase;
  • fermez l'une des narines avec votre doigt et effectuez 10 des mêmes respirations, puis répétez avec la deuxième narine;
  • libérez vos narines et prenez 10 respirations profondes et calmes avec les deux narines.

La déshumidification est effectuée pour éviter la contamination si les restes de liquide sale restent dans la cavité nasale ou dans la trompe d'Eustache. Lorsqu'il ne vidange pas le nez, le liquide restant dans la cavité nasale peut provoquer un écoulement nasal qui dure plusieurs heures.

Masque au charbon actif: une recette pour nettoyer la peau

Environ. Editions: Les informations sur le drainage nasal sont fournies à titre informatif uniquement. Consultez d'abord votre médecin, qui vous dira et vous montrera la technique appropriée pour la procédure..

Quels problèmes peuvent survenir lors du rinçage du nez et pourquoi?

- Avec la procédure correcte, aucune complication ne survient. Au cours de la procédure, les difficultés suivantes peuvent survenir:

  • L'eau pénètre dans l'holo.

Cela se produit lorsque l'angle d'inclinaison de la bouilloire ou de la tête n'est pas correct. En outre, la solution pénètre dans la gorge si vous inspirez par le nez au moment de la procédure ou si l'une des narines est bouchée.

  • La solution ne coule pas librement dans l'autre narine.

Cela se produit si la personne est tendue ou si le bec du flacon de rinçage est bloqué à l'intérieur du nez. En outre, la cause peut être une importante accumulation de sécrétions muqueuses ou lorsque la température de l'eau est trop basse. Si le nez ne s'ouvre toujours pas après avoir corrigé des erreurs, une consultation médicale est requise.

  • Après le rinçage, des saignements de nez apparaissent.

Cela se produit chez les personnes dont la muqueuse nasale est trop sensible, ainsi que lorsque la pression artérielle augmente. En cas de saignement, la procédure doit être arrêtée immédiatement et un médecin doit être consulté. (NDLR: D.P. Polyakov dans son article scientifique «On traite un rhume sans délire» explique en détail pourquoi une otite moyenne peut survenir lors du lavage et réfute l'affirmation selon laquelle se laver le nez nuit au corps).

Comment blanchir son visage à la maison

Anna, merci pour la conversation. Que dites-vous en conclusion?

- Le lavage nasal est une procédure utile et efficace qui a un effet bénéfique sur le corps humain sain et malade. Suivez les règles pour exécuter la technique et votre respiration sera légère et libre..

Attention! Le matériel est à titre informatif seulement. N'utilisez pas les traitements qui y sont décrits sans consulter au préalable votre médecin.

Sources:

  1. Tarasova G.D., Mirzabekyan E.V., Garashchenko T.I. Approche différenciée de l'utilisation de la thérapie d'irrigation et de chloration // Rinologiya. Conseil médical. - 2015. - N ° 3. - Mode d'accès: https://cyberleninka.ru/article/n/differentsirovannyy-podhod-k-ispolzovaniyu-irrigatsionno-eliminatsionnoy-terapii/viewer
  2. Polyakov D.P. Nous traitons un rhume sans délire. - Mode d'accès: https://cyberleninka.ru/article/n/lechim-nasmork-bez-zabluzhdeniy

Auteur: Candidate en sciences médicales Anna Ivanovna Tikhomirova

Examinateur: Candidat en sciences médicales, professeur Ivan Georgievich Maksakov

Comment et avec quoi se rincer le nez à la maison? Instructions pas à pas pour le lavage, recettes de solutions

Un nez qui coule n'est pas un symptôme très agréable. Surtout s'il est accompagné d'un mal de gorge ou d'une douleur à l'oreille. Si vous savez comment vous rincer le nez, comment vous pouvez le faire et dans quels cas cette procédure fonctionne vraiment, vous pouvez apprendre à vous débarrasser rapidement d'un rhume..

Pourquoi se rincer le nez?

Le lavage nasal nettoie les sinus nasaux des germes et autres micro-organismes nocifs, les élimine mécaniquement. Grâce à cela, il est possible de vaincre un virus ou une infection bactérienne même aux premiers stades, lorsqu'il n'y a toujours pas de signes visibles. Il est particulièrement important de se rincer quotidiennement le nez pendant la période automne-hiver - c'est à cette période de l'année que la probabilité de développer un nez qui coule est la plus élevée..

Si la rhinite ne peut être évitée, le nettoyage de l'espace nasal en même temps que l'utilisation d'autres médicaments vous permettra d'obtenir rapidement le résultat souhaité - récupérer. Vous devez d'abord nettoyer les voies nasales, puis appliquer le médicament - ce sera le plus efficace. Certaines personnes choisissent de ne pas traiter un nez qui coule, en comptant sur le fait qu'il disparaîtra tout seul. Mais si la congestion nasale persiste pendant 5 jours ou plus, il existe un risque de développer une sinusite - une complication classique qui est traitée en ambulatoire avec des procédures médicales désagréables (ponction ou «coucou»).

L'une des complications d'une rhinite banale peut être la propagation de l'œdème au tube auditif ou à l'oreille moyenne, qui aboutit finalement à une otite moyenne.

Le lavage élimine le mucus, le pus et la plaque dentaire, ce qui aide à protéger le corps contre le développement ultérieur de la maladie.

Contre-indications pour le rinçage du nez. Lorsque le rinçage est inefficace?

Malgré la productivité de cette procédure, vous devez savoir que tout le monde ne peut pas se rincer le nez à la maison avec un rhume. Il existe un soi-disant «groupe à risque» - ses représentants peuvent se faire du mal par un tel rinçage.

Il n'est pas recommandé de rincer les voies nasales s'il y a:

  • gonflement sévère des tissus du nez;
  • tumeurs dans la cavité nasale;
  • courbure du septum;
  • l'emplacement des capillaires près de la surface (le risque de saignement de nez est élevé);
  • perforation de la membrane tympanique;
  • inflammation de l'oreille moyenne;
  • la probabilité d'une réaction allergique au médicament utilisé pour se laver.

En présence d'au moins l'un des facteurs énumérés, vous ne devez pas vous demander comment et comment vous rincer le nez - vous devez choisir des méthodes de traitement alternatives, et mieux encore - consulter un médecin pour qu'il fasse un choix, en tenant compte de l'image de la maladie dans son ensemble. Les trois premiers facteurs rendent la procédure de lavage inefficace, les derniers peuvent entraîner des complications plus graves..

Il faut également se rappeler que le rinçage du nez est effectué au plus tard une demi-heure avant de quitter la maison - sinon, une membrane protectrice n'aura pas le temps de se former sur la surface interne des narines, et visiter la rue peut aggraver considérablement l'état de santé.

Options de rinçage nasal à domicile

Comment se rincer le nez à la maison? Il existe plusieurs méthodes.

Méthode numéro 1

Il est remarquable par le fait qu'il ne nécessite aucun équipement. La solution pour se rincer le nez doit être prise dans la paume de la main, se pencher au-dessus de l'évier et aspirer le liquide par le nez. Puis crachez-le et mouchez-vous soigneusement - cela éliminera les restes de rinçage du corps avec la morve.

Méthode numéro 2

Nécessite une préparation plus approfondie, mais l'efficacité d'un tel lavage est plus élevée. Ici, vous pouvez choisir avec quel appareil vous rincer le nez - une seringue, une théière (pot neti) ou une seringue sans aiguille. La solution est attirée dans l'appareil sélectionné. Après cela, vous devez vous pencher au-dessus de l'évier, tourner la tête d'un côté et, soigneusement, lentement, injecter l'agent dans une narine - en raison de l'inclinaison de la tête, il s'écoulera de l'autre. Si une partie de la solution sort par la bouche, vous ne devriez pas chercher d'informations sur la façon de bien vous rincer le nez à la maison, en pensant que quelque chose a été commis une erreur - c'est aussi la norme. De plus, c'est avec ce résultat que non seulement la cavité nasale est lavée, mais tout le nasopharynx.

Ainsi, vous pouvez rincer le nez pour les adultes et les enfants. Certes, il faut expliquer au bébé qu'au moment de l'injection, il est préférable de retenir sa respiration, puis, lorsque la solution est à l'intérieur, vous devez respirer avec le nez.

Vous pouvez également acheter un produit dans une pharmacie avec un design de bouteille spécifique - avec un bec verseur ou avec une buse de pulvérisation. Dans ce cas, tout est encore plus simple - la bouteille sera un appareil pour se rincer le nez. Mais les sprays ne sont pas recommandés pour les enfants de moins de 7 ans, car le médicament leur est injecté sous haute pression, ce qui peut endommager le délicat réseau capillaire à l'intérieur des narines..

Comment rincer correctement?

Avant la procédure, il est recommandé de se moucher et de prendre également des médicaments vasoconstricteurs (si prescrits par un médecin).

S'il y a une congestion nasale et que le liquide ne s'écoule pas complètement, mais reste dans la cavité nasale, vous devez arrêter la procédure et consulter votre médecin. En fait, il n'est donc pas recommandé de se rincer le nez avec un nez qui coule à la maison pour les enfants: ils peuvent ne pas signaler de congestion, ce qui entraînera des complications. Et afin d'éviter les rhumes, cette procédure est tout à fait acceptable..

Solutions pour se rincer le nez

Comment se rincer le nez est une question non moins importante que comment le faire exactement. Des moyens pour traiter les sinus peuvent être achetés à la pharmacie ou vous pouvez vous préparer.

Toutes les préparations pharmaceutiques pour le lavage des voies respiratoires supérieures sont faites à base d'une solution de chlorure de sodium à 0,9% ou à base d'eau de mer.

Comment préparer une solution à la maison

Comment se rincer le nez avec un nez qui coule, s'il n'y a rien de convenable dans la trousse de premiers soins? Chaque maison a sûrement de l'eau et du sel de table. Mieux, bien sûr, iodé, mais en l'absence de celui-ci, vous pouvez en utiliser un autre. 1/2 cuillère à café les sels sont dissous dans 1 verre d'eau tiède (pas chaude) et on les laisse refroidir.

Cette proportion est indicative: la quantité de sel peut être augmentée ou diminuée, en fonction des sensations individuelles. Si la solution semble trop piquer, la concentration doit être réduite..

Vous pouvez également préparer des moyens de laver le nez à base de décoctions d'herbes médicinales - camomille, sauge, tussilage. 1 cuillère à soupe. l. les herbes sèches sont versées avec 1 verre d'eau froide, portées à ébullition, puis filtrées et refroidies. Avant utilisation, le produit peut être légèrement réchauffé à la température corporelle (36,6 o).

Quel médicament acheter à la pharmacie

Parmi les produits finis, les plus courants sont les produits à base d'eau salée suivants:

  • "Aqua-Maris";
  • Humer;
  • "Pas de sel";
  • "Marimer";
  • Otrivin-plus;
  • Solin;
  • Dauphin.

Malgré la composition similaire, les prix des rinçages nasaux diffèrent selon le fabricant, ainsi que selon le type d'eau de mer - plus précisément, sa source.

De nombreux médicaments se présentent sous différentes formes et dosages. Ceci est pratique, car pour une utilisation régulière, vous aurez besoin d'une grande bouteille, et si vous pensez à la meilleure façon de vous rincer le nez, le rhume déjà en développement actif est devenu et le remède est nécessaire uniquement pour son traitement, une petite dose de la bouteille suffira amplement..

Rincer le nez avec "Furacilin"

Une autre option pour le rinçage est la solution de Furacilin. Les comprimés de furaciline sont probablement dans chaque armoire à pharmacie.

Recette: 2 comprimés sont broyés en poudre (cela peut être fait avec un rouleau à pâtisserie de cuisine ou en plaçant le comprimé sur une cuillère et en appuyant dessus avec la même cuillère), ajoutez 200 ml d'eau tiède. Si nécessaire, la solution est filtrée sur de la gaze - cela aidera à éliminer les grumeaux, qui non seulement compliquent le processus de rinçage, mais peuvent également blesser la peau délicate à l'intérieur du nez.

Cette solution a un antiseptique prononcé, et donc non seulement évacue les bactéries nocives de la cavité nasale, mais empêche également la «greffe» de nouvelles dans cette zone.

Combien de fois pouvez-vous vous rincer le nez?

Il est important de savoir non seulement comment bien se rincer le nez, mais aussi combien de fois vous pouvez ou devez le faire. Le nez est lavé non seulement lorsqu'il est nécessaire de se débarrasser d'un nez qui coule (rhinite) - les médecins recommandent d'effectuer cette procédure tous les jours - pendant les toilettes du matin, car une telle maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir.

Si un rhume se produit déjà, le nez doit être lavé toutes les 4 à 6 heures - c'est l'intervalle optimal pour éliminer rapidement la microflore nocive des sinus.

Comment bien se rincer le nez à la maison

Lifehacker a préparé les instructions les plus détaillées.

Pourquoi se rincer le nez

Les scientifiques ont effectué de nombreuses recherches sur l'irrigation nasale saline pour les affections respiratoires supérieures et ont découvert que la solution saline:

  • Hydrate la muqueuse nasale, l'empêchant de s'amincir sous l'influence d'un air trop sec.
  • Supprime le développement de l'inflammation.
  • Réduit les poches.
  • Facilite la respiration avec ARVI.
  • Réduit les symptômes de la rhinite allergique. Par exemple, avec une allergie saisonnière au pollen, car il chasse les particules allergènes du nez.
  • Réduit le risque de maladies virales et bactériennes.

De plus, le rinçage maintient la santé des cils nasaux, les poils qui poussent dans les narines. Ces cheveux sont enveloppés de mucus et hydratent l'air, qui pénètre ensuite dans le nasopharynx et les poumons, emprisonne les bactéries pathogènes et aide l'odorat.

Les avantages du rinçage nasal sont si évidents que les médecins recommandent le soulagement naturel des allergies: les sprays nasaux salins pour tout le monde. Y compris quotidiennement. Par exemple, en hiver, lorsque l'air des locaux est trop sec par les appareils de chauffage.

Et si vous avez le rhume des foins ou ARVI avec morve, un rinçage est absolument nécessaire. Si, bien sûr, vous souhaitez récupérer rapidement.

Comment bien se rincer le nez

Le mécanisme est simple: vous versez la solution saline dans une narine et inclinez la tête pour que le liquide, passant à travers le nasopharynx, s'écoule par l'autre.

1. Choisissez l'outil

Pour le rinçage, vous avez besoin d'un récipient pour solution saline: une seringue, une seringue sans aiguille, un neti-pot (c'est le nom d'une théière spéciale pour cette procédure). Tout cela peut être acheté à la pharmacie.

Des sprays prêts à l'emploi avec des solutions salines y sont également vendus, vous pouvez les utiliser.

2. Préparez la solution saline

De telles solutions sont également appelées physiologiques ou isotoniques. Cela signifie qu'en plus de l'eau, ils contiennent exactement la même quantité de sels que les fluides corporels naturels. En outre, il existe des solutions hypertoniques - à haute teneur en sel. Les deux options conviennent au rinçage.

Voici la recette la plus populaire de solution saline maison. Vous aurez besoin d'un verre d'eau tiède (environ 36,6 ° C, concentrez-vous sur la température corporelle) - distillée ou bouillie pour prévenir l'infection.

Ajouter ¼ - ½ cuillère à café de sel non iodé et une pincée de bicarbonate de soude. Bien mélanger et verser dans le récipient préparé.

3. Mettez-vous dans la bonne posture

Penchez-vous au-dessus de l'évier à un angle d'environ 45 degrés. Les narines doivent pointer vers le bas. Maintenant, tournez légèrement la tête pour qu'une narine soit plus haute que l'autre..

4. Commencer le rinçage

Avant de commencer la procédure, n'oubliez pas d'ouvrir la bouche - vous devez respirer à travers. Placez l'embout d'une seringue, d'une seringue, d'un spray ou d'un pot neti dans la narine supérieure et injectez-y suffisamment de solution.

Vous pouvez voir comment cela se fait dans la vidéo de la clinique Mayo..

Si vous ressentez une sensation de brûlure, arrêtez la procédure et préparez une solution différente - avec moins de sel..

Si vous faites tout correctement, du liquide commencera à s'écouler de la narine inférieure et éventuellement de la bouche. Vous n'avez pas besoin d'avaler la solution, il suffit de la recracher. Mais si quelque chose te passe dans la gorge, ça va.

5. Nettoyez le nez et répétez pour l'autre narine

Mouchez-vous doucement après avoir rincé une narine. Essuyez votre nez avec un mouchoir et répétez la procédure (à partir du point 3) pour l'autre narine.

Quand tu ne peux pas te rincer le nez

Dans certains cas, le lavage est au moins inutile, tout au plus nocif. N'effectuez pas cette procédure si:

  • Le nez est tellement bouché que vous ne pouvez pas le respirer. En essayant de briser la congestion, vous courez le risque d'appliquer un jet d'eau à haute pression et, avec le liquide, d'amener l'agent causal de la maladie dans l'oreille moyenne.
  • Vous avez un septum nasal dévié. Dans ce cas, le liquide peut rester dans les voies nasales et devenir un terrain fertile pour la multiplication des bactéries..
  • Vous avez des polypes - des excroissances bénignes sur la muqueuse de votre nez.
  • Vous souffrez souvent de saignements de nez.
  • Vous avez une otite moyenne ou êtes conscient de votre prédisposition aux otites.

Si, avec tout cela, vous pensez qu'un rinçage du nez est nécessaire, demandez l'aide et les conseils d'un ORL.

Comment bien nettoyer son nez

Il est important qu'une personne maintienne constamment une respiration nasale libre. Ce processus physiologique permet non seulement à l'air de pénétrer dans les poumons, mais libère également les sinus des impuretés et des agents pathogènes. Les méthodes de nettoyage du nez sont différentes pour les adultes et les enfants. Les parents qui ont des nouveau-nés doivent savoir comment nettoyer le nez du bébé pour ne pas nuire à sa santé.

Dois-je nettoyer?

Les mesures thérapeutiques sans l'utilisation de médicaments pour une respiration nasale libre consistent à laver le nez et à se rincer (irriguer). L'essence de la toilette nasale est d'éliminer le mucus et les croûtes de sa cavité par des moyens mécaniques. Cette procédure doit être précédée du ramollissement des croûtes séchées..

À première vue, l'irrigation et la toilette nasale suggèrent la même action. En fait, la différence est que les toilettes utilisent une variété de produits liquides pour ramollir le mucus séché et les boules de coton pour les éliminer. L'irrigation, d'autre part, implique l'irrigation et le rinçage des sinus avec des solutions médicinales..

Ils fluidifient les sécrétions et facilitent leur évacuation. Les deux méthodes sont conçues pour éliminer le mucus accumulé et permettre une respiration libre. Vous pouvez nettoyer votre nez en le rinçant ou en utilisant divers outils. Toutes les procédures effectuées dans la cavité nasale sont effectuées selon les indications.

Si le niveau d'humidité requis est fourni dans la pièce et qu'il n'y a pas de croûtes dans la cavité nasale, l'enfant n'est pas nettoyé. Effectuer des manipulations de nettoyage avec un nez respirant librement irrite la surface de la membrane muqueuse et peut provoquer une otite moyenne.

Le nettoyage de votre nez à la maison est nécessaire pour les conditions et les maladies ORL suivantes:

  • ARVI et ARI;
  • rhinite atrophique;
  • hypertrophie des amygdales ou hypertrophie des végétations adénoïdes;
  • rhinosinusite chronique;
  • rhinite allergique;
  • adénoïdite chronique;
  • après traitement chirurgical des maladies des sinus paranasaux.

Le processus inflammatoire au stade aigu, causé par des virus et des bactéries, se caractérise par l'apparition de congestion et un écoulement nasal. L'obstruction de la respiration libre provoque des symptômes tels que maux de tête et sécheresse de la bouche.

Parmi les patients souffrant d'infections respiratoires aiguës, une étude a été menée et il a été constaté que le lavage nasal systématique réduit la fréquence et le volume d'utilisation des vasoconstricteurs. De plus, en raison du rinçage, les allergènes sont éliminés de la muqueuse nasale. À la suite du nettoyage des sinus, la respiration s'améliore, le gonflement diminue, le mucus est éliminé et la fonction immunitaire de la membrane muqueuse est restaurée.

Nettoyage par rinçage

Il existe diverses façons de nettoyer votre nez, mais les plus courantes sont le rinçage avec une poire, une seringue, une seringue sans aiguille ni pipette. Le choix d'un en particulier dépend de l'âge du patient. Donc, pour les petits enfants, utilisez une pipette, une poire en caoutchouc ou un aspirateur.

Pour dégager le nez par rinçage, on utilise des produits pharmaceutiques ou auto-préparés. En tant que telles, des solutions salines sont utilisées. Vous pouvez vous rincer le nez avec des produits de pharmacie, qui se présentent sous forme de gouttes ou de spray. La solution de chlorure de sodium isotonique à 0,09% est la plus abordable.

Il existe également des agents combinés qui, en plus du nettoyage mécanique, ont un effet thérapeutique supplémentaire. Il est assez facile de préparer une solution saline physiologique à la maison. Pour ce faire, vous aurez besoin d'eau bouillie filtrée et de sel de table. 1 litre d'eau dépend d'une cuillère à café de sel de table.

La température de la solution adaptée au rinçage ne doit pas être froide ou chaude. La valeur optimale est de 35 à 40 degrés. Pour bien nettoyer le nez d'un adulte, vous devez agir selon l'algorithme suivant:

  1. En cas de congestion sévère, un spray vasoconstricteur est pulvérisé avant le nettoyage..
  2. Quelques minutes après l'apparition des premiers signes de respiration libre, le rougissement commence. Un adulte se penche au-dessus d'un évier et aspire une solution saline avec une seringue ou une seringue sans aiguille.
  3. La pointe est insérée dans la narine de sorte que le liquide passe d'abord par la narine située au-dessus de l'autre. Pour ce faire, la tête est projetée en arrière dans le sens opposé à celui dans lequel le liquide est injecté.
  4. Appuyez doucement sur la seringue ou poussez la seringue. Le liquide salé est versé de l'autre côté du nez. Chaque moitié est lavée 2 à 4 fois.

Vous ne pouvez pas insérer l'instrument profondément dans le nez avec lequel le rinçage est effectué. De plus, un pressage net est inacceptable. La pénétration de liquide à haute pression dans la cavité nasale augmente le risque que du liquide pénètre dans le tube auditif. Cela peut provoquer une inflammation de l'oreille moyenne..

Effectuer la procédure pour les jeunes enfants

Le nettoyage du nez des nouveau-nés doit être fait avec le plus grand soin et précision. La présence de mucus dans les voies nasales d'un bébé est dans la plupart des cas une condition physiologique. Les voies nasales des nouveau-nés sont étroites et les ailes du nez sont denses. Par conséquent, il est difficile de pénétrer dans la cavité nasale..

Cependant, cette caractéristique de la structure de l'organe olfactif est un obstacle à la pénétration de corps étrangers dans les voies respiratoires du nourrisson. Dans un état sain, un nouveau-né peut avoir du mucus dans le nez. Un enfant doit se nettoyer le nez pour les infections respiratoires, accompagnées de congestion et de manque de respiration nasale libre.

Le nettoyage du nez d'un nourrisson est également nécessaire dans les cas suivants:

  • accumulation de mucus et essoufflement;
  • formation de croûtes sèches;
  • sommeil de ronflement agité;
  • difficulté à respirer pendant l'alimentation.

Utilisez un aspirateur nasal pour nettoyer le nez de la morve du nouveau-né. Cet appareil se compose d'un tube flexible avec une pointe souple et un filtre absorbant. Il est nécessaire de sélectionner un appareil adapté aux enfants dès la naissance. Pour rendre ce processus rapide et indolore, une solution saline ou une solution saline préparée est instillée dans le nez avant d'utiliser l'aspirateur. Ceci est nécessaire pour adoucir les crottes de nez..

Pour un nettoyage actif de la cavité nasale, le spray nasal Quix est recommandé. Son efficacité est due au fait que le produit est fabriqué à base d'eau de l'Atlantique, enrichie en minéraux et oligo-éléments. Sa teneur en sel est de 2,6%. Quicks élimine non seulement efficacement la congestion, mais hydrate également la membrane muqueuse.

N'utilisez pas d'aspirateur pour enlever les croûtes sèches de vos sinus. Si le mucus est trop épais, vous pouvez le liquéfier avec des gouttes de chélidoine. En plus de cet effet, ils ont des propriétés immunomodulatrices et antimicrobiennes. Cependant, leur utilisation doit être discutée avec le pédiatre..

Pour les bébés et les enfants de moins de 2 ans, nettoyez le nez comme suit:

  • l'enfant est couché sur le dos sur une surface stable et sa tête est fixée;
  • une goutte de solution saline est instillée dans chaque narine;
  • après 1-2 minutes, le contenu est aspiré avec un aspirateur.

Les enfants de plus de 2 ans peuvent se rincer le nez en position assise. L'enfant doit pencher la tête d'un côté. Une solution de rinçage est recueillie dans une poire et injectée peu profondément dans la narine, située au-dessus. Appuyez légèrement et lavez la cavité. Répétez la même chose de l'autre côté du nez..

Pour l'hydratation et le nettoyage quotidiens, des solutions salines spéciales avec un jet doux de type «douche» (Aqualor, Rinostop Aqua soft ou Aquanorm) sont utilisées. Lorsqu'il n'est pas possible d'utiliser un aspirateur et que la question se pose de savoir comment nettoyer le nez de l'enfant, vous pouvez utiliser du coton. Les flagelles pour le nettoyage en sont fabriqués. Ils peuvent être fabriqués à partir de tampons de coton en les coupant en deux..

Cette méthode est la plus préférée pour nettoyer le nez d'un nouveau-né. Pour commencer, ramollissez les croûtes en instillant 2 gouttes de solution saline ou toute solution saline appropriée dans chaque narine. Le flagelle de coton est humidifié avec de l'huile pour bébé et doucement, avec des mouvements de torsion, est inséré peu profondément dans la narine. Et de la même manière, en tournant, ils sortent le flagelle.

Si à un moment donné, il n'a pas été possible de dégager le nez, la procédure est répétée avec des flagelles propres. Il est important de ne pas enterrer le nez souvent avec un nez qui coule et une congestion sévère. Le liquide peut pénétrer dans l'oreille interne par le pharynx, provoquant une otite moyenne. Bien que le rinçage thérapeutique et le nettoyage nasal soient bénéfiques, ils sont effectués lorsque l'enfant n'a pas de contre-indications..

Il est nécessaire d'apprendre à bien nettoyer le nez de l'enfant et à ne pas lui faire de mal en même temps. Le nettoyage des flagelles est plus sûr mais moins efficace. Un aspirateur ou une seringue peut accélérer et faciliter la procédure de nettoyage, mais lors de la manipulation, s'il est injecté par inadvertance, vous pouvez endommager la muqueuse nasale.

Le maintien de l'humidité de l'air à 60-70% garantira une consistance normale du mucus et éliminera le besoin de procédures de nettoyage quotidiennes. De plus, une telle mesure servira de prévention des maladies respiratoires..