Image

Comment la carence en vitamine B12 affecte

Une carence en vitamines entraîne toujours des conséquences dangereuses et même irréversibles sur le corps humain. La carence en vitamine B12 reste une maladie assez courante qui nécessite des soins médicaux qualifiés. Cette pathologie est souvent appelée anémie mégaloblastique, car c'est la violation de l'hématopoïèse qui est le principal symptôme différentiel de la carence en vitamine B12..

Caractéristiques de la vitamine B12

La dose quotidienne de vitamine B12 est comprise entre 3 et 4 mg (le maximum est requis pour les femmes enceintes).

Pourquoi y a-t-il un déficit?

L'avitaminose B12 est répandue partout, chez les personnes de tout sexe et âge, mais plus souvent dans les années moyennes et âgées. Chez les enfants, la maladie est causée par une consommation insuffisante de produits laitiers et de viande, mais elle est beaucoup moins courante. Les causes exogènes de carence en vitamines ne sont pratiquement pas typiques de la cyanocobalamine.

Une carence en vitamine B12 se développe lorsque les facteurs de risque suivants apparaissent:

  • lésions parasitaires de l'intestin (principalement ténia large);
  • mauvais fonctionnement des propres glandes de l'estomac;
  • apport en vitamines par les helminthes;
  • grossesse et période d'allaitement;
  • cancer de l'estomac ou présence de polypes, résection du tissu gastrique;
  • syndrome de malabsorption (développement de colite et d'entérocolite, conséquences de la résection de grandes zones de l'intestin grêle, anomalies congénitales de l'intestin grêle, maladie de Crohn, etc.).
Très rarement, la vitamine B12 se développe à la suite d'un jeûne prolongé, lorsqu'une personne, en principe, manque de composants nutritionnels. Un peu plus souvent, la maladie apparaît en raison de la progression excessive de la flore pathogène dans l'intestin avec le remplacement des bactéries normales.

Le tableau clinique de la carence en vitamines

En cas de carence en vitamine B12, vous devez immédiatement contacter un gastro-entérologue pour identifier la cause de la maladie et un traitement qualifié.

Syndrome anémique

Dommages au système nerveux

Le manque de vitamine B12 s'accompagne de troubles du fonctionnement du système nerveux central. Les symptômes principaux et les plus spécifiques de la carence en vitamines:

  • maux de tête fréquents;
  • étourdissements (un déclencheur supplémentaire est la privation d'oxygène du cerveau);
  • troubles du travail de l'appareil visuel (déficience visuelle non spécifique);
  • irritabilité et hyperexcitabilité sévères;
  • état dépressif;
  • sensation de bourdonnement dans les oreilles;
  • paresthésies sévères;
  • altération des fonctions cognitives, en particulier de la mémoire.
Aux stades avancés du processus pathologique, le développement d'hallucinations et de syndromes douloureux de localisation variée est possible en raison de la démyélinisation des fibres nerveuses.

Syndrome dyspeptique

Traitement de l'avitaminose

Dans la thérapie du processus pathologique, ils utilisent:

  • administration intramusculaire de préparations de cyanocobalamine, qui est effectuée quotidiennement pendant une semaine (100-500 mg chacune), puis augmentez progressivement les intervalles entre les injections jusqu'à ce que le médicament soit complètement annulé;
  • traitement des maladies du tractus gastro-intestinal (conservateur ou chirurgical, selon le type de maladie);
  • traitement efficace des helminthiases (sans élimination des concurrents prenant la vitamine, il est impossible de guérir complètement);
  • des consultations avec un nutritionniste avec la préparation de la bonne alimentation (la vitamine B12 devient de plus en plus un problème pour les végétariens).
La lutte contre les symptômes de carence en vitamine B12 est menée avec l'aide de neuropathologistes, gastro-entérologues, hématologues, dermatologues, parfois même psychiatres (dans les cas avancés de dépression ou en présence d'hallucinations).

L'élimination du tableau clinique de la maladie n'est pas moins importante que le traitement de la cause d'une carence en vitamines, car la progression progressive des symptômes entraîne des conséquences potentiellement mortelles.

Prévention de la carence en vitamines

Attribuer la prévention primaire de la carence en vitamines, visant à prévenir le développement de la maladie, et les mesures préventives secondaires nécessaires pour réduire le risque de complications. Avec l'avitaminose de la cyanocobalamine, des conséquences irréversibles et assez graves apparaissent: encéphalopathie sévère, paralysies diverses (généralement des membres inférieurs), perte de goût due à des lésions de la langue, etc..

Même le moindre signe de carence en vitamine B12 est une raison de consulter un médecin. Il est beaucoup plus facile de prévenir le développement complet de la pathologie que de traiter une carence en vitamines sévère. Il existe les mesures préventives suivantes en cas de carence en éléments:

  • intégration totale de la viande et des produits laitiers dans l'alimentation;
  • apport supplémentaire de B12 par les femmes enceintes (uniquement sur recommandation d'un médecin);
  • diagnostic et traitement rapides des maladies qui s'accompagnent d'une mauvaise absorption des nutriments;
  • prendre des antibiotiques avec des probiotiques pour prévenir la dysbiose;
  • passer des examens préventifs annuels avec la livraison d'un test sanguin clinique, où les signes d'anémie seront immédiatement visibles.
Les complications de la carence en vitamines sont éliminées par un traitement rapide, qui doit être prescrit par un médecin qualifié.

Vous avez trouvé un bug? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

Manque de vitamine B12: comment déterminer et comment se reconstituer

La carence en vitamine B12 est courante. L'avitaminose est plus fréquente chez les personnes âgées, ainsi que chez les végétariens qui ne mangent pas de produits d'origine animale. Le manque de vitamine B12 entraîne de graves conséquences pour le corps, ce qui indique la nécessité d'une détection rapide de la pathologie.

Causes de la carence en vitamine B12

La cobalamine, connue sous le nom de vitamine B12, est un ingrédient liposoluble. L'élément est impliqué dans la production d'ADN et de globules rouges. L'influence sur le bon fonctionnement du système nerveux est essentielle.

Souvent, les catégories de personnes suivantes manquent de vitamine B12:

  1. Hommes et femmes âgés. On sait qu'avec le vieillissement, le mécanisme de traitement dans le corps de ce composant est perturbé..
  2. Foodists crus, végétaliens et végétaliens. Il faut savoir que la vitamine B12 se trouve en quantité suffisante uniquement dans les produits d'origine animale..
  3. Femmes enceintes. Le besoin accru d'un composant est associé à la nécessité de leur fournir un organisme en croissance.
  4. Violation du mécanisme d'assimilation de la cobalamine. La pathologie survient dans la maladie cœliaque et la maladie de Crohn, la résection de parties de l'intestin.
  5. Prendre des médicaments. Avec une diminution du taux de glucose dans le sang de la metformine, une absorption insuffisante de la cobalamine est souvent notée.

Symptômes d'une carence en vitamine B12 chez l'adulte

La carence en vitamine B12 s'accompagne de certains symptômes. Si ces signes apparaissent, vous devriez consulter un médecin pour exclure une carence en vitamines.

Les symptômes d'un manque de vitamine B12 dans le corps humain comprennent:

  1. La pâleur de la peau et sa teinte jaunâtre. Habituellement, le jaunissement est perceptible sur la cornée des yeux. Le teint caractéristique de la peau est dû à une diminution de la production de globules rouges, responsables de la couleur rose de la peau. Les molécules d'ADN, qui sont influencées par la cobalamine, sont responsables de la synthèse des globules rouges. Une carence en vitamine B12 provoque un type d'anémie, impliquant la formation de cellules sanguines dites non fonctionnelles de taille importante. Ils sont incapables de quitter la moelle osseuse et de pénétrer dans la circulation sanguine. Les cellules non fonctionnelles sont facilement détruites, provoquant une augmentation de la concentration de bilirubine (la substance est produite par le foie lors de l'utilisation des érythrocytes). La bilirubine colore la cornée de l'œil en jaune.
  2. Augmentation de la fatigue et de la faiblesse. Le symptôme d'un manque de vitamine B12 est une conséquence de l'anémie. Dans cette condition, il y a une violation de la production de globules rouges responsables du transport de l'oxygène vers les tissus. Il est connu pour être impliqué dans l'obtention d'énergie à partir des aliments. Le manque d'oxygène provoque une faiblesse et une léthargie.
  3. Des picotements dans les membres. Un symptôme d'un manque de vitamine B12 est associé à des lésions des cellules nerveuses et à la destruction de leurs membranes (myéline). Les parasthésies accompagnent souvent l'anémie.
  4. Coordination altérée. Habituellement, une conséquence d'un manque de vitamine B12 survient avec un traitement intempestif d'une carence en vitamine. Le risque de mauvaise coordination est associé à un risque accru de chutes et de blessures graves. Le symptôme d'une carence en vitamine B12 doit être envisagé chez le sujet âgé en raison de l'ostéoporose. La chute entraîne souvent une fracture de la hanche.
  5. Cancer buccal, inflammation de la langue. La glossite s'accompagne de douleurs, de changements dans la forme et la couleur des tissus. La langue prend une teinte rouge. La surface est lisse du fait de la disparition des bosses contenant les papilles gustatives.
  6. Vertiges, essoufflement. Ces signes sont dus à une anémie. Si la fonction de transport du sang est altérée, le corps entraîne un plus grand volume d'air à travers les poumons, ce qui se manifeste par une augmentation de la fréquence respiratoire. Cependant, ces symptômes indiquent également un certain nombre d'autres pathologies possibles..
  7. Diminution de l'acuité visuelle. Une carence en cobalamine entraîne des lésions du nerf optique. Grâce à lui, des signaux sont envoyés de la rétine au cerveau. La prise rapide de cobalamine prévient la neuropathie optique.
  8. Dépression, démence. Avec une diminution des niveaux de cobalamine, la concentration de l'homocystéine d'acide aminé augmente. Le processus pathologique provoque des dommages au cerveau et une violation de la propagation de l'influx nerveux.
  9. Température élevée. Le symptôme est assez rare et n'a aucune base scientifique.

Comment identifier une carence en vitamine B12

Les experts soulignent certaines difficultés pour identifier les carences en vitamines. Cela est dû à l'apparition de signes de carence en vitamines quelques années après son développement. Les difficultés diagnostiques sont également dues à l'absence de symptômes de carence spécifiques.

Effectuer uniquement un test sanguin pour déterminer la concentration en vitamine B12 ne permet pas de diagnostiquer sans ambiguïté une carence en vitamine. Le type spécifique de déficit est essentiel.

Le tableau clinique des carences en vitamine B9 et B12 est similaire. Leurs concentrations dans le corps sont interdépendantes. La baisse des taux de folate (B9) entraîne une diminution des niveaux de cobalamine.

Lors du diagnostic d'une carence en vitamines, le médecin évalue les manifestations cliniques et les données de diagnostic de laboratoire. Il est essentiel d'exclure les pathologies présentant des symptômes similaires. Dans certains cas, une consultation avec un ophtalmologiste, un psychothérapeute et d'autres spécialistes est requise.

Quelles maladies sont causées par un manque de vitamine B12

La cobalamine a un certain nombre de fonctions importantes dans le corps:

  1. Participation à la production de globules rouges (érythrocytes). Grâce aux composants sanguins, l'oxygène est transporté vers les tissus, par exemple les organes, les muscles. Le taux d'hémoglobine dépend directement de la concentration de globules rouges. Une carence en vitamine B12 conduit souvent à une anémie, dont les symptômes sont des étourdissements, une faiblesse musculaire, une fatigue constante.
  2. Assurer un développement adéquat du fœtus pendant la grossesse (son cerveau, ainsi que le système nerveux). La carence en vitamines est dangereuse par le développement d'anomalies fœtales, une fausse couche.
  3. Prévention de la fatigue chronique, participation aux processus métaboliques. La cobalamine aide à la conversion des graisses, des protéines et des glucides en énergie. Une carence en vitamine B12 entraîne une faiblesse musculaire et une fatigue persistante.
  4. Maintenir un état adéquat du système nerveux et de la santé du cerveau. Grâce à la cobalamine, les gaines protectrices des cellules nerveuses se forment. Une carence du composant entraîne des dommages aux membranes, ce qui est dangereux en cas de dysfonctionnement cérébral. Ainsi, la démence, les troubles de la coordination se développent et les troubles de la mémoire progressent lorsque le taux de vitamines approche la limite inférieure. Ces conséquences sont associées à une atrophie des éléments cellulaires du cerveau..
  5. Normalisation de l'état psycho-émotionnel. Une carence en cobalamine provoque le développement de la dépression. Cela est dû à l'influence du composant sur la production de l'hormone sérotonine, qui est responsable de la régulation des émotions. Le manque de vitamine B12 augmente le risque de dépression de 2 fois.
  6. Avantages pour la vision. La cobalamine affecte le tissu nerveux. Les informations visuelles pénètrent dans le cerveau via le nerf optique. Ses dommages, accompagnés d'une perte de vision, sont appelés neuropathie optique..
  7. Effet positif sur l'état du tissu osseux. Une carence en vitamine B12 entraîne un risque accru d'ostéoporose.

Comment compenser le manque de vitamine B12

Une carence en cobalamine peut entraîner divers troubles du fonctionnement des organes et des systèmes. Pour éliminer les carences en vitamines, vous devez inclure des aliments riches en vitamine B12 dans votre alimentation. Dans les cas plus graves, le médecin prescrit la prise de compléments alimentaires et de médicaments.

Sources naturelles de B12

La cobalamine se trouve dans les produits animaux suivants:

  • poisson (truite, saumon);
  • viande et abats (foie, rognons, bœuf, poulet);
  • produits laitiers;
  • des œufs.

Certains aliments sont également enrichis en vitamine B12:

  • nutrition sportive;
  • pain;
  • petits déjeuners secs;
  • amande, riz, soja et autres types de lait non animal.

Compléments alimentaires et médicaments

Avec une carence en vitamine B12, des injections de cyanocobalamine ou d'hydroxocobalamine sont souvent prescrites. L'utilisation de ces médicaments n'est généralement pas accompagnée d'effets secondaires graves. Parfois, des réactions allergiques se produisent.

À la suite de recherches scientifiques, il a été prouvé que la prise de médicaments par voie orale est aussi efficace que les injections. Les végétaliens ou végétariens devraient prendre au moins 10 mcg de cobalamine par jour (ou 2000 mcg par semaine une fois).

Les médicaments les plus efficaces pour le traitement de la carence en vitamine B12 sont représentés par les noms suivants:

  1. Recherche sur la méthylcobalamine Thorne. L'emballage contient 60 gélules. Le médicament soutient la santé du cerveau et du système nerveux, ne contient pas de gluten. La posologie est de 1 à 3 capsules par jour..
  2. Sublingual Methylcobalamin Solgar. Le médicament est présenté sous forme de coenzyme active. Ce complément alimentaire est un produit casher qui convient également aux végétaliens. Les gélules doivent être prises une par jour. Le nombre total de capsules dans l'emballage - 60 pièces.
  3. Meilleur médecin B12 entièrement actif. Les bienfaits d'un produit végétalien sont scientifiquement prouvés. Pour augmenter le niveau de cobalamine, les compléments alimentaires prennent 1 capsule par jour. Le forfait comprend 60 capsules.
  4. Now Foods B-12. Les sucettes (250 par paquet) contiennent également de l'acide folique. Le produit convient aux végétaliens et végétariens. Selon les instructions, la posologie est de 1 pastille par jour..

Prévention de la carence en vitamine B12

La prévention de la carence en vitamines est l'utilisation suffisante de produits d'origine animale. Ceux-ci comprennent la viande et les abats, les œufs, les produits laitiers. Vous devez également faire attention à ceux enrichis en cobalamine: pains, céréales, nutrition sportive.

Pour combler une carence en vitamine B12, vous pouvez prendre des compléments alimentaires sous forme orale. De nombreux experts soulignent l'efficacité des injections pour la prévention de la carence en vitamines.

Conclusion

La carence en vitamine B12 est dangereuse avec de graves conséquences pour la santé à tout âge qui ne sont pas toujours réversibles. Les signes de carence en vitamines apparaissent souvent après une longue période. Cela indique la nécessité d'une nutrition adéquate et d'un apport préventif en vitamines pour les personnes à risque.

Manque de vitamine B12

La vitamine B12 (cobalamine), connue pour sa fatigue, a des fonctions bien plus importantes dans l'organisme que le maintien de l'énergie. La formation des globules rouges en dépend, ainsi que le bon fonctionnement des systèmes digestif, nerveux et cérébral.

Des recherches récentes sur les symptômes d'une carence en vitamine ont montré que de nombreuses personnes souffrent d'une carence en vitamine B12 sans anémie ni fatigue extrême. Au lieu de cela, ils montrent un dysfonctionnement du système nerveux..

Dans le système nerveux, la vitamine B12 est nécessaire à la formation de la myéline, la gaine isolante blanche autour des fibres nerveuses qui conduit les impulsions électriques. Il est également important pour la production de certains neurotransmetteurs qui transmettent des impulsions cellulaires entre les neurones..

Une carence en vitamine B12 entraîne une altération de la synthèse de la myéline et des déséquilibres des neurotransmetteurs. En termes simples, le cerveau ne reçoit pas suffisamment de cellules sanguines. Il contribue au développement de nombreux troubles mentaux, émotionnels et physiologiques associés au système nerveux..

Symptômes de carence en vitamine B12

Les symptômes de carence en vitamine B12 peuvent aller bien au-delà de la fatigue. En voici quelques uns:

engourdissement et picotements dans tout le corps dans un état détendu;

étourdissements et maux de tête;

vision floue (sensibilité à la lumière, spectre flou);

perte de mémoire partielle;

hyperémie (obstruction de l'écoulement du sang veineux);

hallucinations auditives et visuelles;

plaies dans les coins de la bouche;

sensation de brûlure dans la bouche;

diarrhée ou constipation;

Les risques sont:

végétariens, végétaliens, crudivores (ainsi que régimes stricts);

les personnes dont une partie de l'estomac ou des intestins a été enlevée.

Les raisons du manque de vitamine B12

Ne pas avoir assez de produits animaux dans l'alimentation.

Acide gastrique insuffisant, hypochlorhydrie (diminution de l'acidité gastrique).

Maladies de l'intestin grêle.

Certains antiacides pour le reflux gastro-œsophagien (RGO) (inhibiteurs de la pompe à protons et anti-H2).

Comment prendre de la vitamine B12?

Si des symptômes de carence en vitamines sont détectés, ils prennent généralement la forme dérivée B12 - cyanocobalamine, ou ses variétés: méthylcobalamine, hydroxocobalamine et adénosylcobalamine. Le médecin prescrit une méthode de traitement: sous forme d'injections intramusculaires ou de comprimés. La durée du traitement dépend de la cause du déficit en vitamine B12. Certains patients nécessitent des injections régulières tout au long de leur vie.

La dose typique recommandée pour le traitement est de 2000 mcg par jour.

Quels aliments contiennent de la vitamine B12?

N'oubliez pas que, comme les autres vitamines, la vitamine B12 est mieux absorbée par les aliments. À des fins de prévention, il est nécessaire de manger des aliments contenant de la vitamine B12. Comme ils sont d'origine animale, cela peut être problématique pour les végétaliens et les végétariens..

Hypovitaminose B12 (carence en vitamine B12, carence en cyanocobalamine)

La carence en vitamine B12 est une maladie causée par une quantité insuffisante de vitamine B12 dans le corps. Manifesté par anémie, inflammation et brûlure de la langue, formation de rougeurs sur la peau, fatigue accrue, insomnie, perte d'appétit, douleurs abdominales, indigestion, perte de poids, engourdissement des doigts et douleurs musculaires. Avec une longue évolution de la maladie, le développement de l'encéphalopathie, de la paralysie et de l'ostéoporose est possible. Le diagnostic repose sur les données d'enquête clinique et les résultats d'une étude de la vitamine dans le sang veineux. Pour le traitement, la thérapie de remplacement avec des préparations vitaminées, une correction du régime est utilisée.

CIM-10

  • Les raisons
  • Pathogénèse
  • Symptômes de l'hypovitaminose B12
  • Complications
  • Diagnostique
  • Traitement de l'hypovitaminose B12
  • Prévision et prévention
  • Prix ​​des traitements

informations générales

Les vitamines B12 sont des substances biologiquement actives contenant du cobalt, les cobalamines. Ce groupe de composés est représenté par la cyanocobalamine, l'hydroxocobalamine, la méthylcobalamine et le cobamamide. Une partie importante de la vitamine pénètre dans le corps sous forme de cyanocobalamine, vous pouvez donc trouver l'utilisation du nom de cette substance comme synonyme de vitamine B12. Les noms synonymes de l'hypovitaminose B12 sont la carence en vitamine B12, la carence en facteurs externes de Castle. La maladie est la plus fréquente chez les patients âgés et séniles. Selon les données épidémiologiques, au moins 15% des personnes de plus de 60 ans souffrent d'hypovitaminose B12..

Les raisons

La vitamine B12 est normalement envoyée à l'estomac puis aux intestins avec de la nourriture. Il forme un complexe avec une enzyme spéciale - le facteur interne de Castle, grâce auquel il est assimilé et absorbé par les cellules épithéliales de l'iléon. Dans la muqueuse intestinale, le composé se lie à la protéine de transport transcobalamine. Le foie est le principal site de stockage de la vitamine. De grandes quantités sont consommées par les muscles, la rate et les reins. La vitamine est excrétée par la vésicule biliaire et réabsorbée dans l'intestin. L'hypovitaminose B12 se développe lorsqu'un ou plusieurs liens dans le métabolisme d'un composé sont perturbés. Les causes de la maladie sont:

  • Carence dans l'alimentation. Les produits d'origine animale sont considérés comme les principaux fournisseurs de vitamine, de sorte que l'hypovitaminose est plus souvent diagnostiquée chez les végétariens et les personnes qui suivent un régime strict depuis longtemps. La cyanocobalamine est déposée par le foie et la rate, ses réserves sont suffisamment importantes, il faut 3 à 5 ans pour développer une carence.
  • Impossibilité d'absorption. L'hypovitaminose est favorisée par des maladies de l'intestin grêle qui interfèrent avec l'absorption des vitamines - maladie cœliaque, maladie de Crohn, achlorhydrie, ainsi qu'une réduction de la surface de réabsorption de l'intestin après la résection. Une cause fréquente d'hypovitaminose est une carence congénitale en facteur intrinsèque ou en transcobalamine.
  • Élimination rapide ou pourriture. Les pathologies des reins et du foie, l'alcoolisme empêchent l'accumulation de la vitamine, améliorent son excrétion. La perte de vitamine se produit lors d'invasions helminthiques, par exemple, lorsqu'elles sont infectées par un large ténia.
  • Augmentation de la consommation par l'organisme. Le risque d'hypovitaminose augmente au troisième trimestre de la grossesse et pendant la période de récupération d'une maladie aiguë. Le métabolisme des vitamines est amélioré par l'hyperthyroïdie, la thyrotoxicose, l'alpha-thalassémie et l'anémie hémolytique.

Pathogénèse

Les cobalamines agissent comme coenzymes de la réaction de transméthylation - le transfert du groupe méthyle CH3. À la suite d'un processus en plusieurs étapes, l'acide tétrahydrofolique se forme, ce qui est nécessaire au métabolisme des protéines et des acides nucléiques. Avec son déficit, la synthèse des purines, de la thymidine, de l'ADN, de l'ARN et des protéines dans les cellules est affaiblie. Ainsi, une carence en vitamine B12 contribue à une réduction de la production des cellules les plus fréquemment renouvelées - le sang et les cellules épithéliales..

Le processus de l'hématopoïèse change pathologiquement: des érythrocytes volumineux mais immatures se forment dans la moelle osseuse, incapables de transporter l'oxygène vers les tissus. Une anémie mégaloblastique se développe. Une diminution du taux de renouvellement des cellules épithéliales se manifeste par des lésions du tube digestif: la muqueuse gastrique s'atrophie, la libération de pepsine et d'acide chlorhydrique diminue, la langue devient rouge vif, hypersensible aux irritants chimiques. La vitamine B12 est impliquée dans la formation de la myéline, l'hypovitaminose s'accompagne de troubles neurologiques. Les patients développent des paresthésies distales, des douleurs, des troubles de la marche et de la sensibilité, les réflexes tendineux augmentent.

Symptômes de l'hypovitaminose B12

La carence en vitamine B12 a des symptômes polymorphes, qui se manifestent par des troubles dans plusieurs systèmes corporels à la fois. Le symptôme clé de la maladie est l'anémie par carence en vitamine B12, dans laquelle les patients présentent une faiblesse générale, des maux de tête, un essoufflement, des nausées, des vomissements et de la diarrhée. Il y a souvent un gonflement, des rougeurs et des douleurs dans la langue (glossite), des lésions cutanées focales, en particulier dans les extrémités distales. Un mauvais apport sanguin au cerveau et à la moelle épinière chez les enfants provoque un retard du développement physique et mental: retard de croissance, formation lente des habiletés motrices, faiblesse musculaire et difficultés d'apprentissage.

Les troubles du système nerveux sont représentés par une fatigue chronique, des maux de tête fréquents, des étourdissements, une diminution des fonctions intellectuelles et mentales et de l'attention, la dépression et l'irritabilité. Les syndromes neurologiques comprennent la douleur, les picotements et l'engourdissement dans les membres, ainsi que divers types de sensibilité. Du côté du tractus gastro-intestinal, on observe de la constipation, une augmentation de la taille du foie, une inflammation de la membrane muqueuse du duodénum et de l'estomac et la formation d'ulcères dans ces sections. Les symptômes cardiovasculaires sont moins fréquents: la pression artérielle diminue, le risque d'athérosclérose augmente.

Complications

Si elle n'est pas traitée, une hypovitaminose B12 prolongée entraîne une maladie grave du SNC. Le renforcement des processus dégénératifs provoque le développement d'une paralysie des membres inférieurs, affaiblit les réactions réflexes normales et provoque des réflexes pathologiques. L'encéphalopathie se forme progressivement avec un affaiblissement des fonctions cognitives allant jusqu'à la démence et l'amnésie. Chez les patients âgés, des troubles hallucinatoires délirants surviennent. Le manque de vitamine affecte négativement l'état du système musculo-squelettique: le tissu osseux s'amincit, une ostéoporose est observée.

Diagnostique

L'examen est prescrit en cas de suspicion d'anémie mégaloblastique, de malnutrition, de patients atteints du syndrome de malabsorption, de maladie cœliaque, de maladie de Crohn et d'alcoolisme, de personnes âgées présentant des symptômes de dépression, de paranoïa et de confusion. En fonction des symptômes existants, le diagnostic est effectué par un hématologue, un neurologue ou un gastro-entérologue. Il comprend la différenciation de l'anémie par carence en vitamine B12 des autres types d'anémies, permet de déterminer la cause des troubles neurologiques et des troubles mentaux chez les personnes âgées. Les procédures suivantes sont utilisées pour confirmer le diagnostic d'hypovitaminose:

  • Enquête clinique. Lors d'une conversation, les patients présentent des plaintes caractéristiques d'un syndrome anémique et neurologique: faiblesse, étourdissements, essoufflement combiné à une sensation d'engourdissement et de picotements dans les jambes, diminution de la sensibilité des membres. Les antécédents peuvent inclure l'observance du végétarisme et des régimes alimentaires stricts, la malnutrition, les maladies chroniques de l'intestin et le syndrome de malabsorption.
  • Analyse sanguine générale. Les résultats de l'analyse indiquent un taux réduit d'érythrocytes et d'hémoglobine, une hyperchromie, une macrocytose, une poïkilocytose, une leucopénie, une thrombocytopénie, une lymphocytose, une numération des réticulocytes réduite ou normale. La microscopie des érythrocytes révèle la présence des corps de Jolly et des anneaux de Kebot.
  • Analyse de la vitamine B12. La concentration de la vitamine dans le sérum sanguin de la veine est étudiée. Avec l'hypovitaminose, l'indicateur final est inférieur à 191 pg / ml. Une diminution de la concentration en vitamine B12 confirme sa carence, mais n'est pas corrélée à la sévérité de l'anémie ou de la neuropathie.
  • Etude de la moelle osseuse ponctuée. Dans certains cas, une ponction de la moelle osseuse rouge est nécessaire. L'anémie macrocytaire est mise en évidence par la présence de mégaloblastes dans l'échantillon de biomatériau.

Traitement de l'hypovitaminose B12

En cas d'hypovitaminose sévère, le traitement est effectué dans un hématologie hospitalière ou un service thérapeutique. Le traitement médicamenteux repose sur l'administration intramusculaire ou intraveineuse de préparations de cyanocobalamine. Dans les cas graves, des injections intra-lombaires sont nécessaires. Dans les formes plus douces, causées exclusivement par une carence nutritionnelle en vitamines, la médication par voie orale est indiquée sans hospitalisation. Les préparations d'acide folique sont prescrites avec la cyanocobalamine. Le cours du traitement dure 1 à 2,5 mois. De plus, une thérapie diététique est utilisée, des aliments riches en vitamine B12 sont introduits dans l'alimentation quotidienne des patients - foie, viande, poisson, œufs, fromage.

Prévision et prévention

La thérapie de substitution à la cyanocobalamine permet d'éliminer les symptômes neurologiques de l'hypovitaminose en 2 semaines, de réduire la carence en vitamines en 8 semaines et de remplir le dépôt de l'organisme. Avec le début du traitement en temps opportun avant le développement des complications, le pronostic est favorable. Afin d'éviter les rechutes de la maladie, les patients se voient prescrire l'introduction de cyanocobalamine par voie intramusculaire 1 fois par semaine. Pour éviter le développement primaire de l'hypovitaminose, il est nécessaire de respecter un régime alimentaire nutritif, comprenant un apport quotidien de viande, d'abats, de poisson, d'œufs et de fromage. Les patients dont l'absorption des nutriments dans le tractus gastro-intestinal est altérée nécessitent un traitement approprié et une surveillance régulière des taux de vitamines dans le sang.

Si une carence en vitamine B12 est diagnostiquée, des symptômes

La carence en vitamine B12, dont les symptômes sont désagréables, est fréquente principalement chez les personnes qui mangent peu d'aliments pour animaux. La vitamine B12 entre dans le corps avec la viande, les produits laitiers et le poisson. La B12 est absorbée principalement dans l'intestin grêle. La fonction principale de la vitamine B12 (scientifiquement cyanocobalamine ou méthylcobalamine) est d'assurer le fonctionnement normal du système nerveux central, l'hématopoïèse et la synthèse des protéines. Une carence en vitamine B12 due à une mauvaise alimentation peut avoir des conséquences irréversibles.

Les statistiques ont montré que le développement de la maladie d'Alzheimer chez les personnes âgées est directement lié à un manque de vitamine B12. Il a été constaté qu'un apport normal de vitamine réduit considérablement le risque de maladie d'Alzheimer. Une carence en cyanocobalamine chez les personnes âgées peut survenir pour deux raisons:

  • contenu insuffisant dans les aliments;
  • malabsorption.

Les signes de perte de mémoire et d'anémie sont un signal alarmant et une personne âgée devrait consulter un médecin, subir des tests et suivre les recommandations du médecin. Groupe à risque - personnes de plus de 65 ans.

Une alimentation saine est un moyen efficace de prévenir le développement de maladies neurologiques graves. Il est recommandé de manger des produits laitiers, des œufs, de la viande bouillie et du poisson. Une alimentation équilibrée vous épargnera non seulement des coûts de médicaments inutiles, mais également d'autres problèmes associés à l'équilibre des vitamines dans le corps.

(informations tirées du site Vitamin3000.ru)

Vitamine B12 - ce que contient l'apport quotidien

L'apport quotidien de cyanocobalamine est de 3 μg. Cela suffit pour fournir au corps le matériel nécessaire à la production de globules rouges et au maintien d'une activité saine du système nerveux central. Le surplus consommé par l'homme est déposé dans une «réserve» dans le foie. La réserve reconstitue la «malnutrition» de la vitamine et s'épuise en moyenne en 2-4 ans en cas de malabsorption.

Pendant la grossesse et l'allaitement, la norme est de 12 mcg. L'augmentation du taux est également nécessaire pour les athlètes et les personnes engagées dans des travaux physiques difficiles. Cela est dû au fait que leurs muscles consomment beaucoup d'oxygène. L'oxygène est transporté dans tout le corps par les érythrocytes, dans la division desquels la cyanocobalamine est activement impliquée dans une paire avec l'acide folique.

Les produits contenant de la cyanocobalamine sont assez abordables pour le Russe moyen. La teneur approximative en vitamine B12 pour 100 g d'aliment est indiquée sur la figure (Fig.1).

Avitaminose de la cyanocobalamine: symptômes, conséquences, diagnostic

L'avitaminose B12 ne se manifeste que 2 à 6 ans après l'arrêt de la consommation de produits d'origine animale en raison des réserves créées par l'organisme. Mais si les symptômes commencent à apparaître, vous devez vous précipiter chez le médecin..

  • un faible désir de se gratter les doigts des membres, associé aux sensations de toucher la neige;
  • inflammation des papilles de la langue et rougeur de sa surface;
  • les paumes deviennent plus foncées de plusieurs nuances;
  • la peau devient jaunâtre;
  • le bleu et le jaune ne sont pas perçus ou légèrement différents;
  • Chair de poule sans raison;
  • état dépressif;
  • diminution de la capacité mentale;
  • perte de poids;
  • confusion de conscience;
  • perte de sensibilité de certaines parties du corps.

Souvent, l'anémie et les dysfonctionnements du système nerveux central sont causés précisément par un manque de vitamine B12, ce qui caractérise les symptômes ci-dessus. Les symptômes peuvent survenir à la fois collectivement et séparément. La plupart des patients ont du «gel» et un manque de sensibilité. Si vous êtes préoccupé par les symptômes ci-dessus pendant une longue période, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Le plus souvent, une carence en méthylcobalamine est diagnostiquée après un test sanguin. Le sang pour analyse, révélant une carence en vitamines et minéraux, dont la vitamine B12, est pris tôt le matin sans petit-déjeuner. Avant de donner du sang, il est recommandé de ne pas surcharger l'estomac avec des aliments lourds. Dans ce cas, la présence de gros érythrocytes, plaquettes et leucocytes ayant subi des modifications peut être observée. Une fois la présence d'une carence en vitamines établie, la recherche de la cause de son apparition est effectuée. À ce stade, le sang est prélevé pour détecter la présence d'anticorps et le suc gastrique est examiné..

Parmi les causes de carence en vitamines, on en trouve le plus souvent deux: une mauvaise alimentation ou des défaillances génétiques qui contribuent au manque d'absorption de la vitamine dans l'intestin. Les personnes âgées qui ne peuvent pas toujours se permettre de consommer des sources de cyanocobalamine sont à risque et les enfants dont la production d'enzymes est altérée..

Le manque de vitamine B12 est causé par une perturbation de la production d'une enzyme qui assure l'absorption de la vitamine dans l'intestin en raison de certaines maladies. Dans de tels cas, un manque de B12 n'est pas la cause, et les troubles de fermentation doivent être traités..

Une mauvaise absorption de la vitamine B12 peut être causée par:

  • dysbiose de l'intestin grêle;
  • La maladie de Crohn;
  • retrait d'une partie de l'estomac;
  • ablation d'une partie de l'intestin grêle;
  • les troubles génétiques.

Le manque de vitamine B12 conduit principalement à l'anémie. L'anémie peut causer des dommages importants au corps. Lorsqu'il s'agit de la femme enceinte, l'anémie peut entraîner une perte fœtale. L'anémie perturbe l'apport d'oxygène aux tissus et aux organes. En l'absence de traitement, une manifestation de faiblesse générale est possible, dans les cas particulièrement graves, une insuffisance du tissu musculaire se produit.

Un enfant de moins d'un an reçoit de la méthylcobalamine du lait maternel. Si l'allaitement n'est pas possible, il est nécessaire de fournir au bébé des aliments contenant cette vitamine. Il peut s'agir d'un mélange spécial avec une composition harmonieuse qui fournit au bébé toutes les vitamines ou minéraux, ou du lait de consommation. Le manque de vitamine B12 dans le corps du bébé ralentira non seulement le développement, mais entraînera également des conséquences irréversibles - la mort des cellules nerveuses avec le développement ultérieur de pathologies.

Si l'allaitement est possible, la mère doit prendre de la vitamine B12 à raison de quatre fois les besoins quotidiens de 3 mcg. Pour exclure une carence en vitamines chez un enfant, vous devez contacter un pédiatre et faire des tests pour la teneur en vitamines dans le corps. En cas de divergence, le médecin donnera les recommandations nécessaires. Vous ne devez pas prendre de vitamines B par vous-même, car la plupart d'entre elles ont des contre-indications à l'usage des femmes enceintes et allaitantes..

Traitement de la carence en vitamine B12 et de l'hypervitaminose en vitamine B12

En cas de carence directe en vitamine B12 due à la malnutrition, le patient se voit prescrire des injections de cette vitamine. Si la carence est causée par une mauvaise absorption de la vitamine, la cause est traitée. À l'avenir, des injections à vie sont également possibles pour assurer le fonctionnement normal du corps..

Un excès de cyanocobalamine dans de nombreux cas est encore plus dangereux qu'une carence en vitamines. Lorsque les aliments contenant de la cyanocobalamine sont consommés de manière excessive, ils se déposent dans le foie. Une surabondance est le plus souvent observée lors de l'utilisation de médicaments à forte teneur en cette vitamine.

Les symptômes d'une carence en vitamines sont:

  • thrombose;
  • choc anaphylactique;
  • œdème pulmonaire;
  • insuffisance cardiaque;
  • violation de la coordination du mouvement;
  • dyspnée;
  • fièvre d'ortie.

Les conséquences de l'hypervitaminose peuvent être mortelles (œdème pulmonaire, choc anaphylactique). Par conséquent, vous devez surveiller de près l'utilisation de médicaments contenant du B12..

Hypovitaminose vitaminique, la relation de B12 avec d'autres minéraux et oligo-éléments

L'hypovitaminose est un manque de plusieurs vitamines, ce qui entraîne de graves conséquences: diminution des performances, perturbation de tous les systèmes, etc. La méthylcobalamine «travaille» avec B9. Par conséquent, les patients ont souvent une hypovitaminose B12 et de l'acide folique. Le calcium est nécessaire à l'absorption normale de la cyanocobalamine, par conséquent, sa carence conduit souvent à une carence en vitamine B12. L'acide ascorbique a l'effet inverse - son excès augmente l'acidité du corps, ce qui tue la méthylcobalamine.

L'apport combiné de fer, de vitamines B1, B6, de manganèse et de cuivre peut soit réduire le résultat de l'application, soit perturber complètement l'équilibre vitaminique. Par exemple, B12 est capable de détruire complètement la pyridoxine, qui est impliquée dans le métabolisme et la formation du sang..

Il faut se rappeler que la prise non autorisée de compléments alimentaires sans la recommandation d'un médecin peut provoquer un déséquilibre vitaminique sévère dans le corps..

Toutes les vitamines et tous les minéraux sont interconnectés, et une surabondance d'une substance peut entraîner une carence d'une autre, ce qui affecte des systèmes corporels importants.

Signes d'un manque de vitamine B12 dans le corps humain, traitement de la carence

Au cours des recherches des scientifiques, la cobalamine a été isolée du foie par le plus récent du groupe B - en 1948. Le problème de la carence en vitamine B12 est considéré comme l'un des plus courants par rapport aux autres vitamines. La carence en vitamine B12 affecte les personnes âgées et celles qui ont complètement arrêté de manger des protéines animales. Cette maladie affecte la santé générale, le bien-être et l'humeur d'une personne. La vitamine B12 (cobalamine) est impliquée dans la formation des érythrocytes et du génotype, sa carence entraîne des lésions du système nerveux et du système vasculaire.

La cobalamine provient naturellement des aliments d'origine animale. Le corps humain est incapable de synthétiser seul la b12.

Pourquoi le corps manque de vitamine B12

Ce phénomène est associé à une petite quantité de cet élément dans les aliments, ou aux particularités d'assimilation de la vitamine. Pourquoi la vitamine B12 est-elle absorbée en quantité insuffisante ou n'est-elle pas complètement absorbée par l'organisme? Cela se produit avec une petite production d'enzymes intestinales qui décomposent les aliments et libèrent des micronutriments bénéfiques. Les plus sensibles à une carence en vitamine B12 sont les végétariens qui ont complètement abandonné les protéines animales et les personnes qui ont subi une intervention chirurgicale pour enlever une partie de leurs intestins. La maladie est souvent observée chez les personnes âgées et chez les enfants à un âge précoce. Certains médicaments peuvent provoquer une carence en cobalamine.

Symptômes de carence en vitamine B12

Déterminer une carence n'est pas facile car les premiers symptômes apparaissent souvent plusieurs années après son apparition. Un autre problème est l'ambiguïté des symptômes - lorsque le principal marqueur de symptôme est absent. En plus de la faible teneur en B12, il y a aussi un manque de vitamine B9. Pour identifier l'hypovitaminose B12, chaque fois que les symptômes sont pris en compte dans un complexe, et non séparément.

Les principaux symptômes d'une carence en vitamines, qui pourraient être utilisés pour la diagnostiquer, comprennent:

  • peau jaunâtre;
  • fatigue;
  • sensation de picotement dans les mains et les pieds;
  • manque de coordination;
  • inflammation de la langue et de la bouche;
  • vertiges;
  • détérioration de la vision;
  • détérioration de l'humeur;
  • augmentation de la température.
Pour les femmes, la cobalamine est bénéfique pour la santé des os et des articulations, protège les muqueuses, pour nourrir la peau, les cheveux et les ongles.

Manque de symptômes de vitamine B12 chez les femmes:

  • pâleur;
  • problèmes de mémoire;
  • faiblesse musculaire;
  • envie d'arômes étranges;
  • maladies de l'estomac;
  • maladie cardiaque, système nerveux et vaisseaux sanguins;
  • dyspnée;
  • détérioration de l'état externe des cheveux et des ongles.

Peau jaunâtre

Dans un état d'hypovitaminose, un symptôme courant est la pâleur et une teinte jaunâtre de la peau. Au fil du temps, cette couleur apparaît sur le blanc des globes oculaires. Cela est dû à une perturbation de la production de globules rouges - érythrocytes, qui affectent la couleur naturelle de la peau. Comme vous le savez, la substance est contenue dans les érythrocytes et est libérée après leur dégradation. La membrane sclérale des yeux devient jaune en raison de la présence de bilirubine, qui est un produit du métabolisme de l'hémoglobine.

Le jaunissement de la peau et du blanc des globes oculaires est le plus souvent l'un des signes de l'anémie hémolytique. Dans cette maladie, les globules rouges sont rapidement détruits avec la formation ultérieure de grandes quantités de bilirubine..

Fatigue

La faiblesse et la fatigue sont des symptômes courants de l'anémie causée par une carence en cobalamine. Cette maladie est considérée comme une violation de l'apport d'oxygène au cerveau par le sang, et il y a donc une sensation de léthargie et de fatigue. L'anémie des cellules sanguines dans le sport entraîne une réduction de l'efficacité de l'entraînement. L'apport d'oxygène pur aux muscles et aux tissus est le principal facteur d'un bon résultat d'exercice.

Picotements dans les mains et les pieds

Le groupe de risque particulier de carence en cobalamine est la déformation de la fibre nerveuse - la fin de la formation de la coque protectrice - la myéline. Pour cette raison, les nerfs sont «exposés» et beaucoup se plaignent de picotements dans les mains et les pieds. Un tel symptôme peut se manifester à la fois avec l'anémie et séparément, mais lors du diagnostic d'une carence en vitamine B12, les deux facteurs sont pris en compte..

Coordination altérée

Si un traitement thérapeutique et prophylactique n'est pas appliqué, les fibres nerveuses du cervelet sont endommagées, ce qui entraîne une altération de la coordination et des dysfonctionnements du système musculo-squelettique. Se produit chez les personnes âgées et chez celles qui ne reçoivent pas de cobalamine provenant d'aliments d'origine animale.

Inflammation de la langue et cancer de la bouche

La manifestation de la vitamine B12 dans une carence se traduit par une rougeur et un gonflement de la cavité buccale, en particulier de la langue. Il y a également un changement dans la perception du goût en raison du lissage des bosses gustatives. Cela conduit également à des changements de prononciation dans le discours. Une langue enflée avec des fissures allongées est considérée comme un symptôme de carence en cobalamine. Dans les cas avancés, l'hypovitaminose entraîne des tumeurs cancéreuses, des irritations, des picotements et des démangeaisons dans la langue.

Vertiges

Les étourdissements ne sont pas le principal symptôme d'une carence en cobalamine, mais ils peuvent également être le symptôme d'autres affections. Mais un manque de vitamine B12 peut entraîner une anémie, à la suite de laquelle des vertiges apparaissent même après un effort physique minimal. Une respiration rapide et des palpitations sont des symptômes de manque d'oxygène. Chez les athlètes, un manque de B12 signifie une diminution des performances. Pour de bonnes performances, les muscles doivent être alimentés de manière intensive en oxygène. Il est connu que les effets du dopage sont dirigés vers les performances et le transport de l'oxygène par le sang. Dans cette situation, avec une carence en cobalamine, le résultat est le contraire..

Vision floue

Les personnes qui souffrent d'une carence en vitamine B12 ont une déficience visuelle. Cela se produit lorsque le nerf optique est déformé, ce qui peut aggraver la perturbation de la transmission du signal de la rétine au cerveau - neuropathie visuelle. Cette condition est facilement traitable..

Détérioration de l'humeur

Une petite quantité de cobalamine chez les adultes peut être un symptôme de troubles mentaux - dépression, déficience intellectuelle. Cela est dû à l'impossibilité de conduire une impulsion nerveuse dans le cerveau, car la cobalamine participe à ce processus. Prendre des vitamines B12 - aidera dans le traitement d'une telle pathologie.

Il est important de comprendre que la dépression et d'autres troubles mentaux peuvent causer d'autres maladies.

Augmentation de la température

Avec une carence en vitamines, la température n'augmente pas. Ce phénomène est rare. Dans la pratique médicale, il existe des cas de carence simultanée en vitamine B12 et d'augmentation de la température, lorsqu'après la prise du médicament, la température a diminué.

Traitement de la carence en vitamine B12

Pour que la restauration des fonctions importantes du corps et de la santé humaine réussisse, toutes les prescriptions du médecin doivent être suivies. N'oubliez pas la prévention! Seul un thérapeute peut déterminer la maladie.Par conséquent, lorsque les premiers symptômes apparaissent, faites un test sanguin. Le sang est donné à jeun, et la veille, il est interdit, il est épicé, gras, salé et frit. Dans certains cas, des tests supplémentaires sont nécessaires: matériel génétique et suc gastrique. La thérapie consiste à reconstituer l'organisme en vitamine B12 en maintenant un régime thérapeutique et en utilisant des médicaments.

Nourriture

Le jeûne prolongé est considéré comme la cause du manque d'éléments dans le corps humain. La cobalamine peut être obtenue à partir d'aliments d'origine animale et d'aliments enrichis en B12.

Le contenu le plus élevé dans les produits:

  • poule;
  • des œufs;
  • du boeuf;
  • foie;
  • Fruit de mer;
  • lait et produits laitiers fermentés;
  • variétés de poissons rouges - truite, saumon, saumon, saumon kéta.

Avec la maladie, les régimes sans protéines animales, les mono-régimes et les régimes trop rigides sont interdits.

Drogues

La liste des médicaments qui reconstituent une carence en cobalamine comprend:

  • Méthylcobalamine par injection.
  • Hydroxocobalamine.
  • Cyanocobalomin.

Ces injections sont des traitements efficaces pour les femmes et les hommes. Vous pouvez prendre des vitamines sous forme de comprimés, mais l'effet est un peu plus faible que celui des injections. L'utilisation du médicament sous forme de suppositoires rectaux (Tsikomin) est très efficace.

En plus du complexe vitaminique, il est recommandé de prendre des probiotiques pour maintenir la microflore nécessaire dans l'intestin.

Dangers de la carence en vitamine B12

En plus de la détérioration de l'humeur et du bien-être, la carence en cobalamine entraîne des maladies graves. Cela s'applique aux adultes et aux enfants. En plus des symptômes standards, la carence en vitamine B12 est compliquée par des pathologies:

  • maladies oncologiques et néoplasmes malins multiples;
  • maladie hépatique incurable au stade chronique, hépatite et / ou cirrhose;
  • paralysie cérébrale infantile (paralysie cérébrale);
  • violations de l'intégrité de la peau - psoriasis, dermatite;
  • radiculite.

Si l'hypovitaminose est compliquée par de telles maladies, en plus du traitement standard, une dose supplémentaire de cobalamine est prescrite.

La carence en vitamine B12 est une maladie qui entraîne un grand nombre de complications graves. Il est important de rechercher une aide médicale qualifiée en temps opportun. Pour que la guérison se déroule rapidement, la thérapie n'est prescrite que par un spécialiste, l'automédication entraînera des conséquences irréparables!

Vitamine B12

Interagissez bien avec:

Ne doit pas être utilisé avec:

informations générales

La vitamine B12 est un groupe de substances ayant la structure chimique la plus complexe parmi toutes les vitamines connues, appelées cobalamines, car toutes leurs molécules contiennent un ion cobalt. Pour ses caractéristiques distinctives et sa grande importance pour le corps humain, la vitamine B12 est considérée comme une supervitamine..

Les dérivés suivants ont été isolés de sources naturelles:

- oxycobalamine - contient un groupe OH;

- chlorocobalamine - contient du chlore;

- aquacobalamine - contient H20;

- nitritocobalamine - contient de l'acide nitreux.

Et aussi des analogues plus faibles:

Cyanocobalamine - la forme industrielle de la vitamine B12.

Dans le corps humain, la cobalamine est convertie en coenzymes:

La vitamine B12 est la seule vitamine synthétisée exclusivement par des micro-organismes. Ni les plantes ni les tissus animaux ne sont dotés de cette capacité. Parmi les vitamines hydrosolubles, seule la cobalamine s'accumule dans l'organisme.

La vitamine B12 se dissout dans l'eau, ne se décompose presque pas lors d'un traitement thermique prolongé, à la lumière et au contact des alcalis et des acides.

L'histoire de la découverte de la vitamine B12 est associée à l'étude de l'anémie pernicieuse (maligne) - une maladie mortelle causée par une violation de l'hématopoïèse, qui n'a pas répondu au traitement pendant une longue période.

En 1920, le médecin américain George Minot, qui est tombé malade du diabète et a considérablement amélioré son état avec un régime spécial basé sur la consommation de foie de veau à moitié cuit, a décidé de tester si l'anémie maligne pouvait être guérie de cette manière. Cette hypothèse a été confirmée, après quoi, avec ses collègues, le scientifique a mené des expériences répétées, dont le résultat en 1937 a été le prix Nobel de physiologie ou de médecine pour des découvertes liées à l'utilisation du foie dans le traitement de l'anémie pernicieuse..

L'essence des propriétés curatives du foie a été révélée par un autre médecin américain, William Castle. Sur la base de ses recherches, il a suggéré que l'estomac d'une personne en bonne santé sécrète une substance (facteur interne) qui, en combinaison avec une substance carnée inconnue (facteur externe), forme un composé qui s'accumule dans le foie puis pénètre dans la moelle osseuse, ce qui a un effet positif sur hématopoïèse.

Ce n'est qu'en 1948 que des scientifiques américains et britanniques ont indépendamment pu isoler le facteur externe de Castle du foie, qu'ils ont appelé vitamine B12. En 1952, le facteur intrinsèque de Castle a été déchiffré. Il s'est avéré être une protéine sécrétée par la paroi de l'estomac - la gastromucoprotéine, qui protège la vitamine B12 de la destruction par les microbes intestinaux et favorise son passage à travers la barrière intestinale dans le foie, d'où elle pénètre dans le sang..

En 1956, la biochimiste anglaise Dorothy Hodgkin, à l'aide de la cristallographie aux rayons X, a déchiffré la structure de la vitamine B12. Il s'est donc avéré que la cobalamine est la seule vitamine contenant du métal et le seul nutriment contenant du cobalt - un oligo-élément vital pour le corps humain. Ce n'est qu'en 1973 que le chimiste américain Robert Burns Woodward a développé un schéma pour la synthèse chimique complète de la vitamine B12..

Signification pour le corps

La vitamine B12 est essentielle pour:

- la formation de globules rouges, dans lesquels les molécules d'ADN mûrissent - une substance dans le noyau cellulaire qui contient des informations génétiques;

- la construction de structures protéiques et graisseuses de la couche de myéline - une gaine protectrice autour de la cellule nerveuse, sans laquelle les nerfs deviennent littéralement nus et meurent progressivement;

- assimilation des protéines - sans elle, de nombreux acides aminés deviennent inaccessibles pour l'utilisation;

- métabolisme des acides gras - à la suite de quoi les acides organiques toxiques sont éliminés;

- achèvement du métabolisme des glucides et des graisses - aide à réduire le niveau de cholestérol dans le sang et son excrétion des vaisseaux sanguins, avec sa participation, de la carnitine est produite, qui transporte les molécules de graisse vers les mitochondries (centrales électriques des cellules), contribuant à sa transformation en énergie;

- renforcement de la défense immunologique du corps - augmente l'activité phagocytaire des leucocytes et active l'activité du système réticuloendothélial;

- soutien de la capacité de reproduction du corps, en particulier chez les hommes - affecte directement le nombre de spermatozoïdes dans le liquide séminal;

- soutien du système respiratoire - en cas de manque d'oxygène dans le sang, la vitamine agit comme un amplificateur de la capacité des cellules à le consommer à partir du sang;

- l'entrée des carotènes dans le métabolisme et leur transformation en vitamine A active, avec laquelle il aide à synthétiser tous les tissus corporels, y compris les os, ce qui est particulièrement important pour les enfants et les femmes en période climatérique, qui perdent de la masse osseuse;

- régulation de la pression artérielle - favorise une augmentation de la pression pendant l'hypotension;

- normaliser le sommeil - aide à s'adapter aux changements brusques de l'éveil et des habitudes de sommeil;

- développement du fœtus et du nouveau-né - la méthylcobalamine, la forme principale de la vitamine, se trouve dans le lait maternel et le plasma humains, passant au fœtus par la barrière placentaire. Le niveau de vitamine dans le sang de la veine ombilicale du nouveau-né est significativement plus élevé que dans le sang de la mère;

- revitaliser les réserves de fer dans le corps.

Hypovitaminose

Les principaux symptômes d'une carence en vitamine B12 ne sont pas spécifiques et sont associés à une hypoxie, qui se traduit par:

Un manque prolongé de cobalamine conduit à une anémie pernicieuse (du latin perniciosus - mortel, dangereux) ou par carence en vitamine B12, se manifestant par les symptômes suivants:

- langue rouge vif, douloureuse, puis "laquée", sans papilles;

- anémie associée à la formation de grosses cellules anormales dans la moelle osseuse au lieu d'érythrocytes (transition vers un type d'hématopoïèse mégaloblastique);

- des lésions irréversibles du système nerveux, à savoir le développement de processus dégénératifs dans la moelle épinière (myélose funiculaire), si le traitement du patient a commencé 6 mois ou plus après le début de la maladie.

Chez les enfants, la carence en vitamine B12 se manifeste par:

- assombrissement des paumes, puis des pieds, des mains et des articulations des extrémités en raison d'un dépôt excessif de pigment mélanique;

- croissance et développement altérés.

Le métabolisme de la vitamine B12 est très lent. Une fois dans le foie, il y reste à l'état semi-actif pendant environ 12 mois. Avec un manque constant de signes de carence en vitamines n'apparaissent qu'après 5-6 ans.

Les raisons de l'apparition d'une carence en vitamine B12 comprennent:

- utilisation à long terme de médicaments entraînant une diminution de l'acidité de l'estomac;

- dommages auto-immuns au facteur intrinsèque de Castle ou aux cellules pariétales;

- infection par le ténia;

- effets toxiques sur la paroi de l'estomac;

Malgré tous les progrès de la médecine moderne, toutes les personnes de plus de 60 ans sont aujourd'hui à risque de carence en vitamine B12. Avec l'âge, le système digestif réduit la sécrétion de certains acides (par exemple, l'acide chlorhydrique), à ​​la suite de quoi le facteur de Castle interne n'est pas produit, sans lequel l'utilisation de toute quantité de vitamine B12 est inutile.

Hypervitaminose

Symptômes d'un excès de vitamine B12:

- réactions allergiques de l'urticaire au choc anaphylactique;

- insuffisance cardiaque, chez les patients souffrant d'angine de poitrine - augmentation de la fréquence cardiaque;

- thrombose des petits vaisseaux;

- augmentation des troubles nerveux;

- augmentation de la coagulation sanguine;

- une augmentation des érythrocytes et des leucocytes dans le sang;

- altération de l'absorption de cette substance par l'intestin.

La vitamine B12 fait partie des substances toxiques: son surdosage présente un grave danger pour l'organisme. Il est presque impossible d'obtenir un excès de cette vitamine avec de la nourriture, l'intoxication ne se produit qu'avec l'utilisation de drogues synthétiques.

Sur cette base, l'apport en vitamine B12 doit être prescrit et surveillé par un spécialiste, et le traitement doit être accompagné de tests sanguins périodiques et de la prise de médicaments antiallergiques. En cas de complications, une hospitalisation est nécessaire.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de l'anémie par carence en vitamine B12 comprend:

  • Check-up médical.
  • Test sanguin clinique pour:

Avec cette maladie, la peau est pâle ou jaunâtre, la langue peut être rouge. Lors de l'écoute du cœur, un rythme cardiaque rapide peut être détecté. À la palpation de la cavité abdominale - un foie hypertrophié.

- le niveau d'hémoglobine dans le sang;

- taux de globules blancs;

- le nombre de plaquettes dans le sang;

3. Études pour tester les niveaux de vitamine B12.

Les taux de vitamines dans le sang peuvent être normaux ou presque normaux, même lorsque le taux global de vitamines dans le corps est faible.

Acide folique. C'est un type différent de vitamine, faible avec de faibles niveaux de vitamine B12..

Homocystéine. Le niveau de cette substance est élevé en raison d'un manque de vitamine B12 ou d'acide folique.

Acide méthylmalonique. Le niveau de cet acide est élevé dans l'anémie en raison d'un manque de vitamine B12 ou d'acide folique.

  • Autres tests sanguins.
  • Test de Schilling.
  • Ponction de la moelle osseuse.

La présence d'anticorps contre le facteur intrinsèque et d'anticorps contre les cellules pariétales signifie qu'ils détruisent le facteur intrinsèque ou les cellules pariétales.

Taux de bilirubine, de magnésium ou de cholestérol dans le sang.

Fer de lactosérum et capacité de convertir le fer.

Le nombre de réticulocytes. Diminution signifie que la moelle osseuse ne produit pas suffisamment de globules rouges.

Un test d'urine qui mesure la capacité du corps à absorber la vitamine B12.

Dans certains cas, un médecin est nécessaire pour confirmer le diagnostic, car une image similaire à la périphérie peut être associée à une leucémie, une anémie hémolytique, des conditions aplasiques et hypoplasiques. L'anémie par carence en vitamine B12 est caractérisée par:

- le nombre d'éléments érythroïdes nucléés est augmenté de 2 à 3 fois par rapport à la norme, mais l'érythropoïèse est inefficace, comme en témoigne une diminution du nombre de réticulocytes et d'érythrocytes à la périphérie et un raccourcissement de leur espérance de vie (les érythrocytes normaux vivent 120-140 jours);

- grandes cellules granulocytaires;

Antivitamines

Les antivitamines B12 sont divisées en trois groupes selon leur mécanisme d'action..

Le premier groupe est constitué de substances qui perturbent la synthèse de la vitamine B12. Le représentant le plus important est le 1,2-dichlorodiaminobenzène.

Le deuxième groupe comprend des composés qui inhibent l'absorption de la vitamine par les intestins. Ceux-ci comprennent les pseudovitamines B12, qui ont la même partie structurelle de base de la molécule que la cobalamine, mais, contrairement à celle-ci, ne contiennent pas de nucléoside 5,6-diméthylbenzène midazole comme ligand axial, mais d'autres bases. Le mécanisme d'action de cet anti-vitamine semble être lié à la compétition entre la vitamine B12 et l'anti-vitamine pour le facteur Castle intrinsèque..

Manger des aliments contenant de la pseudovitamine B12 (par exemple, des algues bleu-vert) conduit au fait que le test sanguin montre des niveaux normaux de vitamine B12, même s'ils sont réellement insuffisants, ce qui peut conduire à un diagnostic erroné et à un traitement inapproprié. De plus, la pseudovitamine B12 bloque la production de lait maternel chez les femmes qui allaitent.

Le troisième groupe comprend les antivitamines qui perturbent les fonctions biochimiques de la vitamine B12. Pour le moment, la structure chimique de ces substances n'est pas complètement établie, mais l'effet de l'un d'entre eux, appelé facteur D, est connu, qui inhibe la synthèse des enzymes contenant de la vitamine B12. Le produit de la désamidation des vitamines, formé lors de l'élimination de l'ammoniac des groupes propionamide de la corphyrine, a un effet similaire..

Sources

Les meilleures sources de vitamine B12 sont:

- foie de bœuf et de veau;

- rognons et cœur de bœuf;

- fromage à pâte dure;

Cette vitamine est presque complètement absente des aliments végétaux. Certains contiennent:

- parties vertes de plantes;

Les céréales pour petit-déjeuner enrichies en vitamines sont une excellente source moderne de vitamine B12.

Interaction utile

Le calcium est nécessaire à l'absorption de la vitamine B12.

La cobalamine est bien compatible avec les vitamines B5 et B9, car elles améliorent l'action de l'autre.

L'acide des baies, des fruits, des légumes et du vinaigre de cidre de pomme sont utiles pour la production du facteur interne de Castle dans l'estomac..

Une bonne fonction thyroïdienne favorise l'absorption de la vitamine B12.

Interaction nuisible

La vitamine B12 est peu compatible avec les substances suivantes:

- les solutions de vitamines B1 et B6 - l'ion cobalt favorisent la destruction des vitamines et augmentent le risque de réactions allergiques causées par la vitamine B1;

- acide ascorbique - en grande quantité, il peut affecter la capacité à adsorber la cobalamine des aliments;

- potassium - l'utilisation à long terme peut interférer avec l'absorption de la cobalamine;

- fer et cuivre - contribuent à la perte d'activité des vitamines;

- érythromycine - réduit l'absorption et l'activité de la vitamine;

- chloramphénicol - réduit l'efficacité de la vitamine;

- hormones corticostéroïdes et antipsychotiques - favorisent la lixiviation de la cobalamine.

L'absorption des vitamines est perturbée:

Drogues

Préparation stérile, standardisée en termes de teneur en vitamine B12, obtenue à partir de foie frais de bovins. Il a un effet antianémique. Utilisé pour les maladies du sang avec altération de l'hématopoïèse: anémie maligne (anémie pernicieuse), anémie mégaloblastique hypochrome, anémie macrocytaire des femmes enceintes, autres anémies et changements neurologiques causés par l'anémie, ainsi que la maladie de Botkin, lésions hépatiques chroniques, gastrite atrophique.

Application: anémies chroniques survenant avec une carence en vitamine B12, dans la thérapie complexe des anémies - carence en fer, posthémorragique, aplasique, causées par des substances toxiques et des médicaments, myélose, lésions traumatiques et processus inflammatoires des nerfs périphériques, sclérose latérale amyotrophique, encéphalomyélite, neuropathie diabétique, paralysie cérébrale infantile, maladie de Down, maladies de la peau, lésions osseuses traumatiques et affections après une chirurgie du système musculo-squelettique avec ralentissement de la consolidation osseuse, hépatite aiguë et chronique, cirrhose du foie, maladie des radiations. À des fins prophylactiques - lors de la prescription de biguanides, d'acide paraaminosalicylique, de doses élevées de vitamine C, avec une pathologie de l'estomac et des intestins, ce qui empêche l'absorption normale de la vitamine (résection d'une partie de l'estomac, de l'intestin grêle, maladie de Crohn, maladie cœliaque, sprue).

Préparation complexe de vitamines du groupe B. Contient de la pyridoxine, de la thiamine, de la cyanocobalamine. Il est utilisé comme agent pathogénique et symptomatique dans la thérapie complexe de maladies et de syndromes du système nerveux d'origines diverses: névralgie; névrite; parésie du nerf facial; névrite rétrobulbaire; ganglionite (y compris le zona); plexopathie; neuropathie; polyneuropathie; crampes musculaires nocturnes, en particulier dans les groupes plus âgés; manifestations neurologiques de l'ostéochondrose rachidienne.

Préparation complexe de vitamines B. Contient de l'octothiamine, du chlorhydrate de pyridoxine et de la cyanocobalamine. Efficace pour les troubles du système nerveux, la névrite, les maladies du foie, de la peau et des cheveux, le système musculo-squelettique.

Vitamine B12 (USA).

Complément alimentaire. Le médicament aide à réduire les symptômes de tension nerveuse, de dépression, de maladie mentale, améliore la digestion, protège contre les maladies cardiovasculaires. Il est indiqué pour l'hypotension artérielle, l'asthme bronchique, l'inflammation des articulations, accompagnée d'une accumulation de liquide, ainsi que pour le soulagement de la sclérose en plaques. L'introduction du médicament est recommandée dans le cadre de la thérapie complexe du diabète, des maladies allergiques, des déficits immunitaires et de l'infertilité.

Conseil

Les végétariens, en particulier ceux qui limitent leur alimentation aux aliments exclusivement végétaux, doivent mesurer le niveau de vitamine B12 et combler sa carence avec des drogues synthétiques. Rappelez-vous: même un petit manque de cobalamine dans le corps entraîne très rapidement des changements irréversibles du système nerveux..

Pour prévenir l'anémie par carence en vitamine B12, faites cuire des plats de foie de bœuf une fois par semaine et gâtez-vous avec des pâtés d'abats au petit-déjeuner..

Surveillez la santé de votre estomac. Tout dysfonctionnement peut entraîner une altération de l'absorption de la vitamine B12. Le manque de cobalamine ne se manifeste d'aucune façon pendant des années, exerçant imperceptiblement un effet destructeur sur le corps.

Si vous décidez de compenser une éventuelle carence en vitamine B12 dans le corps à l'aide de comprimés, vous devriez préférer les vitamines à croquer, qui contiennent 25 microgrammes de cyanocobalamine. Prenez-les quotidiennement..

Les végétariens qui allaitent devraient demander à leur médecin un supplément de vitamine B12 supplémentaire pour leur bébé..

N'oubliez pas que la lumière endommage la vitamine B12, alors gardez une boîte ouverte dans un endroit sombre..

On pense que les fumeurs ne peuvent pas métaboliser la cyanocobalamine, ils doivent donc utiliser d'autres formes de vitamine B12 pour prendre.

La vitamine B12 n'est compatible avec l'alcool en aucune quantité. Si vous prenez de la cobalamine, vous devrez vous limiter aux boissons non alcoolisées lors des fêtes et célébrations..