Image

Comment poussent les oranges

Les oranges sont des arbres fruitiers qui sont cultivés par l'homme depuis plusieurs milliers d'années. Maintenant, ils sont connus dans tous les pays du monde. À l'extérieur, les oranges poussent dans les pays chauds aux climats tropicaux et subtropicaux.

  1. L'origine de l'orange
  2. Description de l'oranger
  3. Système racinaire
  4. Feuilles
  • Fruit orange
  • Fleur
  • Orange
  • Propriétés utiles d'une orange
  • Variétés et utilisations des oranges
  • Lumière ordinaire
  • Variétés ombilicales de Neville
  • Oranges rouges
  • Faits intéressants sur les oranges
  • Résumer
  • Comment poussent les oranges

    L'origine de l'orange

    Le nom "Orange" vient de la langue néerlandaise (selon certaines versions - anglais). Cela se traduit par «pomme chinoise». La patrie de l'orange est la Chine. C'est le fruit le plus ancien cultivé par l'homme. Selon des informations historiques, ils ont commencé à le cultiver dans l'Empire du Milieu dès 2500 avant JC. e. Mais il y a une opinion selon laquelle les graines d'agrumes orange sont venues d'Inde en Chine..

    Les orangers étaient également cultivés dans l'Égypte ancienne, où les agrumes étaient utilisés comme médicament. Le fruit est venu en Grèce de l'Inde, après les campagnes d'Alexandre le Grand, mais n'a pas reçu beaucoup de distribution. Il a été ramené en Europe par les Portugais au 15ème siècle. Pas étonnant que dans certaines langues, le nom sonne comme "portogallo", c'est-à-dire "portugais". Les fruits sont arrivés plus tôt dans les pays méditerranéens, du Moyen-Orient, après les campagnes du Christ. Aujourd'hui, ce type d'agrumes est devenu le plus populaire..

    L'orange a une origine hybride, ses ancêtres sont la mandarine et le pomelo. On ignore si le franchissement s'est produit naturellement ou artificiellement.

    Selon la classification botanique, le fruit appartient à la famille Rutov, la sous-famille Pomerantsev, la tribu des agrumes. C'est un arbre à feuilles persistantes qui atteint une hauteur de 10 à 12 m et peut vivre jusqu'à 100 à 150 ans.

    Description de l'oranger

    Un oranger atteint 12 m de hauteur, des porte-greffes culturels populaires - jusqu'à 4-6 m L'espèce naine, qui est cultivée à la maison dans des bacs, a une hauteur de seulement 60 à 80 cm, les variétés à effet de serre - 2 à 2,5 m. La couronne est compacte, branches ont des épines jusqu'à 8-10 cm de long et le tronc est recouvert d'une écorce brune lisse.

    Selon la description, l'oranger pousse longtemps, commence à porter ses fruits dans 8 à 12 ans, s'il est planté à partir de la graine. Les petits plants donnent une récolte en 3-4 ans.

    Système racinaire

    Sur les racines de la plante orange, il n'y a pas de villosités qui absorbent l'humidité, les substances minérales et organiques du sol. Au lieu de cela, au bout des racines, il existe des bouchons spéciaux sur lesquels se reproduisent les champignons saprophytes. Grâce à leur mycélium, l'eau et tous les composants nécessaires à la nutrition pénètrent dans l'arbre. Tout d'abord, ce sont des composés du phosphore. En retour, les champignons reçoivent des glucides et des acides aminés.

    La symbiose augmente le rendement de la plante. Dans le même temps, il devient dépendant des micro-organismes. Les champignons ne tolèrent pas les basses températures, les sols trop secs, la plante ne porte donc ses fruits que dans les climats chauds, a besoin d'arrosage et d'irrigation. Lors de la transplantation, il est facile d'endommager les racines et le mycélium - cette manipulation doit être effectuée avec soin. Un jeune arbre est transféré dans un nouvel endroit avec une motte de terre.

    Feuilles

    L'arbre a des feuilles ovales vert foncé

    La couleur des feuilles est vert foncé, de forme ovale, avec une pointe pointue. Le pétiole est court, avec un appendice ailé. La surface des feuilles est de 10 à 15 cm, les bords sont lisses, ondulés ou avec des encoches peu profondes. La surface est lisse, uniformément couverte de poils courts. La plaque foliaire est charnue, dans son épaisseur il y a des glandes qui produisent des huiles essentielles avec une odeur spécifique.

    Les feuilles de l'arbre changent progressivement. Environ 25% chutent en février et mars, et le même montant est perdu tout au long de l'année. La durée de vie moyenne d'une feuille est de 2 ans. Les jeunes feuilles sont responsables de la photosynthèse, les anciennes accumulent des nutriments qui sont utilisés pour la croissance, la formation de fleurs et de fruits. Les feuilles ont tendance à jaunir en hiver, puis à redevenir vertes.

    Fruit orange

    Le fruit fleurit et porte ses fruits toute l'année. Il s'agit d'une plante remontante, l'arbre contient à la fois des fleurs et des fruits de degrés de maturité variables. Les agrumes mûrissent principalement à la fin de l'automne. La principale saison de récolte commence en décembre et se termine en février, mais les fruits mûrs restent accrochés aux branches pendant environ un an. Les vieux fruits sont utilisés pour récolter les graines.

    Fleur

    Une fleur bisexuée orange a un diamètre d'environ 5 cm La structure des fleurs est simple, elles se composent de 5 pétales ovales allongés de couleur blanche, moins souvent avec une teinte rougeâtre. Le pistil est long, situé strictement au centre, entouré de dix étamines.

    Fleurs parallèles à la branche, parfois inclinées vers le bas. Ils sont collectés en inflorescences en forme de grappes de 6 pièces. La floraison commence en mars ou début avril. Le stade des bourgeons dure environ un mois. Les fleurs s'ouvrent à une température de l'air de 16 ° C-18 ° C. La période de floraison est courte - 2-3 jours. Pollinisation croisée. Certaines variétés sont autogames. Il existe des espèces sans pistils, elles portent des fruits sans pollinisation et se reproduisent sans graines..

    Orange

    Le fruit de l'orange est appelé "hesperidium" ou "orange". Cela ressemble à une baie, a 10-12 tranches. Ils sont séparés par une peau fine. Chaque petite tranche d'orange est constituée de sacs oblongs remplis de jus. Ce sont des cellules végétales avec des vacuoles gonflées. Plus près du centre, dans l'épaisseur de la pulpe, il y a 1-2 os beiges avec plusieurs embryons. Il existe des variétés sans pépins, leurs fruits sont formés par la méthode parthénocapique, sans pollinisation. Une tranche d'une telle orange est complètement remplie de sacs de jus.

    D'en haut, les fruits oranges sont recouverts d'une peau dont l'épaisseur atteint parfois 5 mm. La peau du fruit se compose de plusieurs couches. Le sommet s'appelle le zeste. La couleur de la peau orange est orange, jaune-orange ou rouge-orange. La couche inférieure est blanche, friable, appelée "albédo" et est directement adjacente à la pulpe. La peau est relativement facile à peler, même avec vos mains. Pour plus de commodité, une coupe longitudinale ou transversale est faite avec un couteau tranchant, puis la peau est retirée sans trop d'effort.

    Propriétés utiles d'une orange

    L'orange contient de nombreuses substances bénéfiques

    Le fruit orange doux et juteux contient de nombreuses substances utiles. 100 g du produit contiennent:

    • protéines - 900 mg;
    • graisses - 200 mg;
    • glucides - 10,3 (dont 8,1 monosaccharides et disaccharides);
    • fibre - 1,4 g;
    • pectine - 600 mg;
    • acides organiques - 1,3 g;
    • minéraux - 500 mg.
    • rétinol (vitamine A) - 0,05 mg;
    • thiamine (vitamine B1) - 0,04 mg;
    • riboflavine (vitamine B2) - 0,03 mg;
    • acide folique (vitamine B9) - 5 mcg;
    • niacine (vitamine PP) - 0,2 mg;
    • acide ascorbique (vitamine C) - 60 mg;
    • tocophérol (vitamine E) - 0,22 mg.

    Le fruit contient tous les principaux macronutriments: potassium, sodium, calcium, phosphore et magnésium, - une grande quantité d'oligo-éléments: environ 300 mg de fer, iode, zinc, fluor, manganèse, etc. L'orange a des propriétés antioxydantes, améliore la motilité intestinale, augmente la résistance du corps aux maladies et normalise le métabolisme.

    Il est recommandé de consommer les fruits tous les jours avec une carence en vitamines, une fatigue accrue, pour la prévention du rhume et d'autres infections. Ils abaissent la tension artérielle, réduisent le poids, le taux de cholestérol et l'acide oxalique dans le sang. Le sucre dans une orange mûre est élevé, il doit donc être consommé avec prudence dans le diabète. Il est déconseillé de manger des agrumes avant les repas: cela perturbe l'absorption et la digestion normales des aliments.

    Variétés et utilisations des oranges

    Actuellement, deux grands groupes d'espèces d'agrumes sont cultivés:

    • amer et aigre;
    • sucré.

    Les aigres-amères ont un goût amer avec une amertume prononcée. Ils sont utilisés en cosmétologie et pour la fabrication de certains médicaments. Les oranges douces conviennent à la nourriture, qui sont également divisées en 2 groupes:

    • léger (ordinaire et ombilical);
    • rouge.

    La principale différence entre ces types est la teinte de la pulpe..

    Lumière ordinaire

    Les fruits sont polyvalents en préparation

    Les oranges légères simples ou ovales sont le groupe le plus courant. Ils ont une chair juteuse jaune clair avec un goût aigre-doux. La peau est jaune-orange ou jaune, fine, jointe à la pulpe. Variétés les plus populaires:

    • Gamlin;
    • Verna;
    • Salustien.

    Les variétés ordinaires sont polyvalentes. Ils sont consommés frais, utilisés pour la préparation de jus de fruits, conserves, conserves et confitures, liqueurs. La peau est adaptée à la confection de fruits confits et d'huiles essentielles. Les oranges de cette variété poussent dans des pays comme le Maroc, l'Espagne, la Grèce, l'Afrique du Sud, la Chine, l'Inde et l'Italie. On les trouve également en Abkhazie, en Géorgie, en Crimée, près de Sotchi..

    Variétés ombilicales de Neville

    La caractéristique principale de ce groupe de variétés est le deuxième fruit réduit au sommet. Parfois, il a une indentation prononcée, ressemblant à un nombril. Il n'y a pas d'épines sur la branche d'arbre, contrairement aux autres espèces. La peau est épaisse, facilement séparée de la pulpe. La masse de fruits mûrs est de 200 à 250 g, le goût est doux, avec une légère acidité et un arôme d'agrumes prononcé. Principales variétés:

    • Washington;
    • En retard;
    • Thomson;
    • Navelina;
    • Kara-Kara.

    La popularité des oranges nombril a augmenté au cours des dernières décennies. Cela est dû à un goût plus sucré que les autres variétés. L'application est universelle, mais dans notre région, ils sont souvent consommés frais. Les agrumes de ces espèces sont cultivés aux États-Unis, au Brésil, au Maroc, en Espagne, en Grèce, en Italie.

    Oranges rouges

    Le nom des variétés oranges est associé à la couleur rouge de leur chair. Synonymes - sanglant, sanglant ou sicilien. La teinte rouge est associée à la présence d'anthocyanine, rare pour les agrumes. L'espèce est issue d'une mutation qui s'est produite naturellement dans l'orange. La plante est cultivée dans les pays méditerranéens depuis plus de 1000 ans..

    Les arbres sont sous-dimensionnés, avec une couronne allongée. La maturation des fruits prend plus de temps que celle des autres variétés. Ils ont une forme arrondie, une peau orange foncé ou brune. La pulpe est rouge, mais si les fruits ne sont pas encore mûrs, elle a un aspect panaché. Le buisson fleuri est rose-rouge. Le goût est doux, avec des notes de miel, un parfum prononcé d'agrumes. La récolte est tardive - de février à juin. Principales variétés:

    • Moreau;
    • Sanguinello;
    • Tarocco.

    Les fruits rouges sont consommés frais, les jus, les confitures, les fruits confits en sont fabriqués. Cette variété pousse aux USA (Floride, Californie), Italie, Espagne, Maroc.

    Faits intéressants sur les oranges

    L'homme cultive un délicieux agrume depuis des siècles. Pendant ce temps, de nombreux faits intéressants sur l'orange se sont accumulés. En voici quelques uns:

    • À la fin du Moyen Âge, la mode des oranges s'est répandue parmi les aristocrates de divers pays européens. Dans les climats tempérés, ils ont été cultivés à l'intérieur. Dans de nombreuses langues, le nom du fruit sonne comme "orange", donc les serres sont appelées "serres".
    • À l'est, les agrumes doux sont considérés comme un symbole de fertilité et à l'ouest - un talisman d'amour et de fidélité..
    • En Californie, il est interdit de prendre un bain et de manger des oranges en même temps. L'acide de ce fruit réagit avec certains des ingrédients des produits de douche et est nocif pour la peau..
    • La couleur de la peau des oranges mûres sous les tropiques est verte. Une teinte orange apparaît en raison d'un manque de soleil ou à un stade intermédiaire de la maturation. Lorsque les fruits mûrs sont apportés des pays chauds, ils sont spécialement traités à l'éthylène pour qu'ils acquièrent une teinte caractéristique: ces fruits sont mieux vendus dans les supermarchés.
    • Le jus d'orange aigre, pénétrant dans l'estomac, devient alcalin, il est donc recommandé de l'utiliser comme remède contre les brûlures d'estomac.
    • La saveur de fruits est la troisième plus populaire après le chocolat et la vanille.
    • Les graines d'agrumes sont arrivées en Amérique lors du deuxième voyage de Christophe Colomb et y ont bien pris racine..
    • Environ 13,85% de tous les fruits orange récoltés sur Terre sont transformés en jus. Il est le plus populaire au monde.
    • Les bâtons d'oranger sont utilisés pour la manucure et la pédicure.
    • 35 millions d'orangers poussent en Espagne.
    • Les plantations mondiales couvrent 500 000 hectares, avec une moyenne de 30 millions de tonnes de fruits récoltés et 63 millions de tonnes en 2010.
    • Le fruit orange a un effet anticancéreux, il est recommandé pour la prévention des tumeurs malignes de la peau, des poumons, des glandes mammaires, de l'estomac et des intestins.
    • Les fruits améliorent la vision, prolongent la jeunesse, réduisent efficacement le poids.
    • Manger une grosse orange chaque jour neutralise les effets nocifs de la restauration rapide et de nombreuses graisses animales..
    • Le zeste, contrairement à la pulpe, abaisse la glycémie.
    • Les Jamaïcains utilisent des moitiés d'agrumes pour nettoyer les sols, éliminer les taches de graisse.
    • Pour que les fruits supportent le transport, ils sont cueillis non mûrs. Les fruits mûrissent pendant le transport.
    • En Russie, ce type d'agrumes est apparu à la fin du 18ème siècle et était considéré comme exotique.
    • Il y a un monument à l'orange à Odessa. Ce petit fruit a autrefois sauvé la ville du déclin. L'empereur russe Paul I a décidé de suspendre la construction du port. Les habitants d'Odessa ont commandé 3000 kg d'oranges au tsar, après quoi de l'argent pour la construction ultérieure a été alloué.
    • Le fruit est utilisé pour créer des hybrides. Une mandarine croisée avec elle s'appelle une clémentine, et un hybride avec un pomelo s'appelle un pamplemousse..

    Résumer

    Tout ce qui est intéressant sur les oranges vous permet de choisir la bonne variété. Le fruit sucré est cultivé même dans les appartements. Malheureusement, les arbres ne portent pas de fruits s'ils poussent dans des pots exigus. Ils deviennent de belles plantes d'intérieur décoratives. Pour obtenir des fruits savoureux dans les climats tempérés, l'arbre est cultivé dans une serre ou une grande baignoire. L'été, ils l'emmènent dans la rue et l'hiver, ils le cachent dans la maison..

    Orange: avantages et inconvénients

    L'orange est l'un des fruits les plus appréciés et les plus appréciés. Il combine une couleur vive, un goût agréable et de nombreux éléments nutritifs précieux qui aident à rester en forme pendant le long hiver..

    L'orange est un arbre fruitier à feuilles persistantes originaire des régions tropicales et subtropicales. La couleur vive de ses fruits rappelle le soleil et la chaleur de l'été. L'origine de la plante est la Chine. On pense que c'est là qu'il y a 4,5 mille ans que les anciens éleveurs ont croisé le pomelo et le mandarin. Ils ont été les premiers à cultiver des arbres qui se sont répandus dans le monde entier..

    Les premiers plants ont été apportés en Europe du Sud par des marins portugais. Cela s'est produit au 15ème siècle. Depuis lors, les fruits exotiques ont gagné en popularité. Bientôt, il y eut une mode pour les serres. Le nom des bâtiments vient du mot orange, c'est-à-dire «orange». Les jardiniers ont développé de nouvelles variétés qui poussent aujourd'hui sur toute la côte méditerranéenne, dans le sud de la Russie, en Inde, en Amérique centrale et dans les pays africains. Leurs fruits sont appréciés pour leur goût délicat et la présence d'un grand nombre d'éléments biologiquement actifs..

    L'orange est la culture d'agrumes la plus courante. Sa culture est une partie importante des économies du Mexique, du Brésil, de l'Égypte et d'autres pays du sud. Les rendements mondiaux des fruits ont doublé au cours des 30 dernières années

    Les fruits juteux font partie intégrante de l'alimentation, surtout par temps froid, en l'absence de légumes frais. Ils ravissent les yeux, donnent de la fraîcheur. Les avantages et les inconvénients de l'orange font toujours l'objet d'études médicales..

    Composition

    La pulpe contient de 6 à 15% de sucres, pectines, acide citrique. Dans 100 grammes de la partie comestible d'un fruit mûr, il y a environ 0,3 mg de fer, 197 mg de potassium, 13 mg de magnésium, 23 mg de phosphore, 34 mg de calcium, 6 mg de silicium. Il contient du cuivre, de l'iode. Petites quantités de zinc, sélénium, manganèse, soufre, cobalt.

    Dans la nature, des arbres peuvent encore être trouvés dans l'Himalaya. Certains d'entre eux ont 700 ans..

    Les oranges sont riches en vitamine C. Un fruit de taille moyenne fournit environ la moitié des besoins quotidiens en acide ascorbique. Il existe également des acides gras polyinsaturés, des vitamines B1, B2, B4, B5, B6, B9, E, H, PP, des protéines végétales. Le zeste est une source d'huile essentielle naturelle. Le zeste contient des sucres, des pectines, de la vitamine P. La composition chimique varie selon la région, les conditions météorologiques, le climat, la variété et le degré de maturité.

    Il y a une masse légère lâche - albédo entre la peau et la pulpe. C'est en lui que se concentre le maximum de pectines. Le peeling contient plus de 60 bioflavonoïdes différents. Ces substances ont des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et anticancéreuses..

    Pouvoir de guérison

    Les propriétés des fruits orange sont connues depuis l'Antiquité. Les médecins de l'Égypte ancienne, avec leur aide, ont réussi à résoudre de nombreux problèmes. La pulpe juteuse améliore l'appétit, maintient la force et favorise la cicatrisation rapide des plaies. Les fruits renforcent le muscle cardiaque, réduisent la viscosité du sang. Ils sont utiles pour la tachycardie, les saignements, les brûlures d'estomac.

    Un rapport bien équilibré de vitamines C et P renforce les vaisseaux sanguins, normalise la pression artérielle et active les processus redox. C'est une bonne prévention de l'athérosclérose, de l'hypertension, de l'obésité, des maladies infectieuses..

    Les oranges sont utilisées pour la prévention des carences en vitamines, la récupération après une chirurgie, le stress, le surmenage. La teneur élevée en sels de potassium leur confère des propriétés diurétiques. Les fibres et les pectines normalisent la digestion, soulagent la constipation. Une utilisation raisonnable rétablit une bonne santé, améliore le fonctionnement de tout le corps:

    • normaliser le métabolisme,
    • renforcer les gencives,
    • activer les intestins,
    • augmenter les défenses pendant la saison froide,
    • améliorer l'appétit,
    • soulager l'apathie et la fatigue,
    • courage,
    • améliorer les performances,
    • ralentir le vieillissement,
    • protéger contre les effets nocifs des radicaux libres.

    L'acide ascorbique active la régénération tissulaire, de sorte que les fruits sont activement inclus dans le régime alimentaire pour les blessures, ainsi que dans la période postopératoire. Il est recommandé de les ajouter au menu dans les conditions suivantes:

    • immunité affaiblie,
    • ARI,
    • hypovitaminose,
    • obésité,
    • fatigue chronique et perte de force,
    • maladie cardiovasculaire et œdème.

    Les fruits sont utiles non seulement pour les malades, mais aussi pour les personnes en bonne santé. Leur effet est perceptible: l'humeur s'améliore, la fatigue augmente, la vigueur apparaît.

    Les bienfaits de l'orange pour les femmes

    Le fruit a une valeur particulière pour le corps féminin en raison de sa composition:

    • La présence de fibres a un effet bénéfique sur les intestins et d'autres organes du tractus gastro-intestinal. Grignoter des tranches juteuses aide à faire face à l'augmentation de l'appétit et à calmer la faim. Leur utilisation nettoie les intestins et tout le corps..
    • Les antioxydants ralentissent le vieillissement et maintiennent les cellules en bonne santé. La consommation régulière de fruits frais sature en acide ascorbique, maintenant l'élasticité de la peau.
    • Les pectines nettoient les intestins, éliminent l'excès de cholestérol. Ils améliorent le métabolisme, réduisent le risque de maladies cardiovasculaires et favorisent la perte de poids.

    La grossesse et l'allaitement ne sont pas des contre-indications, mais des précautions doivent être prises. Ne mangez pas de grandes quantités d'agrumes, car ils peuvent provoquer des allergies

    Les fruits ne sont pas seulement utilisés pour la nourriture, mais également en cosmétologie à domicile. Les masques pour le visage aideront à blanchir et à soutenir efficacement la peau fatiguée. Ils sont faciles à préparer et agréables à utiliser. Cela ne nécessite pas beaucoup d'efforts et le résultat sera perceptible dans quelques minutes. Voici quelques-unes des options les plus abordables:

    • Pressez le jus frais de la moitié d'une petite orange, diluez en deux avec de l'eau minérale, humidifiez une serviette en gaze pliée en plusieurs couches, placez-la sur le visage ou sur des zones séparées et laissez reposer quelques minutes.
    • Pétrir doucement une ou deux tranches avec une fourchette, mélanger avec de la farine d'avoine moulue, répartir uniformément sur la peau sans affecter le contour des yeux.
    • Mélangez du jus de fruits frais et quelques gouttes d'huile d'olive.
    • Écraser la pulpe, mélanger avec la même quantité de crème.
    • Mélangez une demi-cuillère à café de miel et 15 ml de pur jus.

    Les masques sont appliqués sur le visage sans affecter la zone autour des yeux, conservés pendant 15-25 minutes et lavés.

    Les bienfaits des oranges pour les hommes

    Les fruits orange contiennent des composants qui ont un effet bénéfique sur tout le corps masculin. En l'absence de contre-indications, elles doivent être présentes dans l'alimentation. Une consommation régulière aide à combattre les infections aux premiers stades. C'est l'un des meilleurs aliments pour promouvoir la santé et augmenter l'endurance. Il renforce le système immunitaire, tonifie, dynamise. Le jus frais rajeunit, soulage l'inflammation.

    Les fruits sont bons pour les hommes de tout âge. Les substances biologiquement actives, qui se trouvent en excès dans la pulpe, empêchent l'apparition de diverses maladies. Ils aident à réduire la production de mauvais cholestérol et à abaisser les taux sanguins.

    Les bienfaits de l'écorce d'orange

    La composition comprend des huiles essentielles, des pectines, des bioflavonoïdes. Ils restaurent l'appétit, protègent contre les virus. Le zeste est une source d'huile essentielle qui aide à lutter contre le stress et l'insomnie. Il soulage l'anxiété, améliore l'humeur.

    L'huile essentielle d'orange est vendue dans toutes les pharmacies. Lors de l'achat, vous devez vous assurer de son origine naturelle. Seul un produit à base de plantes a des propriétés curatives.

    La peau d'orange a un goût amer, mais elle est utilisée comme arôme dans la cuisson des desserts. Il est riche en phytoncides qui résistent aux agents pathogènes. Les peaux séchées déchiquetées repoussent les insectes - mouches et moustiques.

    L'huile d'orange a trouvé une application en cosmétologie et en aromathérapie. Il est obtenu par pression à froid et est utilisé pour la préparation de parfums et de compositions de parfum..

    Jus d'orange fraîchement pressé: avantages et inconvénients

    Le jus d'orange n'est pas seulement une friandise savoureuse et une boisson rafraîchissante. Il peut apporter des avantages inestimables pour la santé:

    • Augmente le «bon» cholestérol. Une étude américaine de 2000 a révélé que la consommation régulière d'alcool améliore le profil lipidique sanguin.
    • Aide à perdre du poids.
    • Restaure la santé des os.
    • Réduit l'inflammation.
    • Donne un regain de vivacité, surtout en hiver.

    On pense que la boisson a un effet destructeur sur l'émail des dents, il est donc recommandé de la boire avec une paille ou de se rincer la bouche avec de l'eau propre..

    Pourquoi le jus d'orange est bon pour vous?

    La boisson normalise la digestion, stimule l'appétit. Il est recommandé avec une diminution de la sécrétion biliaire, une tendance à la constipation, une gastrite hypoacide. Il contient une grande quantité de substances à base de pectine qui améliorent la motilité intestinale, assurent sa vidange rapide, réduisant l'absorption des composants nocifs.

    Cette boisson lumineuse est riche en phytoncides, qui éliminent l'inflammation, inhibent la croissance et le développement des bactéries, des protozoaires et des champignons microscopiques. Ces antibiotiques naturels aident à faire face au rhume, à la grippe, à récupérer après une maladie ou une intervention chirurgicale. La boisson tonifie et rehausse parfaitement l'ambiance.

    Comment faire du jus d'orange?

    Faire l'une des boissons naturelles les plus saines n'est pas du tout difficile. Tout le monde peut le gérer. Cela nécessitera:

    • prendre 5 fruits mûrs, laver soigneusement;
    • essuyez;
    • peler, broyer dans un mélangeur;
    • diluer la masse obtenue avec une bouteille d'eau minérale, filtrer à travers un tamis fin.

    Application et signification

    Les fruits sont consommés crus ou transformés pour faire des boissons, des confitures, des nectars. Ils sont ajoutés aux salades, sauces et autres plats. Les tranches aigres-douces sont un dessert merveilleux, une décoration utile pour les gâteaux et autres produits de confiserie. De délicieux fruits confits sont préparés à partir de la peau et de la pulpe. Cette délicatesse orientale a un goût agréable et légèrement acidulé..

    Dans le sud de l'Europe, le zeste est utilisé pour faire des liqueurs. L'huile la plus précieuse est extraite de la peau, qui a des propriétés toniques et déodorantes, aide à soulager les spasmes et à combattre la dépression. Huile essentielle - utilisée comme agent aromatisant dans la fabrication de médicaments, de divers produits alimentaires et de confiseries.

    Les agrumes sont disponibles toute l'année. Ce sont des résidents permanents des comptoirs des supermarchés populaires, indépendamment de la météo ou de la zone climatique. Leur prix n'est pas plus élevé que celui des pommes et vous pouvez vous adonner à une délicatesse saine.

    Comment faire de la confiture d'orange pelée?

    Si l'achat n'était pas trop savoureux, vous pouvez en faire une délicieuse confiture. C'est facile à faire à la maison. Le dessert original accompagnera bien le thé ou le café du matin et vous ravira par son goût et son arôme délicats.

    Confiture d'orange avec pelure - recette:

    • Prendre 1 kg de fruits mûrs, bien laver, passer dans un hachoir à viande avec les peaux. Si en même temps des os se rencontrent, il est préférable de les retirer pour ne pas gâcher le goût avec de l'amertume.
    • Ajouter un verre d'eau, le jus d'un citron et un kilogramme de sucre.
    • Versez le mélange dans un grand bol, mettez le feu, faites cuire jusqu'à obtention de la consistance désirée. Cela prend généralement environ une heure. Ensuite, la masse doit être refroidie. Si vous le souhaitez, il n'est pas interdit d'y ajouter des noix hachées, de la cannelle ou du miel.

    Lorsque la prudence est de mise?

    Les bienfaits des oranges ont été scientifiquement prouvés, mais il existe toujours des contre-indications. En cas de troubles du travail de la vésicule biliaire et de lithiase urinaire, il est permis de les manger uniquement après avoir consulté un médecin. Tous les agrumes sont de puissants allergènes. Ils peuvent provoquer une réaction de l'urticaire chez certains..

    L'utilisation du produit est contre-indiquée en cas d'ulcère peptique, de gastrite hyperacide, d'inflammation des intestins et du duodénum, ​​de maladies du pancréas. Il vaut mieux s'en abstenir pour les personnes atteintes de diabète sucré, d'ulcères d'estomac, d'allergies. Les fruits ne doivent pas être consommés avec une intolérance individuelle, une acidité accrue du suc gastrique.

    Les personnes en bonne santé ne doivent pas non plus se laisser emporter et consommer plus de 2-3 morceaux par jour. Les enfants reçoivent le produit en quantité limitée afin de ne pas provoquer l'apparition de réactions allergiques indésirables.

    Comment choisir les oranges?

    Je veux choisir les fruits les plus sucrés et les plus juteux de l'immense assortiment. Pour trouver un vrai trésor sur le comptoir, vous devez vous rappeler quelques astuces:

    • Plus le fruit est lourd, plus il est juteux. Des deux de même taille, mieux vaut choisir celui qui pèse le plus.
    • Gros ne veut pas dire doux. Les petits fruits ont une saveur plus vive et plus délicate.
    • Les plus savoureux sont ceux qui ont été récemment récoltés. De janvier à avril, les fruits contiennent le maximum d'éléments utiles.
    • La couleur doit être brillante et uniforme. La surface doit être exempte de bosses et de défauts.
    • Le fruit ne doit pas être trop mou ou trop dur au toucher.
    • Un critère important est la présence d'un arôme subtil et agréable.
    • Les fruits plus épais sont plus faciles à peler mais moins sucrés..
    • Il est préférable d'acheter des agrumes avec une surface lisse. Les fruits à gros pores sont généralement moins juteux.

    Les fruits se gâtent rapidement et nécessitent un transport et un stockage soigneux. Ils sont retirés non mûrs, placés dans des boîtes et transportés chez le consommateur..

    Avant utilisation, le fruit est lavé, pelé, coupé en tranches, en cercles ou divisé en quartiers. Les graines sont enlevées et la coquille blanche est enlevée. Il est important non seulement de choisir le bon, mais aussi de savoir peler une orange. Le moyen le plus simple est le suivant:

    • avec un couteau, coupez le haut dans la région de la tige, sans affecter les lobules;
    • la même incision exacte est faite du côté opposé;
    • la croûte restante est divisée avec un couteau en tranches, qui sont soigneusement enlevées.

    Un autre moyen pratique consiste en les étapes suivantes:

    • faire une coupe circulaire au milieu,
    • prenez une cuillère à dessert et utilisez-la doucement pour séparer la couche supérieure sur toute la surface.

    Comment garder les oranges à la maison?

    Le temps de stockage dépend de la température. À l'intérieur, ils conserveront leurs propriétés pendant une semaine au maximum. Pour prolonger la fraîcheur des fruits, ils sont placés dans un réfrigérateur ou une pièce fraîche. Là, ils conservent leurs propriétés jusqu'à deux mois. Les fruits ne peuvent pas résister à la lumière vive, à la lumière directe du soleil, à une humidité élevée.

    Les oranges ont depuis longtemps cessé d'être exotiques. Ils sont disponibles toute l'année, sont utiles et ont une longue durée de vie. La source naturelle de vitamines et d'autres éléments vitaux vaut la peine d'être ajoutée à votre alimentation quotidienne. Dans la plupart des cas, cela aura un effet positif sur le bien-être et la santé..

    La cuisson des fruits de A à Z. - M. Economics, 1993.-- 334 p..

    Sokolov S.Ya., Zamotaev I.P. Manuel sur les plantes médicinales (phytothérapie). Tcheliabinsk, métallurgie, 1991.512 s.

    Orange

    Il existe de nombreuses légendes sur les propriétés bénéfiques de l'orange, dont certaines, cependant, ne sont confirmées par rien. Par exemple, certains pensent que l'orange bat tous les records de teneur en vitamine C, bien qu'en fait elle ne se démarque pas des autres agrumes dans ce paramètre. D'autres pensent que les fruits orange (ou le jus fraîchement pressé) peuvent brûler efficacement les graisses et entraîner une perte de poids dans les régimes. Ce n'est pas non plus tout à fait vrai.

    Néanmoins, l'orange est un produit vraiment utile qui peut traiter l'asthme et les maladies neurodégénératives, supprimer l'activité d'un certain nombre de bactéries, améliorer le diabète et les maladies du foie, abaisser la tension artérielle et avoir un effet positif sur le système cardiovasculaire. Mais lors de l'introduction d'une orange dans l'alimentation, vous devez toujours prendre en compte les propriétés dangereuses du produit, qui, associées à des médicaments, peuvent provoquer un effet imprévisible..

    Propriétés utiles de l'orange

    Composition et teneur en calories

    100 g d'oranges fraîches contiennent [33]
    Substances basiques:rMinéraux:mgVitamines:mg
    L'eau86,75Potassium181Vitamine C53,2
    Protéine0,94Calcium40Vitamine PP0,282
    Les graisses0,12PhosphoreQuatorzeVitamine B60,06
    Les glucides11,75MagnésiumDixVitamine B20,04
    Sucre9,35Le fer0,1Vitamine E0,18
    Calories (Kcal)47kcalZinc0,07Vitamine B10,087

    Usage médical

    Parlant de l'utilisation de la pulpe et du jus d'orange en médecine, ils signifient généralement l'effet laxatif, diurétique et cholérétique doux produit par le produit, effet anti-sclérotique, accompagné d'une diminution de la perméabilité des parois vasculaires et de leur renforcement. En outre, de nombreuses études médicales ont établi un certain nombre d'autres propriétés utiles du produit..

    • Action antioxydante. Les anthocyanes contenues dans les oranges, agissant comme antioxydants, réduisent les risques d'un certain nombre de maladies liées à l'âge [9], notamment les maladies cardiovasculaires et les cataractes [10]. Parmi toutes les plantes étudiées de la famille des Rutacées, c'est dans l'orange que les propriétés antioxydantes sont les plus prononcées [11]. Entre autres, cela lors de l'effort physique empêche également le développement d'une hypoxie dans les cellules [12]. Des propriétés antioxydantes similaires sont caractéristiques non seulement de la pulpe, mais aussi de la peau de ce fruit [13].
    • Suppression de l'activité d'un certain nombre de bactéries. La fonction antibactérienne est due au fait que le jus d'orange est capable de stimuler l'activité des macrophages [16].
    • Traiter les maladies neurodégénératives. Il a été démontré que l'infusion à chaud d'écorces d'orange inhibe la biturylcholinestérase et la MAO. Et ceci, à son tour, ouvre des perspectives pour son utilisation dans le traitement des maladies neurodégénératives [20].
    • Amélioration de l'état du diabète sucré. Dans le diabète sucré, l'extrait alcoolique des croûtes peut empêcher le développement de néphropathies [23] et améliorer la régénération de la peau chez les patients diabétiques [24]..
    • Effets sur le système cardiovasculaire. Les flavonoïdes du jus d'orange sont utiles pour prévenir les maladies cardiaques et vasculaires, car ils ont des effets antioxydants, hypoglycémiants et hypolipidémiants [25]. Le jus «arrête» également la réaction inflammatoire du système vasculaire provoquée par la consommation d'aliments gras [26]. La raison probable en est une diminution de la peroxydation lipidique causée par les antioxydants du jus [27].
    • Abaisser la tension artérielle. Le jus d'orange, enrichi en plus d'un complexe vitaminique, est capable d'abaisser la tension artérielle [28].
    • En outre, la pulpe de fruits orange est recommandée dans les programmes de nutrition diététique pour les carences en vitamines et l'anémie [29].

    En médecine populaire

    La médecine populaire ancienne utilisait du jus d'orange mélangé à du sucre pour «expulser la bile» et «calmer l'âpreté du sang». La norme de la médecine prescrivait du jus pour la «toux chaude» et pour l'accumulation de «mucosités» dans les poumons. Pour améliorer l'humeur, se débarrasser des vomissements et des nausées, il était nécessaire de mélanger 5 grammes de pelures d'orange moulues avec de l'eau et de boire [30].

    La médecine traditionnelle moderne de divers peuples se distingue par sa spécificité régionale. Par exemple, en Bulgarie, une infusion de feuilles d'oranger est utilisée comme sédatif à raison de 3-4 grammes de feuilles par verre d'eau. En Italie, l'eau d'orange est conseillée à la fois comme styptique et comme diaphorétique. Une décoction de fruits non mûrs, les femmes qui préfèrent les méthodes traditionnelles, à leurs risques et périls, peuvent être utilisées pour les saignements utérins [5].

    En Orient, la peau séchée du fruit était également traditionnellement utilisée pour une décharge abondante pendant les menstruations, et était également prescrite pour les fièvres. Des infusions chaudes ont été faites sur les fleurs et l'écorce de l'oranger, qui étaient considérées comme un bon sédatif. Les mêmes infusions, selon la tradition, ont contribué à améliorer l'appétit [4], qui chevauche partiellement les vues modernes des nutritionnistes..

    Dans la recherche scientifique

    Les scientifiques recherchent activement les fruits orange car ils contiennent de nombreux éléments bénéfiques. Par exemple, ces agrumes aident à améliorer la santé du foie. Des études ont montré la capacité du jus d'orange à prévenir le développement et à inhiber la stéatose hépatique [14].

    Les chercheurs pensent que les oranges sont également utiles dans le traitement de l'asthme. L'effet anti-asthme a été démontré dans une étude expérimentale contenue dans le jus d'hespéridine et de naringénine [15].

    De plus, des extraits alcooliques d'écorces d'orange ont démontré expérimentalement un effet suppressif sur la célèbre bactérie Helicobacter pylori [17]. En plus de cela, l'extrait de croûtes a un effet bactéricide sur des microorganismes tels que Klebsiella pneumonia, Escherichia coli, Staphylococcus aureus, Shigella flexneri, etc. [18]. Ce nombre comprend également les microbes pathogènes de la cavité buccale [19].

    Les extraits aqueux d'orange sont capables d'inhiber l'acétylcholinestérase, ce qui permet leur utilisation thérapeutique dans la maladie d'Alzheimer [21]. Des essais contrôlés par placebo et randomisés ont démontré des améliorations de la fonction cognitive chez les personnes âgées avec une consommation à long terme de jus d'orange [22].

    En diététique

    Il y a une opinion parmi les gens que l'orange "brûle les graisses", donc avec son aide, vous pouvez rapidement perdre du poids. En fait, ce mécanisme est médiatisé et se manifeste par l'action d'une substance appelée «naringine». Comme l'expliquent les nutritionnistes, lorsque la naringine pénètre dans le foie d'une personne bien nourrie, un signal est déclenché indiquant au corps qu'il a faim et pour reconstituer l'énergie dont il a besoin pour commencer à brûler les graisses. Cependant, les mêmes nutritionnistes préviennent que cette «perte de poids orange» ne peut conduire à des résultats tangibles que si vous mangez plusieurs dizaines de fruits à la fois, ce qui est à la fois difficile et dangereux, comme tout abus..

    Néanmoins, sur la base des oranges, certains nutritionnistes développent leurs propres régimes alimentaires originaux. Ainsi, par exemple, Margarita Koroleva, connue dans les médias comme nutritionniste des «stars» (puisque Valeria, Anita Tsoi, Nikolai Baskov sont vues parmi ses clients), a créé un «régime orange» à court terme qui vous permet de réduire le poids jusqu'à 5% de l'original. Le programme de perte de poids est conçu pour 2 (maximum 3) jours. Pendant ce temps, vous ne pouvez manger que des oranges et le blanc des œufs durs, et la nourriture doit être prise toutes les heures. Dans ce rythme, l'idée d'activer les processus métaboliques est posée, ce qui aide à perdre du poids..

    Il est important que lorsqu'on parle de jus d'orange en diététique et en médecine, cela signifie toujours du jus fraîchement pressé. Si à titre de comparaison nous prenons du jus frais, un produit du magasin sous forme de jus reconstitué et de nectar, alors 100 grammes de vitamine C seront surtout dans du jus frais (70,9 mg) et le jus reconstitué (57,3 mg) prendra la deuxième place. Nectar sera à la troisième place avec 53,2 mg de vitamine, mais l'écart par rapport à la deuxième place sera négligeable.

    Le terme «reconstitué» en relation avec le jus d'orange est utilisé pour un produit à base de jus concentré par dilution. Parfois, le jus est simplement pasteurisé et sous cette forme (sans dilution du concentré) est livré sur les étagères. Dans ce cas, l'emballage sera marqué: abréviation: "NfC" et / ou l'inscription complète "Not from Concentrate" ("Not from concentré"). Mais même un tel jus est toujours traité thermiquement..

    Pour la production industrielle de jus, on utilise à la fois des variétés chères rejetées en raison de leur taille et de leur apparence, ainsi que des variétés spéciales aux propriétés de consommation réduites - celles qui sont mal nettoyées, ont une petite taille et un aspect disgracieux (par exemple, la variété très juteuse Salustian, activement cultivée dans Valence).

    En d'autres termes, le jus lui-même est souvent fabriqué à partir des mêmes oranges, qui se trouvent à côté sous la forme d'un fruit entier. Et les restrictions alimentaires ne découlent pas tant des matières premières elles-mêmes, mais de la méthode de fabrication du jus de magasin, dans laquelle on ajoute toujours beaucoup de sucre. Selon ce paramètre, le nectar d'orange est la plus nocive des options de jus. Il contient environ 11,8 mg de sucre, dans le récupéré - environ 11 mg, et dans fraîchement pressé - 8,9 mg de sucre pour 100 grammes.

    En cuisine

    Dans le régime régulier (non diététique), l'orange est incluse dans de nombreux plats de diverses cuisines du monde. Ce fruit se marie traditionnellement bien avec les légumes, le poisson, la volaille. Par exemple, lorsque vous cuisinez du canard avec une sauce à l'orange, des piments finement hachés, une pincée de sucre et du sel sont ajoutés au jus fraîchement pressé. Ensuite, cette composition est portée à ébullition. Et pour compléter la préparation de la sauce de consistance et de densité préférées, un mince filet d'amidon dilué avec de l'eau est versé dans le mélange en un mince filet..

    Dans les recettes de salade, la pulpe et le zeste d'agrumes sont souvent utilisés. Mais la gamme d'utilisations des oranges est beaucoup plus large. À partir d'eux - plus précisément à partir de pelures d'orange - ils fabriquent même de la moutarde, connue en Italie comme assaisonnement traditionnel pour la viande. Les croûtes sont amenées à l'usine dans de l'eau salée (conservateur), et après lavage, elles sont bouillies dans du sirop. Pour préserver l'arôme et le goût du zeste, un peu de sucre est ajouté - juste pour que la douceur soit absorbée. Les figues, les poires et les pêches aident à diversifier le goût. L'huile d'orange parfumée est obtenue à partir du zeste. Même les oranges amères sauvages ne sont pas jetées. Une confiture spécifique au goût piquant est préparée à partir d'eux..

    Il existe deux techniques de cuisson de base pour faciliter la fabrication des oranges vous-même:

    1. 1 Pour faciliter la séparation de la peau de la pulpe, les chefs font des coupes spéciales. Si nous faisons une analogie avec le globe et la terminologie adoptée par les géographes, alors les «bouchons» sont coupés aux deux «pôles» du fruit, puis 5-6 coupes sont effectuées le long des «méridiens».
    2. 2 Pour faciliter l'extraction du jus de la pulpe, coupez le fruit en deux et mettez-le au micro-ondes pendant une demi-minute (puissance d'environ 500 W). Cela détruit les membranes de séparation et facilite l'écoulement du jus..

    En cosmétologie

    Les avantages de l'utilisation à domicile de masques à base de peau moulue ont été indirectement confirmés dans les travaux de recherche des cosmétologues. Selon les scientifiques, la peau d'orange peut prévenir le stress oxydatif et prévenir les réactions inflammatoires des cellules cutanées déclenchées par l'exposition aux rayons ultraviolets [31]. Seulement pour cela, les substances sélectionnées doivent être combinées avec compétence avec d'autres ingrédients de la crème..

    Des avantages cosmétiques ont également été trouvés dans le jus d'orange. Il s'est avéré que les processus de fermentation de la levure en son sein non seulement ne réduisent pas la teneur en substances biologiquement actives [32], mais au contraire augmentent la teneur en flavonones, caroténoïdes et mélatonine [33]. L'hespéridine du jus d'orange peut inhiber la trypsine et l'enzyme tyrosinase, et favorise également la formation de mélanine dans la peau. En raison de l'abondance de vitamines et de caroténoïdes, la consommation de jus d'orange réduit les effets nocifs de l'alcool sur les cellules de la peau.

    Utilisation non conventionnelle

    L'opinion selon laquelle les oranges peuvent mâcher les graisses se reflète dans une manière non conventionnelle de les utiliser: en Jamaïque, les oranges sont utilisées pour nettoyer les sols, coupant les fruits en tranches, et en Afghanistan, les femmes au foyer lavent les graisses des plats avec du jus..

    L'efficacité de ces techniques peut être facilement vérifiée par vous-même, par exemple, en pressant du jus sur une assiette grasse. Cette méthode de lavage est clairement inférieure aux détergents du commerce, mais en l'absence de «chimie» ou en cas de refus conscient de celle-ci, elle peut être considérée comme une alternative acceptable.

    Les oranges séchées, grâce à leur esthétique naturelle, peuvent être utilisées pour faire une décoration originale pour l'arbre du Nouvel An, surtout si vous illuminez des tranches fines avec des ampoules de guirlande.

    Propriétés dangereuses de l'orange et contre-indications

    Les gens apprécient les bienfaits de l'orange pour les économies des pays et pour la santé ou le plaisir de chacun. Cependant, ce fruit a également des propriétés dangereuses auxquelles les nutritionnistes et les hygiénistes font attention..

    Le danger de manger de la pulpe et des jus de fruits d'orange qui en découlent est principalement associé à trois facteurs:

    • Facteur n ° 1. L'effet d'un environnement acide sur l'émail dentaire.

    Même avec une seule tranche d'orange ou quelques gorgées de jus, la valeur du pH change, ce qui entraîne une augmentation du niveau d'acidité dans la bouche et la menace de destruction de l'émail des dents. Les jus de stockage dans ce sens sont encore plus dangereux en raison de la forte teneur en sucre de la composition. Par conséquent, les hygiénistes recommandent de boire du jus d'orange avec une paille pour réduire le contact avec les dents. De plus, il est préférable de se rincer la bouche avec de l'eau après avoir mangé. Cela abaissera la concentration d'acide..

    • Facteur n ° 2. La réaction du corps à une grande quantité de jus bu (oranges mangées) avec une menace potentielle de gastrite.

    Beaucoup dépend de la portabilité individuelle. Mais si une personne, sans se faire de mal, peut boire du jus fraîchement pressé d'une douzaine de fruits chaque matin à jeun, alors une autre avec une forte probabilité va bientôt "travailler" la gastrite, ce que les nutritionnistes mettent en garde. La surutilisation de ce fruit fait plus de mal que de bien.

    • Facteur n ° 3. Réaction imprévisible à la combinaison de naringine avec des médicaments.

    La naringine, une substance présente dans les oranges, réagit avec les enzymes hépatiques humaines. À la suite de l'interaction, une distorsion de l'effet supposé des médicaments se produit - il est difficile de prédire comment le médicament fonctionnera. Et lorsque de l'alcool est ajouté au "cocktail" d'orange médicinale, la cirrhose du foie peut se développer littéralement en quelques semaines. Même le paracétamol ordinaire peut être dangereux lorsqu'il est pris avec du jus d'orange. Des avertissements similaires s'appliquent aux jus et autres agrumes.

    Nous avons rassemblé les points les plus importants sur les avantages et les dangers possibles d'une orange dans cette illustration et nous vous serons très reconnaissants si vous partagez la photo sur les réseaux sociaux, avec un lien vers notre page:

    Faits intéressants

    1. 1 Les oranges les plus délicieuses et les plus chères sont Dekopon. 6 morceaux de ces fruits coûtent 75 euros (12,5 euros par pièce).
    2. 2 Le premier homme à traverser les chutes du Niagara dans un baril est mort de gangrène, se blessant à la jambe après avoir glissé sur une peau d'orange.
    3. 3 Pour augmenter les ventes de jus d'orange, l'agence de publicité a proposé un héros de bande dessinée - Captain "Citrus", qui trouve sa super-force dans le jus du matin.
    4. 4 La saveur d'orange se classe troisième sur la liste des parfums les plus préférés, juste derrière le chocolat et la vanille.
    5. 5 Dans l'Argentine d'après-guerre, privée d'une infrastructure de transport développée, mais cultivant activement des oranges, la question de savoir comment livrer la récolte aux consommateurs est devenue aiguë. Sans sa décision, une partie de la récolte a été simplement enterrée du sol. Pour éviter cela, les aviateurs de l'Institut de génie aéronautique de Cordoue, dirigé par l'ingénieur allemand Reimar Horten, ont conçu un avion de transport spécial en 1953, nommé «d'après» la cargaison potentielle - «Orange» (espagnol Naranjero), ou FMA I.Ae.38... Le deuxième, non officiel, son nom était "The Orange Dealer".
      Malheureusement, un seul prototype a été construit - un prototype qui n'a fait qu'un test, pas un vol commercial. Pour lancer le véhicule de transport dans la production de masse, il était nécessaire de remplacer les moteurs par des moteurs plus puissants, ce que le constructeur ne pouvait pas fournir. La poursuite du développement du projet a été entravée par la situation politique et le développement du réseau de transport routier..

    Les monuments

    Le monument à l'orange, érigé à Odessa, raconte un épisode de l'histoire de la ville, et le monument à Tel Aviv raconte l'histoire de tout un peuple:

    1. 1 Ukraine. En 2004, un monument à l'orange, légendaire sauveur de la ville du déclin, a été créé à Odessa. La sculpture est un fruit en bronze de 12,5 mètres (de diamètre) monté sur un piédestal, porté par trois chevaux. Plusieurs tranches ont été «enlevées» et remplacées par la figure de Paul Ier. L'idée a fonctionné et la ville a reçu un financement.
    2. 2 Israël. L'Oranger en flèche dans le vieux Jaffa a été créé en 1993. Selon une version, il symbolise le sort d'une nation qui existe depuis longtemps «dans les limbes», sans racines immergées dans sa terre - sans son propre État. La composition représente un oranger vivant poussant dans un grand pot en forme d'oeuf suspendu à des câbles.
    3. 3 Turquie. Dans ce pays "orange", de nombreuses compositions sculpturales et fontaines jouent sur le thème du fruit orange.

    Dans l'art

    De nombreux enfants soviétiques ont appris l'existence d'un fruit comme une orange dans le dessin animé sur Cheburashka. Le personnage principal était un animal inconnu qui vivait dans les forêts tropicales, mais est entré dans une grande ville en raison du fait qu'il est monté dans une boîte avec des oranges, où il s'est endormi.

    Le nom du fruit se retrouve également dans le titre du célèbre livre "adulte" d'Anthony Burgess "A Clockwork Orange", qui a ensuite été projeté par Stanley Kubrick. Ce nom est apparu en raison de la consonance du mot malais "orang", qui se traduit par "homme", et du mot anglais "orange", en traduction - "orange". En donnant le titre à son livre, Burgess a joué sur l'expression idiomatique utilisée par les travailleurs de Londres qui appelaient des choses inhabituelles, bizarres et étranges sans but clairement défini «tordues comme une orange mécanique»..

    Dans le film "Short Encounters" de Kira Muratova, une orange est présentée comme un symbole de la rencontre du monde invisible des expériences profondes et du monde des significations existentielles supérieures.

    Description botanique

    En russe, les oranges sont les fruits de la famille des arbres de la rue, de la sous-famille des oranges, du genre agrumes. Le mot commun pour le nom du fruit est venu de la langue néerlandaise, ainsi que les premières livraisons de ces fruits (plus précisément, des fruits ressemblant à des baies) en Russie..

    origine du nom

    Aujourd'hui, dans la langue littéraire néerlandaise, l'utilisation du nom "sinaasappel" est considérée comme correcte et le mot "appelsien" est marqué par les dictionnaires étymologiques néerlandais comme un calque régional de la phrase française "pomme de Sine", qui se traduit par "pomme chinoise" [1]. Cette mention de la Chine pointe directement vers le pays d'où provient l'histoire de l'orange..

    Histoire

    L'Asie du Sud-Est et la Chine sont considérées comme le berceau des oranges, où ces arbres ont été cultivés pendant deux mille cinq cents ans avant JC. e. On suppose que les premiers arbres fruitiers de cette espèce sont le résultat du croisement de mandarines et de pomelos. L'orange est arrivée en Europe via l'Espagne vers 1100 puis, avec le début de la conquête du Nouveau Monde, a été «réinstallée» (introduite) en Amérique. On sait qu'en 1579 les orangers portaient leurs fruits à Saint-Augustin - sur la côte atlantique du nord-est de la Floride.

    À partir des années 1870 aux États-Unis, les oranges, qui étaient auparavant multipliées par des graines en croissance, ont commencé à être cultivées par bourgeonnement (greffe de judas). Cela a permis de réduire le degré de variabilité de la progéniture, d'obtenir une identité variétale plus stable, et avec l'expansion ciblée de la diversité des espèces, cela a permis d'utiliser comme porte-greffe les types d'agrumes mieux adaptés aux conditions locales: climat, sol, maladies.

    Les États-Unis se classent toujours au deuxième rang après le Brésil pour ce qui est de la récolte d'oranges et au premier rang pour la production de jus [2]. La Chine, le Mexique, l'Égypte, la Turquie, le Pakistan, l'Inde, l'Espagne, l'Italie et l'Iran jouent un rôle important dans la culture et l'exportation des oranges. Les fruits sont également récoltés industriellement en Grèce et en Afrique du Sud..

    Aujourd'hui, la localisation des plantations d'orangers dépend principalement des conditions climatiques appropriées. Cependant, à la fin du 16ème siècle, avec l'apparition d'une mode pour les oranges dans la haute société française, une structure a été construite pour conserver et faire pousser des oranges thermophiles "pour la beauté", qui tire son nom du mot français "orange", qui signifie en français "orange" - serre. Les serres ont gagné en popularité et ont commencé à décorer les maisons riches non seulement dans le sud de l'Europe, mais aussi dans les pays plus nordiques..

    En Union soviétique, les oranges ont commencé à apparaître relativement largement sur les étagères sous le règne de Nikita Khrouchtchev. Et puis principalement une a été exportée, la variété israélienne Jaffa, du nom de l'ancien nom de la ville portuaire, à partir de laquelle Tel-Aviv a "grandi" plus tard. La variété populaire a pris racine dans d'autres pays, mais en URSS, elle a été transportée exclusivement d'Israël, grâce à «l'accord orange» sous N. Khrouchtchev. Son essence était que la propriété située sur le territoire d'Israël, appartenant autrefois à l'Empire russe et transférée plus tard à l'URSS, a été décidée pour être vendue sous Khrouchtchev. Le montant de la transaction était d'environ 4 millions de dollars, dont une partie importante a été reçue par l'Union soviétique sous forme de tranches orange.

    Aujourd'hui, certaines variétés, tout en conservant leur goût, ont perdu leur importance économique pour les économies des pays producteurs. La même chose s'est produite avec la variété Jaffa, qui n'était plus exportée en raison de son coût élevé. Mais il a été remplacé par de nombreuses autres variétés d'orange, dont le nombre total dans diverses sources varie de plusieurs dizaines à plusieurs centaines.

    Caractéristiques croissantes

    Selon la variété, les orangers peuvent atteindre différentes hauteurs: des "buissons" d'intérieur de un mètre de long aux plantes de 12 mètres. Certains arbres vivent jusqu'à 150 ans, produisant environ 35 à 38 000 fruits pendant les saisons de récolte. L'âge moyen des orangers est d'environ 75 ans.

    La couronne de cet agrume peut être pyramidale ou arrondie. La feuille ovale de la plante avec une extrémité pointue et des bords parfois ondulés contient des huiles aromatiques dans des glandes spéciales près de la surface. La durée de vie d'une telle feuille est en moyenne de 2 ans. Sur les pousses de plantes d'un certain nombre de variétés, il y a des épines de 8 à 10 cm.

    Les fleurs jusqu'à 5 cm de diamètre peuvent être roses et blanches et pousser à la fois en inflorescences de 6 pièces ou en fleurs simples. Pendant environ un mois, ils sont au stade des bourgeons, puis, après avoir fleuri, ils fleurissent en 2-3 jours. Il faut environ deux semaines pour que l'arbre entier fleurisse. Pendant ce temps, les apiculteurs environnants essaient de pomper du miel d'orange pur et transparent, qui a une texture légère caractéristique..

    À la maison, une orange peut être cultivée à partir d'une graine dans un pot avec une partie de tourbe et une partie de terre de fleurs. Ces arbres se caractérisent par une croissance intensive, une couronne belle et dense, une absence de prétention et une résistance aux maladies. Mais la plante ne commence à porter ses fruits que 8 à 10 ans, alors que tous les traits génétiques du «parent» ne sont pas hérités de ses fruits. Pour préserver la génétique, il est plus conseillé de faire des boutures ou d'acheter un semis prêt à l'emploi.

    La plante aime la lumière diffuse brillante et une température de l'air d'environ 17-28 C.Dans le même temps, la floraison a lieu à 15-17 C.Dans les conditions de plantation, la récolte commence à la mi-automne et ne se termine qu'au printemps.

    Variétés

    Parmi les nombreuses variétés d'oranges, certaines se distinguent par leur jutosité particulière, d'autres par leur douceur ou leur amertume, et d'autres par leur aspect inhabituel. Par exemple, l'orange de type sauvage, dont les arbres poussent dans les rues de toute la Méditerranée, a un goût très amer. Pour cette raison, ses fruits se trouvent sous les arbres sur les trottoirs, attirant les touristes des pays du nord, mais laissant les habitants indifférents. Parfois, ils sont utilisés pour faire de la confiture ou comme décorations. Parmi les oranges massivement cultivées par les humains, cependant, on peut distinguer des variétés «spéciales» avec leurs propres spécificités..

    Le groupe variétal le plus populaire au monde est le groupe Navel. Le mot anglais "navel" se traduit par "nombril", ce qui indique un trait caractéristique des représentants de ces variétés: une excroissance mastoïde arrondie sur la "couronne", qui est un deuxième fruit réduit. Plus le nombril est gros, plus la pulpe sera sucrée. Les nombrils n'ont pas d'épines, ce qui les rend plus faciles à récolter. Les fruits eux-mêmes se distinguent par des qualités de consommation largement demandées: douceur avec une légère acidité, fort arôme d'agrumes, jutosité et une pelure relativement facile. Certains membres du groupe - par exemple, la variété précoce Navelina - ont une peau fine. Et un autre représentant du groupe - Cara Cara navel orange, se distingue par la pulpe d'une teinte rubis.

    Le groupe de variétés Blood Orange est uni par la présence de pigments dans la pulpe, qui la rendent rouge sang. Le pigment est apparu au cours d'une mutation naturelle et a été trouvé pour la première fois en Sicile, pour laquelle les fruits de ce groupe ont reçu le nom alternatif «oranges siciliennes». La couleur dépend non seulement de la variété, mais aussi des conditions de croissance. La pulpe d'oranges sanglantes au goût aigre-doux. La peau est relativement mal séparée. Selon la variété spécifique, il peut être de couleur brune, rougeâtre ou orange. Les variétés les plus connues du groupe: Moro aux saveurs de baies sauvages et de framboises, Sanguinello, Tarocco et quelques autres.

    Quant aux oranges ordinaires, entre autres groupes, ces fruits se distinguent par leurs caractéristiques industrielles attractives: ils donnent de très gros rendements, ils sont bien tolérés par la route et ont une longue durée de conservation. Les variétés les plus célèbres d'oranges ordinaires - Verna, Hamlin, Salustiana.

    En plus des groupes décrits, il existe de nombreux hybrides d'orange, à partir desquels une évaluation distincte pourrait être faite: citrange, clémentine, tangor, agli-fruit, etc. L'hybride Thomasville a l'air le plus bizarre, qui, en plus de l'orange, a été formé par le kumquat et le ponzirus. Il ressemble plus à une poire charnue en forme..

    Sélection et stockage

    Les oranges parviennent souvent au consommateur en bon état, car les producteurs et les fournisseurs d'agrumes sont financièrement intéressés à ce que leurs produits soient présentés sur le comptoir de la manière la plus rentable possible. Par conséquent, les oranges pour le transport sont retirées un peu non mûres, lavées et recouvertes de cire, qui contient des fongicides qui suppriment l'activité des champignons. Les concentrations de pesticide dans la cire sont très faibles et sont sans danger pour les humains même si elles sont accidentellement ingérées avec de la nourriture. Après transformation, chaque fruit, s'il s'agit de variétés coûteuses, est emballé dans du papier non collé et conditionné dans des boîtes de plusieurs centaines de pièces.

    La sélection des oranges à vendre implique le rejet des petits fruits abîmés et rayés. Cependant, avant d'acheter, il est préférable d'inspecter vous-même l'intégrité de la peau. Le fait est qu'il y a beaucoup de mouches dans les plantations d'agrumes, qui, profitant des microdommages à la peau du fruit, pondent des œufs dans la peau du fruit. Dans ce cas, des micro-trous assombris autour d'eux sont visibles sur la surface. La récolte de ces fruits est généralement gérée par les cueilleurs, mais aucun contrôle supplémentaire n'est effectué non plus..

    Le plus souvent, les fruits sont attaqués par des insectes dans les plantations où un traitement chimique est utilisé au minimum. En règle générale, cette méthode de culture est typique de «l'agriculture biologique» et de la culture de produits biologiques. Ces fruits sont plus chers que ceux cultivés avec une protection contre les pesticides, mais ils sont garantis sans nitrate. Sur de telles plantations, ils peuvent également pulvériser localement une composition bactérienne qui détruit les ravageurs les plus dangereux pour les oranges, mais qui est inoffensive pour l'homme. Très souvent, des insectes conditionnellement bénéfiques (par exemple, les coléoptères mangeant des pucerons) sont utilisés pour lutter contre les insectes conditionnellement nuisibles.

    Malgré les recherches en cours, il n'a pas été possible d'identifier des différences de paramètres de composition et d'utilité entre les produits qui parviennent au consommateur, cultivés en agriculture biologique, et les produits dont la récolte a été obtenue après traitement avec des doses normalisées de divers médicaments. Cependant, la demande ici dicte non seulement l'offre, mais aide également certains pays à soutenir l'industrie et à ne pas perdre la concurrence au profit de fournisseurs d'oranges moins chers sur le marché..

    La durée de conservation des agrumes dépend principalement du degré de maturation au moment de l'achat, de la température et de l'humidité. Sans aucune condition particulière, les oranges mûres peuvent être conservées pendant environ une semaine. Pour augmenter la durée de conservation jusqu'à 1,5 à 2 semaines, il est préférable de mettre les fruits dans le compartiment du réfrigérateur destiné aux fruits..

    Si nous parlons de longues périodes de stockage, vous pouvez vous concentrer sur les rapports température-humidité suivants:

    • Pour les oranges non mûres, la période peut être augmentée à 5 mois en créant des conditions pour elles avec une température de 5 ° C et une humidité d'environ 80-85%.
    • Les fruits à la peau jaunie sont conservés jusqu'à 3 mois à une température de 3-4 ° C à un taux d'humidité de 85-90%.
    • Les fruits mûrs peuvent être conservés jusqu'à 2 mois si la température est abaissée à 2 ° C et l'humidité est augmentée à 90%.
    • Il est préférable d'emballer les fruits non pas dans un sac en plastique, mais dans des serviettes (chaque fruit séparément).
    1. Tsyganenko, G.P. Dictionnaire étymologique de la langue russe. - 2e éd. - Kiev: école Radianska, 1989. - S. 18. - 511 p. - ISBN 5-330-00735-6.
    2. Sur la production mondiale de jus d'orange au cours des trois dernières années, rapport de l'industrie "Jus et boissons gazeuses", RosBusinessConsulting.
    3. Dictionnaire botanique et pharmaceutique, éd. Blinovoi K.F., Yakovleva G.P. M., "Lycée", 1990.
    4. Karomatov I.J. Médicaments simples Boukhara 2012, p. 77.
    5. Kyosev P.A. Ouvrage de référence complet des plantes médicinales M., Ekmo-press 2000.
    6. Gammerman A.F., Kadaev G.N., Yatsenko-Khmelevsky A.A. Plantes médicinales M., "Lycée", 1990.
    7. Clemente Edmar Peroxydase d'oranges (Citrus sinenses (L.) Osbeck -European food research and technology 2002.
    8. Akpata M.I., Akubor P.I. Composition chimique et propriétés fonctionnelles sélectionnées de la farine de graines d'orange douce (Citrus Sinensis) - Aliments végétaux pour la nutrition humaine 1999.
    9. (Mai 2000) «Fiabilité des méthodes analytiques pour déterminer les anthocyanes dans les jus d'orange sanguine». Journal de chimie agricole et alimentaire 48: 2249-2252.
    10. Nutrition dans la prévention et le traitement des maladies. - Presse académique, 2008. - P. 294-295. - ISBN 0-1237-4118-1.
    11. Grosso G., Galvano F., Mistretta A., Marventano S., Nolfo F., Calabrese G., Buscemi S., Drago F., Veronesi U., Scuderi A. Red orange: modèles expérimentaux et preuves épidémiologiques de ses bénéfices sur la santé humaine - Oxid. Med. Cellule. Longev. 2013, 2013, 157240
    12. Pittaluga M., Sgadari A., Tavazzi B., Fantini C., Sabatini S., Ceci R., Amorini AM, Parisi P., Caporossi D.Stress oxydatif induit par l'exercice chez le sujet âgé: l'effet de la supplémentation en orange rouge sur la réponse biochimique et cellulaire à une seule activité physique intense - Free Radic. Res. 2013, mars, 47 (3), 202-211.
    13. Chen Z.T., Chu H.L., Chyau C.C., Chu C.C., Duh P.D. Effets protecteurs de la peau d'orange douce (Citrus sinensis) et de leurs composés bioactifs sur le stress oxydatif - Food Chem. 2012, 15 déc., 135 (4), 2119-2127.
    14. Salamone F., Li Volti G., Titta L., Puzzo L., Barbagallo I., La Delia F., Zelber-Sagi S., Malaguarnera M., Pelicci PG, Giorgio M., Galvano F. foie gras chez la souris - Monde J. Gastroenterol. 2012, 7 août, 18 (29), 3862-3868.
    15. Seyedrezazadeh E., Kolahian S., Shahbazfar AA, Ansarin K., Pour Moghaddam M., Sakhinia M., Sakhinia E., Vafa M. remodelage dans un modèle d'asthme murin - Phytother. Res. 2015, avr., 29 (4), 591-598.
    16. Zanotti Simoes Dourado G.K., de Abreu Ribeiro L.C., Zeppone Carlos I., Borges César T.Le jus d'orange et l'hespéridine favorisent la réponse immunitaire innée différentielle dans les macrophages ex vivo - Int. J. Vitam. Nutr. Res. 2013, 83 (3), 162-167.
    17. Guzeldag G., Kadioglu L., Mercimek A., Matyar F. Examen préliminaire d'extraits de plantes sur l'inhibition d'Helicobacter pylori - Afr. J. Tradit. Complément. Altern. Med. 2013, 2 novembre, 11 (1), 93-96.
    18. Mehmood B., Dar K.K., Ali S., Awan U.A., Nayyer A.Q., Ghous T., Andleeb S.Communication courte: évaluation in vitro de l'analyse antioxydante, antibactérienne et phytochimique de la peau de Citrus sinensis - Pak. J. Pharm. Sci. 2015, janv., 28 (1), 231-239.
    19. Hussain K.A., Tarakji B., Kandy B.P., John J., Mathews J., Ramphul V., Divakar D.D. Effets antimicrobiens des extraits de peau de citrus sinensis contre les bactéries parodontopathiques: une étude in vitro - Rocz. Panstw. Zakl. Hig. 2015, 66 (2), 173-178.
    20. Ademosun A.O., Oboh G. Anticholinestérase et propriétés antioxydantes des composés phytochimiques extractibles à l'eau de certaines écorces d'agrumes - J. Basic Clin. Physiol. Pharmacol. 2014, 1er mai, 25 (2), 199-204.
    21. Ademosun A.O., Oboh G.Inhibition de l'activité de l'acétylcholinestérase et de la peroxydation lipidique induite par Fe2 + dans le cerveau de rat in vitro par certains jus d'agrumes -J. Med. Nourriture. 2012, mai, 15 (5), 428-434.
    22. Kean R.J., Lamport D.J., Dodd G.F., Freeman J.E., Williams C.M., Ellis J.A., Butler L.T., Spencer J.P. La consommation chronique de jus d'orange riche en flavanones est associée à des avantages cognitifs: un essai de 8 semaines, randomisé, à double insu et contrôlé par placebo chez des personnes âgées en bonne santé - Am. J. Clin. Nutr. 2015, mars, 101 (3), 506-514.
    23. Parkar N., Addepalli V. Amélioration de la néphropathie diabétique par l'extrait de peau d'orange chez le rat - Nat. Prod. Res. 2014, 28 (23), 2178-2181.
    24. Ahmad M., Ansari M.N., Alam A., Khan T.H. La dose orale d'extraits d'écorces d'agrumes favorise la cicatrisation des plaies chez les rats diabétiques - Pak. J. Biol. Sci. 15 octobre 2013, 16 (20), 1086-1094.
    25. Napoleone E., Cutrone A., Zurlo F., Di Castelnuovo A., D'Imperio M., Giordano L., De Curtis A., Iacoviello L., Rotilio D., Cerletti C., de Gaetano G., Donati MB, Lorenzet R. La consommation de jus d'orange rouge et blonde diminue l'activité procoagulante du sang total chez des volontaires sains -Thromb. Res. 2013, août, 132 (2), 288-292.
    26. Coelho R.C., Hermsdorff H.H., Bressan J. Propriétés anti-inflammatoires du jus d'orange: effets moléculaires et métaboliques favorables possibles - Plante. Aliments Hum. Nutr. 2013, mars, 68 (1), 1-10.
    27. Foroudi S., Potter A.S., Stamatikos A., Patil B.S., Deyhim F. Boire du jus d'orange augmente le statut antioxydant total et diminue la peroxydation lipidique chez l'adulte - J. Med. Nourriture. 2014, 17 (5) mai, 612-617.
    28. Asgary S., Keshvari M. Effets du jus de Citrus sinensis sur la pression artérielle -ARYA. Athéroscléreux. 2013, janv., 9 (1), 98-101.
    29. Sokolov S.Ya., Zamotaev I.P. Manuel des plantes médicinales M., Médecine 1987.
    30. Abu Ali ibn Sino Canon of Medicine II volume Tachkent, 1996.
    31. Cerrillo I., Escudero-López B., Hornero-Méndez D., Martín F., Fernández-Pachón M.S. Effet de la fermentation alcoolique sur la composition en caroténoïdes et la teneur en provitamine A du jus d'orange - J. Agric. Food Chem. 2014, 29 janv., 62 (4), 842-849.
    32. Base de données nationale sur les nutriments, source

    Il est interdit d'utiliser tout matériel sans notre consentement écrit préalable..

    L'administration n'est pas responsable de toute tentative d'appliquer une recette, un conseil ou un régime, et ne garantit pas non plus que les informations spécifiées vous aideront ou vous nuiront personnellement. Soyez prudent et consultez toujours un médecin approprié!